Département de l'Audiovisuel > Audiovisuel et multimédia

Fonds Lionel Soukaz

Cote : DONAUD1206 
Fonds d'archives de Lionel Soukaz
1991-2013.
Bibliothèque nationale de France. Département de l'Audiovisuel
Fonds produit par : (1953-....).
Le fond contient des documents majoritairement en français mais également en anglais et en allemand.

Biographie ou histoire

Le parcours du cinéaste Lionel Soukaz est indissociable de nombreux mouvements radicaux, politiques, intellectuels et artistiques de 1970 à nos jours. Né en 1953, il côtoie au début des années 1970 le Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (FHAR) avant de rencontrer René Schérer et Guy Hocquenghem avec qui il réalise en 1978-79 Race d’Ep, une histoire d’un siècle d’homosexualité, classé X par la Commission de contrôle des films cinématographiques. En réaction contre la censure, Lionel Soukaz tourne l’année suivante Ixe, film de révolte et de « vitalité désespérée ».

Ses premiers films sont marqués par l’expression des désirs homosexuels puis l’épidémie du Sida l’amène, à partir des années 1980, à réorienter son travail : il filme dès lors ce qu’il advient de la « communauté de pédés, de pauvres, de toxicos » décimée par la maladie mais aussi mobilisée par la lutte. En 1991, Lionel Soukaz s’empare de la vidéo, légère et peu coûteuse, et initie son Journal Annales, oeuvre monumentale de plus de 2 000 heures dans laquelle il saisit son quotidien et « l’ère du temps », les manifestations publiques comme son intimité.

Au début des années 2000, ses premiers films sont redécouverts grâce à la rétrospective « Jeune, dure et pure ! » organisée par la Cinémathèque française. Il est alors reconnu pour la qualité de ses expérimentations esthétiques et ses films sont présentés comme un emblème du cinéma d’avant-garde de son époque. Tandis que Lionel Soukaz continue, « en artisan », d’explorer les matériaux argentiques et vidéo, des démarches de sauvegarde sont engagées par des institutions patrimoniales, telle que la restauration par les Archives françaises du film des films qu’il a tournés en 16 mm dans les années 1970.

Biographie rédigée à l'occasion du colloque "Eros militant : le cinéma de Lionel Soukaz".

Bibliographie

Références de Guy Hocquenghem et Lionel Soukaz

Guy Hocquenghem, « Bien sûr il y a eu un 1er Boy Friend. (Boy Friend 2 de Lionel Soukaz) » in Cinéma différent, n° 16-17, Paris, Collectif Jeune Cinéma, 1978.
Guy Hocquenghem, Lionel Soukaz, Race d’Ep, un siècle de l’homosexualité, Paris, Libres/Hallier, 1979.
Guy Hocquenghem, « "Ixe", le dernier Soukaz », in Libération du 13-14 septembre, Paris, 1980. Pouria Hosseinpour, « Entretien avec Lionel Soukaz », in Indé sens n°4, Paris, Association Indé sens, 2003. Jo McCormack, Hexagonal Variations: Diversity, Plurality and Reinvention in Contemporary France. (Faux Titre), Amsterdam, Alistair Rolls and Murray Pratt, 2011.
Lionel Soukaz, « Le nouveau mouvement », in Spécial man, n°1, Paris, Univers Presses, 1979. Lionel Soukaz, « Anti-stress et brownie sans crème », in Jean-François Garsi, Cinémas homosexuels, CinémAction n°15, Paris, Papyrus, 1981.
Lionel Soukaz, « Laisser faire la lumière et voir dans le noir », in Nicole Brenez, Christian Lebrat (dir.), Jeune, dure et pure ! Une histoire du cinéma d’avant-garde et expérimental en France, Paris, La Cinémathèque française, 2001.

