Pelliot chinois 2501-3000

foliotation : Verso

Présentation du contenu

I. Documents offciels du gouvernement de Dun huang.

1. Registre de recensement d'hommes corvéables [Chai ke bu 差 科 簿].

Déb. et fin manquent. 28 noms d'hommes de 19 à 67 ans (zai 載). Document authentifié par la signature yuan 元 au dos du raccord des ff. (voir recto). Pour d'autres fragments de registre portant la même signature d'authentification, voir Pelliot chinois 2657 verso, 3018 verso et, notamment, 3664 verso 1.

Au milieu des ff. 23 et 22, traces de l'impression à l'encre rouge orangé du sceau [Dun huang / xian zhi yin 燉 煌 / 縣 之 印] identifié grâce à

Pelliot chinois 3664
verso 1.

Cf. SKBM, I, pp. 221-222 et 338. 2.

Éd. THTS, n° 69, fasc. 3, pp. 273-275 ; Naba Toshisada 那 利 波 貞, in RTC 33 (3), mars 1934, pp. 217-219 et KDBKK, I (mars 1952), pp. 4-5 ; Wang Yong xing 王 永 興, in Li shi yan jiu 歷 史 研 究, 1957 (12), p. 100, 5e document ; Nishimura gen'yū 西 村 元 佑, in SBK, III, pp. 384 b-385 a ; TT, pp. 150-152 ; Ikeda on 池 田 溫, in Hokkaidō daigaku bungakubu kiyō 北 海 道 大 學 文 學 部 紀 要 19 (4), mars 1971, pp. 231-232.

Partiellement éd. (col. 13 à 18) par Naba Toshisada in SGZS, 54 (1), janv. 1943, pp. 42-43.

Cf. TSHB, pp. 650 et 651 n° 2 ; D. C Twitchett, in AM, VI (1), 1957, p. 40 n° 4 et TP, XLVII (1960), pp. 184-185.

Au rev. des ff. 23 et 22, col. 1 à 28.

Belle écr. Encre très noire. 28 col. en tout. 14 col. par f., 7 à 11 car. par col. Espace de 0,5 à 1,7 cm avant la première série d'annotations. Deuxième série d'annotations (2 à 4 car. chacune) inscrite sur la droite de 18 col. marges non tracées, sup. 6,4 à 6,9 cm et pour les col. en retrait, 7,6 à 8 cm, inf. 10,8 à 14 cm.

2. Rapport administratif.

Complet. Pièce émanant de la sous-préfecture de Dun huang (燉 煌 縣), donnant la répartition entre ses 13 cantons (xiang 鄉), de la redevance en millet à percevoir pour l'année. Présentée le 27e jour du 8e mois de la 9e année (zai 載) tian bao 天 寶 (2 oct. 750), par le shi 史 Yang yuan hui 楊 元 暉, le lu shi 錄 事 Xue Zhen ming 薛 貞 明 et le xuan de lang xing wei 宣 德 郎 行 尉 Cheng [?] [?] 程 [?] [?]. Visa daté du même jour, d'un supérieur signant jin 謹 ; même signature sur le raccord des 2 ff. pour la signature d'authentification, voir recto.

Cf. SKBM, I, pp. 94, 118 et surtout 237-238 (1er document).

Éd. Naba Toshisada 那 波 利 貞, in RTC, 33 (2), févr. 1934, pp. 143-145, SG, 10 (3), juill. 1941, pp. 161-163, et KDBKK, I (mars 1952), pp. 69-70, col. 5 ; Nishimura gen'yū 西 村 元 佑 in SBK, III, pp. 407 b-408 a.

Partiellement éd. (col. 29-32 et 44-48) in THTS, n° 68, fasc. 3, p. 271.

Cf. TSHB, pp. 273 et 281-282 n° 46 ; W. Eberhard, in sinologica IV (4), 1956, pp. 226-228.

Au rev. des ff. 21 et 20, col. 29 à 48.

