Dupuy 843

Cote : Dupuy 843  Réserver
Recueil de POEMES FRANÇAIS, espagnols et italiens. (XVIe et XVIIe siècles.)
XVIe-XVIIe siècle
250 feuillets.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Ce document est conservé sur un site distant.

Conditions d'accès

Un délai est nécessaire pour la communication de ce document. En savoir plus (http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc4679f/ca100) .

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 23102. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 197237.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

Copies.

On remarque dans ce volume les pièces suivantes : « XXIIII sonnets de [Jacques] Grévin sur Romme, à Madame [Marguerite de France, duchesse] de Savoie », copie de Claude Dupuy (2) ; — « Confession générale de MM. les piliers de la Sainte Union [la Ligue] à la Saincteté du Légat [le cardinal Nicolas de Pellevé] » (8) ; — Épigrammes latines et françaises « sur les Larmes de saint Pierre de Mr Estienne » ; sur le corps de saint Martin, brûlé par les Huguenots ; sur le duc d'Épernon. Clément VIII, Grégoire XIV, etc. (10) ; — « Élégie au seigneur Salomon de Certon, sur la version de Palingène », par Q. S[eptime] F[lorent] C[hrestien] (11) ; — « Contre les chiquaneurs du Palais », deux sonnets (12) ; — « [Jean] Passerat au conseiller rapporteur de son procès », et « autre sonnet de luy sur ce subject » (12 v°) ; — « Sonnets sur la monstre des moines en armes par la ville de Paris, le lundi 14 de mai, que les Politicques appelloient Mommerie », six sonnets (13), suivis d'une « Response aux sonnets précédens » (14) ; — Épitaphe latine de [Nicolas] Rapin (15) ;

Épigrammes du temps de la Ligue (17 et 18) ; — « Sur l'épistre [en vers] du sieur d'Angoulevent, qui est à la fin du Catholicon » ; et épigramme sur le cardinal de Pellevé (20) ; — « Du capitaine Saint-Pol, tué devant S. Pierre-de-Reims » ; « de luy-mesme, mareschal de la Ligue » ; contre Gabrielle d'Estrées (20 v° ; cf. 31 v° et 36) ; — « Tombeau de Henry III » (21) ; — « Aux professeurs du Roy », et « sur le pourtraict de l'infante d'Espagne et du nouveau roy eslu à Paris [Charles X] » (22) ; — « Sur ce que l'on disoit qu'il n'y avoit qu'un médecin, nommé La Corde, qui empeschast de faire la paix », six sonnets (23) ; — Épitaphe de Villeroy (25) ; — « Prosopopée en forme d'épitaphe de madame la duchesse de Beaufort [Gabrielle d'Estrées] » (27) ; — « Sonnet, Crescite et multiplicamini » (29) ;

« Épitaphe de Charles de Bourbon, qui prist Rome » ; « Sur ce que Monsieur devoit assiéger La Charité » ; « Sur ce que la cour des Généraux reffusa de vériffier des édictz que la cour de Parlement avoit vérifiez » ; « Ad Carolum 5 » (30) ; — « Sur la réception de Granrue pour estre conseiller, 1586 », et « sur la prinse de La Charité par les Huguenots et du Pont-Saint-Esprit par les Catholiques, en l'an 1577 » (31 v°) ;

