Département de l'Audiovisuel > Enregistrements sonores

2012-... : Rencontres autour de l'édition phonographique

Vendeur à Cambon music, les éditions Chappell et le conservatoire de contrebasse
9 min 16 s (plage 3)

Thèmes abordés


- Jean-Marie Salhani prend le poste d'Alain Baudet (qui part jouer au Club méditerranée) à Cambon musique, au moment où il joue dans le groupe Solitude
- il rentre grâce à Laurent Thibault comme musicien de studio aux éditions Chappell
-ses premières expériences aux éditions Chappell (téléphoner aux radios, envoi de cartes postales)
- le travail sur les musiques de Broadway du catalogueChappell
- sa rencontre avec Gérard Davoust, nommé président des éditions Chappell, qui lui demande de réaliser des maquettes pour les maisons de disques
- le travail de maquettage sur la première chanson L'amour 1830 et la signature sur RCA
- les jingles de Charles Aznavour pour Europe 1
- son intérêt pour la musique instrumentale et ses débouchées (jingles, musiques de film, musiques pour la publicité…), lié au pressentiment de l'arrivée des radios libres, de l'entrée de la publicité sur les chaines télévisées publiques et du développement des documentaires filmés
- dans cette optique, il rencontre et travaille avec quelques musiciens de jazz (Daniel Humair, Aldo Romano, ...)
- la rencontre avec le groupe Total issue à Cambon musique (concert le soir même à la faculté d'Assas avec Jean-Luc Ponty : Jean-Marie Salhani les aide à installer la sonorisation)
- il est impressionné par le jeu d'Henri Texier : inscription au conservatoire de contrebasse
- Jean-Marie Salhani comprend "qu'il ne serait jamais un très bon musicien", mais il veut rester dans le monde de la musique.

Documents de substitution

Ecouter cet entretien sur Gallica.