Département de l'Audiovisuel > Enregistrements sonores

1916-1995 : Fonds Geneviève Massignon

Cote : Cotes de supports Fonds Geneviève Massignon [BnF, Tolbiac, Audiovisuel : magasin] :
Enregistrements sonores : SDCR-19570 ; SDCR-19576 ; SDCR-19638 ; SDCR-19639 ; SDCR-19640 ; SDCR-19641 ; SDCR-19841 ; SDCR-19842 ; SDCR-19843 ; SDCR-19844 ; SDCR-19845 ; SDCR-19848 ; SDCR-19849 (1/2) ; SDCR-19849 (2/2) ; SDCR-19850 (1/2) ; SDCR-19850 (2/2) ; SDCR-19851 (1/2) ; SDCR-19851 (2/2). -
Archives papier : [MAS_1] ; [MAS_4] ; [MAS_5] ; [MAS_8] ; [MAS_13-1] ; [MAS_13-2] ; [MAS_13-3] ; [MAS_15] ; [MAS_19] ; [MAS_25] ; [MAS_27] ; [MAS_28] ; [MAS_30] ; [MAS_60] 
Chansons d'amour
1949-1960
17 bandes magnétiques. - 14 boîtes d'archives

Autres données descriptives

Numéros originaux des bandes:
67-08 ; 67-14 ; 69-07 ; 69-08 ; 69-09 ; 69-10 ; 73-10, 73-11 ; 73-12 ; 73-13 ; 73-14 ; 73-17 ; 73-18 (1/2) ; 73-18 (2/2) ; 73-19 (1/2) ; 73-19 (2/2) ; 73-20 (1/2) ; 73-20 (2/2).

Présentation du contenu

A dix heures dans la plaine, j’ai entendu pleurer / Et c’est la voix de ma maîtresse / Il faut que j’aille la consoler,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]01’33-01’53 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

A la fleur de mon âge / Grand Dieu que j’ai du malheur,
Interprétée par X, Vendée (Givrand – St Gervais – l’Ile Boisseau), 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_25 (1)] (feuilles de bloc).

Ah grand Dieu, je regrette,
Interprétée par M. H. Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

A l’âge de quinze ans, j’ai aimé z une brune / Je l’ai aimée d’un cœur si tendrement,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]37’58-38’30 ;
Consulter les archives papier : [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

A Paris il y a t une jolie brune,
Interprétée par Mme Berthaud, Les Hémonières, Sallertaine, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)].

A quoi reconnais-tu que je suis la plus belle ?,
Interprétée par Mme Tijon, 68 ans, La Verrie, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-6)] (feuilles volantes) ; [MAS_15 (5)] (feuilles volantes, manuscrit).

A Saint-Lazare il y a une brune / Qui voudrait bien chercher fortune,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]04’24-04’38 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

Ah ce que j’ai à soupirer [= La belle descend dans son jardin soir et matin],
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

Allons, ma brune, allons,
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

Allons ma mie à l’ombre / Voilà la chaleur qui tombe,
Interprétée par Mme Veuve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique).

Allons ma mie à l’ombre / Voilà la chaleur qui tombe,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19844, durée : [02]13’48-14’14 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (1-1), (1-2), (1-3)] (matrices) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris)] ; [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique, brouillon).

Auprès d’un lilas blanc, y avait une fontaine,
Interprétée par Mme Coquerel, Le Chambretaud, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-5)] (fiches).

Belle, je voudrais aller vous voir / J’ai craint de déplaire à votre père [= Le Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]03’09-04’19 ;
Consulter les archives papier : [MAS_27 (10)] (carnet).

Beau réssignole de France,
Interprétée par Mme Davier?, 99 ans, Velluire, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Beau réssignole de France,
Interprétée par X, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-18)] (feuilles volantes).

Beau rossignol de France / Le roi des amoureux / Apprends-moi où est ta maîtresse,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]45’33-45’53 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Beau rossignol de France,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5(3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

Beau rossignol de France,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_5(3-9)] (feuilles volantes)).

Beau rossignol de France, le roi des amoureux,
Interprétée par M. Arcelin, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]47’45-50’21 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (10)] (carnet).

Bonne maman, je viens vous consulter / Plus que moi vous avez d’expérience / Y a une jeune fille qui va me fréquenter,
Interprétée par Père André, Ile d’Yeu, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [01]09’21-09’46.

Ce sont trois gars de La Chapelle / Ah qui s’en vont se promener / Cherchant la fille t à marier,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]44’37-44’50 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Ce sont trois gars de La Chapelle,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Ce sont trois messieurs de la Tour,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (2-1)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-8)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III).

Ce sont trois messieurs de la Tour,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

C’est entre vous, les jeunes filles,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]21’22-21’35 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

C’est un garçon de Bonnemine faisant l’amour à une beauté,
Interprétée par M. Alexandre Billaud, 77 ans, La Barbère, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-2)] (feuilles de bloc).

C’est un garçon, c’est un garçon de bonne mine / Qui fréquentait une beauté / Une seule fois qu’il a manqué d’aller la voir / La belle lui a reproché,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19843, durée : [01]09’56-12’24 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (5-16)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-1)] (partitions) ; [MAS_8 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_27 (8)] (bloc-notes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

C’est un garçon de bonne mine / Qui allait voir une beauté,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

C’était dans les faubourgs de Guérande,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, Vendée, 1958.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

C’était par un dimanche au soir,
Interprétée par Mme Veuve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique).

C’était par un dimanche le soir / Mon bel amant venait m’y voir,
Interprétée par X, Vendée (Givrand – St Gervais – l’Ile Boisseau), 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_25 (1)] (feuilles de bloc)

C’était pour un jour de fête [= Le baiser],
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]27’55-28’52 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices), [MAS_5 (3-6)] (partition), [MAS_5 (5-11)] (partitions) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons de noces?)

