Pelliot chinois 2001-2500

foliotation : Recto

Présentation du contenu

1. Allocutions bouddhiques dont certaines données à la cour impériale pendant l'ère kaiyuan(cf. colonnes 77 et 174) à l'occasion d'une discussion sur les trois religions.

Début manque. Ces allocutions traitent des trois religions et datent de l'ère kai yuan 開 元 (cf. colonnes 77, 143 et 174).

On relève notamment le caractère hong 鴻 inscrit à l'encre rouge (colonne 21) et le termemo fa 末 法 (colonne 103).

A la fin de la dernière allocution, signature (cf. verso 2) du correcteur ? trop cursive pour être lisible et l'indication yi (?)shang kan jiao liao 已 (?) 上 勘 校 了 (à l'encre rouge, colonne 195).

Sur les feuilles 1 à 8, colonnes 1 à 195.

2.Allocution dont certaines semblent données dans un monastère provincial, et annonce d'une série de conférences sur le Cheng wei shi lun 成 唯 識 論 (cf. colonne 273) par un maître de la loi (cf. colonne 244).

On y trouve mentionnés Kai yuan huang di 開 元 皇 帝 (colonnes 199-200), Tai Song gong 太 宋 公 (colonne 202), les titres de certains petits fonctionnaires : ming fu 明 府 (col. 203) et zan fu 賛 府 (colonne 205). On remarque un espace devant le caractère hua 蘤 (pour 化) (col. 272).

Sur les feuilles 8 à 11, colonnes 196 à 285.

3.Composition littéraire sur les quatre saisons.

Le texte sur chaque saison commence par les caractères shi riye 是 日 也.

Sur la feuille 11, colonnes 285 à 291.

4.Allocutions bouddhiques prononcées à l'occasion d'une discussion surles trois religions.

Suite avec reprises de recto 1.

On y relève notamment les expressions xiang fa zhi hou mo fa zhi chu 像 法 之 後 末 法 之 初 (colonnes 315-316) et mofa 末 法 (colonne 325). S'y trouvent mentionnés les personnages suivants :er sheng 二 聖 (colonnes 506 et 576) avec les membres de la famille impériale fu ma 駙 馬 (colonne 572),gong zhu 公 主 (colonne 573), et Song guo da wang 宋 國 大王 (colonne 574). Une allocution mentionne le Da yun[jing] 大 雲 [經] (colonne 548) ; on relève la mention de l'ère kai yuan (colonnes 388 et 429) et la date : 11e année tian bao 天 寶 十 一 載 (752) (colonne 610).

6 passages du texte « 1 » sont repris une seconde fois dans « 4 » mais dans un ordre différent :

1. Texte 1, col. 49-100 = texte 4, colonnes 402-450 ;

2. Texte 1, col. 100-103 = texte 4, col. 322-325 ;

3. Texte 1, col. 104-114 = texte 4, col. 330-340 ;

4. Texte 1, col. 115-118 = texte 4, col. 319-322 ;

5. Texte 1, col. 118-190 = texte 4, col. 340-401 ;

6. Texte 1, colonnes 191-195 = texte 4, col. 326-330.

Sur les feuilles11 à 23, colonnes 291 à 611.

5. Préface auJu she lun song shu lun ben 俱 舍 論 頌 疏 論 本 parJia Zeng 賈 曾.

Complète.T. 1823, vol. 41, p. 813 a.

Sur la feuille 23, colonnes 611 à 623.

A gauche de ce texte, 1 colonne (colonne 624) non identifiée.

6. [Ju she lun song shu lun ben 俱 舍 論 頌 疏 論 本 par Yuan hui 圓暉.]

Juan 1, début T. 1823, vol. 41, p. 813 b 3-17. Jia Zeng est nommé fautivement Jia Lu 魯 (colonne 631).

Sur la feuille 23, colonnes 625 à 632.

Écriture rapide, semi-cursive par endroits, caractères de taille variable. Marques en rouge (feuilles 1 à 9) et en noir (feuilles 11 à 22). Additions en rouge (feuilles 1 à 7) et en noir (feuilles 8 à 22). Corrections en rouge (feuilles 1 à 10) et en noir (feuilles 10 à 23). Ratures en noir (feuilles 12 à 21). 26 à 29 colonnes par feuille, 19 à 29 caractères par colonne. Marges tracées (feuilles 1 à 19), supérieures de 1,4 à 1,7 cm, inférieures de 1,2 à 1,5 cm ; marges non tracées (feuilles 20 à 23), supérieures de 0,5 à 1,4 cm, inférieures de 1,2 à 1,5 cm. Réglure (feuilles 1 à 19).

Er sheng 二 聖 • Jia Zeng 賈 曾 • ming fu 明 府 • TaiSong gong 太 宋 公 • zan fu 賛 府 • Yuan hui 圓暉