Fonds Théâtre de la Commune d'Aubervilliers - direction : Garran, Gabriel (théâtre)

Cote : COL-37 
Fonds Théâtre de la Commune d'Aubervilliers - direction Gabriel Garran
1961-1985
Bibliothèque nationale de France. Département des arts du spectacle
Fonds produit par : Garran, Gabriel (1929-....)
Le fonds contient des documents majoritairement en français

Biographie ou histoire

Venu du collectif "Espoir" dans lequel il entre en 1951, collaborateur de différentes troupes de théâtre amateur, Gabriel Garran fonde le groupe "Romain Rolland", puis en 1954 "14 juillet". Il écrit sa première pièce, La Couleur du pain, restée inédite et est invité par Tania Balachova à faire des lectures-spectacles au Vieux Colombier, dans le cadre de son école.
En 1956, il inaugure le Théâtre de Lutèce où il monte des textes contemporains. En 1958, Il fonde une nouvelle troupe, le "Théâtre contemporain", qui s'installe au Théâtre du Tertre.
La préoccupation essentielle de Gabriel Garran est d'aller à la rencontre d'un public populaire en banlieue parisienne, et, soutenu par Jack Ralite, alors adjoint au maire en charge de la culture, il s'installe à Aubervilliers.
Il y crée une école d'art dramatique qui deviendra le"Groupe Firmin Gémier", composé d'Albervillariens.
En 1960, l'organisation d'un festival est envisagée, un lieu est trouvé : le Gymnase à Aubervilliers. Enfin, en 1961, le projet se concrétise, et La Tragédie optimiste de Wsewolod Vichnievski est jouée pour trois représentations devant 3 500 spectateurs.
Un théâtre, projeté dès 1962, ouvre le 25 janvier 1965 sur les plans de René Allio, théâtre que Gabriel Garran dirigera jusqu'en 1984. Il y privilégie la création contemporaine, programme régulièrement des spectacles pour enfants, de la musique, du cinéma dans le "Studio" ouvert à cet effet en 1975 (salle "d'Art et d'essai"), sans oublier les spectacles de variétés présents dès le premier festival.
Ce sera le premier théâtre permanent de la banlieue parisienne, celui qui réussira le mieux à s'implanter dans la population locale, privilégiant un répertoire qui reflète les préoccupations politiques et sociales de son environnement. Ce théâtre devient Centre Dramatique National en 1975.

Informations sur les modalités d’entrée

En 1990, Gabriel Garran verse au Département des Arts du Spectacle de la Bibliothèque nationale de France une partie de ses archives concernant le Théâtre de la Commune, archives qu'il complète notamment en 2001 par ses cahiers de mise en scène.

Classement

Cet inventaire dresse chronologiquement les étapes de la carrière de Gabriel Garran à Aubervilliers, avant l'aventure du Théâtre International de Langue française.

Conditions d'accès

Vous pouvez préparer votre venue au département des Arts du spectacle en réservant vos documents à distance à partir du présent inventaire, en cliquant sur l'icône "Calendrier" qui figure à gauche des descriptions de documents.
Pour pouvoir réserver à distance, vous devez posséder une carte de lecteur en cours de validité et donnant accès à la Bibliothèque de recherche, et créer votre propre espace personnel sur le site Web de la BnF à cette adresse.
Ce fonds est consultable uniquement en place réserve (à demander à l'entrée de la salle de lecture).
Il est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).