C’est une fille de quinze ans / De quelques mois au davantage [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850, durée : [01]49’02-49’20 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

C’est une jeune fille de quinze ans / De quelques mois en avantage [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]30’20-30’39 ;
Consulter les archives papier : [MAS_54 (3)] (classeur rouge foncé).

C’est une jeune fille de quinze ans [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)].

C’était une jeune fille de quinze ans [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Redois, Saint-Gervais, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

C’était une jeune fille de quinze ans [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Bonhommeau, Saint Jean de Monts, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (3)] ; [MAS_13-2 (2-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes) ; [MAS_27 (8)] (bloc-notes) (grands-chansons).

C’était une jeune fille de quinze ans / Et quelques jours en avantage / Son père l’a mise dans une tour de peur qu’on lui fasse la cour [= Flambeau d’amour],
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]03’24-03’42 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

C’était une fille de quinze ans / En quelques mois en avantage [= Flambeau d’amour],
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850, durée : [01]20’39-21’20 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_27 (4)] (cahier: chansons préfacées par chanteur) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

C’est une fille de quinze ans / Ou quelques ans au davantage [= Flambeau d’amour],
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952).
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

C’était une fille de quinze ans / Quelques mois davantage [= Flambeau d’amour] ,
Interprétée par Mme Bonhommeau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849, durée : [01]11’25-12’00, [MAS_4 (2-2)] (matrices) ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (5-1)] (matrices) ; [MAS_5 ( 2-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_28 (1-4)] (pochette grise)

C’était une fille de quinze ans / De quelques mois d’avantage [= Le flambeau d’amour],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849, durée : [01]34’54-35’54 ;
Consulter les archives papier : [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

C’est une jeune fille de dix-huit ans,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (7-1)] (partitions) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris).

C’est une jeune fille de dix-huit ans / Qui avait une demi-douzaine d’amants / Mais qui ne sait lequel prendre,
Interprétée par Mme Brossard, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19843, durée : [01]03’05-05’47 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles) ; [MAS_5 (5-3)] (partitions) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons de noces).

C’était la fille d’un boulanger / En passant sa farine / Elle aperçoit de jour en jour / Que sont lacet venait trop court [= La fille d’un boulager],
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]04’21-05’05 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris), [MAS_27 (10)] (carnet).

C’était la fille d’un geôlier / On dit qu’elle est tant belle,
Interprétée par M. Joseph Ricolleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

C’était par un dimanche au soir / Mon bel amant venait me voir,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]21’22-21’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_5 (5-11)] (partitions) ; [MAS_15 (1-7)] (cahier de musique, brouillons au crayon) ; [MAS_27 (4)] (cahier: chansons préfacées par chanteur) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

C’était par un dimanche au soir / Mon bel amant venait me voir / Venait me voir au clair de la chandelle,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19844, durée : [02]06’36-07’11 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (6-1) et (6-2)] (matrices de chansons) ; [MAS_13-3 (1 )] (classeur gris) ; [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_27 (10)] ; [MAS_25 (1)].

C’était par un dimanche le soir / Mon bel amant venait m’y voir,
Interprétée par X, Vendée (Givrand – St Gervais – l’Ile Boisseau), Vendée, 195.
Consulter les archives papier : [MAS_25 (1)] (feuilles de bloc).

C’était pour un dimanche au soir / Mon bel amant venait m'y voir / Venait m’y voir au soir de la Chandelle,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]27’01-27’19 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

C’était un garçon et une fille / Qui se sont fait l’amour sept ans,
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]18’13-19’32 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)].

Chez mon père, y étions trois feuilles [filles] / Pendant que le moulin vire,
Interprétée par Mme Berthaud, Les Hémonières, Sallertaine, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)].

Chiatète prin jour de fête / Comment on serète demain,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (4)] (cahier, chansons préfacées par chanteur).

Comment veux-tu, cher amant, que je t’aime,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dans ce joli petit bois charmant,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 77 ans, Le Marais de Monts, Vendée, 1949.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (4-2)] (feuilles volantes, tapuscrit ; la mélodie est transcrite dans le cahier de musique).

Dans la prison de Rennes,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dedans la ville de Lyon / Il y a une geôlière [= Prison, prison va t ouvrir les portes ; = La geôlière de Lyon],
Interprétée par M. Renou, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]50’59-52’49 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)].

Dedans la ville de Lyon / Il y a une geôlière [=Prison, prison va t ouvrir les portes ; = La geôlière de Lyon],
Interprétée par M. Arcelin, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

Dans la ville de Nantes, j’allais m’y promener / J’ai trouvé ma maîtresse, j’ai voulu l’embrasser [= La justice de Nantes],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]46’34-46’56 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Dans la ville de Nantes / J’allais m’y promener,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dans la ville de Nantes / J’allais m’y promener,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dans les faubourgs de Nantes,
Interprétée par M. Martineau, 84 ans, Le Boupère, Vendée, 1954.
L’air rappelle celui de la même chanson à La Garnache. - Remarque de Geneviève Massignon.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

Dans les faubourgs de Nantes,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dans les faubourgs de Nantes,
Interprétée par M. Martineau (84 ans), Boupère, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (13-4)] (feuilles de bloc).

Dans les faubourgs de l’Irlande / Il y a t une maison, Alison, belle Alison,
Interprétée par Mme Bonhommeau, Saint Jean de Monts, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19841, durée : [01]05’56-07’50,
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (3)] [Mas_4 (4-3)] (matrices de partitions), [MAS_13-1 (1-4)] (feuilles volantes)

Dans les faubourgs de l’Irlande / Il y a t une maison / Verse à boire,
Interprétée par Mme Bonhommeau, Saint Jean de Monts, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (3)], [MAS_27 (7)] (cahier), [MAS_5 (4-3)] (feuilles volantes).