Sonnets et épigrammes politiques (32 et suiv.), entre autres sur « le légat [N. de Pellevé] qui voulut empescher la tresve », « à Mme de Montpensier », « sur le nom des Lorrains », « quand le mareschal de Retz briguoit le gouvernement de la Provence », « le palais de Gondy vers la Culture-Sainte-Catherine », « tombeau du prince de Condé » (34) ; — Épigramme latine de Claude d'Espence contre les moines (35) ; — « Sur la mort du sieur de Givry, tué devant Laon, 1594 » ; « D'une nouvelle mariée de cour, qui perdit son filz unique qu'elle avoit », et « sur le livre de Mr Du Plessis[-Mornay] » (36) ; — Épitaphes du maréchal de Biron (37) ; — « Sonnet par M [le cardinal] Du Perron demandant de l'argent à l'Espargne » (38) ; — « Prophétie de Nostradamus » (40) ; — Stances à Madame de Givry (41) ; — Épigrammes contre madamoiselle de Guise et le cardinal Du Perron (41 v°) ; — « Tout » et « Rien », vers satiriques parallèles (42) ; — Sur « la Clain » (44) ; — Sonnet politique [de Claude Dupuy], autogr. (45) ; — « Contre Sigogne » (47) ; — « Sur l'amour de Jumeau et de madame Antoine » (48) ; — Sonnet à une vieille coquette, par [François] Guyet (49) ; — « Capitolo » scatologique, en italien (50) ; — A Priape (51) ; — Sonnet en l'honneur de Villeroy (52) ; — Contre un poète (53) ; — Quatrains érotiques et satiriques, dont deux sont attribués à Desportes et à Mottin (55 et 57) ; — « Sonnet sur l'image Saint-Michel », avec une « response pour les femmes » (56) ; — Stances en l'honneur du Roi [Henri III ou IV] (58) ; — « Sur la disgrâce de M. d'O, mignon du Roy... », et sur Pibrac (60 ; cf. 55) ; — Sonnet sur Plutarque, par Q. S. F[lorent] Ch[restien], copie de P. Dupuy (61) ; — Contre le conseiller Rubentel (62) ; — Contre le cardinal Du Perron (63 ; cf. 69) ;

« Sur ce que une dame ayant défendu par son testament que l'on la feist peindre, un de ses enfans fit peindre un rideau » (64) ; — Sur la mort du maréchal de Biron (66 et 82) ; — Sur la disgrâce de [Henri Ier] de Mesmes, sieur de Roissy et de Malassise, chancelier du roi de Navarre, en français et en latin (67) ; — « Épitaphe de [Guillaume] Budée, par Mellin de Saint-Gelais » (68) ; — « Contre M. Du Lis, brigant l'eschevinage » (71) ; — « Nécessité de la France, 1588 », et « sur le discord de la France », sonnets (72) ; — Sur Duplessis-Mornay, sur le duc de Guise et sur Henri III (75) ; — Sonnets politiques (78, 80 et 83) ; — A Desportes (81) ; — Sonnet au Pape [Grégoire XIV], 1591 (84) ; — « Sonnet en dialogue [entre le Roy et le peuple] depuis les Barricades de Paris, le 12 may 1588 » ; et « du secours d'Hespagne envoyé à ceux de la Ligue en février 1590, durant le siége de Meulan », sonnet (86) ; — « Sonnet au Jacobin [Jacques Clément] » (87) ; — Poème érotique de Remy Belleau, copie de Claude Dupuy (89) ; — Quatrain contre Henriette [de Balzac d'Entragues] (91 et 148) ; — « Dialogue sur le pourtraict de feu M. de Guise » (92) ; — « Contre les Italiens », et « du frère Ange [de Joyeuse] et du prince de Parme, qui voulust mourir avec l'habit de capucin » (93) ; — « Pasquil des vins [Vingt] » (95) ; — « De Adriano [sexto] » (96) ; — « De la journée de Saint-Barthelmi, 1572 », sonnet français et vers latins (97) ; — Sur les trois Henri, par Fl[orent] Chr[estien] (98) ; — « Response à Mausac, par Sigogne » (100) ; — Stances contre Rosny [Sully] (103) ; — Épitaphe de [Simon] Marion, par Du Perron (103 bis) ;

« Sur le coeur de feu M. de Givry, auquel l'on trouva une veine blanche en façon d'escharpe » (104) ; — Contre Madame de Guise (105) ; — « Stances contre la poste » (108) ; — Sonnets, chansons et stances, 1586 (110) ; — « Estrenes présentées au Roy [Henri IV], l'an 1599 » (111) ; — « Sonnet aux zelez » (112) ; — Interprétation fantaisiste de la formule S. P. Q. R. (113) ; — Sonnet à l'« Hercule François », de la main de Claude Dupuy (114) ; — Sur l'incendie du Palais de justice (115) ; — « Estrenes au roy Henry III, de l'aequité des vieux Gaulois » (116) ; — Paraphrase du psaume 137 Super flumina Babylonis, par R[obert] E[stienne] (121) ; — Épitaphe du président [Pierre] Lizet, par Th[éodore d[e] B[èze], copie de Claude Dupuy (122) ; — Épitaphes satiriques de [Claude] de Bullion (123) ; — « Pour l'Université contre les Jésuites » (124) ; — Épitaphe du président Gentil (125) ; — Sonnet de Malleville : « Impuissantes grandeurs... » (126) ; — « A un ministre [protestant] », et « responce du ministre » (126 bis) ; — Sonnet en l'honneur de [Turenne ?] (127) ; — « Sonnet au Pape [Grégoire XIV], 1591 », par R. Est[ienne] (129) ; — Autre sonnet contre le même (130) ;

