Département Son, vidéo, multimédia > Enregistrements sonores > M-P

Fonds Geneviève Massignon (1942-1966)

Cote : Enregistrements sonores : SDCR-19812 ; SDCR-19813 ; SDCR-19814 ; SDCR-19815 ; SDCR-19816 ; SDCR-19817. -
Archives papier : [MAS_39] ; [MAS_40] 
Chansons d'amour
1946-1961
6 bandes magnétiques. - 2 boîtes d'archives papier

Autres données descriptives

Numéros originaux des bandes : 72-161 ; 72-162 ; 72-163 ; 72-164 ; 72-165 ; 72-166.

Présentation du contenu

A Paris y a t une barbière / Qui est cent fois plus belle que le jour / Puisque l’on dit qu’elle est si belle / Ma foi, j’irai la voir un jour,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]01’50-02’41.

A Paris il y a une blonde,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-1)] (feuilles volantes).

A Paris y t’une brune,
Paroles de Damase Gaudet - 1946, mélodie de sa belle-fille Mme Gaudet - 1961, Bellemarche, Inverness, NE.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]01’40-03’25 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-6)] (feuilles volantes).

C’est à Paris il y a t une brune / C’est à savoir si je l’avais / Oui, je l’aurai quoi qu’il me coûte / Verse-moi du vin, faut que j’en goûte,
Interprétée par M. Martin Doucet, 84 ans, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19812, durée : [01]11’56-13’13 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-10)] (feuilles volantes).

Si dans Paris y a une brune / Mais à savoir si je l’aurai,
Interprétée par M. Joseph Le Blanc, Chéticamp, Comté d’Iverness, Nouvelle Ecosse, Canada, s.d. 1946?
Consulter les archives papier : [MAS_39 (12-6)] (feuilles volantes).

A tes genoux, oh ma douce Marie / Je viens à toi réclamer mon pardon / De t’y tromper, ah, je n’ai plus envie,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]03’20-04’04.

A tes genoux ô ma douce Marie,
Interprétée par Joseph Le Blanc, Chéticamp, Comté d’Inverness, NE, 1946.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes).

Au chemin du monde / La belle s’endormit, la belle s’endormit / Par ici passait son amant joli, ah oui, ah oui,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]04’01-08’24.

Au chemin du monde / La belle s’endormit, oh la belle s’endormit / Par ici passait son amant joli, ah oui, ah oui,
Paroles de Damase Gaudet - 1946, mélodie de sa belle fille Mme Gaudet, Bellemarche, Comté d’Inverness, NE,1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]01’58-02’39 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-6)] (feuilles volantes).

– Catin, mon aimable Catin / Que fais-tu là dans ce jardin ? – Je cueillais des de plus belle couleur pour mon serviteur [= La fille du jardinier],
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]20’34-21’22 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes).

Ô Catin, mon aimable Catin / Que fais-tu dans ce jardin ?,
Interprétée par Mme Frédéric Cormier, 93 ans, Saint-Joseph du Moine, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19812 CD-R, durée : [01]02’40-03’00.

C’est dans le mois de mai que les filles sont belles / E tous les amants vont changer des maîtresses,
Interprétée par M. Germain Chiasson, 70 ans, St Joseph du Moine, Inverness, Acadie ; 8-19 août 1961)
Consulter l'enregistrement : SDCR-19814, durée : [02]09’10-09’39 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

C’est de Paris, de Paris à La Rochelle / J’ai rencontré trois jolies demoiselles, la voilà la-la-la,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [01]21’02-21’31.

C’était une fillette qu’avait deux serviteurs / Et quand elle allait à danse, elle allait entre les deux,
Interprétée par M. Germain Chiasson, St Joseph du Moine, Inverness, Acadie ; 8-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19814, durée : [02]08’29-09’09 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

Dans la prison de Nantes, tra-la-la, tra-a-la-la-la-la / Dans la prison de Nantes, n’y a t un prisonnier,
Interprétée par M. Germain Chiasson, 70 ans, St Joseph du Moine, Inverness, Acadie ; 8-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19815, durée : [01]07’12-07’54 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

Dans la prison de Nantes, tra-là-là, tra-là-là-là-là / Dans la prison de Nantes il y a un prisonnier,
Interprétée par Mme Frédéric Cormier, 93 ans, Saint-Joseph du Moine, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19812, durée : [01]03’36-04’18.

Dans la prison de Nantes, tra-la-la-, tra-la-li, tra-la-la / Dans les prisons de Nantes il y a t un prisonnier,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]00’01-00’30 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes)

Derrière chez nous y a un joli partage / Il est rempli de beaux rosiers d’amour,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]12’00-12’35 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

En entendant dans la ville, j’avais choisi t une clairté / C’est la clairté de la belle qui allait se coucher / Dans sa jolie chambrette / Elle va se reposer,
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 196.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [02]03’21-06’03.