Belle écr., assez petits car., chiffres financiers. Aux col. 46 et 47, à l'encre pâle et en petits en petits car., signature du ming 名 des fonctionnaines qui y sont mentionnés. Signature et visa du supérieur en gros car. semi-cursifs (sur le raccord des ff. et col. 48). Encre plus ou moins noire, par endroits assez pâle. 20 col. en tout, 13 et 7 col. respectivement par f. car. par col. 5 à 14 pour les formules protocolaires et 11 à 22 pour le texte proprement dit. Un espace de 4,5 cm entre les 3e et 4e car. de la col. 29. Marges non tracées, sup. variable conformément aux normes de présentation, 0,4 cm (col. 29), 0,1 et cm 0,2 cm (col. 30 et 44), 1,1 à 1,5 cm (col. 31 à 43), 11,8 cm (col. 45), 20 et 17,4 cm (col. 46 et 47), inf. 0,2 à 19,8 cm.

3. Rapports administratifs.

15 documents dont 4 mutilés (9e à 11e rapport et, notamment, 15e rapport mutilé de la fin). Pièces émanant du grenier de la commanderie (jun cang 郡 倉), présentées par le shi 史 Suo Xiu yu 索 秀 玉 (15 rapports), le shi 史 Yin Shao yin 陰 韶 隱 (1er, 3e, 9e, 10e, 12e et 14e rapports), le cang du 倉 督 Zhang 張, le si cang can jun 司 倉 叅 軍 Pan Zhong qiu 潘 仲 丘 (1er rapport), le si ma 司 馬 Lü Sui xian 呂 隨 仙 (14 premiers rapports), le chang shi 長 史 Yao Guang ting 姚 光 庭 (14 premiers rapports), le cang du 倉 督 Zhang 張 en congé jia 假 (2e à 9e et 11e rapports), le zhu bu she si cang 主 簿 攝 司 倉 Su Wang 蘇 汪 (2e à 14e rapport) et le cang du 倉 督 Yin Ting hui 陰 庭 會 (13e à 15e rapports). Ces pièces détaillent les livraisons de grains effectuées entre le 3 et le 22 octobre 750 (28e jour du 8e mois de la 9e année tian bao 天 寶, 4e au 9e, 11e au 15e, 17e et 18e jours du 9e mois de la même année), soit au titre de l'impôt levé dans la sous-préfecture de Dun huang pour 750 (tian [zai] jiu [bao] er fen shui 天 載 九 寶 二 分 稅 ; 1er, 5e, 6e, 10e, 12e, 13e et 15e rapports), soit dans le cadre des achats à prix convenus (he dihttp://archivesetmanuscrits/images/PelliotChinois/Image560.gif ; 1er-4e, 7e-10e, 12e, 14e et 15e rapports), soit par les cantons (xiang 鄉 ; 5e, 10e, 11e, 13e-15e rapports), soit par les quatre portes frontières (shu 戌 ; 14e rapport) ; les 1er et 10e rapports font en outre état de sorties de grains. Les 2e et 3e rapports, tous deux datés du 4e jours du 9e mois de la 9e année tian bao (8 oct. 750), sont connexes : le 3e rapport donnant le détail des versements dont le total constitue l'object du 2e rapport.

Dix de ces pièces ont été vérifiées par des fonctionnaires dont les annotations sont signées qi 奇 (1er rapport), qian 謙 (3e, 5e, 8e-11e, 14e et 15e rapports) et si 思 (12e rapport). Visa du même jour, ou du lendemain (3e rapport), par un supérieur signant jin 謹, sauf sur le 15e rapport dont la fin manque ; cf. verso I. 2 où la date est donnée en chiffres ordinaires tandis qu'ici, elle l'est en chiffres financières.

Cf. SKBM, I, pp. 94, 118 et surtout 237-240 (documents 2 à 16).