« Épithalame de Marsault et de Marie Gueux de L'hostière » par F[lorent] Ch[restien] (131) ; — « L'Amour laboureur », sonnet du même (132) ; — « Sonnets de Madame, soeur du Roy, qu'elle a composez durant sa maladie » (133) ; — Sonnet à la France (137) ; — Sonnet contre « Berlandière » (139) ; — Contre les Jésuites (140) ; — « In pyramidem eversam jussu Henrici 4.. », hexamètres latins suivis d'une « imitation des vers précédens par le mesme autheur, Billard du Gorgeny, Bourbonnois » (141) ; — Vers de Mlle Camille de Morel « à un grand poète » [Ronsard], qui voulait lui dédier son Hymne à la Mort (142) ; — « Quatrain de Jeanne [d'Albret], roine de Navarre, à l'Imprimerie de R[obert] E[stienne], imprimeur du Roy », suivi de la « Response de l'Imprimerie à très haulte, très puissante et très vertueuse princesse la reine de Navarre », sonnet, 21 mai 1566, in-fol., impr. (143) ; — « Pour le tumbeau de M. de Lescale », par S[alomon] Certon (145) ; — Épitaphe de Godefroy Ledieu, échevin de la ville de Laigle (146) ;

« A Monsieur [Sébastien] Zamet », par Dominique Baudius, autogr. (149) ; — Contre les Jésuites, 1610 (151) ; — Sonnet de [Jean] Chapelain : « Vous que faisoit trembler le destin de la France... », copie de J. Dupuy (154) ; — « Au roi Charles IX, sur sa devise : Justice et Piété, par F[lorent] Chr[estien] » (155) ; — « Épitaphe de la fille de M. [Germain] Pillon, sculpteur du Roy » (156) ; — « Pour une mascarade des fouriers d'Amour », et « pour une masquarade de six pastorelles conduictes par Amour » (156) ; — Stances « sur la mort de Madame la connestable » (158) ; — « Sonnet pour Madamoiselle d'Antrague » [Henriette de Balzac] (159) ; — « Sonnets sur la devise du Roy [Charles IX] : Justice et Piété, par la R. Chandiou, 1563 », et par « Hamon, sur un argué par Chrestien traitant de la réformation de l'Église et du Parlement, faict en l'an 1565 » (160) ; — « Quatrains sur l'anagramme du nom de M. le président [Jacques-Auguste] de Thou » (161) ; — Sonnets sur les amours de Henri IV, par Fl. Chrestien (162) ; — « Épitaphes de [Mathurin] Rhenier » (163 ; cf. 83 bis) ; — Sonnet « sur la réduction de Paris », par R. Estienne (164) ; — Vers métriques de [Salomon] Certon contre Juste Lipse, adressés à « M. Castrin » [J.-A. de Thou ?], orig. (165) ; — Sonnets « contre un quidam qui blasme le mariage », par Q. S. F. Chrestien (166) ; — Épigrammes contre Du Perron (167) ;

Sonnet de Fl. Chrestien à Ronsard, avec un commentaire (168) ; — Stances de Fl. Chrestien : « O beau présent des cieus... » (170) ; — « Sur la naissance de Monseigneur le Daulphin, [plus tard Louis XIII] », par Étienne Pasquier (172) ; — « Inscriptions de la Crois de Gastines, par Est[ienne] Jodelle », copie de Claude Dupuy (173) ; — « Version de l'hymne Vexilla regis prodeunt, par M. d'Évreux [Du Perron] » (175) ; — « Épitaphes de la Roine mère [Catherine de Médicis] », par [Jean] Passerat (176) ; — Contre Gabrielle [d'Estrées] et Henriette [de Balzac d'Entragues] (176 v°) ; — « L'hymne de sainct Estienne, premier martyr », par R. Estienne (177) ; — « Les dix commandemens de Dieu », stances, par le même (177 v°) ; — « Sur la nuict de la Nativité », sonnet, par le même (178 v°) ; — Stances à Pasquin, sur la cour de France (179) ; — « Le pédant d'espée » (183) ; — Stances [à Henri IV], par de Beaumont (?) (184) ; — Vers latins sur la ville d'Ostende, avec des traductions en vers français de La Chassaigne, de Massac, d'Eudon, et une traduction grecque autogr. d'Isaac Casaubon, 1604 (187 et 188 ; cf. 189) ; — Sur un mot de Sixte-Quint (190) ; — Stances « au Roi, pour la comtesse de Moret », par Mottin (191) ; — « Sur le tombeau de Philippe d'Austriche, roy d'Espaigne », sonnets, par Fl. Ch[restien] (192) ; — Quatrains sur le cocuage (193) ; — Contre un premier Président (194 v°) ; — Sonnet sur les malheurs de la France, de la main de Claude Dupuy (195) ;

