Département Son, vidéo, multimédia > Enregistrements sonores > Q-T

Rencontres autour de l'édition phonographique (2012-...)

Fin de contrat chez WEA France et création du label Underdog
24 min 50 s (plage 10)

Thèmes abordés

  • Nommé directeur pour l’ensemble de l’artistique chez WEA France en 1978 : signature pour la distribution de labels indépendants français (Alain Puglia pour Flarenasch)
  • Départ de WEA France en 1979 ; considérations sur Bernard de Bosson
  • Chargé de la sortie d’Emotional Rescue des Rolling Stones, chez EMI
  • Recherche d’emploi
  • La création du label Underdog, avec Albert Koski et Marc Zermati, en 1980
  • Le contrat de distribution chez Carrère (60% Underdog / 40% Carrère)
  • Explications sur la création d’une usine de pressage en Allemagne par WEA en 1975
  • L'apport de Marc Zermati au label Underdog : Wilko Johnson, Sean Tyla, André Padovani [voir groupe Mystere 5’]
  • Signature en licence du groupe Whitesnake, par l'intermédiaire d'Albert Koski
  • Première production de Dominic Lamblin : la bande originale du film La Bande du Rex de Jacques Higelin, enregistrée dans les anciens Studios Vogue [Studio Family Sound], rue de Hauteville (renégociation du contrat de distribution avec Carrère pour ce disque)
  • Le coût d’une journée de studio
  • Le titre When I’m with you, des Sparks : signature d’une licence avec Giorgio Moroder (17%), paiement des royalties par Carrère, travail de l’attaché de presse de Carrère, Annie Markhan, ventes (550000 singles et 60000 albums)
  • Dominic Lamblin est remplacé chez Warner par Jean-Pierre Bourtayre (qui s’occupe des productions françaises et qui ne reconduit pas les contrats à son arrivée de Jean-Jacques Golman et d’Hervé Cristiani)) et Marc Exiga (à l’international)
  • Un million de chiffre d’affaire les premiers mois d’Underdog
  • Les bureaux d’Undergog sont situés Passage des Princes
  • Création du label Overcat en 1982
  • Sur le choix du nom "Underdog"
  • Le logo d’Underdog dessiné par Loulou Picasso
  • Choix et réalisation des visuels pour les disques Underdog (Senga, compagne de Marc Zermati)
  • Patrick Verbeke : travail avec François Surmont (ancien de Warner France et responsable de la promotion chez Underdog), prise sous licence du premier album et production des suivants, l’album Tais-toi et ramedistribué par WEA
  • Le groupe GPS composé de Thierry Hazard et Tom Darnal
  • London cowboys
  • Marie-Paule Belle : la seconde femme de Dominic Lamblin est sa manageuse, sortie d’une la musique d’une série télé que Polydor ne veut pas sortir (Dickie roi)
  • Le personnel d’Underdog : Dominic Lamblin, Marc Zermatti, François Surmont et deux secrétaires
  • Dépôt de bilan d’Underdog en 1983
  • Création d’une société d’exploitation, Moon music, avec des amis propriétaires d’une maison d’édition musicale du nom de Tabata music (production de Philippe Lavil)
  • Les bandes masters d’Underdog (Tony Marlow et les Rockin’ Rebels)
  • Chez Musidisc, ressortie d’anthologies de Patrick Verbeke et des London Cowbows en CD