Éd. par Naba Toshisada 那 波 利 貞 in KDBKK, I (mars 1952), pp. 70 (col. 6) 85.

Au rev. des ff. 19 à 1, col. 49 à 61 (1er rapport, 13 col. au revers de la f. 19), col. 62 à 71 (2e rapport, col. 72-73 ?), 74 à 107 (3e rapport, col. 108-115 ?), col. 116, 118, 120 à 131 (4e rapport), col. 132, 133, 135 à 141 (5e rapport), col. 143, 144, 146, 147, 149, 151, 153, 155 (6e rapport), col. 163 à 166, 168, 168, 170 à 173, 175, 177, 179, 180 (7e rapport), col. 181, 183, 185, 187 à 189, 191, 193 à 196 (8e rapport), col. 199, 202, 205, 207, 209, 212, 215, 217, 220, 223, 224, 226, 229, 233, 235 (9e rapport), col. 255, 256, 258, 259, 261, 263, 265 à 270 (10e rapport), col. 274, 277, 279, 282, 284, 286, 288, 290, 292, (11e rapport), col. 300, 302, 304, 306, 308, 310, 312, 314, 316, 318 à 320, 322 (12e rapport), col. 325, 327, 328, 330, 332, 334, 336, 338, 340 (13e rapport), col. 345, 347, 349, 351, 353, 355 à 358, 360, 362 à 365, 367, 369 (14e rapport), col. 386, 388, 390 à 393, 395 et 397 (15e rapport).

Deux mains : 1er, 3e et 5e à 10e rapports, belle écr., 2e et 4e rapports, très bonne écr., 11e 15e rapports, les deux mains alternent. Car. de taille variable (3e, 11e et 12e rapports), chiffres financiers. A la fin des rapports, signature du ming 名 des fonctionnaires autres que le ou les scribes.

Visa et signature du supérieur en gros car. cursifs (1er au 14e rapport). Encre plus ou moins noire (noire : 5e, 6e et 11e rapports ; assez pâle par endroits : 7e et 12 rapports ; pâle, assez noire par endroits : 14e et 15e rapports ; traits parfois mal encrés : 2e rapport), gros trait noir vertical sous les col. 63, 187 et 356 ; points à l'encre rouge orangé aux col. 50 à 54, 133 et 277. Aucune correction sauf à la col. 98 où le grattage d'un car. fautif a entraîné un trou. 194 col. en tout dont 28 mutilées (col. 220, 255, 256, 263, 265, 282, 391 et 397 notamment). 9 à 14 col. par rapport pour les documents inscrits sur une seule f. (3e rapport, au verso des ff. 17 à 15 : 34 col. ; 9e rapport, au verso des ff. 9 et 8 : 15 col. ; 14e rapport, au verso des ff. 3 et 2 : 16 col.). 25 à 43 car. par col. entièrement inscrite. Espaces de 0,1 à 1,5 cm entre les paragraphes ou les phrases, et avant le car. kong 空 (tous les rapports sauf le 2e). Inscrits sur la droite des col.: totaux (col. 51, 54, 99, 120-121, 171, 187, 188) ; car. kong 空 (col. 63, 100), jia 假 (col. 67, 104, 128, 138, 149, 175, 193, 226, 286) ; notes (col. 217, 259, 261, 263, 388) ; annotations à l'encre rouge orangé (col. 54, 99, 133, 187, 188, 217, 261, 263, 279, 312, 357, 388 et 392). Inscrits sur col. dédoublées, en car. plus petits : noms des livreurs (col. 51 à 53), total (col. 125), notes (col. 258, 277), détails (col. 327, 328, 347, 349, 351, 353, 355, 356, 390 à 392). Marges non tracées, variables d'après les normes de présentation pour les documents officiels (intitulé : marge sup. 0,1 à 0,5 cm, inf. 26,8 à 27,6 cm ; texte : marge sup. 0,5 à 3,9 cm, inf. 0 à 1,3 cm ; conclusion : marge sup. 0,1 à 0,7 cm, inf. 10,3 à 13,8 cm ; date : marge sup. 9 à 13,6 cm, inf. 0,05 à 0,6 cm ; liste des fonctionnaires responsables : marge sup. 23,2 à 15,8 cm, inf. 2,2 à 6,3 cm).