Sonnet de Ronsard au roi de Navarre, copie de P. Dupuy (196) ; — Sonnet de R. Estienne « au Roy » : « Jeune Orient, dont la clairté nouvelle... », in-fol., impr. (197) ; — Sur une « partie à la paulme, le jour des Barricades, 1588 » (198) ; — Contre le Balafré, découpure, impr. (198 bis) ; — Stances au Roi [Henri IV], par Fl. Ch[restien], oct. 1594 (199) ; — Épigrammes du même (202) ; — « Requête à Messieurs de la Cour » (204) ; — « La technophie d'Arcanandre » (205) ; — Énigmes sur les degrés de parenté, copie de P. Dupuy (207) ; — Autres énigmes en vers (208 v° et suiv.) ;

« Gustos del frayle », en espagnol (218) ; et « Disgustos del frayle » (219 v°) ; — « Sonetos contra los Teatinos de la casa profesa de Valladolid » (223) ; — « Cançion del Dor Miradeamescoa », par fr. Martin Perez de Nagorez (224) ; — Épitaphe d'un chien, en italien et en français, de la main de P. Dupuy (227) ; — Sonnets politiques sur l'Espagne et la France, en italien (229) ; — « Sopra la famosa ritirata del duca di Fritland in Boemia », par le chev. Santini (230) ; — « Capitolo » : « Chi cerca pena e duolo... » (231) ; — Fragments d'une pastorale italienne : « Sentiasi Eurialo aventuroso amante... » (222 et 223) ; — « Che vè di novo, madonna Cassandra ?... » (234) ; — « Sopra il trattamento di pace fra papa Paolo V et la republica di Venezia » (237) ; — Fragment du commentaire de Ludovico Castelvetro sur le Canzoniere de Pétrarque (238 et 239) ; — Sonnets d'Ercole Pellicciari sur la mort du grand-duc de Toscane, autogr., avec envoi à P. Dupuy (240) ; — « Flaminia Cechini, comica del Serenissimo [duca] di Mantova, in habito d'Iride, alla real città di Parigi », in-fol., impr. (242) ; — « Rime amorose alla Veneziana, nella quale (sic) si contengono sonetti, stanze, capitoli, madrigali, epitafii, disperate e canzoni, cose belle e ridiculose », avec un petit glossaire (243-249 v°) ; — « Hinno sopra gli occhi » (250) ; etc.

Bibliographie


2014
Pierre de L'ESTOILE, Journal du règne de Henri IV, Tome II : 1592-1594 (transcription Ms. Fr. 10299 et 25004 de la BNF), Genève : Librairie Droz, (2014).
MSS [16 impr 3020 (2)

Historique de la conservation

Volume constitué en 1644.

ADRIEN VI, pape • Distique sur lui

ARCANANDRE • Technophie

BALZAC D'ENTRAGUES (Henriette-Catherine DE), marquise de Verneuil • Vers pour et contre elle

BAR (Catherine de Bourbon, princesse de Navarre, duchesse de Lorraine et DE), soeur de Henri IV • Sonnets composés par elle durant sa maladie

BARRICADES (1588) • Vers

BAUDIER ou BAUDIUS (Dominique) • Vers

BEAUMONT (N., DE) • Stances à Henri IV (?)

