Département des Manuscrits > Turc > Supplément Turc > Supplément turc Blochet (Supplément turc 1 à 1419)

Supplément turc 245

Cote : Supplément turc 245  Réserver
Recueil de traités d'astrologie et de mathématiques.
Fin du XVIIIe siècle
Écritures turques de diverses mains, de la fin du XVIIIe siècle ; la première et la seconde moulhama sont de la même main ; la première a été copiée entre le 6 et le 17 Reǧeb 1067 (20 avril-1er mai 1657) ; les traités d'astrologie, aux folios 81 et 97, ont été copiés par le même scribe, en 1191 (1777) ; le traité du folio 140, est de la même main, avec la date du 29 Reǧeb 1190 (13 septembre 1776).365 feuillets.20,5 × 14,5 centimètres.Reliure en veau plein, au chiffre de Louis-Philippe.
Manuscrit en turc ottoman
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

Contenant : (folio 2 verso) la traduction en vers turcs, par le célèbre poète Ibrahim Čelebi, surnommé Ǧevri (m. 1065 de l'hégire = 1655), de la شمسيّه, ou ملحمه نامه, traité d'astrologie, de divination de l'avenir et de présages, écrit en persan, par Salah ed-Din, qui l'avait composé en 811 de l'hégire (1408-1409) [voir le n° 243]. D'après un chronogramme, à la fin de l'introduction, la traduction de Ǧevri fut exécutée en l'année 1045 de l'hégire (1635-1636) ; un opuscule, en arabe, sur les puissances cabalistiques des lettres et leur emploi dans l'évocation des esprits, existe dans le man. arabe 2684, sous le titre deالكلام على الخافبة الشمسية ; un très curieux opuscule, en vers turcs (folio 77 recto), vraisemblablement par le même Ǧevri, dans lequel, sous le titre de بو رساله هر نوروز سلطانيده تغيير اولان سال تركان بياننده در, il est traité des pronostics astrologiques que l'on doit tirer au naurouz sultanien, pour chaque année, d'après le nom de l'animal qui la caractérise dans le cycle des douze animaux, d'après les savants de Khoten, de Čin et du Kipčak ; un précis d'astrologie (folio 81 verso), sans titre, ni nom d'auteur, abrégé des livres arabes, persans et en langue franque فرنكى لسان, sur cette science, dans lequel il est parlé de l'influence des planètes et des signes du zodiaque ; un traité d'astrologie, intitulé رسالۀ احکام نجوم طالع سال عالم (folio 97 verso), par Mohammed ibn ʿAli, astrologue en chef de la Cour ottomane, pour l'agha de la Porte, Ismaʿil ibn Mohammed el-Meleti, d'après les livres arabes, persans et francs, suivant une formule qui montre qu'il est l'auteur de l'opuscule précédent. Le titre de l'ouvrage ne paraît pas dans son introduction ; il est divisé en deux chapitres, dont le premier traite des pronostics à tirer des phénomènes astronomiques, occultations, éclipses, et des dates ; le second, des influences des planètes, des signes du zodiaque et des horoscopes ; l'une des sections traite des pronostics que l'on doit tirer des noms des douze animaux de l'année turque, comme dans le second opuscule contenu dans ce manuscrit ; on trouve, à son feuillet 81, une table des matières des deux derniers ouvrages, avec le renvoi à leur pagination orientale ; un traité d'astrologie (folio 140 verso), sans titre ni nom d'auteur, d'après le cycle turc des douze années désignées par des noms d'animaux, suivant les doctrines des savants du Khita, de Khoten, des Mongols, des Ouïghours et du Turkestan, avec les pronostics à tirer du nom de ces animaux, des signes du zodiaque, des planètes, dans le même esprit que les opuscules décrits précédemment ; un extrait d'une page (folio 186 recto), tiré du ثمرةالشجرة, traité d'astrologie, en persan, sur les pronostics à tirer, pour le caractère des gens, des aspects trine et sixte des planètes les unes avec les autres ; le précis en arabe sur l'astronomie et l'astrologie, intitulé سی فصل, dans sa rédaction persane, par Nasir ed-Din Tousi (folio 187 verso), divisé, comme l'indique son titre, en trente chapitres ; cet exemplaire est identique à celui qui figure dans le Fonds arabe, sous le n° 2512 ; le texte en est accompagné d'un commentaire, rédigé par un astronome qui ne se nomme pas, et qui s'est attaché à n'être ni trop bref, ni trop diffus ; cet ouvrage est dédié à un grand émir, nommé Sheref ed-Din ; un opuscule en persan, sans titre ni nom d'auteur, contenant la description astrologique, jour par jour, de l'année 1195 de l'hégire [803 de l'ère ǧelaleenne (sic)], pour la situation de Constantinople, avec les indications des choses à faire ou à ne pas faire (folio 255 recto) ; des extraits de tables astronomiques et astrologiques, avec des explications en arabe (folio 271 recto), contenant en particulier (folio 287 verso) des tables des planètes tirées du traité d'Oulough Beg, un tableau indiquant le commencement des années coptes (folio 290 recto), et des mois de l'année musulmane (folio 291 verso) ; un autre sur les mois coptes (folio 297 recto), précédé d'un mousaddas de Madhi Efendi ; le calendrier perpétuelروز نامه du sheïkh Vafa, à partir de l'année 1085 de l'hégire, avec un plan du monde réparti autour de la Kaʿba, aux folios 298 verso-305 recto, relié en désordre ; des fragments d'un calendrier perpétuel du sheïkh Vafa (folio 306 recto), calculé à dater de l'année 1087 (1676) ; un commentaire destiné à expliquer l'usage du calendrier perpétuel du sheïkh Vafa, par un auteur anonyme, qui le composa en l'année 1017 (1608-1609), pour Mohammed Pacha, gouverneur de l'Égypte (folio 314 verso) ; cet opuscule est incomplet de sa fin ; un opuscule, intitulé شرح اسما الحسنی, précédé d'une introduction en vers, sur l'explication des noms d'Allah dans le tesbih (folio 344 verso) ; un calendrier perpétuel, précédé d'indications astrologiques (folio 347 verso) ; جدول احکام ملهمه, traité de prédictions d'après le prophète Daniel, en turc, disposé sous la forme de tableaux (folio 355 verso) ; نظم احکام سال ترکان, opuscule en vers sur les pronostics astrologiques des années suivant le cycle turc des douze animaux, précédé du tableau de ces années suivant leurs noms, pour 1070-1116 de l'hégire (1659-1705) [folio 356 verso] ; un اختلاج نامه, traité de la divination de l'avenir d'après les réflexes, suivant les enseignements de Ğaʿfer el-Sadik, disposé sous la forme d'un tableau (folio 359 recto) ; la قصیده فهرست شاهان اجمال شهنامۀ آل عثمان, liste en vers turcs des souverains osmanlis, depuis Sultan ʿOsman Ghazi jusqu'à l'avènement, en 1058 (1648), du sultan Mohammed IV, rédigée sous la forme d'une kaside rimant en ya (folio 360 recto) ; le قیافت نامۀ حمدی افندی, traité de physiognomonie, écrit en vers turcs, par Hamdi Efendi (folio 361 verso).

Faʾl name

Kiyafet name

Malhame (lire Moulhame)

Moulhame

Risale-i ahkam-i nouǧoum

Risalet el-kiyafe

Shemsiyye • el-Kelam ʿala el-khafiyet el-Shemsiyye

Si fasl

Tsamaret el-sheǧret

Ibrabim Čelebi • Ǧevri

Mohammed ibn ʿAli ibn Ahmed

Nasir ed-Din Tousi