II. Textes divers.

Copiés postérieurement à ceux de verso I. 2 et 3, sur les surface non incrites en fin de rapport ou entre les col. des rapports.

1. Note. Noms de quatre membres d'une association qui n'avaient pas donné leur part de blé pour la réunion du 2e mois.

Éd. par Naba Toshisada 那 波 利 貞 in KDBKK, I (mars 1952), p. 71, col. 11 et 12.

Au rev. de la f. 18, col. 72 et 73.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre plutôt pâle. 2 col. de 17 et 3 car. Espacement de 1,4 cm entre les 3e et 4e car. Marges non tracées sup. 0,7 et 1 cm, inf. 0,1 et 23,2 cm.

2. Brouillon d'un requête présentée à un jiang jun 將 軍 au cours du 2e mois de la 2e année jing fu 景 福 (févr. mars 893) par le ya ya 押 衙 Suo Da li 索 大 力 se plaignant de ce que, ayant été seul à régler les affaires d'une défunte shi gu 師 姑, les biens de cette dernière avaient été pris par d'autres. Titres et nom mentionnés shang shu 尚 書 (col. 111), Zhang shi jun 張 使 君 (col. 111-112).

Pour quatre autres brouillons de ce texte, voir infra verso II. 5, 10, 12 et 13.

Éd. par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), pp. 73-74.

Éd. partielle (col. 108-117) in THTS, n° 65, fasc. 3, pp. 259-260 (texte 1).

Cf. SKBM, I, pp. 102 et 237.

Au rev. des ff. 15 et 14, col. 108 à 115, 116 (partie inf.,) 117 et 119.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. traits parfois empâtés. Encre plus ou moins noire, pâle par endroits. 1 correction. 11 col. dont 8 au rev. de la f. 15 et 3 au rev. de la f. 14. 105 car. en tout, 10 à 13 cm car. col. Espace de 2,4 cm avant le titre de shang shu ; fin de la col. 114 non inscrite, le titre jiang jun étant reporté à la col. 115. Marges non tracées, sup. 1, 2,6 à 3,5, 19 et 18,2 cm inf. 19, 7, 0 à 1,2, 0,1 et 5,5 cm.

3. Exercices d'écriture. Inscrits sous le visa du 4e rapport de verso I. 3, trois car. isolés que l' on retrouvera dans des invocations de Buddha un peu plus loin (verso II. 9) ; deux passages (col. 133 et 136) du 5e rapport et des passages du déb. (col. 143 et 144) du 6e rapport (voir verso I. 3) ; car. isolés.

Éd. partielle (col. 145 et 148) par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 76, col. 6 et 7.

Au rev. des ff. 14 à 12, col. 129 (milieu) ; 134, 136 (fin), 142, 143 (partie inf) ; 145, 148, 150 (fin, 3 car. en sens inverse).

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. (col. 134, car. légèrement plus petits). Encre plutôt pâle (très pâle : col. 134, 136 ; assez noire : fin de la col. 142). 8 col., 1,2 et 5 col. respectivement au rev. des ff. 14, 13 et 12. 3 à 8 car. par col. Marge sup. non tracée, 0,05 à 0,6 cm.

4. Phrase isolée.

Éd. par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 76, col. 8.

Au rev. de la f. 12, col. 150 (partie sup.).

Première main. Mauvaise écr., assez grands car., 3e car. aux traits empâtés. Encre plutôt pâle. 1 col. de 11 car. marge sup. non tracée de 0,1 cm.

5. Requête de Suo Da li. Copie inachevée dont les 11 (?) derniers car. semblent être un exercice d' écriture sur 2 col.

Éd. par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 76, col. 9 à 11.

