Bibliothèque de l'Arsenal > Anciens fonds : manuscrits français 2000 à 7465 > Manuscrits français 4901 à 5300

Ms-5108. « Les XXIe espistres d'Ovide translatées de latin en françois par reverend pere en Dieu monseigneur l'evesque d'Angoulesme maistre Octovien de Saint-Gelay »

Cote : Ms-5108 réserve  Réserver
Ancienne cote : 20 B. F
« Les XXIe espistres d'Ovide translatées de latin en françois par reverend pere en Dieu monseigneur l'evesque d'Angoulesme maistre Octovien de Saint-Gelay »
Fin du XVe siècle
français
Parchemin198 feuillets, plus le feuillet A.Écriture de la fin du XVe siècle. Titres bleus et rouges. Initiales ornées en couleur sur fond d'or orné. — 22 miniatures en camaïeu aux folio 1, 4, 10 vo, 17 vo, 26, 36, 45 vo, 54, 64, 70, 79, 86, 93 vo, 105, 114 vo, 121 vo, 134, 147, 159, 169 vo, 179 vo, 185 vo. La première miniature (fol. 1) représente Charles VIII recevant le présent volume214 × 132 mmReliure en maroquin rouge, à fils d'or. Tranches dorées
Bibliothèque nationale de France. Bibliothèque de l'Arsenal

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Ms-5108 réserve.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Conditions d'accès

Document de Réserve. Communication à titre exceptionnel, sur rendez-vous.

Conditions d’utilisation

Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

Mention conseillée

Bibliothèque nationale de France. Bibliothèque de l'Arsenal, Ms-X, fol. Y.

Présentation du contenu

Commencement de la dédicace à Charles VIII : « Toute très humble recommendation presuposée voyre telle comme par droit et est deue a souveraine majesté... » — Début de « la premiere espistre de Penelope a Ulixes :

Puisque tu es du retour paresceux,
O Ulixes, de cueur très angoisseux
Peneloppe ceste epistre t'envoye... »

Fin de la XXIe épître :

« Et a Phaon a present t'en yras,
Lequel du tout en brief advertiras.
Fin. »

Bibliographie

Trésors de la Bibliothèque de l'Arsenal, [exposition, Paris, Bibliothèque de l'Arsenal, 26 mars-22 juin 1980], Paris, Bibliothèque nationale, 1980, n° 116 ;

Avril, François et Raynaud, Nicole, Les manuscrits à peintures 1440-1520, [Exposition BN], Flammarion, Paris, 1993, n° 231 ;

Homère, sur les traces d'Ulysse, [exposition BnF, 2006-2007], sous la dir. de O. Estiez, M. Jamain et P. Morantin. Paris, BnF, 2006, n° 101 ;

De la lettre à l'émail : Léonard Limosin interprète Ovide, [exposition. Écouen, Musée national de la Renaissance. 2010], Paris, [RMN], Écouen, [Musée national de la Renaissance], DL 2010, n°4.

Notes: De la bibliothèque de M. de Paulmy, « Belles-Lettres, no 1192 », et « 1079 A. » — On trouve, dans plusieurs des miniatures, des armoiries peintes : de gueules au chevron d'or cantonné de trois roses d'azur ; on voit sur d'autres la devise : « Souffrir te vaille. » Les initiales contiennent les lettres E ou K, avec un bâton, des coquilles, etc. ; l'une d'elles (fol. 11) contient ces mots : « Tu feris das salus. »

Documents de substitution

Microfilm. Cote de consultation en salle de lecture : MICROFILM ARS R-52316. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : MICROFILM ARS R-52316.

Ovide • Vingt-et-une épîtres, traduites par Octavien de Saint-Gelais

Saint-Gelais (Octavien de), évêque d'Angoulême • Traduction, en vers, de XXI épîtres d'Ovide

Saint-Gelais (Octavien de), évêque d'Angoulême • Son portrait peint

Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de) • Manuscrits lui ayant appartenu

Charles VIII

Armoiries non déterminées

Devise • Espoir de myeulx

Devise • Souffrir te vaille

Devise • Tu feris das salus