Département de l'Audiovisuel > Collection Charles Cros

Collection Charles Cros

Phonographes à cylindre Edison Class M - Edison Electric Phonograph

Description :

Matériaux : coffrage en bois, mécanisme et diaphragme en métal et caoutchouc.

Fabricant et détenteur de la marque : National Phonograph Company.

Supports : cylindre en cire Edison Standard (55mm de diamètre par 105mm de long) ; cylindre en cire Amberol (55mm de diamètre par 107mm de long).

Formats :

  • le cylindre en cire Edison Standard est utilisé de 1888 à 1908 et permet un enregistrement d'environ 2 minutes. Il s'agit d'un standard international utilisé par de nombreux fabricants et compagnies phonographiques.
  • Le cylindre en cire Amberol remplace le cylindre Edison Standard en 1909 et est utilisé jusqu'en 1912. Il permet un enregistrement de 4 minutes et se distingue du cylindre Standard par sa couleur noire.

Aire de distribution : Etats-Unis, Royaume-Uni, Mexique, Danemark, Shangaï, France.

Composants du modèle :

  • Diaphragme reproducteur et enregistreur Standard Speaker,
  • Diaphragme enregistreur New Edison recorder (à partir de 1902),
  • Diaphragme reproducteur Automatic Speaker (à partir de 1893),
  • ou diaphragme reproducteur Model C (à partir de 1902),
  • ou diaphragme reproducteur Model H (à partir de 1908),
  • ou diaphragme reproducteur Model O (à partir de 1910),
  • Pavillon droit en laiton de 35cm,
  • ou écouteurs individuels,
  • Tube acoustique pour l'enregistrement,
  • Moteur électrique 2.5 volts et 2 puis 3 ampères,
  • Pile électrique au bichromate.

Début de production : 1888

Fin de production : ca 1911.

Contexte :

Invention :
Graham Bell et Charles Tainter ont perfectionné le phonograhe à feuille d'étain d'Edison en le dotant d'un système d'entrainement mécanique et d'un support d'enregistrement plus solide, le cylindre en cire. Reprenant sa propre invention près de dix ans plus tard, Thomas A. Edison y applique ses récentes découvertes en électricité.

Début de production :
En juillet 1888, la Edison Phonograph Company lance plusieurs gammes de phonographes électriques et mécaniques, dont le Class M, un phonographe électrique fonctionnant avec une pile au bichromate. L'appareil est imposant, encastré dans un coffrage en chêne ou en acajou et, contrairement au graphophone K, ne possède pas de couvercle. Les accessoires fournis avec l'appareil, une brosse et une burette d'huile, peuvent être rangés dans un tiroir qui se trouve face avant. L'appareil est d'abord équipé dans sa version standard d'un tube acoustique pour l'enregistrement et d'écouteurs pour la lecture. A partir du milieu des années 1890, ces éléments sont remplacés par un pavillon droit en laiton de 35cm. Tous ces accessoires sont vendus comme pièces détachées ; on peut acheter des pavillons de toutes formes et toutes dimensions.

Usages :
Ces phonographes électriques sont d'abord destinés au travail de bureau, où ils sont utilisés comme dictaphones. En janvier 1889, les bureaux new-yorkais pouvaient ainsi louer un phonographe pour 40$ par an. En 1893, sous la pression des revendeurs et des clients, la Edison Phonograph Company propose un catalogue spécifique pour l'achat d'un phonographe à usage domestique. A cette date, le Class M, le phonographe électrique le plus populaire, est vendu 220$ avec sa pile au bichromate et plusieurs enregistrements de musique.

Versions :
Le phonographe Class M a été produit de 1888 à 1911 environ. Sa première version, vendue exclusivement par la North American Phonograph Company de Jesse Lippincott, qui détenait les droits de commercialisation des phonographes Edison et des graphophones de 1888 à 1894, se caractérise par l'absence de tiroir dans le coffrage en bois du phonographe. Sans sa pile, cette version coûtait 150$ en 1889 et 100$ six ans plus tard, lorsque fut commercialisée une seconde version.

La deuxième version du Class M est commercialisée en 1895 et distribuée par la National Phonograph Company et son réseau de revendeurs sous différents noms : "Victor" en 1901, "Balmoral" en 1904. Entre 1895 et 1908, sont prix reste stable, aux environs de 70$, sans pile.

Fin de production :
La date précise de fin de production du Class M reste inconnue. La dernière mention de production date de 1910 aux Etats-Unis et de 1911 au Royaume-Uni. On sait par ailleurs que la National Phonograph Company arrête définitivement la production de phonographes électriques en 1912, au profit d'appareils équipés de moteurs à ressort. Ce changement d'orientation est d'ailleurs sensible dès le début des années 1900 : près de 700 phonographes électriques sortaient en effet des usines Edison dans les dernières années du XIXè siècle, contre seulement 66 en 1901 et 4 en 1903.

Filiation :
Premier modèle de phonographe à cylindre remplaçant les Phonographes à feuille d'étain.