Références sur Lionel Soukaz

Nicole Brenez, « Le cinéma a eXisté », in Ixe, Lionel Soukaz, Paris, Re:voir Vidéo, 2000. Nicole Brenez, « Lionel Soukaz exécute le grand programme du plaisir », in Côté court – 13ème festival du film court en Seine Saint Denis, Pantin, 2004.
Nicole Brenez, Lionel Soukaz, Gabriel Matzneff, René Schérer, « Frères qui avec nous vivez. Echanges sur Pierre Clémenti. », Montréal, Hors Champ, 2010, (http://www.horschamp.qc.ca/spip.php?article421).
Richard Dyer, Now You See It, London, New York, Routledge, 1990.
Hélène Fleckinger, « Théories du désir. Le cinéma de Lionel Soukaz », dans Jean-Marc Lachaud, Olivier Neveux (dir.), Changer l’art. Transformer la société, Paris, L’Harmattan, 2009.
Hélène Fleckinger, Olivier Neveux « "Il y a de la pensée dans le sexe et du sexe dans la pensée". Entretien avec Lionel Soukaz », in Christian Biet et Olivier Neveux (dir.), Une histoire du spectacle militant (1966-1981), Vic-la-Gardiole, L’Entretemps, 2007.
Hélène Fleckinger, « Une caméra à soi : féminisme et cinéma militant en France dans les années 70 », in Pierre Arbus, Franck Bousquet (dir.), Cinema et Identités Collectives. Actes du 3ème colloque de Sorèze, Paris, Ed. Le Manuscrit, 2006.
Hélène Fleckinger, « Militantismes homosexuels et cinéma : l’esthétique comme politique », in Françoise Gaspard et Bruno Perreau (dir.), Le Choix de l’homosexualité. Recherches inédites sur la question gay et lesbienne, Paris, EPEL, 2006.
Hélène Fleckinger, « "Nous sommes un fléau social". Cinéma, vidéo et luttes homosexuelles », in James Day (ed.), « Queer Sexualities in French & Francophone Literature & Film », French Literature Series, Volume XXXIV, Amsterdam/New York, NY, Rodopi, 2007.
Hélène Fleckinger, « Y’a qu’à pas baiser. La représentation des corps sexués dans le cinéma militant féministe et homosexuel (France, années 1970) », in Christian Biet et Olivier Neveux (dir.), Une histoire du spectacle militant (1966-1981), Vic-la-Gardiole, L’Entretemps, 2007.
Olivier Neveux, « Drague et amour. Sur www. webcam de Lionel Soukaz » in Lachaud Jean-Marc, Neveux Olivier (dir.), Une esthétique de l’outrage ?, Paris, Editions L’Harmattan, « Ouverture philosophique », Série « Arts vivants », 2012.
Yekhan Pinarligil, « Ixe : l’anormalisation des normes », dans Florian Grandena, Christina Johnston (eds.), New Queer Images : Representations of Homosexualities in Contemporary Francophone Visual Cultures, Oxford, Peter Lang, 2012.
Nick Rees-Roberts, French Queer Cinema, Edinburgh, Edinburgh University Press, 2008. Jean-Philippe Renouard, « Lionel Soukaz », in Didier Eribon (dir.), Le dictionnaire des cultures gays et lesbiennes, Paris, Ed. Larousse, 2003. René Schérer, « Lionel Soukaz, une vitalité désespérée », in Point ligne plan (http://www.pointligneplan.com/lionel-soukaz-une-vitalite-desesperee).
Eric Vidal, « "Trouble Everyday" entrevue avec Lionel Soukaz à propos de Ixe », in Hors Champs – Quotidien des Etats Généraux du Film Documentaire de Lussas n°4, Lussas, Ardèche Images, 22 août 2002.

Bibliographie établie à l'occasion du colloque "Eros militant : le cinéma de Lionel Soukaz".

Documents en relation

Les Archives françaises du film (AFF) du Centre national du cinéma et de l'image animée ont restauré en 35 mm les films suivants, dont ne copie numérique est consultable en salle audiovisuelle du Rez-de-Jardin de la BnF, sur les postes audiovisuels des AFF :

The Boy Friend 1 (1975)
The Boy Friend 2 (1975)
Le Sexe des anges (1976)
La Race d'Ep - Le Temps de la pose (1979)
La Race d'Ep - Le Troisième sexe (1979)
La Race d'Ep - Royal Opéra (1979)
La Race d'ep - Bouts tabous (1979-2000)
La marche gay (1980)
Ixe (1980)
Maman que man (1982)
Tino (1986)


Sous-unités de description