Au rev. de la f. 12, col. 152, 154, 155 (partie sup.).

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. (très mauvaise écr. à partir du 3e car. de la col. 155). Encre plus ou moins pâle, assez noire par endroits. 1 addition (col. 155). 3 col. dont les 2 premières de 18 et 17 car. respectivement. Marges non tracées, sup. 0,1 à 0,4 cm, inf. 0,2 cm (col. 154).

6. Déclaration du ya ya 押 衙 Zhang Liang zhen 張 良 眞 qui, au cours d'une mission dans la région de Can pi http://archivesetmanuscrits/images/PelliotChinois/Image561.gif 毗, avait été victime de vols perpétrés par les gens du pays, ie le gendre du da zai xiang 大 宰 相 et Long 龍, le frère du dit gendre.

Éd. par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 76, col. 12 ms.

Au rev. de la f. 12, col. 156 à 162.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car., chiffres financiers. Encre plus ou moins pâle, assez noire par endroits. 7 col. en tout. 14 à 17 car. par col. Marges non tracées, sup. 0 à 0,4 cm, inf. 0 à 0,6 cm.

7. Exercices d'écriture : deux invocations de Buddhas, passages du 7e rapport (voir verso I. 3, col. 168).

Au rev. de la f. 11, col. 163 (partie inf.,), 167 et 169.

Col. 163 : première main, mauvaise écr., assez grands car., encre assez pâle, traits parfois mal encrées ; col. 167 et 169 : deuxième main, écr. appliquée, car. plus petits, encre assez noire. 3 col. de 9,3 et 6 car. respectivement. Col. 167 et 169 inscrits à 22,5 et 6,5 cm respectivement du bord sup. à 22,5 et 6,5 cm.

8. Phrases isolées. On relève notamment ceci : Chen nian zheng yue du shi Qing guo xia 辰 年 正 月 都 師 慶 果 下 (col. 176).

Au rev. de la f. 11, col. 174, 176, 178 (dernier car.), 179 (3 derniers car.), 180 (2e moitié). Lire les 3 dernières col. de gauche à droite : col. 180-178. Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre assez pâle. 5 col., 30 car. en tout. Espace de 1,6 cm avant le déb. de la col. 180.

9. Exercices d'écriture : 20 invocations de Buddhas ; quelques passages du 8e rapport (voir verso I. 3, col. 183, 185, 188 et 187) ; le texte principal du 9e rapport (voir verso I. 3, col. 202, 205, 207, 209, 215, 217, 220 et 223), parfois à deux reprises ; car. isolés.

Au rev. des ff. 11 à 8, col. 178 (déb), 180 (déb.), 181 (partie inf.), 182, 184, 186, 189 (fin), 190, 192, 195 (déb.), 196 (déb.), 197, 198, 199 (fin), 200, 201, 203, 204, 206, 208, 210, 211, 213, 214, 216, 218, 219, 221, 222, 223 (déb.), 225, 227, 229 (déb.), 234.

Première main : mauvaise écr., assez grands car., encre tantôt pâle, tantôt noire (col. 178, 180, fin de la col. 181, col. 189, 192, 197, 198, 199, 2 car. plus petits à droite de la col. 201, col. 223, 225, 227, 229, 234) ; troisième main : écr. assez habile, car. moins grands, encre plus ou moins noire, assez pâle par endroits (milieu de la col. 181, col. 182, 184, 186, 190, 195, 200, 203, 210, 218, 219, 221, 222), quatrième main : écr. habile, assez petits car., encre assez noire (col. 196, 201, 204, 206, 208, 211, 213, 214, 216). 1 rature et 1 correction 38 col. dont 3 mutilée. (col.. 197, 199 et 229). 2, 11, 20 et 1 col. respectivement par f. 3 à 36 car. par col. Quelques espaces de 0,1 à 1,8 cm entre les invocations ou les phrases.

