Fonds Robinson, Jacqueline (danse)

Cote : COL-212
Fonds Jacqueline Robinson (1922-2000)
1939-2000
13,5 mètres linéaires
Le fonds contient des documents majoritairement en français et anglais

Biographie ou histoire

Jacqueline Robinson est l'une des figures de la danse moderne en France, avec Jérôme Andrews, Françoise et Dominique Dupuy, Karin Waehner.
Née à Londres en 1922 de père anglais et de mère française, Jacqueline Robinson reçoit une éducation bilingue et acquiert dans son enfance passée à Paris une solide formation artistique (danse rythmique avec Yvonne Redgis, classe de piano avec Yvonne Lefébure à l’École normale de musique, etc.).
En 1939, elle quitte Paris pour Dublin, où elle mène de front études musicales et cursus en histoire de l’art à l’Université. C’est à Dublin qu’elle rencontre la danseuse et chorégraphe Erina Brady, élève de Mary Wigman, qui lui fait découvrir la danse contemporaine et la recherche chorégraphique. Elle commence alors une formation de danse professionnelle. En 1946, elle fait un stage à Londres chez Sigurd Leeder et en 1947, de retour à Paris, elle suit des cours de théâtre à l’Éducation par le jeu dramatique (E.P.J.D) dirigé alors par Jean-Marie Conty et Mytho Bourgoin. Elle y danse avec Jacqueline Levant et travaille également avec Ludolf Schild. Sa carrière professionnelle démarre véritablement en 1947, lorsqu’elle ouvre son premier studio de danse à Nottingham, le Jacqueline Robinson Dance Studio.
En 1949, suite à son mariage avec Octave Gélinier, Jacqueline Robinson choisit de s’installer définitivement à Paris. Elle ouvre rapidement dans son appartement un nouveau studio de danse, reprenant le nom de Jacqueline Robinson Dance Studio. C’est à cette période qu’elle rencontre Jérôme Andrews, Françoise et Dominique Dupuy, Karin Waehner. Elle se lie avec cette dernière en 1953 lors d’un stage d’été qu’elles font auprès de Mary Wigman en Suisse. Cette même année 1953 voit la création de la compagnie Les Compagnons de la Danse avec Jérôme Andrews et Karin Waehner.
En 1955, le Jacqueline Robinson Dance Studio devient l’Atelier de la danse, à la fois école de danse moderne et centre de rencontres artistiques, qui va jouer un rôle essentiel dans le développement de la danse moderne en France. Danseuse, pédagogue, Jacqueline Robinson est également auteur d’un répertoire de solos et de pièces de groupe, pour les différentes compagnies de l’Atelier de la danse (Ensemble de l’Atelier de la danse, le Thyrse, le Zodiaque).
Parallèlement à ses activités de danseuse et de chorégraphe, Jacqueline Robinson a publié de nombreux articles et des ouvrages pédagogiques, didactiques et historiques sur la danse moderne, ainsi que des recueils de poèmes.
Dès le début des années 1960, par ses engagements au sein de différentes associations ou divers organismes, elle milite pour une véritable reconnaissance professionnelle du statut d’interprète et d’enseignant des danseurs.

Historique de la conservation

Le fonds Jacqueline Robinson a fait l'objet d'un dépôt à l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC) en 1999. Un inventaire partiel des archives (JRB 1 à JRB 98) a été réalisé par Sanja Andus L'Hôtellier, sous la direction de Sandrine Samson, en 2012.

Informations sur les modalités d’entrée

Don de Sophie, Jacqueline et Joachim Gélinier, en 2013 (numéro de don : DON-ASP-2013-20) .

Présentation du contenu

Le fonds se compose principalement d'archives ayant trait à la carrière artistique et pédagogique de Jacqueline Robinson. Il comprend notamment les différents états de ses écrits sur la danse - manuscrits et tapuscrits, ses notes et ses dossiers de travail, la correspondance échangée par Jacqueline Robinson avec ses proches et ses élèves, des archives administratives et comptables, des ouvrages imprimés et des revues, des photographies, des affiches, des coupures de presse, des costumes, des archives sonores et audiovisuelles.

Informations sur le traitement

Le fonds est en cours de classement et d'inventaire.

Documents séparés

Les ouvrages sont intégrés dans la collection d'imprimés du département des Arts du spectacle sous la cote W et sont signalés dans le Catalogue général de la BnF avec indication de leur provenance.

Conditions d'accès

Ce fonds n'étant pas inventorié, toute demande de communication est à adresser par courriel à l'adresse arts-spectacle [at] bnf.fr. Un délai d'au moins quinze jours est à prévoir.

Documents en relation

Le département des Arts du spectacle conserve également les archives des chorégraphes et danseurs

, Jerome Andrews et .

Bibliographie

Robinson, Jacqueline. Éléments du langage chorégraphique. Paris : Éditions Vigot, 1981
Robinson, Jacqueline. L'enfant et la danse. Paris : L'Atelier de la danse, 1988
Robinson, Jacqueline. Introduction au langage musical. Paris : Éditions Chiron, 1989
Robinson, Jacqueline. L'aventure de la danse moderne en France, 1920-1970. Paris : Éditions Bougé, 1990