Département de l'Audiovisuel > Collection Charles Cros

Collection Charles Cros

Graveuse à contrepoids pour disques en cire Pathé

Description :

Matériaux : support en bois et en fonte, socle, plateau et dispositif d'enregistrement métalliques, courroie en chanvre.

Fabricant : probablement la Compagnie générale des machines parlantes Pathé Frères.

Détenteur de la marque : prototype ou appareil d'enregistrement professionnel à usage interne.

Support : disques en cire de 25cm ou 30cm.

Formats : disques à gravure verticale.

Aire de distribution : Paris - Sorbonne, France .

Composants du modèle :

  • Diaphragme enregistreur à saphir,
  • Cornet d'enregistrement ou tube acoustique,
  • Moteur à poids,
  • Manivelle.

Début de production : antérieur à 1911

Fin de production : Inconnue.

Contexte :

Si Pathé a choisi le cylindre Paradis comme master d'enregistrement pour l'édition de son catalogue commercial, la compagnie développe également des prototypes de graveuses de disques probalement destinées à un usage interne ou professionnel.

La rotation du plateau est entrainée par un moteur à contrepoids. Le système d'enregistrement utilisé est similaire à celui du ronéophone Pathé, mais la lourdeur de son socle l'isole de tout mouvement parasite, ce qui le désigne comme un appareil destiné à l'enregistrement professionnel.

Filiation :
Technologie concurrente aux Phonographes à contrepoids pour enregistrement professionnel dits Puits à pétrole.
Technologie similaire aux Ronéophones commercialisés par la compagnie.

Bibliographie

Photographie de la collection Roger Viollet montrant l'appareil en fonctionnement au musée de la parole, 1927.