10. Requête du ya yaSuo Da li. Copie non datée. Le dernier caractère du texte a fait l'objet d'un exercice d'écriture (9 car. inscrits de gauche à droite le long du bord inf. de la f. 9). Texte inscrit postérieurement à celui de verso II. 9.

Voir sutra verso II. 2.

Éd. par Naba Toshisada 那 波 利 貞 in KDBKK, I (mars 1952), p. 79, col. 7 à 10.

Au rev. des ff. 9 et 8, col. 228 et 230 à 232.

Quatrième main. Écr. habile très rapide de copie, car. plutôt petits. Encre assez noire. Quelques ratures et corrections. 4 col. en tout. 2 col. par f., 17 à 21 car. par col. Un espace de 0,5 cm avant le car. zhuang 状 (col. 228). Marges non tracées, sup. 5,7 à 6,4 cm, inf. 7,2 à 8,3 cm.

11. Poème (?) : 1 vers heptasyllabique et 4 car. du vers suivant.

Au rev. de la f. 8, deb. de la col. 235.

Troisième main. Écr. assez habile, assez grands car. Encre plutôt pâle. 1 col. de 10 car.

12. Requête du ya yaSuo Da li. Copie non datée. Texte inscrit postérieurement à celui de verso 13.

Quelques variantes par rapport à verso II. 10.

Éd. THTS, n° 65, fasc. 3, pp. 259-260 (texte 2) ; par Naba Toshisada 那 波 利 貞 in KDBKK, I (mars 1952), p. 79, col. 11 à 14.

Au rev. de la f. 8, col. 236 (partie inf.), 237, 238 et 240.

Quatrième main. Écr. habile, car. plutôt petits. Encre plus ou moins noire. 1 correction en surcharge. 4 col., 22 ou 23 car. par col. Un espace de 0,4 cm avant le car. zhuang (col. 236). Marges non tracées, sup. 8,7 à 9 cm, inf. 0,2 à 1,2 cm.

13. Requête du ya yaSuo Da li. Copie datée du 2e mois de la 2e année jing fu. Le 5e car. de la col. 244 est un exercice d'écriture, d'une main malhabile, sur le car. précédent. Gribouillage au déb. des col. 244 et 245.

Texte moins détaillé que celui de verso II. 2.

Éd. THTS, n° 65, fasc. 3, pp. 259-260 (texte 3) ; éd. partielle (col. 245) par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 79, col. 15.

Au rev. de la f. 8, col. 236 (partie sup.), à 245.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre plus ou moins noire, assez pâle par endroits. 1 rature. 7 col., 14 à 19 car. par col. Marges non tracées, sup. 0,4 cm (col. 236) puis 1,8 à 2,4 cm (col. 239, 241 à 244), inf. 0 à 0,2 cm.

14. [Wang kao wen 亡 考 文.]

Déb. mutilé, copie inachevée. Prière pour la première hebdome après le décès d'un père. Entre les col. 251 et 252, gribouillages.

Au rev. des ff. 8 et 7, col. 246 à 253.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre plutôt pâle, assez noire par endroits. 1 correction. 8 col. mutilées du déb. (col. 246, 252 et 253 notamment). 6 et 2 col. respectivement par f., 14 à 16 car. par col. Marge inf. non tracée 0 à 0,4 cm (col. 251 : 5,8 cm).

15. Exercices d'écriture : passages du 10e rapport (voir verso I. 3, col. 255 (?), 258, 261, 263, 265) ; 1 car. isolé tiré de verso II. 16 a. Gribouillage (entre les col. 255 et 256, de la col. 258 à 267, au déb. des col. 268 et 269) prenant l'allure de croquis, de car. chinois et même de lettres tibétaines.

Au rev. de la f. 7, col. 254, 257, 260, 261 (partie inf.), 262, 264 et 269.

