Département Son, vidéo, multimédia > Enregistrements sonores > Q-T

Rencontres autour de l'édition phonographique (2012-...)

Choix du nom du label et enregistrements
15 min 18 s (plage 6)

Présentation du contenu


- Le choix du nom du label nato
- l'enregistrement du quatrième album avec Louis Sclavis
- les enregistrements live et applaudissements (réédition pour Universal du disque de Michel Portal, Châteauvallon, le 23 août 1972)
- le comportement du public durant les années 1970
- le choix des studio d'enregistrement et ingénieurs du son : Daniel Deshays et les enregistrements hors studio (magasins, églises), fin 1986 ; le studio Dave Hunt à Londres, début 2000 avec l'ingénieur du son Steve Wiese, à Minneapolis (Studio Creation)
- l'importance de l'ingénieur du son ; implication/perception du producteur sur l'enregistrement (le "modèle" Electric ladyland, de Jimmy Hendrix).

Documents de substitution

Ecouter cet entretien sur Gallica.