Département Son, vidéo, multimédia > Enregistrements sonores > Q-T

Rencontres autour de l'édition phonographique (2012-...)

Premier label et Virgin records  , de 1986 à 1992
32 min 59 s (plage 3)

Thèmes abordés


- Marc Thonon devient attaché de presse chez Virgin Belgique
- DJ et revente de son matériel pour produire le disque de copains
- son premier label artisanal : Wide records, avec un groupe principal : Where is China ?
- le premier 45t et la production d'une tournée
- grâce à l'argent, production d'un album
- tour des maisons de disques et rencontre avec les gens de Virgin Belgique qui lui proposent un emploi
- Marc Thonon reste attaché de presse chez Virgin officiellement pendant trois ans, mais très vite, Firmin Michiels, son responsable direct, lui propose de devenir directeur artistique et de signer le groupeLes tricheurs (découverte des studios d'enregistrement)
- il accompagne également les artistes français en visite en Belgique (Les Innocents, les Rita Mitsouko, Alain Souchon)
- dans ce cadre, il rencontre en 1988 Étienne Daho qui cherche à cette époque un réalisateur pour son prochain albumPour nos vies martiennes
- l'envoi un fax au directeur artistique d'Étienne Daho, Fabrice Nataf, proposant quelques noms de réalisateurs
- la réponse de Fabrice Nataf, mais aussi d'Emmanuel de Buretel (responsable à l'époque des éditions Virgin music)
- Emmanuel de Buretel lui propose un poste de directeur artistique en France un an plus tard
- son arrivée en France le 1er avril 1989
- son rôle de directeur artistique au sein de Virgin
- le travail sur le titre Maldon de Zouk Machine avec l'ingénieur du son Robin Scott et la proposition de devenir directeur artistique chez BMG
- la réalisation des maquettes de Cheb Khaled
- Cheb Khaled est signé chez Barclay par Pascal Nègre
- la mise en lien de Don Was (bassiste, fondateur du groupe Was not was et producteur de disque) et Cheb Khaled, à la demande de Pascal Nègre
- l'enregistrement de quatre titres de Cheb Khaled à Los Angeles dont Didi
- Pascal Nègre lui propose de venir travailler chez Barclay.

Documents de substitution

Ecouter cet entretien sur Gallica.