Troisième main : écr. assez habile, car. plutôt grands, traits parfois mal encrés (col. 254, 257, fin de la col. 261, col. 262, 264, 269) ; quatrième main : écr. habile, car. plutôt petits (col. 260 et 13e à 18e car. de la col. 261). Encre plus ou moins noire. 7 col. dont 4 (col. 254, 262, 264, 269) mutilées du deb. 2 à 20 car. par col. Espaces de 0,3 et 0,5 cm (col. 257 et 261) entre les éléments de l'exercice.

16. Trois poèmes. a) Un quatrain heptasyllabique inachevé, commençant au quatrième car. de la col. 270 ; voir infra verso II. 20 b pour une copie complète ; b) un quatrain heptasyllabique dont les premier et quatrième vers sont mutilé du déb. ; texte à lire de gauche à droite (col. 271 et 270) ; c). un quatrain heptasyllabique, mutilé du déb., dont le texte se retrouve infra verso II. 20 a.

Au rev. des ff. et 6, col. 270 à 273 (déb.).

Cinquième main. Écr. ordinaire, car. plutôt grands, traits parfois mal encrés. Encre assez noire. 4 col. dont les 3 premières mutilées du déb. 3 et 1 col. respectivement par f., 13, 19, 21 et 5 car. par col. Marge inf. non tracée 0,2 et 0,5 cm (col. 271 et 272).

17.Exercices d'écriture : car. isolés ; passage du 11e rapport (voir verso I. 3, col. 277, 279 et 282) ; passages du titre et du déb. (col. 285 et 287) de verso II. 18 ; texte bouddhique raturé.

Au rev. de la f. 6, col. 273 (fin), 275, 276, 277 (à l'intérieur de la note, sur col. dédoublée, du 11e rapport), 278, 280, 281, 283 et 286 (partis sup. et inf.).

Troisième main, écr. assez habile, car. plutôt grands, traits parfois mal encrés (6 premier car. de la col. 283 : première main, mauvaise écr., assez grands car.). Encre assez noire (déb. de la col. 283 : encre noire) : 6 premiers car. de la col. 283 raturés 9 col. dont 2 mutilées du déb. (col. 280 et 281). 6 à 21 car. par col. Deux espaces de 2,3 et 1,2 cm dans la col. 281, différenciant les élément de l'exercice.

18. Da Tang zhong xing san zang sheng jiao xu 大 唐 中 興 三 藏 聖 教 序 [par l'empereur Zhong Zong 中 宗].

Inachevé. Voir le texte intitulé Da Tang long xing 龍 興 san zang sheng jiao xu, TM, 27 (T. vol. 99), pp. 272 b-273 a 5.

Au rev. des ff. 6 à 4, col. 285, 287, 289, 290 (au-dessus, entre et au dessous des car. de l'avant-dernière col. du 11e rapport de verso I. 3), 291, 293-299, 300 (partie inf.), 301, 303, 305, 307, 309, 311, 313, 315, 317, 321, 322 (sur le texte de la dernière col. du 12e rapport de verso I. 3), 323, 324, 326, 331, 333, 325, 337, 339, 340 (sur le texte de la dernière col. du 13e rapport de verso I. 3), 341-343.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre plus ou moins noire. 1 addition, 1 rature, rares corrections. 36 col. dont 7 mutilées (col. 290, 291 et 298 notamment). 12, 13 et 11 col. respectivement par f. 15 à 23 car. par col. Marges non tracées, sup. 0 à 0,2 cm, inf. 0 à 1 cm.

19. Exercices d'écriture : passages du 13e rapport (col. 328 et 330) et du 14e rapport. (col. 347, 349, 351, 353, 355, 360) de verso I. 3 ; un passage du texte du recto, col. 54, (T. 675, j. 2, vol. 16, p. 674 a 9-10).