Dans Paris y a une jolie brune,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_5 (5-11)] (partitions) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Dans Paris, la grande ville / Là où j’ai tant demeuré,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 ( ½), durée : [01]24’25-24’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices), [MAS_5 (3-6)] (partition), [MAS_5 (5-11)] (partitions), [MAS_27 (4)] (cahier: chansons préfacées par chanteur) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Dans un bois planté par l’amour,
Interprétée par X, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (8)] (carnet).

De beau matin Pierrot se lève / Pour aller au bois fagoter, la-fari-dondaine [= Ronde de la Saint-Jean à Limoges],
Interprétée par Mme Lamoureux, fille de Mme Chaigne, Velluire, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]33’35-34’35 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

De bon matin, le beau Pierrot se lève,
Interprétée par Mlle Maryse Charasse (petite-fille de M. Henri Ouvrand), 14 ans, L’Île d’Elle, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (2-7)] (partitions) ; [MAS_13-2 (2-1)] (feuilles volantes).

Le beau matin mon beau Pierrot se lève,
Interprétée par Mlle Paulette Rousseau, L’Île d’Elle, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (1/2), durée : [01]30’53-33’38.

De la prison j’en sortirai, Françoise belle Françoise / De la prison j’en sortirai quand mon procès sera jugé [= Le prisonnier délivré par sa belle],
Interprétée par M. Joseph Ricolleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]41’28-41’47.

D’où vient la connaissance / De ma mie aidez-moi ? / Un soir entrant dans danse, elle m’y serrait les doigts,
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]09’10-10’14 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)], [MAS_27 (10)].

Dedans les faubourgs de Nantes / Il y a t une maison, faire savoir / Il y a t une maison, vivons donc,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]29’23-29’31.

Dedans les rues de Nantes / J’allais me promener,
Interprété par M. Babu (88 ans), Saint-Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-10)] (fiches) ; [MAS_19, (7)] (paroles de la chanson).

Dès l’âge de quinze ans j’aimais une fille,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Dès l’âge de quinze ans, j’ai ravi ma maîtresse / Je l’ai ravie d’un cœur si tendrement / Que j’allais la voir bien souvent,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]27’21-27’40 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Dessous le laurier gris, la belle s’y promène / Blanche comme une neige / Belle comme un jour [= Blanche comme la neige],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (1/2), durée : [01]42’43-43’18 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_5 (2-1)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-8)] (feuilles volantes) (chanson de soldat) ; [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_13-3 (3)].

Dessous le laurier doux, la fille s’y promène,
Interprétée par X, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes), [MAS_5 (6-18)] (feuilles volantes).

Dessous le laurier gris la belle s’y promène,
Interprétée par Mme Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_30 (1)] (classeur marron).

En m’y revenant de Paris à La Rochelle,
Non enregistrée, copiée du cahier de M. Pineau, 1906, La Garnache, Vendée, Recopié en 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

En m’y revenant de Paris à La Rochelle,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

En m’en revenant dans noces / Buvons nous allons (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par Mme La Laurencier (née Dachaine)?, Vendée ?,1959.
Consulter les archives papier : [MAS_30 (4)] (classeur vert).

En revenant des noces / Y étais bé fatigué (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par Mme La Laurencier (née Dachaine)?, Vendée ?,1959).
Consulter les archives papier : [MAS_30 (4)] (classeur vert).

En revenant des noces, buvons nous en allons (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par M. Biraud, Le Nay en Foussais, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]57’31-58’05 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

En revenant des noces, buvons nous en allons / J’étais trop fatigué (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par M. Pétraud, Le Langon, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]12’46-14’26 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

En revenant des noces / J’ai été fatiguée, j’ai été fatiguée (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19845, durée : [01]00’46-01’17 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes), [MAS_13-3 (1)] (classeur gris)].

En revenant des noces, mé-dan-dé / J’ai été bien fatiguée, mé-da-dé (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19845, durée : [01]01’18-01’38 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes), [MAS_13-3 (1)] (classeur gris)].

Excusez-moi amie, si je frappe à votre porte,
Interprétée par M. Cailleteau, 82 ans, La Tranche, Vendée, le 22 septembre 1960.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19570, durée : [02]12'36-16'06.

Excusez-moi amie, si on frappe à cette porte,
Interprétée par M. Valentin Leroux, 76 ans, La Tranche, Vendée, le 22 septembre 1960.
Consulter les archives papier : [MAS_6 (3)] (carnet jaune).

Fanchon n’avait pas quinze ans / Qu’elle avait beaucoup d’amants [= Fanchon et le carillonneur],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]11’07-11’54 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Faut-il se quitter à regret / Fatale destinée,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]41’59-43’23 ;
Consulter lles archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices), [MAS_5 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Il me dit dans son langage / C’est ce que mon cœur aime / Mariez-vous, fille, il est temps / C’est ce que mon cœur aime tant, Interprétée par Mme Vve Colombe Cailleteau, Saint Jean de Monts, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 07’52-08’07.

Je m’ai fait une maîtresse / Dix jours il n’y a pas longtemps / Je suis éloigné d’elle / Je la vois pas souvent [= Nanon],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]38’31-39’28 ;
Consulter les archives papier : [MAS_27 (8)] (bloc-notes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Il faut la mettre la religieuse / La religieuse dans un couvent / La belle ne verra plus d’amant,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]05’13-05’31.

Il y a un mois environ cinq semaines,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Y a t un mois environ cinq semaines étant à Paris / Pour y faire mes séjours / Là j’ai z appris une triste nouvelle / Que ma maîtresse avait changé d’ami,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]28’28-28’41.