En entrant dans une ville, j’aperçois une clarté / C’est ma jolie maîtresse, elle est allée se coucher / Dans sa jolie chambrette, elle va se reposer,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [01]19’03-19’52.

En revenant de Paris à La Rochelle,
Interprétée par Germain Chiasson, 70 ans, Saint-Joseph-du Moine, Comté d’Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

En revenant de Paris à La Rochelle, tra-la-la, trali-trala-la / En revenant à Paris de La Rochelle, tiens voilà mon cœur, tiens voilà mon cœur,
Interprétée par Mme Georges Deveau, Grand Etang, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19815, durée : [01]05’34-06’09.

Je me suis levé de beau matin / C’est pour aller dans mon jardin / Sous la fleur de lys jolie,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]09’08-10’5.

Je me suis levée par un matin / Pour y aller dans mon jardin / Pour y cueillir les romarins,
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [02]14’28-16’21.

Je suis l’amant malheureux dans ce monde / J’ai une blonde, je peux pas lui parler,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]11’39-11’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Je suis restée une fille sans amant / Jusque l’âge de dix-huit ans / Mon amant est allé en guerre,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]21’08-21’37 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Je suis venu voir vos filles, j’en suis lalure-là-là / Laquelle voulez-vous de deux ? [+ l’histoire de la chanson],
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [02]11’04-12’45.

J’ai passé repassé, belle, devant votre porte,
Interprétée par Germain Chiasson, 70 ans, Saint-Joseph-du Moine, Comté d’Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

J’ai un amant que j’ai longtemps aimé / Et je crois que je vais l’abandonner,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [01]18’24-19’02.

J’aimais une tant jolie fille / Que mes deux yeux n’ont jamais vue,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]11’00-11’18 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

J’avais une jolie tant belle / Que l’on puisse voir avec deux yeux / Il me semble quand je l’embrasse / Que mon cœur s’envole aux cieux,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]16’39-17’54.

J’avais une jolie tant belle / Que l’on puisse voir avec deux yeux,
Interprétée par Mme Vve Joseph Le Blanc, Bellemarche, Comté d’Inverness, 1946, décédée avant 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes).

Là-bas sur cette montagne, j’entends une voix pleurer / Ah c’est la voix de ma maîtresse, je vais aller la consoler,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]15’19-16’12 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes).

Là-bas sur ces montagnes, j’entends, j’entends pleurer / Appelle la voix de ma maîtresse, il faut aller la consoler,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [01]11’36-12’16.

Là-bas sur ces montagnes, j’entendis une voix / Oh c’est la voix de ma maîtresse, il faut que j’aille la consoler,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]09’35-09’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-1)] (feuilles volantes).

Là-bas sur les montagnes, là-bas dans les vallons / J’aperçois une fille qui est plus belle que le jour [+ l’histoire de la chanson],
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19814, durée : [01]00’01-02’11.

La belle s’est endormie, la belle sous un pommier / La belle s’est endormie, la belle sous un, tourne la roulette, la belle sous un, tourne la roulette,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]18’08-18’27 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

L’autre jour en m’y promenant / Le long de ce petit bois charmant / J’ai entendu la voix de ma maîtresse / Qui me chantait une chanson nouvelle,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]13’20-14’01 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

L’autre jour en m’y promenant tout le long de ces prairies / Dans mon chemin j’ai bien rencontré une fille qu’est parfaite en beauté,
Interprétée par M. Martin Doucet, 84 ans, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19812, durée : [01]08’31-09’07 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-10)] (feuilles volantes).

L’autre jour en m’y promenant / Tout le long de la journée,
Interprétée par Mme Frédéric Cormier, 93 ans, Saint-Joseph du Moine, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-7)] (feuilles volantes).

Ma bonne mère, je veux me marier / Je suis en âge, je fais que d’y penser / Donnez-moi un amant qui soit doué et charmant,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]05’08-06’07.

Ma mère m’y voilà t’en âge,
Interprétée par Mr Damase Gaudet, Bellemarche, Inverness, NE, 1946.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-6)] (feuilles volantes).

M’en allant de Paris, de Paris à (La) Rochelle / Sur mon chemin rencontre trois jolies demoiselles,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]10’51-11’25.

M’en allant promener leri, le long du grand chemin, lera, le long du grand chemin,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]08’26-09’06.

M’y promenant dans mon jardin / Faisant l’amour, buvant du vin,
Interprétée par M. Martin Doucet, 84 ans, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [01]07’13-07’55 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-10)] (feuilles volantes).

M’y promenant dans mon jardin,
Interprétée par Mme Catherine Roach, Bellemarche, Comté d’Inverness, 1946.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-2)] (feuilles volantes).