Au rev. des ff. 4 et 3, col. 328 (sous la première col. de la note sur col. dédoublée ; voir fin de la note du 13e rapport), 329, 344, 346 (texte bouddhique), 348, 350, 352, 353 (sous la deuxième col. d'une note sur col. dédoublée ; voir fin de la troisième note du 14e rapport de verso I. 3), 354, 359, 361.

Troisième main : écr., assez habile, car. plutôt grands, encre pâle (col. 328, 329, 346, 359, 361) ; première main : mauvaise écr., assez grands car., encre noire (col. 344, 348, 350) ; deuxième main : écr. appliquée, car. plutôt grands, encre noire (col. 352, 353, 354). 11 col. en tout. 2 et 9 col. respectivement par f., 5 à 21 car. par col.

20. Deux poèmes. a) Un quatrain heptasyllabique inachevé : voir sutra verso II c pour la fin du texte ; b) un quatrain heptasyllabique copié deux fois, la première copie étant inachevé.

Au rev. des ff. 3 et 2, col. 366, 367 (déb.), 368, 369 (déb.).

Cinquième main. Écr. ordinaire, car. plutôt grands. Encre assez noire. 4 col. dont 1 (col. 368) mutilée de la fin. 1 et 3 col. respectivement par f., 18, 14, 21, et 7 car. respectivement par col. Marges non tracées, sup. 0,05 à 0,2 cm, inf. 7,5 cm (col. 366) et 0, 05 cm (col. 368).

21. Bu sa chang dao wen 布 薩 唱 道 文.

Inachevé. Texte introductif pour une cérémonie de poṣadha (bu sa 布 薩) célébrée, d'après cette copie, sous les Tang au monastère Jin guang ming 金 光 明 寺, le 15e jour du 9e mois d'une année zhen (884 ? 896 ?), par une assemblée composée de moins et de laïcs. Ce texte, dont les copies ne varient qu'en ce qui concerne les indications de temps et de lieu, et les noms de personnes, se rencontre sous d'autres titres : Pu sa 菩 薩 chang dao wen (

Pelliot chinois 3228
), Chang dao wen (
Pelliot chinois 3330
), ou Bu sa wen 布 薩 文 (
Pelliot chinois 4597
recto), ce dernier titre étant également donné à des prières ad libitum pour la même occasion (voir, par exemple, T. 2853, 2e et 3e textes, vol. 85, p. 1301 b 19-c 17).

Éd. par Naba Toshisada 那 波 利 貞 in KDBKK, I (mars 1952), pp. 83-84, col. 9.

Au rev. des ff. 2 et 1, col. 370 à 385 et 387.

Première main. Mauvaise écr., assez grands car. Encre plus ou moins noire. 4 corrections dont 3 semblent être en surcharge. 17. col. dont 10 mutilées (col. 374, 375, 382, 383 et 387 notamment) 15 et 2 col. respectivement par f., 16 à 21 car. par col. Marges non tracées, sup. 0,05 à 0,3 cm, inf. 0 à 1 cm.

22. Exercices d'écriture : phrase inachevée faisant allusion au vinaya (pi nai ye http://archivesetmanuscrits/images/PelliotChinois/Image562.gif 奈 耶) des Mūla [sarvāstivādin] ; car. isolés.

Partiellement éd. (col. 389, trois premiers car. du texte bouddhique) par Naba Toshisada in KDBKK, I (mars 1952), p. 84, col. 10.

Au rev. de la f. 1, col. 389, 393 (sur le texte de la 6e col. du 15e rapport de verso I. 3), 394, 395 (sur le texte de la 7e et avant-dernière col. du 15e rapport de verso I. 3), 396 et 398.

Troisième main : écr. assez habile, assez grands car., encre de plus en plus pâle (col. 389) ; première main : mauvaise écr., assez grands car., encre très noire (col. 393-396 et 398). 6 col. dont 4 mutilées (col. 396 et 398 notamment). 6 à 16 car. par col. Espace de 0,9 cm entre les 9e et 10e car. de la col. 389, à l'occasion d'une reprise du texte.