Y a t un mois ou cinq semaines / Que ma maîtresse, je l’ai vue,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]29’41-29’56 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Il y a t un mois, environ cinq semaines, que ma maîtresse je l’ai vue,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]48’38-49’01 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (1-1), (1-2), (1-3) (matrices)] ; [MAS_5 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Y a t une fillette dans notre village,
Interprétée par Mme Davier, 99 ans, Velluire, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-11)] (non enregistrée).

Il y a une jardinière à Nantes,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Je me suis fait une maîtresse / Trois jours, y a pas longtemps,
Interprétée par Mme Bonhommeau, Saint Jean de Monts, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19841, durée : [02]15’30-16’17 ;
Consulter les archives papier : [Mas_4 (4-3)] (matrices de partitions) ; [MAS_5 (4-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-1 (1-4)] (feuilles volantes) ; [MAS_27 (7)] (cahier) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (complaintes criminelles).

Je suis allé hier au moulin voir ma mie Annette,
Interprétée par M. Arcelin, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]50’37-50’57 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] ; [MAS_13-3 (3)] (classeur gris).

Je suis fillette sans amant,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Je viens t’y dire bonsoir,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).ğ

Je voudrais m’y marier,
Interprétée par Mme Péquin, 82 ans, Le Boupère, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

J’ai t aimé z une brune,
Interprétée par X, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-18)] (feuilles volantes).

J’ai fait l’amour à la fille du moulin / Je m’en vais le soir, je reviens le matin [= La fille du moulin],
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]51’35-53’40 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

J’ai fait l’amour à une brune,
Interprétée par M. Guérin (Guerry), Le Chambretaud, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-5)] (fiches).

J’ai fait une maîtresse / Trois jours il y a pas longtemps,
Interprétée par M. Arcelin, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-1)] (feuilles de bloc).

Je m’ai fait une maîtresse,
Interprétée par M. Ernest Bourmeau, Les Chênes, Challans, Vendée, Mai 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

J’ai fait z une maîtresse,
Interprétée par Mme Vigneron, env. 75 ans, L’Epine, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_27 (13-3)] (feuilles de bloc).

J’ai fait une maîtresse trois jours y a pas longtemps,
Interprétée par M. Alexandre Billaud, 77 ans, La Barbère, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-2)] (feuilles de bloc).

J’ai perdu mes amours, je ne sais où les prendre : à Paris ou à Tours,
Interprétée par Mme Christine Lénard, 84 ans, Ile de Noirmoutier, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19639, durée : [01]07’56-08’21 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

J’ai un petit voyage à faire / Je ne sais que me le fera / Si je m’adresse à l’alouette / Tout le monde le saura [= Le voyage de Rossignolet],
Interprétée par Mme Davier, 99 ans, Velluire, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (1/2), durée : [01]57’14-57’51 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-1)] (matrices) ; [MAS_5 (2-6)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-6)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-2 (2-5)] (feuilles volantes et fiches) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

J’entends pleurer la voix de ma maîtresse / Ah oui j’irai ce soir la consoler,
Interprétée par Mme et M. Trigneau-fils, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]09’02-09’51.

J’irai pourtant la voir ce soir,
Interprétée par Mme Béthun, Saint Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (4)] (feuilles volantes).

Là-bas, là-haut dessus ces hauts quartiers / J’ai fait l’amour et je n’ai rien gagné / J’ai fait l’amour et j’ai perdu mes pas / Pour une brune qui ne m’aimait pas,
Interprétée par Mme Christine Lénard, 84 ans, Ile de Noirmoutier, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19639, durée : [01]04’57-05’45 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Là-haut sur la colline,
Interprétée par M. Henri Chiron, Le Chambretaud, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-8)] (feuilles volantes), [MAS_27 (13-2)] (feuilles volantes).

Là-haut sur la montagne, j’entendis soupirer / C’était la voix de ma maîtresse / Ah oui, j’irai la consoler,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19842, durée : [01]12’11-14’27 ;
Consulter les archives papiers : [MAS_5 (5-16)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-1)] (partitions) ; [MAS_8 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chanson d’amour).

Là-haut, là-haut sur la montagne,
Interprétée par M. Martineau, 64 ans, Le Boupère, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

Là-haut sur la montagne / Il y a des petits oiseaux, Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]25’59-27’48 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)].

Là-haut sur la montagne / J’ai entendu soupirer,
Interprétée par Mme Berthaud, Les Hémonières, Sallertaine, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris)

La belle avait le cœur tendre,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

La belle pleurait souvent son cher amant qu’elle aimait [= Le rossignol et l’alouette],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]44’22-44’37 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

La belle sans chandelles / A pris son jupon blanc [= J'ai fait une maîtresse ; La Nuit des adieux],
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

La liberté m’enchante / Plus d’amant / Car ils sont trompeurs / Je mène une vie innocente / Je suis maîtresse de mon cœur,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19844, durée : [02]05’03-05’44 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_27 (10)].

La liberté m’enchante,
Interprétée par Mme Veuve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique).

La liberté m’enchante,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (5-8)] (feuilles volantes).

Le beau jeune homme rempli d’amour,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]31’14-31’32.

Le bon galant s’en va,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

Le premier jour de mai, leri leran taplan / Il m’apprête une envie, sur-an-tam-pla-ki-re-li-re,
Interprétée par Mme Christine Lénard, 84 ans, Ile de Noirmoutier, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19639, durée : [01]12’51-13’46.

