Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 16719-18613 [Petits Fonds] > Latin 17729-18125

Latin 17742

Cote : Latin 17742  Réserver
Ancienne cote : Saint-Martin-des-Champs 137
Ancienne cote : Saint-Martin-des-Champs 58
Ce manuscrit est composé de deux unités codicologiques : I (f. 1-105) et II (f. 106-336).

Parchemin.
336 ff.
Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire sur la marge supérieure externe du recto.

Reliure du XVIIe siècle sur ais de carton en parchemin de remploi (fragments d’un lectionnaire de l’office du XIIe s.) ; sur le plat supérieur, étiquette collée aux armes de l’abbaye Saint-Martin-des-Champs ; dos refait, en cuir brun. Défets du dos conservés à part. Contregardes en papier.
Aux f. 1r et 336v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802). Au f. 106v, 108v, 112r et 113v, estampille de la « Bibliothèque Impériale » proche du modèle Josserand-Bruno n° 36, avec mention « MSS. » (1852-1870).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

La première partie du manuscrit (f. 1r-105v) a été copiée à l'abbaye Saint-Pierre de Cluny, comme le prouve le contenu textuel (additions de première main au martyrologe primitif relatives à Cluny), sous l’abbatiat de saint Hugues, entre 1087 (translation du corps de saint Nicolas à Bari effectuée cette année-là et commémorée dans le martyrologe à la date du 9 mai) et 1095 (date de la dédicace de la nouvelle basilique de Cluny par Urbain II, passée sous silence dans le martyrologe, celle des saints Pierre et Paul, dédicacée par saint Maïeul en 981, faisant l’objet d’une mention le 14 février). Selon Jean Vezin, la copie pourrait être due au moine Durannus, auquel saint Hugues concéda après sa mort un office double, en récompense du zèle avec lequel ce moine copia les livres liturgiques (Vezin 1976, p. 411). Cette première partie du manuscrit a été adaptée très tôt à l’usage du prieuré clunisien de Saint-Martin-des-Champs (Paris), auquel le ms. a appartenu, ainsi qu’en témoignent les nombreuses additions dès le XIIe siècle, notamment au martyrologe (cf. f. 31v, dédicace de l’église Saint-Martin-des-Champs) et le contenu de la seconde partie du manuscrit rédigée à l’usage de ce prieuré (f. 106r-336v) ; cf. également les cotes anciennes « G » (f. 1r), « S. Martin 58 » (f. 1r) et « 137 St. Mart. » (contreplat supérieur). Le volume entra à la Bibliothèque Nationale entre 1795 et 1797 (lot de 113 manuscrits latins provenant de Saint-Martin-des-Champs, qui forma en 1868, avec d’autres volumes, la sixième série du fond latin, cf. Delisle, Cabinet des manuscrits, II, p. 328).

Au f. 321r figure l'obit d'un copiste de Saint-Martin-des-Champs, « Johannes de Fiscampno se vivente ibi se posuit qui scripsit istud marthologium » [Jean de Fécamp] (XVI. kal. jan.). Ailleurs dans l'obituaire sont mentionnés d'autres noms de donateurs de livres au prieuré : « Moyses pro quo habuit huius ecclesia unum Matheum glosatum et quedam decreta et unum calicem » (III. kal. feb., f. 160v), « Petrus de Parisii qui dedit nobis unum antiphonarium, unum collectarium, unum graduale et unum psalterium » (XVII. kal. apr., f. 183), « Magister Martellus, doctor in sacra theologia. Ipse dedit nobis omnes suos libros » (I. non. apr., f. 175), « Johannes Arvernentius [...] Item fecit fieri quatuor antiphonaria, quatuor psalteria, quatuor gradualia, unum missale, unum collectarium... » (VI. id. iulii, f. 241r).
Au bas du f. 334r, on lit cette addition du XIIIe siècle relative à l'entretien de la bibliothèque de Saint-Martin-des-Champs : « Sciant presentes et futuri Christi fideles quod cantor ecclesie Beati Martini de Campis Parisiensis tenetur religare et reparare omnia gradalia, psal[teria] et antiphonaria tantummodo. Sacrista ejusdem ecclesie tenetur [religare et] reparare omnia missalia et textos argenteos que sunt in [ecclesia]. [Armarius?] eiusdem loci tenetur religare et reparare biblias, ev[angelia], [homili]aria, passionalia et omnes alios libros qui sunt [in armario?] ».

Ms. restauré en 2017 grâce au mécénat de la Fondation Polonsky (dossier BnF 2018-041650-01).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 17742, ff. 1-105)

Consulter la fiche numérisée (Latin 17742, ff. 114-328)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1874
Léopold DELISLE, Le cabinet des manuscrits de la Bibliothèque Nationale, II, Paris, 1874, p. 240, note ajouté concernant la reliure des livres.

1890
Auguste MOLINIER, Les obituaires français du Moyen Âge, Paris, 1890, n° 59.

1892
Auguste MOLINIER, Obituaires de la province de Sens, I, 1, Paris, 1892, p. 420-486.

1908
Henri QUENTIN, Les martyrologes historiques du Moyen Âge, Paris, 1908 (2e éd.), p. 676.

1913
J. DEPOIN, Recueil de chartes et documents de Saint-Martin-des-Champs, Paris, 1913, p. 355-356.

1964
Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date de lieu ou de copiste, III, Paris, 1964, p. 589.

1976
Jean VEZIN, « Un martyrologe copié à Cluny à la fin de l’abbatiat de saint Hugues », dans Hommages à André Boutemy, Bruxelles, 1976 (Collection Latomus, 145), p. 404-412.

1980
Jean-Loup LEMAÎTRE (éd.), Répertoire des documents nécrologiques français, I, Paris, 1980, p. 589.

1989
Marco MOSTERT, The Library of Fleury, Hilversum, 1989, p. 237.

2010
Marianne BESSEYRE, « Le lectionnaire de Cluny (NAL 2246). Un manuscrit de l’Office enluminé à la fin de l’abbatiat d’Hugues de Sémur », dans Art de l’enluminure, 33, 2010, p. 28-49, cité p. 32.

2010
Charlotte DENOËL, « L’enluminure à Saint-Pierre de Cluny entre la fin du Xe siècle et le début du XIIe siècle », dans Art de l’enluminure, 33, 2010, p. 4-27, cité p. 21.

2011
Charlotte DENOËL, « La bibliothèque médiévale de Saint-Martin-des-Champs à Paris », dans Scriptorium, 65, 2011, p. 67-108, cité p. 78, 83, 87, 91, pl. 31.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Charlotte Denoël et Laura Albiero (janvier 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 27177. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 10763.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple