Département Son, vidéo, multimédia > Enregistrements sonores > Q-T

Rencontres autour de l'édition phonographique (2012-...)

Parcours avant l'entrée dans la vie active
8 min 03 s (plage 1)

Thèmes abordés

  • Né le 1er mars 1954 à Angoulême dans une famille d’enseignants 
  • Baccalauréat à 17 ans et départ pour Bordeaux pour l’Institut d’Etudes Politiques 
  • Premières découvertes musicales enfant : des émissions d’accordéon à la radio et de musique classique par sa mère
  • Découverte du rock durant les années 1960 (Les Beatles, Les Rolling Stones et le courant californien de la fin des années 1960 et du début des années 1970 avec Greatful dead, Jefferson Airplane…) 
  • Sympathise avec un camarade qui vient de Tours et qui lui fait découvrir Soft Machine (pont entre le rock et le jazz) 
  • Découverte des « classiques » du jazz : Duke Ellington, Charlie Mingus (triple album à Paris pour l’ORTF ), Bill Evans  
  • Pas d’apprentissage de la musique (anecdote) mais joue de la guitare 
  • Formation d’un groupe de reprises (quatre concerts) 
  • A la fin de ses études à l’IEP, reprise du magasin de disque "Disque 22" avec Christian Mousset à Angoulême 
  • Création avec lui du Festival de jazz d’Angoulême ["Jazz en France"] (qui devient par la suite le festival "Musiques métisses") 
  • Programmation des premiers festivals de "Jazz en France" de 1975 à 1978 : le premier concert d’Albert Mangelsdorff en solo, Martial Solal, Le Big band de Chris Mc Gregor, Le quartet de Christian Escoudé… 
  • Quitte Angoulême et fonde avec des amis l’association Musique plus à Bordeaux et organise trois concerts : Max Roach, Archie Sheep et Albert Mangelsdorff.