Fonds Rouvet, Jean (théâtre)

Cote : JR
Fonds Jean Rouvet (1917-1992)
1921-1987
23 mètres linéaires
Fonds produit par : Rouvet, Jean (1917-1992)
Le fonds contient des documents majoritairement en français

Biographie ou histoire

Jean Rouvet est né en 1917 à Vierzon (Cher). Il fait ses études à l’École normale d’instituteurs de Bourges et de Bouzaréa à Alger. Il commence ensuite sa carrière professionnelle comme instituteur.
En 1946 il devient instructeur d’art dramatique au Ministère de la Jeunesse et des Sports. À ce titre il va animer jusqu'en 1951 des stages de théâtre auprès des Centres d’éducation populaire. C'est pendant cette période, en juillet 1948, à l’occasion d’un stage à Avignon, qu'il rencontre Jean Vilar, directeur du Festival d'Avignon. Ils se retrouvent de nouveau au cours de l'été 1951, alors que Jean Vilar est invité aux "Rencontres européennes de la jeunesse" à la Lorelei (Allemagne) avec les amateurs et les jeunes troupes professionnelles, parmi lesquelles celle de Roger Planchon. Jean Rouvet est alors responsable pour l'évènement de la section théâtre.
À la suite de ce séjour, Jean Vilar propose à Jean Rouvet de l'accompagner dans sa prise de poste au TNP en 1952. Jean Rouvet devient alors administrateur général du TNP, et le reste jusqu’à sa démission en août 1959. Aux côtés de Vilar, il a conçu un dispositif administratif révolutionnaire dont tous les théâtres, centres dramatiques nationaux et Maisons de la Culture s'inspireront par la suite.
Après son départ du TNP, Jean Rouvet travaille à la création de la "Discothèque de France", l'une des toutes premières discothèques publiques de prêt, qui ouvre ses portes le 10 mars 1960 au Théâtre Marigny à Paris.
En 1961, Jean Rouvet devient inspecteur général pour les théâtres auprès d’André Malraux au Ministère des Affaires culturelles. Il fait alors partie d’une équipe qui, sous la direction de Pierre Moinot, créateur de la Direction du Théâtre et de l'Action cuturelle et de la première Maison de la Culture, définit les orientations de l’action culturelle à la demande du Ministre. Jean Rouvet sera chargé en particulier du contrôle des actions mises en place par ces récentes Maisons de la Culture.
En 1962, Jean Rouvet quitte le Ministère des Affaires culturelles et crée le "Centre national de diffusion culturelle" (CNDC), qu’il dirige jusqu’en 1964. Il le dissout en raison d'un rapport défavorable du Ministère des Finances.
En 1965, Jean Rouvet crée le "Collège d’échanges contemporains" (CEC) dans l’ancien Couvent Royal de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var), et il en assurera la direction jusqu’en 1967.
De 1966 à 1986, Jean Rouvet occupera la fonction de conseiller auprès de nombreuses institutions et projets différents : Croisières Paquet, Bureau d’études scénographiques Camille Demangeat, théâtre municipal de Paris, Gérard Paquet à Châteauvallon, Sigma à Bordeaux, Marcel Maréchal et sa compagnie du Cothurne à Lyon, Gérard Garran au théâtre de la Commune à Aubervilliers, Maison des arts et loisirs au Creusot, Parc des Cévennes, théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, Centre lyrique populaire de France, Parc national de Port Cros.
À partir de 1975, il sera conseiller de gestion et conseiller pour le public auprès de Marcel Maréchal au Théâtre national de Marseille (La Criée).
Au cours de sa carrière, Jean Rouvet aura enseigné au Centre d’études théâtrales de Louvain-La-Neuve et à l’Université de Vincennes-Paris VIII.
En mars 1992, il décède chez lui, à Vaison-La-Romaine, âgé de 74 ans.

Historique de la conservation

Les archives de Jean Rouvet concernant le TNP sous la direction de Jean Vilar ont été réunies par ce dernier en vue de la rédaction d'un ouvrage sur le Festival d'Avignon. Après la mort de Jean Vilar, leur don à l'Association Jean Vilar est envisagé par un accord entre Jean Rouvet, Paul Puaux et Armand Delcampe, signé en 1973.

Informations sur les modalités d’entrée

Le fonds Jean Rouvet, comme le fonds Jean Vilar, est propriété de l'Association Jean Vilar. Il a été déposé par celle-ci auprès de la Bibliothèque nationale de France, département des Arts du spectacle, Maison Jean Vilar à Avignon, conformément à la convention tripartite de la Maison Jean Vilar de 1977, puis à la convention de dépôt signée en 2012.
Les archives ont été transférées à la Maison Jean Vilar Avignon en 1979-1980, à l'occasion de l'ouverture de la Maison. En 2005 les enfants de Jean Rouvet remettent à la Maison Jean Vilar les reliquats des archives de leur père, y compris sur sa vie et sur ses activités antérieures au TNP.

Présentation du contenu

Le fonds contient majoritairement des documents sur la vie professionnelle de Jean Rouvet. Ces documents concernent son activité d'Instructeur d'art dramatique au ministère de la Jeunesse et des Sports qu'il occupa de 1946 à 1951, d'administrateur de TNP sous la direction de Jean Vilar de 1951 à 1959, et au-delà, sur les divers postes qu'il a occupés entre 1959 et 1966, puis sa carrière au Conseil culturel de 1966 à 1986. Le fonds consiste en notes, coupures de presse, correspondance, documents administratifs, etc. Il contient également quelques éléments d'ordre privé.

Conditions d'accès

Les documents de ce fonds ne peuvent être consultés que dans la salle de lecture de la bibliothèque de la Maison Jean Vilar à Avignon.

Conditions d'accès

Toute demande de renseignement et de consultation du fonds peut être adressée par courriel à l'adresse : maison-jean-vilar@bnf.fr ou par courrier postal à l'adresse : Bibliothèque Maison Jean Vilar, 8 rue Mons, 84000 Avignon.
Le fonds est communicable sous réserve de l'autorisation de l'Association Jean Vilar, Maison Jean Vilar, 8, rue Mons 84000 Avignon.
Ce fonds est consultable sur rendez-vous uniquement en place "réserve" (à demander au bureau de la salle de lecture).

Conditions d’utilisation

Toute reproduction de document est subordonnée à une demande préalable d'autorisation auprès de l'Association Jean Vilar et des ayants-droit.

Documents en relation

Le fonds Jean Vilar, propriété de l'Association Jean Vilar, est également conservé auprès de la Bibliothèque de la Maison Jean Vilar à Avignon.

Fonds Théâtre national populaire - direction : Vilar, Jean (théâtre) conservé à la Bibliothèque nationale de France, département des Arts du spectacle, 58 rue de Richelieu, 75002 Paris.

Archives du Théâtre National Populaire sous la direction de Jean Vilar (documents administratifs), déposées en 1966 et conservées principalement aux Archives Nationales sous la cote 295AJ, en cours de reclassement (800 boîtes).

Autre instrument de recherche

L'inventaire papier à partir duquel a été constituée la présente version en ligne est également consultable au format PDF sur le site internet de la Maison Jean Vilar.