Département des Manuscrits > Italien > Italien 251-500

italien 438

Cote : italien 438  Réserver
Ancienne cote : Regius 7727
Ancienne cote : Dupuy II 745
Ancienne cote : Rigault II 1637
Leonardo Bruni, Aquila volante.
XVe siècle (1447).
Manuscrit rédigé en italien.
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Ce manuscrit a été copié en Italie.
Ecriture gothique préhumanistique.
Texte copié à l'encre noire (f. 1-38, f. 113-115, f. 119-123, f. 125-128, f. 131-134, f. 149-158, f. 160-177) puis à l'encre brune tirant vers le jaune (f. 39-112, f. 116-118, f. 123v-124, f. 129, f. 135-148, f. 159).
Plusieurs indications brèves dans les marges.
Manuscrit composé de 6 cahiers de 12 feuillets (f. 1-12, f. 13-24, f. 49-60, f. 112-123, f. 124-135, f. 136-147) et de 7 cahiers de 10 feuillets (f. 39-48, f. 82-91, f. 92-101, f. 102-111, f. 148-157, f. 158-167, f. 168-177) et d'un cahier de 14 feuillets (f. 25-38). Chaque cahier comporte une réclame au centre inférieur du verso de son dernier feuillet encadrée, à l'encre noire. Entre le f. 161 et le f. 162 : talon d'un feuillet.
Papier.177 feuillets numérotés précédés de deux gardes de parchemin et d'une garde de papier et suivis d'une garde papier.290 x 230 mm.
Réglure à la mine de plomb.
Reliure de maroquin rouge aux armes et chifre royaux de la fin du XVIIe siècle ou du début du XVIIIe siècle.Tranches naturelles ; titre doré au dos : « L’AQUILEI ».
Trace d’une reliure ancienne de cuir brun ; mention d'une reliure du XVe siècle (f. 177v : "rey a ...").
Estampille de la Bibliothèque du roi (avant 1735), sur le modèle Josserand-Bruno, type 7.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Ce manuscrit a fait partie de la bibliothèque desrois Aragonais de Naples. Il est saisi en 1495 par Charles VIIIet apporté au château d'Amboise, puis transféré dans la Librairie royale de Blois. Ce manuscrit est mentionné dans l'inventaire du transfert de Blois à Fontainebleau en 1544 : "Ung autre livre en papier à la main intitullé Aquileida, couvert de cuir tanné" (Omont n° 1656) et dans le catalogue de la Bibliothèque du roi à Paris à la fin du XVIe siècle : "L’Aquiline ou traitté de l’aigle, plein d’autre discours de l’antiquité" (Omont n° 2727).

Présentation du contenu

Deuxième garde verso : titre du XVIe siècle, « Italie L’Aquiline ou traitté de l’aigle plein d’autre discours de l’antiquité ».
F. 1 : "Incipit prologus Liber de l'Aquileida".
F. 2 : "Incominzasi li capituli del primo libro de nominato Laquila o vero Aquileyda".
F. 177v : "Finito libro sit laus glorie Christe Amen. Sub anno domini millesimo quatercentisimo quatricesimo septimo".

Bibliographie

Marsand (Antonio), I Manoscritti italiani della Regia Biblioteca parigina descritti ed illustrati, Paris, 1835-1838, n° 72, p. 73-74 (avec transcriptions).
Mazzatinti (Giuseppe), Inventario dei manoscritti italiani delle biblioteche di Francia, t. I, Manoscritti italiani della Biblioteca nazionale di Parigi, Rome, 1886, p. 92.
Hankins (James), Repertorium Brunianum : a critical guide to the writings of Leonardo Bruni, Rome, 1997.
Bernard-Pradelle (Laurence), Histoire, éloquence et poésie à Florence au début du Quattrocento, Paris, 2008.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 10132. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 49099.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Blaise Dufal en avril 2012.