Département des Manuscrits > Grec > Ancien fonds grec > Grec 2674-2780

Grec 2733

Cote : Grec 2733  Réserver
Ancienne cote : 703 (Rigault)
Ancienne cote : 761 (Dupuy)
Ancienne cote : 2057 (Clément)
Eustathe de Thessalonique,Commentaire à la Périégèse de Denys.
Copié entre 1535 et 1542.
Ce document est rédigé en grec .
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

326×220 mm
[I-IV]+1-99+[I-III]

ECRITURE :
Le manuscrit en entier a été copié par Giovanni Onorio da Maglie (RGK, II, 232), dont l’écriture est un peu plus appliquée dans les sept premiers folios.
Surface écrite : 225×110 mm. Marge externe : 76 mm. Marge supérieure : 34 mm. Marge inférieure : 66 mm. Marge interne : 25 mm. 32 lignes par page.
Ange Vergèce a inscrit sur le deuxième folio de garde antérieure un pinax.
Le f. 99v est blanc.

DECORATION :
Le titre du f. 8r, les initiales et lemmes marginaux sont rubriqués.

MATIERE :
Le papier de ce manuscrit est plié in-folio. Le filigrane des folios de garde antérieurs et postérieurs et des ff. 1-7, 22-99 représente une échelle dans un écu surmonté d’une étoile et est proche du numéro 5 926 dans le répertoire de Briquet. Cette marque est attestée en Italie entre 1524 et 1571. Aux ff. 8-21, le filigrane représente deux flèches en sautoir surmontées d’une étoile. La marque est voisine du numéro 6 300 dans le répertoire de Briquet (marque attestée en 1551). Les filigranes sont reproduits dans l’ouvrage de M.L. Agati (8a et 14, p. 130 et 135).

FOLIOTATION :
Foliotation moderne à l’encre noire dans la marge supérieure.

CAHIERS :
Les 14 cahiers de ce manuscrit sont alternativement des quaternions et des sénions. Le premier cahier comprend le dernier folio de garde antérieure. Le fil de couture est toujours visible. Aucune réclame n’a été apposée.
2×8 (16) + 1×6 (22) + 2×8 (38) + 2×6 (50) + 2×8 (66) + 1×6 (72) + 2×8 (88) + 2×6 (100)

SIGNATURES :
Les cahiers n’ont pas été signés.

PIQÛRES :
Le manuscrit ne présente pas de piqûres.

REGLURE :
La réglure, tracée à la pointe sèche, est du type 20D1 Leroy-Sautel.

RELIURE :
Reliure italienne réalisée pour François Ier en maroquin olive ayant viré au brun. Les ais sont en bois et portent la trace de deux fermoirs en gouttière. Les plats sont ornés de filets estampés à froid et d’un encadrement intérieur doré au centre duquel se trouve une salamandre entourée de flammes et surmontée d’une couronne. Les angles des filets sont ornés de fleurs de lis. On retrouve un petit fer représentant une fleur de lis sur le dos compartimenté. Sur le plat supérieur le titre ΕΥΣΤΑΘΙΟΣ ΕΙΣ ΤΟΝ ΔΙΟΝΥΣ. A. a été estampé à froid. Une note a été grattée juste au-dessus. Les tranches sont dorées et ciselées avec des motifs géométriques.

ESTAMPILLES :
Estampille utilisée par la Bibliothèque royale au XVIIe siècle (modèle Josserand-Bruno n°1) aux ff.1r et 99r.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Ce manuscrit de grand format a été copié dans la première moitié du XVIe siècle par Giovanni Onorio qui fut conservateur des manuscrits de la Bibliothèque vaticane. Le Paris. gr. 2733 a rapidement été relié pour être offert au roi de France. Il provient de la collection du cardinal Giovanni Gaddi et à ce titre est antérieur à 1542, date de la mort du cardinal (cf M.L. Agati, p. 215). Le médaillon qui orne le centre des plats de cette reliure nous assure qu’elle a été réalisée à Rome dans l’atelier dit du «maître Luigi ». Les travaux de ce relieur romain sont connus notamment grâce aux quinze manuscrits grecs qu’offrit le cardinal Nicolas Gaddi à François Ier. Tous ces livres ont été reliés dans l’atelier de « maître Luigi » dans les années 1540. Le Paris. gr. 1693, manuscrit d’Ėlien issu de ce don, présente le même médaillon et l’on retrouve le motif de l’encadrement du Paris. gr. 2733 sur l’imprimé de la réserve Rés. V. 2266 (voir M.-P. Laffitte et F. Le Bars, p. 69). Les manuscrits offerts au roi de France par Nicolas Gaddi, qui les a fait relier à cet effet, sont arrivés en France après 1545 dans les collections de la bibliothèque royale. M.L. Agati situe leur copie entre 1535 et 1542 (p. 215).

Présentation du contenu

(ff. 1r-99r) Eustathe de Thessalonique, Commentaire à la Périégèse de Denys, éd. K. Müller, Geographi Graeci minores, Paris, Didot, 1861, p. 201-407 : [absence de titre général], (f. 8r) [titre] Διονυσίου γένος.

Bibliographie


M.L. Agati, Giovanni Onorio da Maglie, copista greco, 1535-1536, Rome, Accademia nazionale dei lincei, 2001, p. 213-217, 275-276.
A. Hobson, « Les reliures italiennes de la bibliothèque de François Ier », Revue française d’histoire du livre, 36, 1982, p. 409-426, p. 422-424.
M.-P. Laffitte, F. Le Bars, Reliures royales de la Renaissance. La librairie de Fontainebleau (1544-1570), Paris, Bibliothèque nationale de France, 1999, p. 69.
H. Omont, Catalogues des manuscrits grecs de Fontainebleau sous François Ier et Henri II, Paris, Imprimerie nationale, 1889, p. 78, n. 1.

Notice d'H. Omont issue de l'Inventaire sommaire des manuscrits grecs de la Bibliothèque nationale (1888) :
Grec 2733. Eustathii Thessalonicensis commentarius in Dionysii Alexandrini orbis descriptionem.
XVI siècle. (Copié par Jean d'Otrante.) Papier. 99 fol. (Fontebl.-Reg. 2057.) Moyen format.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Morgane CARIOU.

Documents de substitution

Ce manuscrit est microfilmé (MF 30 387).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 30387. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 47138.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution : R 47138.

Voir le document numérisé
vignette simple