Département des Manuscrits > Grec > Supplément grec > Supplément grec 100-150

Supplément grec 115

Cote : Supplément grec 115  Réserver
Recueil liturgique
XVe s. (troisième quart)
220 × 146 mmff. 171, 25 lignes.
CAHIERS – 22 cahiers, tous quat. à l’origine : 1 cahier de 6 ff. (8-13, manquent 2 ff. après 13), 4 quat. (14-45), 1 cahier de 7 ff. (46-52, manque 1 f. après 50), 6 quat. (53-100), 1 cahier de 6 ff. (101-106, manquent 1 f. avant 101 et 1 f. après 106), 3 quat. (107-130), 1 cahier de 6 ff. (131-136, manquent 1 f. avant 131 et 1 f. après 136), 3 quat. (137-160), 1 cahier de 4 ff. (161-164, manquent 2 ff. avant 161 et 2 après 164), 1 cahier de 8 ff. (165-170. 1. 171) ; ff. add., 2-7 (rajoutés plus tard pour compléter le Pentecostarium). Signatures <α’>-κβ’ au milieu de la marge inférieure du premier recto et du dernier verso de chaque cahier.
Papier.
FILIGRANES – a(ff. 8-13) ciseaux, cf. Briquet 3670 ; b(ff. 14-23) lettre K, sans équivalent exact dans Briquet ; c(ff. 24-52) ciseaux, sans équivalent exact dans Briquet ; d(ff. 53-92) trois monts dans un cercle surmonté d’un trait en croix, cf. Briquet 11884 ; e(ff. 93-106) navire, cf. Briquet 11959 ; f(ff. 107-122. 123-130 en partie) lettre N, cf. Briquet 8429 ; g(ff. 123-130 en partie. 131-136) filigrane non identifié ; h(ff. 137-171. 1. peut-être également 2-7) tour accolée à un fragment de mur crénelé, cf. Briquet 15908-15909.
ÉCRITURE – Deux mains principales contemporaines : A, ff. 1-7v et 137-171v ; et B, ff. 8-136v. Deux mains secondaires : C, f. 151, ll. 9-25 ; et D, f. 50v, ll. 15-25.
DÉCORATION – Petits bandeaux polychromes torsadés ou nattés (cf. ff. 61, 72v, 106v, 149v, 162v). Initiales majeures polychromes (cf. ff. 12v, 43v, 67v, 80 et 143v). Autres initiales, titres et premier stichère de chaque ode à l’encre rouge.
RELIURE – Veau raciné ; dos cuir rouge au chiffre de Charles X avec, en capitales dorées, le titre Rituale et, au bas du volume, le nom du relieur, Lefebvre. Restaurée.

Présentation du contenu

1 (ff. 2-136v) Pentecostarium (cf. Πεντηκοστάριον, éd. Rome 1883 ; v. aussi Νέον Ἀνθολόγιον, éd. A. Arkoudios, Rome 1598) : 1(ff. 2-7v) Semaine de Pâques, inc. mut. τὸ καθαρτήριον (Πεντηκοστάριον, p. 8, l. 15), des. mut. Πάντα τὰ ἔθνη, κροτήσατε χεῖρας (Πεντηκοστάριον, p. 35, l. 2). Nombreuses lignes incomplètes. 2(ff. 8-15) Dimanche après Pâques ou de Thomas (Πεντηκοστάριον, pp. 41-57). Lacune : (2 ff. après 13v) θαλάσσης τῆς (Νέον Ἀνθολόγιον, p. σξθ’, col. 2, l. 9 du bas) [ — ] Σοῦ τὸ περίεργον (Πεντηκοστάριον, p. 54, l. 13). 3(ff. 15-27v) Κυριακῇ β’ ἀπὸ τὸ Πάσχα, τῶν ἁγίων μυροφόρων γυναικῶν ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 83-111). 4(ff. 27v-38v) Κυριακῇ γ’ μετὰ τῷ (sic) Πάσχα, τοῦ παραλύτου ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 137-162). 5(ff. 38v-48) Τῇ δ’ τῆς μεσοπεντϊκοστοῖς (sic) ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 171-189). 6(ff. 48-61) Κυριακῇ τῆς Σαμαρείτιδος ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 201-231). Lacunes : a(1 f. après 50v) τὰ πατρῷα (Πεντηκοστάριον, p. 212, l. 1 du bas) [ — ] Ναμάτων ζωοποιῶν (Πεντηκοστάριον, p. 177, l. 7 du bas) ; b(f. 55, déchiré dans sa presque totalité, entre ff. 54v et 56) εἰς Συχάρ (Νέον Ἀνθολόγιον, p. σϞς’, col. 1, l. 16) [ — ἐ]στιν ὁ Χριστός (Νέον Ἀνθολόγιον, p. σϞζ’, col. 1, l. 17). 7(ff. 61-72v) Κυριακῇ ε’ μετὰ τὸ Πάσχα, εἰς τὸν ἐκ γενετοῖς (sic) τυφλόν ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 253-279). 8(ff. 72v-85) Τῇ ε’ τῆς ἕκτης εὐδομάδος (sic) ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 306-325). 9(ff. 85-100v) Κυριακῇ ς’, τῶν ἁγίων τιη’ θεοφόρων πατέρων τῶν ἐν Νικαίᾳ ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 331-359). 10(ff. 100v-106) Vendredi de la sixième semaine (successivement, Πεντηκοστάριον, pp. 371, 373-374, 379-380 et 375 ; puis, f. 101v, Πεντηκοστάριον, p. 380 = Τριῴδιον, éd. Rome 1879, p. 21 ; puis Τριῴδιον, pp. 21-28, l. 23 ; puis Πεντηκοστάριον, p. 386, l. 17-389). Lacune : (1 f. après 100v) Ὁ ἐν Ἐδὲμ Παράδεισος (Πεντηκοστάριον, p. 371, l. 4 du bas) [ — ] βοήσωμεν (Νέον Ἀνθολόγιον, p. τκη’, col. 2, l. 1 du bas). 11(ff. 106v-115) Τηριακῆ (sic pour Κυριακῇ) τῆς ἁγίας Πεντηκοστῆς ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 389-407). Lacune : (1 f. après 106v) τὴν ἀήτ[τητον (Πεντηκοστάριον, p. 390, l. 1 du bas) — ] titre Προφητείας Ἰωὴλ (Πεντηκοστάριον, p. 392, l. 13). 12(ff. 115v-122) Τῇ β’ τοῦ ἁγίου Πνεύματος, ἤγουν τῇ αὐτῇ κυριακῇ ἑσπέρας ms. (Πεντηκοστάριον, pp. 407-429, et Νέον Ἀνθολόγιον, pp. τνζ’, col. 2, l. 4-τξα’). 13(ff. 122v-136v) Κυριακῇ τῶν ἁγίων πάντων ms., des. mut. καὶ Σωτὴρ τῶν (Πεντηκοστάριον, pp. 440-471, l. 3). Lacune : (1 f. après 130v) ὕδατι θεουργῷ (Πεντηκοστάριον, p. 463, l. 2) [ — ] πρὸ ἡμᾶς διὰ σαρκὸς (Νέον Ἀνθολόγιον, p. τξε’, col. 1, l. 12).

