Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 2418-2797

Latin 2423

Cote : Latin 2423  Réserver
Ancienne cote : 18 (?)
Ancienne cote : Regius 3590/2
Rabanus Maurus, In honorem sanctae Crucis [De laudibus sanctae Crucis].
IXe s. (vers 835; avant 848)
Ce document est rédigé en latin .
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Fulda.
Minuscule caroline ; 4 mains (voir Spilling, 1992. — Rubriques en onciales et capitales rustiques.
29 figures en couleur, dont 5 à personnages.
Parch., 45 f., 410 × 320 mm (just. f. 1-31v: 340 x 270 mm; f. 32r-45r: 330 x 240).
Parch. doux (similaire à celui du Latin 2422); les f. sont gravement endommagés ; les bordures des figures peintes dans une couleur verte ont déterioré le parch. qui a reçu des restaurations au moyen de bandelettes de papier collées au dos des figures; ces restaurations sont responsables d'autres dégâts sur le f. en regard.
Les piqûres ne sont pas visibles partout, mais quand elles apparaissent, elles ont été placées dans le cadre même des figures (cf. f. 1v, 3v, etc.)
Reliure ancienne de parch. sur carton.
Estampilles de la Bibliothèque royale (Ancien Régime, avant 1735), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 268, type B n° 5.

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Historique de la conservation

Ms. exécuté à l'abbaye de Fulda, probablement sous la direction de Raban Maur. Il est possible que cette copie ait été destinée à Louis le Pieux, eu égard à la qualité des peintures (selon Spilling, 1992, cf. Perrin, p. XLVII).
Après 840, il appartint à Raoul, archev. de Bourges (840-866), qui le donna à Saint-Sulpice de Bourges, d'après les mentions des f. 2v: « Rodulfus archiepiscopus dedit Deo [la suite est illisible] »; f. 5v et 8v : « hic est liber Rodulfi archiepiscopi Biturigensis ecclesiae quem dedit Deo et sancto Sulpicio » [en partie effacé] ; cf. Boinet, dans Bibl. Ec. Ch., LXV (1904), 362-363. — Au f. 2, anc. cote « 18 ».

Présentation du contenu


f. 1-45. RABANUS MAURUS. In honorem sanctae Crucis (ms. siglé P, éd. Perrin, CCCM 100, Turnhout, 1997 ; PL, 107, 141-294)
f. 1v-2r. Figure et Préface [en deux parties, le début en minuscule, la fin (dédicace à l'empereur) en partie en capitales, à l'encre brune]: « Rex regum, dominus (…) monstrat ubique. [2r] O Christe salvator (…) domino adiuvante perducere. Continet autem praesens imago serenissimi imperatoris Hludovvici (…) semper castra inimica fugat » (n° A5-6, éd. Perrin, p. 10-16).
f. 2v. Prologue [sans incipit]: « Hortatur nos lex divina (…) quae in cruce est non consequatur » (n° A7 éd. Perrin, p. 17-19).
f. 3r. Figure du prologue [sans cadre]: « Musa cita studio (…) hic rapiat » (n° A8 éd. Perrin, p. 20-22).
f. 3v. Sommaire: « Incipiunt capitula eiusdem libri. I. De imagine Christi (…) subtus crucem genua flectit. Expliciunt capitula ».
f. 4v-32r. Livre 1 [f. 4r vacant]: « Ast soboles Domini (…) et perfectio rerum est. Explicit Deo iuvante opus Magnentii hRabani Mauri in honorem sanctae crucis conditum » (éd. Perrin, p. 26-222).
f. 32v-. Livre 2 [avec préface]: « Incipit praefatio libri secundi. Mos apud veteres (…) per cuncta sonabit saecula. Finit Deo gratias » (éd. Perrin, p. 225-287).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins d'origine étrangère : Latin 2423)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues: Cat. gén. mss. lat. II = Bibliothèque nationale de France, Catalogue général des manuscrits latins. Tome II (Nos 1439-2692), Ph. Lauer (dir.), Paris, 1940.

