Département de l'Audiovisuel > Enregistrements sonores

2012-... : Rencontres autour de l'édition phonographique

Le label Disjuncta, le groupe Heldon et la carrière solo de Richard Pinhas
22 min 13 s (plage 2)

Thèmes abordés


- Disjuncta : une association loi 1901, puis une société
- l'origine du nom du label
- le choix du texte du Le voyageur (Friedrich Nietzsche) et les réductions faites par Gilles Deleuze
- la couverture du 45 t du Voyageur faite par B. Léandri-Muguet
- les répercussions de ce 45 t (ressorties, Pop club sur France Inter, Actuel)
- le projet Heldon en 1974 et la création du label Dusjuncta
- la volonté au départ d'être signé sur le label anglais EG (rencontre avec Mark Fenwick)
- la découverte du processus de la création d'une maison de disque (enregistrement, gravure d'un disque…)
- la politique du prix du disque (choix de publier le premier album d'Heldon moitié moins cher que ce qui se pratique alors, Heldon I vendu à 19 000 exemplaires en 15 mois sur 6 points de ventes)
- la composition du groupe (pas de formation fixe jusqu'au 5ème album)
- les différences entre les albums d'Heldon (enregistrement en studio) et les projets en solo (Home-studio)
- l'enregistrement du premier Heldon et évolution du matériel utilisé (description du matériel utilisé)
- la revente du label Disjuncta au label Urus records et les conditions de rachat (achat d'un moog pour Richard Pinhas et des heures de studio pour Alain Renaud pour la réalisation de son album)
- l'histoire de l'achat du moog de Paul McCartney
- Urus records
- Cobra
- la fermeture de Cobra et le passage de Richard Pinhas chez différentes multinationales
- CBS et Alain Lévy
- le label EGG, sous-label de Barclay
- Disjuncta, premier label associatif
- l'image de la musique en France
- les artistes produits sur Disjuncta (Fiction-musique de Lourival Silvestre et Bali balong, produit par Jean-François Bizot
- les rapports entre politique et musique ("La musique est immédiatement politique")
- le travail de production de Richard Pinhas sur certains albums (album de Patrick Gauthier)
- Richard Pinhas reste producteur de tous ses enregistrements (problèmes de certains artistes pour récupérer leurs droits)
- la ressortie des albums d'Heldon dans les années 1990 sur trois labels.

Documents de substitution

Ecouter cet entretien sur Gallica.