Département des Manuscrits > Turc > Supplément Turc > Supplément turc Blochet (Supplément turc 1 à 1419)

Supplément turc 205

Cote : Supplément turc 205  Réserver
عن الحيات. Recueil de poésies mystiques, par Nakshi Efendi, ou Nakshi Akkermani, classées d'après l'ordre des matières qui y sont traitées.
Fin du XVIIIe siècle
Écritures turques, de la fin du XVIIIe siècle ; le ʿAïn el-hayat est de la main d'un certain Ismaʿil el-Maulevi, qui était, à Silistrie, secrétaire du corps des Janissaires du Palais, lequel travaillait à Kustendil, et a daté son ouvrage du jeudi 4 (?) Shaʿban de l'année 1194 de l'hégire (5 août 1780) ; le Tohfet el-ʿoushshak est de la main de Hoseïn ibn Ibrahim el-Khadimi, moine dans le couvent de Shamilizade Sheïkh Moustafa Efendi el-Nakshbendi el-Kustendili.120 feuillets.20 × 14 centimètres.Reliure turque, en cuir rouge estampé.
Manuscrit en turc ottoman
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

Suivi (folio 100 verso) d'un traité mystique en vers mesnevis, intitulé تحفة العشاق, par un derviche maulevi, nommé Khalili, qui cite son nom par deux fois (folios 119 verso, 120 recto), et le titre de Tohfat el-ʿoushshak (folio 120 recto), dans la conclusion de ce médiocre poème, que son auteur rédigea, pour imiter le Mesnevi, après un rêve, dans lequel il fut incité par Ǧelal ed-Din Roumi à entreprendre cette tâche impossible. Il traite de l'ontologie et de l'eschatologie, en commençant par la création de l'Essence primordiale, les stades du monde des Esprits, ceux du monde matériel, la nécessité d'avoir un bon sheïkh, les diverses formes de l'invocation, pour passer à la définition du Mystique, puis aux attributs de la Divinité. Cet opuscule est assez bien fait, mais sans aucune originalité ; cet exemplaire a été copié sur un manuscrit qui avait été écrit au mois de Safar 1063 de l'hégire (janvier 1652).

ʿAïn el-hayat

Tohfet el-ʿoushshak

Khalili

Nakshi Akkermani