Histoire

  • Delisle, Cab. des mss. = L. Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, 4 vol., Paris, 1868-1891 (réimp. 1978).
  • Josserand-Bruno = P. Josserand et J. Bruno, « Les estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque Nationale », dans Mélanges F. Calot, 1960, Paris, p. 261-298.

Généralités

  • Barnes, 1981 = T. D. Barnes, Constantine and Eusebius, Cambridge (Mass.), 1981.
  • Spilling, 1992 = H. Spilling, Opus Magnentii Hrabani Mauri in honorem sanctae crucis conditum – Hrabansbeziehung zu seinem Werk, Frankfurt am Main, 1992.
  • Vezin, 1992 = J. Vezin, « Le scribe et son modèle. Quelques exemples de mélectures d'abréviations insulaires dans des manuscrits du De laudibus sanctae crucis », in De Tertullien aux Mozarabes, II. Mélanges offerts à Jacques Fontaine, Paris, 1992, p. 259-266.

Bibliographie courante

1972
W. M. STEVENS, « Fulda Scribes at Work : Bodleian Library Manuscript Canonici Miscellaneous 353, with nine facsimiles », in W.M. STEVENS , Cycles of Time and Scientific Learning in Medieval Europe, Ashgate, Variorum, 1995, [VI, p. 287-317], cité p. 303-304.
Mss. [ 8° Impr. 8743

1997
M. PERRIN (éd), Rabani Mauri, In honorem sanctae crucis , Turnhout, Brepols, 1997 (Corpus chistianorum, Continuatio mediaevalis, 100), cité pp. XXX-XXXI (courte notice) + sert à l'apparat critique de l'édition .
Mss. [ T 24 (100)

Paul SAENGER , Space between Words. The Origins of Silent Reading , Stanford, Stanford University Press, 1997, cité p. 311.
Mss. [ 8° Impr. 8586

1999
Michele Camillo FERRARI, Il Liber sanctae crucis di Rabano Mauro, Berlin, Peter Lang , 1999 (Lateinische Sprache une Literatur des Mittelalters, 30), cité pp. 23 (note 62), 39 (note 113) + planches II et IV
Mss. [ 8° Impr. 7846

2003
L. PANI, « La trasmissione dell'Historia Langobardorum, di Paolo Diacono tra Italia e Regnum Francorum nel IX secolo », Paolino d'Aquileia e il contributo italiano all'Europa carolingia. Atti del Convegno internazionale di studi , Cividale del Friuli - Premariacco, 10-13 ottobre 2002. Cura di P. Chiesa, Udine, Forum, 2003, p. 373-403, cité p. 387.
Tolbiac [2004-286187

2004
M. M. TISCHLER, « Alcuin, biographe de Charlemagne. Possibilités et limites de l'historiographie littéraire au Moyen Age», Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest , 111/3 (2004), p. 443-459, cité p. 446, note 14.
Mss. [ 8° pièce 7072

2005
R. GAMESON, « A Scribe's Confession and the Making of the Anchin Hrabanus (Douai, Bibliothèque municipale, Ms 340)», in Manuscripts in Transition. Recycling Manuscripts, Texts and Images . Ed. B. Dekeyzer — J. Van der Stock, Leuven, Peeters, 2005, p. 65-79, cité pp. 65, 68, 72, 73.
Mss. [4° Impr. 2714

2006
M. C. FERRARI, « Dichtung und Prophetie bei Hrabanus Maurus », in Hrabanus Maurus. Gelehrter, Abt von Fulda und Erzbischof von Main z. Hrsg. F. J. Felten — B. Nichtweiss, Mainz, Publikationen Bistum Mainz, 2006, p. 71-91, cité p. 89 + fig. 4.
Mss. [ 8° Impr. 10088

2011
Charlotte DENOËL, "Les Evangiles d'Erlangen, un fleuron de l'école de Fulda sous Raban Maur", extrait de Art de l'enluminure , N°37, 2011, p.24-47, cité p. 24

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 307. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 21498.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Franck Cinato.

Fusion des notices par Delphine Mercuzot, mars 2019.