BELLEAU (Remy) • Poème

« BERLANDIERE » • Sonnet contre lui

BEZE (Théodore DE) • Épitaphe par lui composée

BILLARD DE COURGENAY (Claude) • Vers

BIRON (Charles DE Gontaut, duc DE), maréchal de France • Procès, exécution, épitaphes

BOUILLON (Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, duc DE), maréchal de France • Sonnet en son honneur

BOURBON (Charles II, duc DE), connétable de France • Épitaphe

BOURBON (Charles Ier DE), archevêque de Rouen, cardinal, roi sous le nom de Charles X • Vers le concernant

BUDE (Guillaume) • Son épitaphe

BUDOS (Louise DE), seconde femme de Henri Ier de Montmorency • Mort

BUEIL (Jacqueline DE), comtesse de Moret • Stances à elle adressées

BULLION (Claude DE), marquis de Gallardon, seigneur de Bonnelles, surintendant des finances, président au Parlement, ambassadeur en Savoie • Épitaphes satiriques

CAPITOLO SCATOLOGIQUE

« CARESME LE FELON »

CASAUBON (Isaac) • Vers

CASTELVETRO (Lodovico) • Fragment de son commentaire de Pétrarque

CASTRIN (François) • Vers à lui adressés

CATHERINE DE MEDICIS, reine de France • Épitaphes d'elle, faites par Passerat

CATHERINE DE MEDICIS, reine de France • Lettres

CERTON (Salomon) • Sa traduction de Palingenius

CERTON (Salomon) • Vers

CHANDIEU (Antoine DE), sieur de La Roche-Chandieu, dit La Croix, Sadéel et Zamariel • Sonnets par lui faits

CHAPELAIN (Jean) • Sonnet

CHARITE-SUR-LOIRE (LA), dans la Nièvre • Épigrammes sur le siège et la prise (1577)

CHARLES-QUINT, empereur • Épigrammes le concernant

CHARLES IX, roi de France • Lettres à lui adressées

CHARLES IX, roi de France • Vers à lui adressés

CHRESTIEN (Florent) • Épigrammes

CHRESTIEN (Florent) • Épithalame

CHRESTIEN (Florent) • Sonnets

CHRESTIEN (Florent) • Stances

CLAIN (La) • Épigramme contre elle

CLEMENT VIII, pape • Épigramme le concernant

CLEMENT (Jacques) • Sonnet à lui adressé

COLLEGE ROYAL, ou DE FRANCE • Épigramme sur les mêmes

CONDE (Henri Ier de Bourbon, prince DE) • « Tombeau »

COUR DES AIDES DE PARIS • Conflits avec la Cour des Comptes et le Parlement

COURGENAY (Claude Billard DE)

CROIX-DE-GASTINE (LA) • Inscriptions

DESPORTES (Philippe) • Quatrain à lui attribué

DESPORTES (Philippe) • Vers grecs, latins et français à lui adressés

DU LIS (Charles), avocat général à la Cour des Aides • Épigramme contre lui

DU PERRON (Jacques Davy, sieur), cardinal, évêque d'Évreux • Épigrammes et pièces diverses contre lui

DU PERRON (Jacques Davy, sieur), cardinal, évêque d'Évreux • Épitaphe par lui faite

DU PERRON (Jacques Davy, sieur), cardinal, évêque d'Évreux • Traduction

DUPLESSIS-MORNAY (Philippe de Mornay, sieur Du Plessis-Marly, dit) • Épigrammes le concernant

DUPLESSIS-MORNAY (Philippe de Mornay, sieur Du Plessis-Marly, dit) • Livres par lui faits objets de censures

DUPUY (Claude) • Copies et extraits de sa main

DUPUY (Claude) • Sonnet politique

DUPUY (Jacques), prieur de Patay et de Saint-Sauveur-lès-Bray (Seine-et-Marne) • Copies et extraits de sa main

DUPUY (Pierre) • Copies et extraits de sa main

DUPUY (Pierre) • Lettres à lui adressées par. E. Pellicciari

DUPUY (Pierre) • Sonnets à lui adressés

ÉNIGMES

ÉPERNON (Jean-Louis de Nogaret, duc D') • Épigramme sur lui

ESPAGNE • Poème et poésies espagnols

ESPAGNE • Relations entre l'Espagne et la France

ESPENCE (Claude D') • Épigramme latine par lui faite contre les moines

ESTIENNE (Robert II) • Quatrain et réponse au quatrain sur son imprimerie

ESTIENNE (Robert III) • Épigrammes par lui faites

ESTIENNE (Robert III) • Paraphrase par lui faite du psaume Super flumina Babylonis