Nous irons nous y promener / Le long du grand chemin,
Interprétée par Mr Damase Gaudet, Bellemarche, Inverness, NE, 1946.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-6)] (feuilles volantes).

Que j’aime ma Nanette, qu’elle a de l’agrément / Le soir, je vais la voir… [= L’autre jour en me promenant],
Interprétée par M. Martin Doucet, 84 ans, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [01]10’43-11’19 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-10)] (feuilles volantes).

Papillon, tu es volage / Tu ressembles à mon amant / L’amour est du badinage / L’amour est du passe-temps / Quand j’ai mon amant, j’ai le cœur content,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]16’22-16’43 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Par derrière sur mon père / Vive l’amour qui nous donne le bonjour,
Interprétée par M. Germain Chiasson, 70 ans, St Joseph du Moine, Inverness, Acadie , 8-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19814, durée : [02]11’05-11’47 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

Par un dimanche au soir, en allant voir la belle / C’est en allant, croyant la réjouir, je l’ai trouvée malade au lit,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]10’30-10’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Par un dimanche au soir, en allant voir la belle / C’est en allant croyant de la réjouir, j’ai l’a trouvée malade au lit,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [02]16’44-18’07 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Par un dimanche au soir, en allant voir la belle / Je frappis (sic) à sa porte, la belle m’a dit : "Entrez",
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]03’17-04’06 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-3)] (feuilles volantes).

Par un dimanche au soir, il me prend une peine d’amour / C’est d’abandonner la belle / pour le reste de mes jours,
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [01]13’01-14’04.

Par un dimanche au soir / J’étions sur le rempart, en fumant ma pipe,
Interprétée par Mme Marcellin Doucet, la belle-fille de M. Martin Doucet, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19813, durée : [01]14’05-16’20.

Quand il rencontra sa jolie mignonne,
Interprétée par Germain Chiasson, 70 ans, Saint-Joseph-du Moine, Comté d’Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

Rossignolet du bois joli / Porte-moi z une lettre / Porte-moi la lettre donc / Je t’en prie,
Interprétée par M. Germain Chiasson, St Joseph du Moine, Inverness, Acadie ; 8-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19815, durée : [01]02’20-03’31 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-4)] (feuilles volantes).

Rossignol du vert bocage, toi qui es le roi d’amour / Va donc portez une lettre à ma charmante Lisette sur son lit couvert de fleurs,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]01’35-01’57 ; TCPF, 168.

Rossignol du vert bocage, toi qui vois les amoureux / Emporte-moi une lettre à ma tant jolie maîtresse sur son lit couvert de fleurs,
Interprétée par Mme Alex Aucoin (née Luce-Ethel Roche), Chéticamp, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816, durée : [01]04’43-05’18 ; TPCF, p. 169-170.

Rossignolet sauvage / Messager des amants / Voudrais-tu m’emporter t une lettre à ma maîtresse,
Interprétée par M. Martin Doucet, 84 ans, Sur-les-Caps, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19812, durée : [01]07’28-08’30 ;
Consulter les archives papier : [MAS_39 (11-10)] (feuilles volantes).

Si j’en aimais un autre / oh qu’auriez-vous à dire / Il n’est ni beau, ni riche, ni plus charmant que vous,
Interprétée par Mme Georges Deveau, Grand Etang, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 18-19 août 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19814, durée : [02]09’40-10’20.

Tout aussi loin que je l’ai t aperçue / La belle ne voulait plus chanter / Chantez, chantez, ma tant jolie maîtresse,
Interprétée par Mme Marie Aucoin, Bellemarche, Inverness, N.E., Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [02]11’49-12’23.

Un soir, au clair de la lune / J’ai rencontré ma Catin / J’ai voulu passé ma main / Sur sa blanche bachelette (?),
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961)
Consulter l'enregistrement : SDCR-19816 CD-R, durée : [02]20’09-20’40 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Voilà le printemps qui vient d’arriver / Tous les jeunes amants vont s’y rassembler / Je l’ai vu voler le ruban, le ruban,
Interprétée par Mlle Joséphine Roach, 30 ans, Plateau, Inverness, Nouvelle Ecosse, Canada, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19817, durée : [01]00’01-00’20 ;
Consulter les archives papier : [MAS_40 (13-6)] (feuilles volantes).

Chansons d'amour  •  Canada  •  Richmond (Canada ; comté)

Mal d'amour  •  Canada  •  Richmond (Canada ; comté)

Relations amoureuses  •  Canada  •  Richmond (Canada ; comté)

Nantes (Loire-Atlantique)

Paris (France)

La Rochelle (Charente-Maritime)

carnet de terrain

texte

texte manuscrit

CD audio

bande magnétique audio

enregistrement sonore