Le vent levait sa robe / J’aperçus ses bas blancs / Vraiment j’aperçus ses bas blancs [= La jolie jarretière],
Interprétée par M. Pétraud, Le Langon, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]18’58-19’47 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

L’autre jour en m’y promenant / Tout le long de ces rives,
Interprétée par Mme Béthun, Saint Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (4)] (feuilles volantes) ; [MAS_27 (8)] (bloc-notes) ; [MAS_27 (9-2)] (feuilles de bloc).

L’autre jour en m’y promenant le long de ce bois charmant [= La chanson nouvelle],
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]19’57-20’38 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_15 (1-7)] (cahier de musique, brouillons au crayon) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

L’autre jour en m’y promenant, tra-la-la-la-la-la-la-la-la / L’autre jour en m’y promenant le long de ce rivage,
Interprétée par Mr X (selon G. Massignon), Saint Jean de Monts, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 14’14-14’49.

En m’en promenant l’autre jour,
Interprétée par X, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-18)] (feuilles volantes).

L’autre jour en m’y promenant,
Interprétée par Mme Bethus, Saint Gervais Vendée, Mai 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

L’autre jour je m’y promène / Tout le long du petit bois charmant,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]22’01-22’43 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_5 (5-11)] (partitions) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

L’autre jour, je m’y promène / Là tout le long de ces verts prés,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]22’47-23’32 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_5 (5-11)] (partitions) ; [MAS_15 (1-7)] (cahier de musique, brouillons au crayon) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

L’autre jour, je m’y promène / Tout le long de ces beaux prés,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950).
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]40’54-41’14 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-2)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-8)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

L’autre jour, je m’y promène le long de ces, turlu-tu-tu / Le long de ces vallons, duluré, le long de ces verts prés [= Le long de ces verts prés],
Interprétée par M. Trigneau-fils (gendre de M. et Mme Raballand), environ 25 ans, accompagné par le chœur de la famille des Raballand, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]58’12-59’51 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-13)] (partition) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

L’autre jour je m’y promène / Tout le long de ces verts prés / Dans mon chemin, j’ai rencontré jolie brunette,
Interprétée par M. Joseph Ricolleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]48’30-50’44 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

L’autre jour je m’y promène, lur lu raine / Su(r) mon chemin, luron – luron, luron – luron,
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]10’16-12’29.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] ; [MAS_27 (10)].

L’autre jour je m’y promène / Dans la ville de Périgueux,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

L’autre jour je m’y promène / Mon chemin vers Lyon,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

L’autre jour je m’y promène / Là tout le long de ces vallons,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19844, durée : [02]08’44-09’21 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_25 (1)].

L’autre jour je m’y promène / Tout le long de ces vallons,
Interprétée par Henri Guérin, 70 ans, Le Chambretaud, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-5)] (fiches).

L’autre jour, je m’y promène,
Interprétée par e, 1954 : M. Henri Chiron, Le Chambretaud, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-8)] (feuilles volantes) ; [MAS_15 (1-3)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_27 (13-2)] (feuilles volantes).

L’autre jour je m’y promène, lur-luraine / Mon chemin vers Lyon, lur-luron,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]26’22-26’36.

L’autre jour je m’y promène dans la ville de Périgueux,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]28’43-29’03 ; SDCR-19638, durée : [01]26’22-26’36 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

L’autre jour, je m’y promène / Tout le long d’un bois feuillageux,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]29’58-30’19 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

L’autre jour je m’y promène / Là tout le long de ces vallons,
Interprétée par Mme Veuve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique).

Lundi pour une semaine / Partit la mère à Suson / J’ai rencontré la humaine / Et je lui dis sans façon [= La semaine d’amour],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]50’56-51’46 ;
Consulter les archives papier : [MAS (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_19 (7)] (paroles de la chanson) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour)

Mais l’autre jour je m’y promène,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Mais l’autre jour je m’y promène,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-15)] (partitions), [MAS_27 (4)] (cahier: chansons préfacées par chanteur) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Mais l’autre jour, je m’y promène le long d’un petit bois feuillageux,
Interprétée par M. Villarbut, Saint Sauveur d’Yeu, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 05’09-05’43.

Mais l’autre jour je m’y promène,
Interprétée par Mme Chevalier, Chaillé-les-Marais, Vendée, 1958.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-4) (bloc-notes).

L’on dit partout que j’aime,
Interprétée par M. Trigneau-père, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]09’52-11’06 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-13)] (partition) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

L’on dit partout que j’aime / Moi je m’en descends pas,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]41’40-41’57 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_5 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

L’on dit partout que j’aime / Moi je m’en défends pas,
Interprétée par M. Joseph Ricolleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]41’49-42’42 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes)

L'on dit pas tout que j’aime / Moi je m’en défends pas / Ma maîtresse a les charmes que bien d’autres n’ont pas,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]01’16-01’32 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

Lundi pour une semaine / Partit la mère à Suson / J’ai rencontré la humaine / Et je lui dis sans façon [= La semaine d’amour],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]50’56-51’46 ;
Consulter les archives papier : [MAS (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (5-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_19 (7)] (paroles de la chanson) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Ma belle, prête-moi ta main,
Interprétée par Mme Binaud, Bréville, Charente, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (2)].

Ma maman, si vous êtes à votre aise,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-13)] (partitions).

Mariez-moi, ma petite maman / Mais je brûle d’être dans le ménage / Voilà maintenant qui y approche de quinze ans / Je suis jeune, mais je ferais une bonne femme,
Interprétée par Mme Brossard, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19843, durée : [01]00’03-03’01 ;
Consulter les archives papier : [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons de noces).

Mariez-moi, ma petite maman,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (1)] (classeur gris).

Mariez-moi, ma petite maman / Mais je veux être t au ménage,
Interprétée par Mme Brossard, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19842, durée : [02]13’14-14’38 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles) ; [MAS_5 (6-4)] (partitions) ; [MAS_5 (7-2)] (partitions) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons de noces).