ESTIENNE (Robert III) • Vers français, grecs et latins

ESTREES (Gabrielle D'), dame de Liancourt, marquise de Monceaux, duchesse de Beaufort • Épigrammes contre elle

ESTREES (Gabrielle D'), dame de Liancourt, marquise de Monceaux, duchesse de Beaufort • Prosopopée en forme d'épitaphe

ÉTIENNE (Saint) • Hymne par R. Estienne

EUDON • Vers français

FARNESE (Alessandro), prince puis duc de Parme et de Plaisance • Épigramme contre lui

FRANCE • Cour

FRANCE • Malheurs

FRANCE • Sonnet à elle adressé

GASTINE (La croix de), à Paris • Inscriptions

GAULOIS • « Estrenes au roy Henry III, de l'aequité des vieux Gaulois »

GENTIL (René), président au Parlement de Paris • Épitaphe satirique

GIVRY (Anne d'Anglure, baron DE) • Sa mort devant Laon

GIVRY (Anne d'Anglure, baron DE) • Sur son coeur

GIVRY (Marguerite Hurault, baronne DE) • Stances à elle adressées

GONDI (Famille) • Épigramme sur leur palais à Paris

GONDI (Albert DE), duc de Retz, maréchal de France • Vers le concernant

GRANRUE (Jean DE) • Épigramme sur sa réception au Parlement de Paris

GREGOIRE XIV, pape • Épigrammes, satires, sonnets dirigés contre lui

GREVIN (Jacques) • Sonnets sur Rome par lui faits

GUEUX DE L'HOSTIERE (Marie) • Épithalame, par Florent Chrestien

GUISE (Catherine de Clèves, comtesse d'Eu, duchesse DE) • Épigrammes contre elle (?)

GUISE (François de Lorraine, duc d'Aumale, puis DE) • Mort

GUISE (Henri Ier de Lorraine, duc DE) • Vers satiriques contre lui

GUYET (François) • Sonnet

HAMON (Pierre) • Sonnet

HENRI III, roi de Pologne, puis de France • Épitaphes

HENRI III, roi de Pologne, puis de France • Mort

HENRI III, roi de Pologne, puis de France • Vers à lui adressés

HENRI III, roi de Pologne, puis de France • Vers le concernant

HENRI IV, roi de France • Amours

HENRI IV, roi de France • Vers à lui adressés

HENRI IV, roi de France • Vers le concernant

HERCULE FRANÇOIS (L') • Sonnet à lui adressé

HURAULT (Marguerite), baronne de Givry • Stances à elle adressées

INSCRIPTIONS

ITALIENNES (Poésies)

ITALIENS • Épigramme contre eux faite

JEANNE D'ALBRET, reine de Navarre • Quatrain à l'imprimerie de Robert Estienne, avec la réponse

JESUITES • Vers contre eux

JODELLE (Étienne) • « Inscriptions de la Crois de Gastines »

JOYEUSE (Henri, comte Du Bouchage, duc DE), maréchal de France, capucin sous le nom de frère Ange • Épigramme faite contre lui

JOYEUSE (Henriette-Catherine DE), souveraine de Dombes, dame de Beaujolais, duchesse de Montpensier puis de Guise • Épigramme paraissant à elle adressée

JUMEAU • Ses amours

LA CHASSAIGNE • Vers français sur Ostende

LA CORDE, médecin • Sonnets le concernant

LAIGLE (Orne)

LEDIEU (Godefroy), échevin de la ville de Laigle • Épitaphe

L'HOSTIERE (Marie Gueux DE) • Épithalame

LIGUE (La) • « Confession générale de MM. les piliers de la sainte Union... »

LIGUE (La) • Pièces satiriques, poèmes, épigrammes, sonnets

LIPSE (Juste) • Vers se rapportant à lui ou à ses ouvrages

LIZET (Pierre) • Épitaphe

LORRAINS • Épigramme sur leur nom

LOUIS XIII, roi de France • Naissance

MALLEVILLE (Claude DE) • Sonnet

MANTOUE • Ducs

MARION (Simon) • Épitaphe

MARSAULT (N.) • Épithalame

MARTIN DE TOURS (Saint) • Épigramme sur ses reliques brûlées

MASCARADES • Chansons

MASSAC (Raimond ou Charles DE) • Vers français sur Ostende

MAUSAC • Réponse à lui faite

MEDICIS (Ferdinand Ier DE), cardinal, puis grand-duc de Toscane • Mort

MENIPPEE (Satire)

