2012-... : Rencontres autour de l'édition phonographique

Parcours avant la création du groupe Lard free en 1970
12 min 31 s (plage 1)

Thèmes abordés

  • Naissance à Livarot en Normandie (1944)
  • Fils d’émigré Polonais qui a travaillé sur le paquebot Le Normandie comme décorateur et qui, au moment de la guerre, est venu se réfugier dans ce village
  • Études brèves
  • Départ pour Le Havre au moment de la mort de son père à l’âge de 16 ans et demi
  • Ses « petits boulots »
  • Écoute de l’émission « Pour ceux qui aiment le jazz » (peut-être à créer) à 13/14 ans avec le thème Blues march des Jazz Messengers
  • Achat régulier de Jazz hot et Jazz magazine, « mais sans espoir de devenir musicien »
  • Premier électrophone à l’âge de 13 ans (« possibilité de faire des surboums »)
  • Son frère, à Paris, lui ramène des disques de Ray Charles et des Platers
  • Une amie abonnée à la Guilde du jazz (découvert d’un Charlie Parker « assez époustouflant »)
  • Disque d’Elvis Presley - « c’est entre le jazz et le rock que les choses ont évolué »
  • Fréquente le club de jazz « Le café de l’Europe » au Havre, découverte d’excellents musiciens de jazz qui accompagnent Isabelle Aubrey dont Alain Le Meur (qui fera la première partie de Stéphane Grapelli toujours au Havre)
  • Première découverte de la batterie : le batteur droitier (lui-même étant gaucher) de ce groupe le laisse jouer sur quelques titres (a continué à pratiquer la batterie comme un droitier par la suite)
  • Pendant son temps de conscription (16 mois), fait du théâtre et continue la batterie avec quelques amis musiciens
  • Son service militaire puis Paris
  • Va voir les concerts de Louis Armstrong, Ray Charles, Errol Garner à l’Olympia avant de s’installer à Paris
  • A son arrivée à Paris, découverte de lectures de poésie sur la place de la Contre-Escarpe, de clubs de jazz notamment du Chat qui pêche qui le marque particulièrement
  • Découverte d’une vie nocturne « passionnante »
  • Concerts régulier à l’ORTF
  • Restaurant Al Jazaïr [ ?], découverte de la musique arabo-andalouse avec danseuses du ventre et soufis
  • Joue un peu à la Cigale où Benny Waters et Chet Butler [ ?] se produisent (fait quelques remplacements)

Documents de substitution

Ecouter cet entretien sur Gallica.