Bonne Maman, mariez-moi / Je brûle d’être dans mon ménage / Voilà déjà que j’approche de quinze ans,
Interprétée par Mme Christine Lénard, 84 ans, Ile de Noirmoutier, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19639, durée : [01]06’13-07’02 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Mariez-vous, filles de quinze ans, pour passer votre envie,
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]11’38-14’36 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc).

Me promenant sur la fougère / Le long d’un ruisseau,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

M’en revenant des Chalonnes,
Interprétée par Mme Tijon, 68 ans, La Verrie, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_15 (5)] (feuilles volantes, manuscrit).

M’en revenant des Chalonnes,
Interprétée par Mme Roux, Haut Bocage, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (5)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_27 (13-3)] (feuilles de bloc).

M’en revenant des noces / J’étais bien fatigué (Amour, "Fontaine"),
Interprétée par M. Joseph Ricolleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]36’50-37’29 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

M’y promenant au bois / J’ai entendu la voix de mes amitiés,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]51’47-52’27 ;
Consulter les archives papier : [MAS (3-2)] (matrices) ; [MAS_5 (3-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-13)] (partitions) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

M’y promenant le long de la ville,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

M’y promenant le long d’un petit bois / J’ai connu ma mie à sa voix, belle Madeleine,
Interprétée par M. Pierre Guilbaut, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]38’36-41’47 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

M’y promenant le long d’un petit bois,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

M’y promenant sur la fougère,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-13)] (partitions).

M’y promenant sur la fougère,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes).

Mon amant il est allé [= Allemande belle Allemande],
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]24’48-25’13.

Mon amant il est n’allé (sic !), petit cœur mignon, falera dondé,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Mon beau galant (bel amant), qui vous tient là ?,
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc).

Mon bon Monsieur, si je chante / C’est que j’ai le cœur joyeux,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958).
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]30’59-31’14.

Mon père aussi ma mère n’avaient fille que moi,
Interprétée par M. Guérin (Guerry), Le Chambretaud, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-5)] (fiches).

Mon père aussi ma mère / N’avaient fille que moi,
Interprétée par M. Guérin, L’Epine, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_15 (1-3)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_15 (5)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_27 (13-2)] (feuilles volantes).

Mon père avait que moi de fille,
Interprétée par Mme Redois, Saint Gervais, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

Mon père, il a fait faire une mine à charbon / J’ai trois amants sur terre,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]12’31-12’57.

Mon père m’a t accueillie / A garder les vachettes / Allons, mignonne, à l’ombrette,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud,78 ans, Givrand, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19845, durée : [01]00’01-00’18 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes), [MAS_5 (6-9)] (feuilles volantes), [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes), [MAS_13-3 (1 )] (classeur gris)] ; [MAS_60 (2)] (classeur gris-II) (chants dansés)

Mon père m’a donné un mari / Par-dessous le rideau de lit / Colin, Colas / Par-dessous le rideau du lit /Colas mon ami,
Interprétée par Mme René Chaigne, 60 ans, Velluire, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : 01]00’58-01’32 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-1)] (matrices) ; [MAS_5 (2-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-2 (2-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Mon petit cœur vous l’avez pris / Fait-il pas grand dommage de fille de dix-huit ans / Donner son cœur en gage,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]44’52-45’09.

Nicolas, si tu es sage, je te donnerai mon cœur [= Nicolas l’indifférent],
Interprétée par Mme Lamoureux, fille de Mme Chaigne, Velluire, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]30’05-31’06 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (10)] (carnet).

Par ce beau clair de lune, j’allais m’y promener [= Rossignolet],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]43’40-44’12 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_15 (1-8)] (cahier de musique) ; [MAS_15 (2-10)] (cahier de musique) ; [MAS_30 (1)] (classeur marron).

Par-dessus la verte épine,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Par-dessus la verte épine / C’est ce que mon cœur aime : Mariez-vous, filles,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]25’34-26’00 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Par-dessus la verte épine, c’est ce que mon cœur aime [= Le rossignolet et la bergère],
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]41’49-43’50 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris), [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

Par un matin à un soir lévé,
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

Par un matin, je m'en suis levée / Pour cueillir la violette [= Le beau galant],
Interprétée par M. Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]49’34-50’55 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-3)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-13)] (partitions) ; [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Par un matin, je me suis levé plus matin que l’alouette / Je descendis dans mon jardin pour cueillir la violette / Le beau galant s’en est allé faire un petit tour en ville [= Amant refusé],
Interprétée par M. Rhabiller, fils de Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]17’05-20’27 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

Par un matin me suis levé / Plus matin que ma tante,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Par un matin me suis levée / Plus matin que ma tante / Me suis allée dans mon jardin / Cueillir de la lavande / Ah, ah, ah vive l’amour,
Interprétée par Mme la Vve Dagnaud, 78 ans, Givrand, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19844, durée : [02]05’45-06’35 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (8)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (7-4] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1 )] (classeur gris) ; [MAS_15 (1-12)] (cahier de musique, brouillon) ; [MAS_27 (10)] ; [MAS_25 (1)].

Par un matin (je) me suis levé / Plus matin que ma tante / Je suis entrée dans mon jardin pour cueillir la lavande / A-ha-ha, vive l’amour / Cela ne durera pas toujours,
Interprétée par Mme Vve Pineau, 89 ans, La Garnache, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19638, durée : [01]25’14-25’33 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Par un matin, je me suis levé, plus matin que ma tante,
Interprétée par Mr X (selon G. Massignon), Saint Jean de Monts, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 13’36-14’13.

