1970-2011 : Fonds de l'Institut International de Musique Electroacoustique de Bourges (IMEB)

Cote : DONAUD1106 
Fonds de l'Institut International de Musique Electroacoustique de Bourges (IMEB), [Centre National de création musicale]
1970-2011
Enregistrements sonores (analogiques et numériques), vidéos, archives, photographies, affiches, programmes, documentation scientifique et administrative
Bibliothèque nationale de France. Département de l'Audiovisuel. Service des documents sonores.

Informations sur le traitement

Fonds en cours de traitement documentaire (dernière mise à jour : 20 novembre 2018).

Informations sur les modalités d’entrée

Fonds déposé en 2005 (phonothèque) au département de l'Audiovisuel (Service des documents sonores).

Les partitions et les archives de l'IMEB sont déposées au département de la Musique (BnF). D'autres archives sont également déposées aux Archives départementales du Cher et au Pôle Patrimoine-Centre Images d'Issoudun.
Le fonds est ouvert.

Historique du fonds

Fondé en 1970 par les compositeurs Françoise Barrière et Christian Clozier, tout d’abord sous l ‘appellation GMEB (Groupe de musique expérimentale de Bourges), l’IMEB est devenu, grâce à l’action de ses directeurs, l’un des studios de musique électroacoustique les plus actifs du monde, et sans aucun doute le plus prestigieux sur le plan international.
On lui doit en particulier un festival annuel Synthèse, reflet depuis 1971 d’une grande partie de sa création électroacoustique mondiale, un concours de composition, sous des formes plusieurs fois renouvelées depuis son lancement en 1973, et plus récemment un concours de logiciels musicaux (1991) ; l’éventail esthétique et l’impact international de toutes ces manifestations ont contribué à la notoriété de l’Institut, qui se pose ainsi en témoin privilégié, sinon fédérateur, du mouvement musical électroacoustique mondial.
L’Institut est également un lieu de production très spécifique, organisé autour de plusieurs studios caractérisés par l’originalité et l’organisation des différents outils de composition qu’ils proposent. Il a notamment réalisé des prototypes expérimentaux de contrôle, de mise en espace ou de synthèse analogique et numérique. Des compositeurs de provenance très diverse y ont réalisé plus de 750 œuvres en 25 années, dont une partie est éditée en collection de disques. Ces œuvres forment avec les envois de tous styles reçus à l’occasion des concours ou de nombreux échanges radiophoniques internationaux, une exceptionnelle collection d’archives, auxquelles s’ajoutent de nombreux documents bibliographiques, photographiques, vidéographiques et des enregistrements.
Pour les concerts, un système original de diffusion a été réalisé sous plusieurs versions, dont la dernière entièrement numérique, le Gmebaphone, caractérisé initialement par une distribution spectrale fractionnée du signal sonore sur un grand ensemble de haut-parleurs, et contrôlé à l’aide d’une console de diffusion. L’Institut a par ailleurs développé une activité pédagogique originale à destination des jeunes enfants : le « Gmebogosse », imaginé par Christian Clozier, est notamment fondé sur l’emploi de lecteurs-enregistreurs de cassettes. Financé par le ministère de la Culture et les collectivités locales, l’Institut est depuis 1996 reconnu Centre national de création musicale. Parmi les compositeurs et chercheurs travaillant à l’I.M.E.B., on peut citer principalement, outre ses deux fondateurs animateurs, Alain Savouret, Pierre Boeswillwald et Horacio Vaggione (France), José-Manuel Berenguer (Espagne), Yves Daoust (Canada), Georg Katzer (Allemagne), Sten Hanson (Suède), Gerald Bennett (Suisse), Nicola Sani (Italie), tous membres du Collège des compositeurs de l’Institut, ainsi que, pour les réalisations techniques, Jean-Claude Le Duc. (cf. Larousse, Dictionnaire de la musique, Paris, 2001, p.418)

Archives déposées par l'IMEB

Département de l'Audiovisuel

  • Le Fonds- Phonothèque IMEB, 6612 musiques de 1946 compositeurs de 62 pays
  • La Photothèque et ses 68 000 documents numérisés : compositeurs, festival, concours, …
  • La Sonothèque, enregistrements conférences, symposium, colloques, radio, prises de sons …
  • La Vidéothèque, 414 dvd des symposiums, festival, animations, tournées,
  • Les documents numérisés (500 GO), théorie, histoire, instruments gmebaphone et gmebogosse, festivals, concours, academies, symposiums, gestion financière et polotique, courriers, concerts, tournées, actions scolaires, éditions, documents généarales, statistiques, ...
  • Le studio Charybde, en reconfiguration analogique

Département de la Musique

  • Partitions
  • Créations, Concours, Festivals, Concerts,Tournées, Editions, Affiches, Formations, Académies, Documents générales

Conditions d'accès

Communication individuelle des archives sonores sur un poste audiovisuel au niveau Recherche de la bibliothèque (réservation et consultation possible par l'espace personnel du Catalogue général pour une partie des enregistrements. Dans le cas contraire, s'adresser à la banque de salle).

Conditions d’utilisation

Photographie interdite. Reproduction (partielle ou intégrale) soumise à autorisation écrite du département de l'Audiovisuel (Service des documents sonores). Veuillez adresser votre demande à l'adresse suivante : audiovisuel@bnf.fr.

enregistrement sonore •  France -- 20e siècle

enregistrement sonore • France -- 21e siècle

bande magnétique audio

CD audio

Archives sonores  •  France -- 20e siècle

Archives sonores  • France -- 21e siècle

image animée

cassette vidéo analogique

image fixe

affiche

photographie

musique électroacoustique

enregistrement studio

Musique électroacoustique

Festivals de musique -- France

Composition (musique)  •  France -- 20e siècle

Composition (musique)  • France -- 21e siècle

Barrière, Françoise (1944-....)

Clozier, Christian (1945-....)