Latin 266

Cote : Latin 266  Réserver
Ancienne cote : Rigault [I] 1156
Ancienne cote : Dupuy [I] 1264
Ancienne cote : Regius 3705
Evangelia quattuor [Évangiles de Lothaire] (3v-207r). Capitulare evangeliorum (207v-221v).
IXe s. (849-851)
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Abbaye Saint-Martin de Tours. Minuscule caroline (voir Rand, 1929, p. 157-158) ; incipits en capitales d'or, argent et rouge dans des encadrements en couleur, ou sur bandes pourprées ; préfaces et débuts des Évangiles en onciales d'or. Les vers sont en capitales rustiques..
École de Tours. Six peintures en pleine page: f. 1v, portrait de Lothaire Ier ; f. 2v, Christ en majesté (Maiestas Domini) dans une mandorle entouré du tétramorphe. Portraits des évangélistes: f. 22v, Matthieu ; f. 75v, Marc ; f. 112v, Luc ; f. 171v, Jean. Tables des Canons (ff. 12-17v) et « capitula » ornés. Grandes initiales peintes et dorées, petites initiales d'or passim. Les peintures sont dues au Maître C, un artiste probablement formé à ou passé par Reims.
Parch., 221 f. à 2 col., 325 x 250 mm (just. 220 x 165 mm).
Reliure de maroquin rouge aux armes et chiffre royaux XVIIIe s., avec titre au dos: « Evangelia IVo. sæculo nono pro Loth(ario) imperat(ore) » .
Estampille de la Bibliothèque royale (Ancien Régime, à partir du XVIIe s.), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 264, type A n° 1.

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Ce manuscrit est parmi les plus luxueux exécutés à Saint-Martin de Tours durant l'abbatiat de Vivien (843-851). Il a été réalisé à la demande de l'empereur Lothaire Ier sous la direction de Sigilaus. Le style subtil et raffiné ainsi que la palette de coloris de l'artiste ont permis d'attribuer les peintures au "Rémois", surnommé par W. Koehler le « maître C » de la Bible de Vivien (Paris, Bn, latin 1 ; voir Koehler, 1930, 1.1 p. 241, 403-405 et 1.2 p. 334 et pl. 98-105). Au cours du Moyen Âge, le ms. quitta Tours, sans qu'il soit possible de préciser la date de son départ, pour l'abbaye cistercienne Notre-Dame de Pontifroy en Lorraine (voir Bondéelle-Souchier, 1991, p. 259-260). Selon une note marginale au f. 76v de Gilbert, abbé de Pontifroy à Metz, il s'y trouvait avant 1367. Il porte au f. 221 l'ex-libris de la fin du XVe s. : « de camera compotorum Blesensis », caractéristique des manuscrits confiés à la Chambre des Comptes de Blois après la mort du duc Charles d'Orléans, qui furent ensuite récupérés par Louis XII en 1501 pour la Librairie royale de Blois. Depuis lors, il ne quitta plus les collections royales et figure dans tous les inventaires.

Présentation du contenu

f. 1r. Note du XVIIe s. (peut-être de la main d'Etiennes Baluze, qui a édité les vers du f. 2r dans le second vol. de ses Capitularia Regum Francorum, II, 1677, p. 1279 et 1565) ; cette note historique citant le Pantheon de Geoffroy de Viterbe (1125-1202) est suivie, plus bas, d'un hexamètre :

  • « Hanc esse Lotharii imperatoris, Caroli Magni ex Ludovico filio nepotis, effigiem, testatur epigramma e regione aureis his scriptum. eundemque relictis imperii fascibus coenobis sese initiasse. At quodnam fuerit coenobium illud cui addictus fuerit, vix tandem consultis fere omnibus tum illius seculi, tum recentiorum libris, deprehendi ex Godofredo Viterbensi episcopo in eo libro cui titulum fecit Pantheon, esse Pruniense quod galli efferunt Prully dicatum, ut puto S. Martino ut colligere licet ex eo ipso epigrammate atque sibi hunc evangeliorum codicem parasse, mox sodalitati illi velut xenium sacrasse. Anno a passo Christo DCCCLV imperii suis XV. »
  • « Despexit fremitus et praetulit ocia regno »

f. 1v. Portrait de Lothaire Ier (peinture ; voir Bullough, 1975 ; Alibert , 1989).
f. 2r. SIGILAUS, Versus ad Hlotharium imperatorem [Vers dédicatoires de Sigilaus adressés à l'empereur Lothaire] : « Arbiter altitronus (…) qui regnat ubique » (MGH, Poet. 2, p. 670-671, Carm. 25).
f. 2v. Maiestas Domini (peinture), avec vers : « Quattuor hic rutilant (…) atque Iohannis » (MGH, Poet. 2, p. 671; cf. Paris, Bn, lat. 323, f. 3v).
f. 3r. Vers : « Hic Damasi species (…) ipse precatur » (MGH, Poet. 2, p. 671 ; Delisle, Cab. des mss. III, p. 254).