Par un beau soir (je) m’en suis levé / Pour cueillir la violette,
Interprétée par Mme Ricoleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

Par un lundi, la matinée, je l’ai trouvée dans son lit couchée.
C’est un incipit du deuxième couplet. Le premier commence par les paroles : Dans Paris, y a t une jolie bergère » [= Dans Paris],
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 ( ½), durée : [01]38’21-38’55.

Pour adoucir mes peines / Et calmer mon chagrin,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

Par ce beau clair de lune, j’allais m’y promener [= Rossignolet],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]43’40-44’12 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes, manuscrit), [MAS_4 (2-2)] (matrices).

Rossignolet charmant,
Interprétée par Mme Tijon, 68 ans, La Verrie, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-7)] (feuilles volantes)

Rossignolet charmant / Rossignolet sauvage,
Interprétée par Mme Cousseau, Haut Bocage, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (13-3)] (feuilles de bloc).

Rossignolet du vert bocage,
Interprétée par M. Guérin, L’Epine, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (13-2)] (feuilles volantes).

Rossignol du vert bocage,
Interprétée par Mme Cousseau, Haut Bocage, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (13-3)] (feuilles de bloc) ; (1954) [MAS_15 (5)] (feuilles volantes, manuscrit).

Le rossignol du vert bocage,
Interprétée par Mme Tijon, 68 ans, La Verrie, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-7)] (feuilles volantes).

Rossignol des bois, rossignol sauvage / Rossignol d’amour qui chante nuit et jour,
Interprétée par M. Bichon, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]32’26-32’46 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

Rossignolet des bois, rossignolet sauvage / Apprends-moi ta (sic) langage, apprends ta (sic) parlée,
Interprétée par Mr X (selon G. Massignon), Saint Jean de Monts, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 12’47-13’34.

Rossignolet d’un bois / Rossignolet sauvage,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_4 (1-1), (1-2), (1-3)] ; [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I)

Rossignol sauvage, messager des amoureux,
Interprétée par X (?), Velluire?, Le Rocher?, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (10)] (carnet).

Rossignolet sauvage, messager des amants,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]33’36-34’15.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (2-1)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-2 (2-3)] (feuilles volantes, manuscrit) ; [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Rossignolet sauvage, messager des amants,
Interprétée par X (le nom n'est pas indiqué), Velluire, Vendée, 1959.
Consulter les archives papier : [MAS_25 (1)].

Rossignolet sauvage / Messager des amants,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-15)] (partitions) ; [MAS_60 (2)] (classeur gris-II) (chants dansés).

Rossignolet sauvage, messager des amants / Toi qui t’en vas de bocage en bocage / N’as-tu pas vu ma mignonne à l’ombrage,
Interprétée par Mme René Chaigne, 60 ans, Velluire, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19849 (2/2), durée : [01]01’56-02’33 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (3-1)] (matrices) ; [MAS_5 (2-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-2 (2-7)] (feuilles volantes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Le rossignol du bocage / Toi qui soir et matin / Gazouille sous l’ombrage / Un tendre et doux refrain,
Interprétée par Madame Rougier, 84 ans, Chassenon, Vendée, 1961.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19576, durée : [01]07’22-07’54 ;
Consulter les archives papier : [MAS_1 (16)] (bloc-notes) ; [MAS_8 (14)] (feuilles volantes).

Si j’avais su que ma mie en serait morte,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-2)] (bloc-notes).

Si j’étais fille en liberté [= Flambeau d’amour ?],
Interprétée par M. Henri Raballand, 78 ans, Saint Jean de Monts, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (3)] (feuilles de bloc).

Si vous n’êtes pas mère, la mère de mon mari,
Interprétée par Mme Brossard, sœur de Mme Vérasseau, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_27 (8)] (carnet).

Sur le bois du bi le bois du bi le bois du bon / Sur le bois bon ma mie / Sur le bois du bi, sur le bois du bon / La belle s’est endormie,
Interprétée par Père André, Ile d’Yeu, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]21’52-22’10.

Sur le bord de la Meuse, la belle s’est endormie,
Interprétée par M. Pineau, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-1)] (feuilles de bloc).

Sur le bord de la Meuse la belle s’est endormie,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Sur les ponts d’Tours, j’entends ma mie qui chante / Dans sa chanson (elle) disait une chanson nouvelle / J’ai perdu mes amours, je ne sais où les prendre,
Interprétée par M. Villarbut, Saint Sauveur d’Yeu, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 02’31-03’40 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-4) (bloc-notes).

T’en souviens-tu du temps passé, ma très chère camarade [= Quand tchou gars Pierre],
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]36’32-37’04 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_5 (3-6)] (partition) ; [MAS_5 (6-15)] (partitions) ; [MAS_15 (1-7)] (cahier de musique, brouillons au crayon) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

T’en souviens-tu du temps passé, ma très chère camarade / Que nous allions nous promener tous les deux sous les ages [= haie au XIIIe siècle],
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]46’57-47’12 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-2)] (matrices) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

T’en souviens-tu, ma Poupoulette / Que nous en allions tous les deux / Par le chemin des amourettes,
Interprétée par M. Elie Thibaud, 78 ans, Saint Jean de Monts, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (½), durée : [01]37’55-38’21 ;
Consulter les archives papier : [MAS_4 (2-1)] (matrices) ; [MAS_5 (6-15)] (partitions) ; [MAS_27 (4)] (cahier: chansons préfacées par chanteur) ; [MAS_60 (1)] (classeur gris-I).

Tout en m’y promenant, le long de la rivière,
Interprétée par Mme Vigneron, env. 75 ans, L’Epine, Vendée, 1954.
Consulter les archives papier : [MAS_13-2 (1-5)] (feuilles volantes).

Tu mangeras pas la roûtie sans pouvoir l’avoir gagnée,
Interprétée par Madame Isidore Leroux, 76 ans, La Tranche, Vendée, le 22 septembre 1960.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19848, durée : [01]00’38-00’53.

