Département des Manuscrits > Grec > Ancien fonds grec > Grec 2674-2780

Grec 2725

Cote : Grec 2725  Réserver
Ancienne cote : 987 (Rigault)
Ancienne cote : 1076 (Dupuy)
Ancienne cote : 2799 (Clément)
Lycophron, Alexandra.
Premier tiers du XVIe siècle.
Ce document est rédigé en grec .
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

276×210 mm
[I-XI]+1-153+[I]

ECRITURE :
Le manuscrit est dû à un seul et même copiste anonyme qui n’utilise pas la rubrication et n’a pas copié de titre. Son écriture penche sur la droite. Il a reporté dans les marges externes les titres des lemmes. Le nombre de vers par page varie entre 4 et 14, en fonction de la place occupée par les scholies. Lorsque le copiste copie uniquement des scholies, il insère 29 lignes par page.
Surface écrite : 210×140 mm. Marge externe : 43 mm. Marge supérieure : 30 mm. Marge inférieure : 40 mm. Marge interne : 26 mm. Sur les folios de garde antérieure un copiste différent du copiste principal a reporté les noms propres de la tragédie de Lycophron en renvoyant au numéro grec des pages.

DECORATION :
Absence de décoration.

MATIERE :
Le papier de ce manuscrit est plié in-folio. Un premier filigrane (ff. 1-11 et 20) représente une fleur à cinq pétales. Cette marque est très voisine du numéro 127 046 dans le répertoire en ligne de Piccard (marque attestée à Rome en 1506). Par la suite plusieurs filigranes apparaissent parmi lesquels une sirène dans un cercle surmonté d’une étoile (voisine du numéro 13 899 dans le répertoire de Briquet (marque attestée en 1524-1528)), un oiseau compris dans un cercle (très proche du numéro 42 390 dans le répertoire en ligne de Piccard (marque attestée à Rome en 1524)) ou encore un agneau de Pâques dans un cercle (marque proche du numéro 86 749 dans le répertoire de Piccard, marque attestée en 1523).

FOLIOTATION :
Foliotation moderne à l’encre noire dans la marge supérieure. Le folio compris entre le f. 139 et le f. 140 a été omis. Les folios ont en outre été numérotés à l’aide de lettres grecques dans la marge supérieure.
Les folios de garde antérieure 5 à 10 ont été foliotés de A à F.

CAHIERS :
Le manuscrit s’ouvre sur onze folios de garde. Suivent dix quinions et un cahier de cinq folios. De discrètes réclames ont été insérées dans la marge interne du verso du dernier folio de chaque cahier. Le fil de couture est très souvent visible.
1×11 (11) + 15×10 (161) + 1×5 (166)

SIGNATURES :
Le manuscrit ne porte pas de trace de signatures.

PIQÛRES :
Pas de piqûre conservée.


REGLURE :
La réglure a été tracée à la pointe sèche très légèrement. Il est difficile d’observer avec précision ce système. Il semble que le copiste ait tracé simplement des lignes de justification pour les scholies et les vers sans forcément tracer des rectrices.

RELIURE :
Belle reliure italienne en maroquin brun. Les plats, estampés à froid, présentent un encadrement composé de motifs végétaux. Le dos, compartimenté, est orné de croisillons. Les gouttières gardent la trace de deux fermoirs.

ESTAMPILLES :
Estampille utilisée par la Bibliothèque royale au XVIIe siècle (modèle Josserand-Bruno n°1) aux ff. Ar et 151v.

Historique de la conservation

Ce manuscrit a fait partie de la bibliothèque du cardinal Ridolfi où, d’après l’inventaire du Par. gr. 3074 et du Vat. gr. 1567, il portait le numéro 29 parmi les manuscrits de texte poétique. Cette cote est visible dans l’angle supérieur externe du premier folio de garde antérieure, en chiffres arabes, et au centre de ce même folio en chiffres romains. Le πίναξ de Matthieu Devaris se lit sur ce même folio.
Après la disparition du cardinal, les manuscrits de sa bibliothèque sont transmis à Pierre Strozzi puis à la reine Catherine de Médicis. La cote 78, visible sur le plat supérieur, date de cette époque. La bibliothèque de Catherine de Médicis est intégrée dans la Bibliothèque royale, après l’achat de Henri IV, en 1599.

Présentation du contenu

(ff. 1r-151r) Jean Tzetzès, Scholies à l’Alexandra, éd. E. Scheer, Lycophronis Alexandra, Weidmann, 1958 : [absence de titre].
(ff. 5r-151r) Lycophron, Alexandra : [absence de titre].

Bibliographie


P.L.M. Leone, « La tradizione manoscritta degli Scholia in Lycophronem I », Quaderni Catanesi, 3, 1991, p. 33-76, p. 53.
P.L.M. Leone, « La tradizione manoscritta degli Scholia in Lycophronem V », Quaderni Catanesi, n.s. 2, 2003, p. 123-150, p. 124.
D. Muratore, La biblioteca del cardinale Niccolò Ridolfi, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 2009, II, p. 132.

Notice d'H. Omont issue de l'Inventaire sommaire des manuscrits grecs de la Bibliothèque nationale (1888) :
Grec 2725. Lycophronis Cassandra, cum Isaaci Tzetzæ scholiis (1) ; — præmittitur vocabulorum index (A).
XVI siècle. Papier. 151 fol. (Medic.-Reg. 2799.) Moyen format.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Morgane CARIOU.

Documents de substitution

Ce manuscrit est microfilmé (MF 5 639).

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 5639. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 95741.