f. 3v-207r. Evangelia quattuor. Texte de la Vulgate, avec prologues, préfaces et sommaires ; en marge des Évangiles, numérotation des chapitres des sommaires à l'encre rouge et indication des concordances évangéliques à l'encre noire (renvois aux Canons d'Eusèbe, voir Nestle-Aland p. 36*) :
f. 3v-6vb. HIERONYMUS, Epistula ad Damasum [lettre de Jérôme au pape Damase] : « Incipit praefatio sancti Hieronimi pr(es)b(yter)i in evangelio. Beatissimo papae Damaso Hieronimus. Novum opus me facere (…) opto <ut> in Christo valeas et memineris mei papa beatissime » (Stegmüller, I, n° 595 ; éd. Vgww, p. 1-4).
f. 7ra-7va. Monitum anonymum [lettre du Pseudo-Jérôme au pape Damase] : « Hieronimus Damaso papae. Sciendum etiam ne quem ignarum (…) quod solum est. opto ut in Christo valeas et memineris mei papa beatissime. Explicit praefatio » (Stegmüller, I, n° 601, prol. Mat. ; éd. Vgww, p. 5).
f. 7vb-10va. Prologus ex commentario Hieronymi in Matth. [prologue tiré du commentaire sur Matthieu de Jérôme] : « Incipit prologus quattuor evangeliorum. Plures fuisse qui euangelia scripserunt (…) vivis canendas. Explicit praefatio sancti Hieronimi presbyteri » (Stegmüller, I, n° 596 et VIII, n° 573,1 ; éd. Vgww, p. 11-14).
f. 10vb-11vb. EUSEBIUS, Epistula ad Carpianum [lettre d'Eusèbe à Carpien] : « Incipit epistola Eusebii ad Carpianum de evangelio. Eusebius Carpiano fratri in domino salutem. Ammonius quidem Alexandrinus (…) similia dixisse repperies. Explicit epistola Eusebii » (Stegmüller, I, n° 581, prol. Mat. ; éd. Vgww, p. 6-7).
f. 12r-17v. Canones Eusebii [Canons d'Eusèbe en 12 tables ; riches encadrements peints et historiés, avec or et argent] : (éd. Vgww, p. 7-10).

f. 18ra-vb. Praefatio Matthei (prologus monarchianus) [préface sur Matthieu ; sans titre, texte copié en onciale d'or] : « Mattheus ex Iudaea sicut in ordine (…) quaerentibus non tacere. Explicit praefatio » (Stegmüller, I, n° 590 ; éd. Vgww, p. 15-17).
f. 19r-21r. Capitula in evangelium secundum Mattheum I-LXXXI [sommaire de l'Évangile selon Matthieu ; inséré dans un encadrement peint et historié] : « Incipiunt capitula in Mattheum. I. Generationum nomina (…) et omnia mandata et de baptismo. Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 241-249 ; voir p. 412, série pure type Pi).
f. 21v. Evangelium secundum Mattheum [Évangile selon saint Matthieu, titre en capitales d'or, pleine page] : « Incipit evangelium Matthei ».
f. 22r. ALCUINUS, Carm. 71.1, 1-5 [en capitales d'or sur bandes pourprées] : « Mattheus e sacro (…) signari rite figura » (Stegmüller, I, n° 566 ; éd. MGH, Poet. 1, p. 293).
f. 22v. Portrait de Matthieu (peinture), avec le vers de Sedulius: « Hoc Mattheus agens / hominem* generaliter implet » (Sedul. Carm. Pasch. I, 355 ; cf. MGH, Poet. 3, p. 263, 6.21).
f. 23r-70v. « Liber generationis Ihesu Christi filii David (…) usque ad consummationem saeculi. Explicit evangelium secundum Matheum » ; « habet versus II DCC » [stichométrie ; sur cette question voir Bogaert, 2003].

f. 71r-72v. Praefatio Marci (prologus monarchianus) [préface sur Marc ; titre dans un cadre peint et historié, texte copié en onciale d'or] : « Incipit praefatio in Marcum. Marcus evangelista Dei et Petri (…) praestat, Deus est. Explicit praefatio ». (Stegmüller, I, n° 607 ; éd. Vgww, p. 171-173).
f. 73r-74r. Capitula in evangelium secundum Marcum I-XLVI [sommaire de l'Évangile selon Marc ;inséré dans un encadrement peint et historié] : « Incipiunt capitula in Marcum. I. De baptismo Iohannis (…) vel discipulis apparuit. Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 250-254, type Pi).
f. 74v. Evangelium secundum Marcum [Évangile selon saint Marc, titre en capitales d'or, pleine page] : « Incipit evangelium Marci ».
f. 75r. ALCUINUS, Carm. 71.1, 6-10 [en capitales d'or sur bandes pourprées] : « Marcus divini Petro (…) complevis legis utrimque » (Stegmüller, I, n° 566 ; éd. MGH, Poet. 1, p. 293).
f. 75v. Portrait de Marc (peinture), avec le vers de Sedulius: « Marcus ut alta fremens / vox per deserta leonum » (Sedul. Carm. Pasch. I, 356 ; cf. MGH, Poet. 3, p. 263, 6.22: variantes: fremit ; leonis Sedul.).
f. 76r-106r. « Initium evangelii Iesu Christi (…) confirmante sequentibus signis. Explicit evangelium Marci » ; « habet versus I DCC » [stichométrie]