2 (ff. 137-143) Office de la Pentecôte, inc. mut. πολυέλεε καὶ φιλάνθρωπε (Εὐχολόγιον τὸ Μέγα, éd. Rome 1873, pp. 382, l. 15-392).

3 (ff. 143v-149v) Εὐαγγέλια ἑωθινὰ τὰ ια’ ms. (cf. Gregory, Textkritik, p. 364 ; Θεῖον καὶ ἱερὸν εὐαγγέλιον, éd. Rome 1880, pp. 152-156).

4 (ff. 149v-170v. 1rv. 171rv) Praxapostolos, lectures pour les fêtes fixes de l’année, des. mut. Ἐν Ἐκκλησί[αις (Ἀπόστολος, ἤτοι πράξεις καὶ ἐπιστολαὶ τῶν ἁγίων ἀποστόλων, éd. Rome 1881, pp. 239-320).Lacunes : a(2 ff. après 160v) καὶ σπηλαίοις (lecture pour le 17 décembre, éd., pp. 278 et 65, l. 10) [ — ] Στίχ. Μετὰ σοῦ ἡ ἀρχὴ (25 décembre, éd., p. 281, l. 22) ; b(2 ff. après 164v) Ἦλθες, ἐ[φάνης (6 janvier, éd., p. 290, l. 13) — ] rubrique du 27 janvier (éd., p. 297) ; c(après f. 170v, f. 1, haut déchiré) ἐδόθη μοι σκό[λοψ (29 juin, éd., p. 314, l. 15) — ] début du mois de juillet ; d(f. 1v, haut déchiré puis 5 ll. incomplètes) φοῖνιξ ἀνθήσει (8 juillet, éd., pp. 315 et 261, l. 17) [ — προφη]τείας [ — πρ]εσβυτερίου. [Ταῦτα — ἴσθι], ἵνα σου ἡ προκοπὴ [φανερὰ ᾖ ἐν] πᾶσιν (éd., p. 198, ll. 19-21) ; e(après f. 1v, f. 171, haut déchiré puis quelques lignes incomplètes) καθὼς καὶ ἐπεγνώσθην. [ —προ]φη[τεύων — ] μηνεύῃ [ — (15 juillet, éd., p. 317, ll. 6-16) — ] Ἀδελφοὶ, ὑπόδειγμα (20 juillet, éd., p. 318, l. 2) ; f(f. 171v, haut déchiré puis 7 lignes incomplètes) τίς ἐν [ὑμῖν — ὁμοιοπα]θὴς [ἡμῖν — ὑμῖν] πλανηθῇ (éd., p. 318, ll. 9-20).

Historique de la conservation

ANNOTATIONS – Quelques corrections dans le texte par surcharge. Dans les marges, de première ou de seconde main, sommaire, catégorie des hymnes, sous-titres, additions. Parmi ces dernières, signalons celle du f. 15v (marge inférieure), consacrée au stichère τὸν σωτήριον ὕμνον (Πεντηκοστάριον, p. 84, ll. 27-30), et celle du f. 105v (marge inférieure), avec le stichère Ὡς ἄνθος μαραίνεται (Πεντηκοστάριον, p. 387, ll. 11-16), l’une et l’autre dues au copiste qui a repassé en noir certaines parties du texte ; il a également, dans les marges extérieures des ff. 15v et 16, rétabli au moyen de lettres de l’alphabet grec l’ordre perturbé de quelques hymnes.

HISTOIRE – Notice de Ch.-B. Hase dans le Suppl. gr. 1003, f. 168. Estampille de la Bibliothèque impériale (Second Empire) aux ff. 1 et 171v (type Josserand-Bruno 31).

Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE – C. R. Gregory, Textkritik des Neuen Testamentes, Leipzig 1900-1909, p. 395, Evl 96, et p. 476, Apl 262 ; Aland, Kurzgefasste Liste, p. 224, l 96 ; J. P. P. Martin, Description technique des Manuscrits grecs relatifs au Nouveau Testament, conservés dans les Bibliothèques de Paris, Paris 1884. p. 174, 129 Ep.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 18516. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 14051.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple