Latin 2422

Cote : Latin 2422  Réserver
Ancienne cote : St-Denis A +
Ancienne cote : Colbert 1537
Ancienne cote : Regius 3812(2.2).
Rabanus Maurus, In honorem sanctae Crucis [De laudibus sanctae Crucis].
IXe s. (après 822 et avant 845-847)
Ce document est rédigé en latin .
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Mayence (?). Minuscule caroline de plusieurs mains (6 selon Spilling, 1992, suivi par Perrin; 5 d'après Vezin); les deux dernières seraient de Mayence, les autres de Fulda. — Initiales peintes. Rubriques en onciales ou capitales rustiques.
28 carmina figurata en couleur sur fond quadrillé à la pointe sèche (carreaux env. 5 x 5 mm), dont 4 avec personnages.
Parch., 43 f., 365 x 280 mm (just. f. 1-31: 300 x 250 mm ; f. 32-42: 290 x 220 mm).

Piqûres sur les quatre bords, de manière à obtenir un quadrillage (f. 1-31).
Reliure ancienne de parchemin souple sur carton (le plat supérieur est fortement endommagé); avec titre noté à l'encre au dos: « Rabanus Maurus de cruce ».
Estampilles de la Bibliothèque royale (Ancien régime, avant 1735), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 268, type B n° 5.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Copié par des mains de Fulda et Mayence (voir Spilling, 1992) ;

Provient de l'abbaye de Saint-Denis-en-France, dont l'anc. cote « A + » se trouve au f. 1r. Probablement copié sous la direction de Raban à Fulda, cette copie aurait été offerte à l'abbaye de Saint-Denis entre 845 et 847.
Il fut acheté par Pierre Pithou en 1579, dont le nom se lit au f. 1r sur un grattage à la place de l'ancien ex-libris de St-Denis (?): « Iste liber est 'P. Pithoei'», accompagné de la mention: « Emi Lutetiae, II non. dec. M. D. LXXIX »; sa signature se trouve au f. 42v à la suite de l'explicit ; cf. Delisle, Cab. des mss., I, 201. Le manuscrit passa ensuite à Jacques-Auguste de Thou puis à Jean-Baptiste Colbert, avant d'arriver en 1732 avec les livres de Colbert dans la bibliothèque du roi.

Présentation du contenu

In honorem sanctae crucis, précédé d'une préface, d'un prologue et du sommaire, dont les chap. sont numérotés de I à XXVIII. La numérotation renvoie aux textes du second livre (f. 32r-42v). Les figures sont toujours au verso, sauf pour la première figure (f. 2r) accompagnant le prologue. Seul le premier livre présente les figures.
f. 1r-42v. RABANUS MAURUS. In honorem sanctae Crucis (ms. siglé Q, éd. Perrin, CCCM 100, Turnhout, 1997 ; PL, 107, 141-294).
f. 1r. Préface [en deux parties, le début en minuscules, la fin (dédicace à l'empereur) en capitales, à l'encre brune ou rouge; la première figure manque, cf. Paris, Bnf, lat. 2421, f. 1v]: « O Christe salvator (…) domino adiuvante perducere. Continet autem praesens imago serenissimi imperatoris Hludovvici (…) semper castra inimica fugat » (n° A6, éd. Perrin, p. 13-16).
f. 1v. Prologue: « Incipit prologus. Hortatur nos lex divina (…) quae in cruce est non consequatur. Explicit » (n° A7 éd. Perrin, p. 17-19)
f. 2r. Figure du prologue: « Musa cita studio (…) hic rapiat » (n° A8 éd. Perrin, p. 20-22).
f. 2v. Sommaire: « Incipiunt capitula. I. De imagine Christi (…) subtus crucem genua flectit ».
f. 3v-31r. Livre 1 [f. 3r vacant]: « Ast soboles Domini (…) et perfectio rerum est. Explicit Deo iuvante opus Magnentii Rabani Mauri in honorem sancte crucis conditum » (éd. Perrin, p. 26-222).
f. 32r-42v. Livre 2 [avec préface]: « Incipit praefatio libri secundi. Mos apud veteres (…) per cuncta sonabit saecula. Finit Deo gratias » (éd. Perrin, p. 225-287).

Bibliographie sélective

Catalogues : Cat. gén. mss. lat. II = Bibliothèque nationale de France, Catalogue général des manuscrits latins. Tome II (Nos 1439-2692), Ph. Lauer (dir.), Paris, 1940.

Histoire

  • Delisle, Cab. des mss. = L. Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, 4 vol., Paris, 1868-1891 (réimp. 1978).
  • Josserand-Bruno = P. Josserand et J. Bruno, « Les estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque Nationale », dans Mélanges F. Calot, 1960, Paris, p. 261-298.

Généralités

  • Barnes, 1981 = T. D. Barnes, Caonstantine and Eusebius, Cambridge (Mass.), 1981.
  • Spilling, 1992 = H. Spilling, Opus Magnentii Hrabani Mauri in honorem sanctae crucis conditum – Hrabansbeziehung zu seinem Werk, Frankfurt am Main, 1992.
  • Vezin, 1992 = J. Vezin

Bibliographie courante

1997

M. PERRIN éd., Rabani Mauri, In honorem sanctae crucis, Turnhout, Brepols, 1997 (Corpus chistianorum, Continuatio mediaevalis, 100),cité p. XXXII (courte notice) + sert à l'apparat critique de l'édition.
Mss. [ T 24 (100)

1998
Françoise BIBOLET, "Les manuscrits des Pithou : une histoire de fraternité et d'amitié", Du copiste au collectionneur. Mélanges d'histoire des textes et des bibliothèques en l'honneur d'André Vernet. (Bibliologica 18), s. d. D. Nebbiai-Dalla Guarda - J-F. Genest, Brepols, Turnhout, 1998, p. 497-521, cité pp. 501 (note n° 21), 505 (note n° 72).
Mss. [ 4° Impr. 2284

Jean VEZIN, "Cinq reliures de cuir décorées à Fulda au temps de Raban Maur", Du copiste au collectionneur. Mélanges d'histoire des textes et des bibliothèques en l'honneur d'André Vernet. (Bibliologica 18), s. d. D. Nebbiai-Dalla Guarda - J-F. Genest, Brepols, Turnhout, 1998, p. 267-284,cité à titre de comparaison p. 269.
Mss. [ 4°pièce 2322

1999

Michele Camillo FERRARI, Il Liber sanctae crucis di Rabano Mauro, Berlin, Peter Lang, 1999 (Lateinische Sprache une Literatur des Mittelalters, 30), cité pp. 23 (note 62), 46 (note 145), 433 + fig p 73.
Mss. [ 8° Impr. 7846

2004
M. M. TISCHLER, « Alcuin, biographe de Charlemagne. Possibilités et limites de l'historiographie littéraire au Moyen Age», Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 111/3 (2004), p. 443-459, cité p. 446, note 14.
Mss. [ 8° pièce 7072

2005

R. GAMESON, « A Scribe's Confession and the Making of the Anchin Hrabanus (Douai, Bibliothèque municipale, Ms 340)», in Manuscripts in Transition. Recycling Manuscripts, Texts and Images. Ed. B. Dekeyzer — J. Van der Stock, Leuven, Peeters, 2005, p. 65-79, cité pp. 65, 71 (note 2).
Mss. [4° Impr. 2714

2007
Trésors carolingiens. Livres manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve. Ed. M-P. Laffitte et alii, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2007, cité p. 142
Mss. [ C 2360

2015
Charlotte DENOEL, 'Le scriptorium de Saint-Germain-des-prés au temps de l'Abbé Abelard (v. 1030-1060) : les manuscrits enluminés par Ingelard, scriptor honestus', tiré à part de Saint-Germain-des-Prés, Milles ans d'une abbaye à Paris, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, (2015), pp. 159-212.
MSS [4° pièce 3049

2016
Charlotte DENOEL, "Influences antiques et culture populaire à Saint-Germain-des-Prés au XIe siècle : à propos du décor d'un manuscrit du "Livre de la sainte Croix" de Raban Maur (Paris, BnF latin 11685)", extrait de La pensée du regard. Etudes d'histoire de l'art du Moyen Age offertes à Christian Heck, Turnhout : Brepols, 2016, p.131-142, cité p. 132.
MSS [4 IMPR 3666

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 346. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 836.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Franck Cinato.

Fusion des notices par Delphine Mercuzot, mars 2019.