Un soir, en m’y revenant des vêpres / Lé ri don don, lé ri don daine / / J’ai trouvé ma mie sur son lit,
Interprétée par Mme Rhabiller, Challans, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (2/2), durée : [01]25’19-26’56 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes).

Un jour je m’y promenai à l’ombre,
Interprétée par M. Arcelin, Le Rocher en l’Ile-d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (2-1)] (feuilles de bloc).

Un jour, un jour, je m’y promène,
Chantée par Mme La Laurencier (née Dachaine)?, Vendée ?,1959).
Consulter les archives papier : [MAS_30 (4)] (classeur vert).

Un jour, un jour m’y promenant / La toupie, la cuillère à moi le poêlon [= La fille du chaudronnier],
Interprétée par Mme Veuve Gibault, L’Ile d’Elle, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (1/2), durée : [01]07’36-09’35 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] (classeur gris).

Un soir je m’y promène / Tous seul dedans la plaine,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-5)] (partitions) ; [MAS_5 (7-1)] (partitions) ; [MAS_8 (1)] (feuilles volantes).

Un soir, je m’y promène tout seul dedans la plaine / Tout auprès d’un ruisseau, j’aperçus ma Nanon,
Interprétée par MM. Etienne Véronneau et Raimond Gauvrit, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19843, durée : [02]11’21-14’57 ;
Consulter les archives papier : [MAS_8 (1)] (feuilles volantes), [MAS_13-3 (1)] (classeur gris).

Un soir en m’en revenant de vêpres / Léridandon léridandaine / J’ai trouvé ma mie sur son lit, qui faisait semblant de dormir,
Interprétée par Mme Vve Eugénie André, 80 ans, Beauboir-sur-mer, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]15’05-15’37 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-6)] (bloc-notes) ; [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Un soir étant à la table / J’entendais l’amour chanter,
Interprétée par Mme Davier, 99 ans, Velluire, Vendée, mai 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_30 (1)] (classeur marron).

Un soir m’y prend envie,
Copiée du cahier de M. Pineau, 1906, La Garnache, Vendée, Recopié en 1950.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

Venez pour écouter chansonnette jolie,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_13-1 (1-5)] (feuilles volantes) ; [MAS_27 (6)] (bloc-notes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Venez pour écouter chansonnette jolie,
Interprétée par Mme Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_4 (4-3)] ; [MAS_5 (4-4)] (partitions).

Venez ici pour entendre chanter, hommes et garçons, femmes et filles / Un événement qui vient d’arriver dans Paris, la grande ville / C’est une jeune fille qui avait deux amants,
Interprétée par Mme Jeanne Friou, 73 ans, La Foillette, bourg de L’Epine, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19640, durée : [01]03’44-04’07 ;
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes)

Veux-tu venir, Mignonne / Mignonne, t’y promener / Allons doucement, tranquillement sur le bord de la rivière,
Interprétée par M. Etienne Véronneau, Saint-Gervais, Vendée, 1952.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19842, durée : [02]02’07-03’59 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (6-5)] (partitions) ; [MAS_5 (7-1)] (partitions) ; [MAS_8 (1)] (feuilles volantes) ; [MAS_13-3 (1)] (classeur gris) ; [MAS_27 (8)] (bloc-notes) ; [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Veux-tu venir, mignonne / Mignonne t’y promener,
Interprétée par Mme Béthun, Saint Gervais, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (4)] (feuilles volantes).

Veux-tu venir, mignonne / Mignonne t’y promener,
Interprétée par Mr X (selon G. Massignon), Saint Jean de Monts, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19641, durée : [02] 16’40-17’08.

Veux-tu venir, mignonne / Mignonne t’y promener,
Interprétée par Mme Bethus, Saint Gervaisn Vendée, Mai 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_19 (11)] (fiches).

Veux-tu venir, mignonne, mignonne t’y promener / Tout le long de-ci, tout le long de-là / Tout le long de la rivière,
Interprétée par Mme Vve Dagnaud, Givrand, Vendée, 1951.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19851 (2/2), durée : [01]08’17-09’08 ;
Consulter les archives papier : [MAS_13-3 (2)] ; [MAS_27 (8)] (bloc-notes) ; [MAS_27 (10)].

Viens-tu dans les prés, mignonne,
Interprétée par Mme Ricoleau, L’Epine, l’Ile de Noirmoutier, 1951.
Consulter les archives papier : [MAS_28 (2-5)] (bloc-notes).

Viens-tu dans les prés, mignonne / Pour y cueillir des muguets [= Veux-tu venir, mignonne],
Interprétée par Mme Christine Lénard, 84 ans, Ile de Noirmoutier, Vendée, 1958.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19639, durée : [01]00’03-00’40 ;
Consulter les archives papier : [MAS_30 (2)] (feuilles de bloc-notes).

Voici le mois de mai venu,
Interprétée par Mme Davier?, 99 ans, Velluire, Vendée, 1952.
Consulter les archives papier : [MAS_60 (3)] (classeur gris-III) (Chansons d’amour).

Voici le mois de mai venu / Tous les amants sont revenus,
Interprétée par Mme Pineau, 63 ans, La Garnache, Vendée, 1950.
Consulter l'enregistrement : SDCR-19850 (1/2), durée : [01]43’24-43’39 ;
Consulter les archives papier : [MAS_5 (3-9)] (feuilles volantes) ; [MAS_5 (6-18)] (feuilles volantes).

Documents de substitution

Ce document est consultable sous une forme numérisée en salle de lecture du département des Arts du spectacle ou dans la salle P, salle de lecture du département de l'Audiovisuel, sur un poste attribué par le président de salle, sous la cote NUMAV-.