MESMES (Henri Ier DE), sieur de Roissy et de Malassise • Épigrammes sur sa disgrâce

MEULAN (Seine-et-Oise) • Siège de 1590

MICHEL (Saint) • Sonnet sur son image, avec une réponse

« MOMMERIE », procession des moines en armes au temps de la Ligue

MONTBELON (Antoine DE), sieur de Saint-Pol • Vers le concernant

MOREL (Camille DE) • Vers

MORET (Jacqueline de Bueil, comtesse DE)

MOTIN (Pierre) • Quatrain

MOTIN (Pierre) • Stances

NOTREDAME (Michel DE) • Prédictions et prophéties

O (François D'), gouverneur de Paris et de l'Ile-de-France, surintendant des finances • Disgrâce

OSTENDE (Belgique) • Vers latins, français et grecs sur cette ville

PALINGENIUS (Marcellus) • Élégie

PARIS • Histoire politique. Compliment adressé à cette ville

PARIS • Histoire politique. « Mommerie » à Paris au temps de la Ligue

PARIS • Histoire politique. Réduction de la ville

PARIS • Monuments, quartiers, rues. Croix de Gâtine

PARIS • Monuments, quartiers, rues. Palais de justice

PARLEMENT DE PARIS • Conflits du Parlement avec la Cour des Aides

PARLEMENT DE PARIS • Requêtes à lui adressées

PASQUIER (Étienne) • Vers

PASQUIN • Stances à lui adressées

PASSERAT (Jean) • Épitaphes par lui faites

PASSERAT (Jean) • Vers

PELLEVE (Nicolas DE), cardinal

PELLEVE (Nicolas DE), cardinal • Épigrammes sur lui

PELLICCIARI (Ercole) • Sonnets

PEREZ DE NAGOREZ (Fray Martin) • Cançion del Dor Miradeamescoa

PETRARQUE (François) • Commentaire sur le Canzoniere

PHILIPPE II, roi d'Espagne • Mort

PIBRAC (Gui Du Faur, sieur DE) • Épigrammes le concernant

PILON (Germain) • Épitaphe de sa fille

PLUTARQUE • Sonnet le concernant

PONT-SAINT-ESPRIT (Gard) • Épigramme sur la prise de cette ville par les catholiques (1577)

POSTES • Stances contre la poste

PRIAPE • Dialogue en vers

RAPIN (Nicolas) • Épigrammes

REGNIER (Mathurin) • Épitaphes

ROME • Sonnets sur Rome

RONSARD (Pierre DE) • Vers

RONSARD (Pierre DE) • Vers à lui adressés

RUBENTEL (Guillaume), conseiller au Parlement de Paris • Épigramme

S. P. Q. R. • Interprétations de cette formule

SAINT-BARTHELEMI (La) • Massacre

SAINT-GELAIS (Mellin DE) • Épitaphe par lui faite

SAINT-POL (Antoine de Montbelon, sieur DE), maréchal de la Ligue • Épigrammes le concernant

SANTINI (Il cavaliere) • Vers italiens sur la retraite de Wallenstein

SATIRE MENIPPEE

SAVOIE (Marguerite de France ou de Valois, duchesse de Berry, puis DE) • Sonnets à elle dédiés

SCALIGER (Joseph-Juste) • Mort

SIGONIO (Carlo) • Épigramme contre lui

SIGONIO (Carlo) • Réponse par lui faite

SIXTE-QUINT, pape • Mot de lui

SULLY (Maximilien de Béthune, marquis de Rosny, duc DE) • Stances contre lui

Tecnophie d'Arcanandre (La)

THOU (Jacques-Auguste Ier DE), sieur d'Émery • Anagramme de son nom

UNIVERSITE, UNIVERSITES • Université de Paris. Vers pour elle

VALLADOLID (Espagne) • Théatins

VILLEROY (Nicolas III de Neufville, duc DE) • Mort

VILLEROY (Nicolas III de Neufville, duc DE) • Sonnet en son honneur

ZAMET (Sébastien) • Vers français à lui adressés