f. 106v-108r. Praefatio Lucae (prologus monarchianus) [préface sur Luc ; titre dans un cadre rouge et or orné, texte copié en onciale d'or] : « Incipit praefatio in evangelio Lucae. Lucas syrus natione antiochensis (…) quam fastidientibus prodesse Explicit praefatio ». (Stegmüller, I, n° 620 ; éd. Vgww, p. 269-271).
f. 108v-111r. Capitula in evangelium secundum Lucam I-LXXIII [sommaire de l'Évangile selon Luc ; inséré dans un encadrement peint et historié] : « Incipiunt capitula in evangelio Lucae. I. Visio Zachariae generandi (…) medio discipulorum dominus apparuit. Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 256-262, type Pi).
f. 111v. Evangelium secundum Lucam [Évangile selon Saint Luc ; titre en capitales d'or, pleine page] : « Incipit evangelium Lucae ».
f. 112r. ALCUINUS, Carm. 71.1, 11-15 [en capitales d'or sur bandes pourprées] : « Lucas ore Dei medicina (…) scripsit feliciter actus » (Stegmüller, I, n° 566 ; éd. MGH, Poet. 1, p. 294).
f. 112v. Portrait de Luc (peinture), avec le vers de Sedulius: « Iura sacerdotii Lucas / tenet ore iuvenci » (Sedul. Carm. Pasch. I, 357 ; cf. MGH, Poet. 3, p. 263, 6.24).
f. 113r-166v. « Quoniam quidem multi conati sunt (…) et benedicentes Deum. Explicuit evangelium Lucae » ; « habet versus IIII DCCC » [stichométrie].

f. 167r-168v. Praefatio Iohannis (prologus monarchianus) [préface sur Jean ; titre dans un cadre peint et décoré, texte copié en onciale d'or] : « Incipit argumentum in evangelio Iohannis. Hic est Iohannes evangelista (…) et Deo magisterii doctrina servetur. Explicit praefatio sancti Hieronimi » (Stegmüller, I, n° 624 ; éd. Vgww, p. 485-487).
f. 168v-170r. Capitula in evangelium secundum Iohannem I-XXXV [sommaire de l'Évangile selon Jean ; inséré dans un encadrement peint et historié] : « Incipiunt capitula in Iohanne. I. Ubi Iohannes testimonium (…) pasce oves meas. Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 265-269, type Pi).
f. 170v. Evangelium secundum Iohannem [Évangile selon saint Jean ; titre en capitales d'or sur bandes pourprées, pleine page] : « Incipit evangelium Iohannis ».
f. 171r. ALCUINUS, Carm. 71.1, 16-20 [en capitales d'or sur bandes pourprées] : « Virgo supra pectus Christi (…) verbum caro factum est » (Stegmüller, I, n° 566 ; éd. MGH, Poet. 1, p. 294).
f. 171v. Portrait de Jean (peinture), avec le vers de Sedulius : « More volans aquilae / verbum petit astra Iohannes » (Sedul. Carm. Pasch. I, 358 ; cf. MGH, Poet. 3, p. 264, 6.27: variante: verbo Sedul.).
f. 172r-207r. « In principio erat verbum (…) eos qui scribendi sunt libros. Explicuit evangelium Iohannis » ; « habet versus I DCC » [stichométrie] .

f. 207v-220ra. Capitulare evangeliorum [capitulaire, liste des péricopes évangéliques] : « Incipit capitulare evangeliorum lectionum de circulo anni. Idest de vigilia natale domini (…) Incipiunt lectiones a septuagesima usque in pascha [f. 210v] (…) a peccatis eorum. Expliciunt capitula anni circuli de sollemnitatibus vel nataliciis sanctorum » (Klauser, 1972, p. LIX n° 282 et p. 6-7 ; ms. siglé J, type Π).
f. 220rb-221v. Capitula necessaria [seconde liste de péricopes évangéliques] : « Incipiunt capitula necessaria. Pro ubertate pluviae (…) talium est enim regnum Dei. Explicuerunt capitula. Deo gratia. Amen ».

Bibliographie sélective

Catalogues :
Cat. gén. mss. lat. I = Bibliothèque nationale de France, Catalogue général des manuscrits latins. Tome I (Nos 1-1438), Ph. Lauer (dir.), Paris, 1939.
Cat. Mss. Datés II = C. Samaran et R. Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste. Bibliothèque nationale, fonds latin (nos 1-8000), vol. II, Paris, 1962, p. 5 et pl. 4.

Expositions :

  • 1954, Paris, Les manuscrits à peintures en France du VIIe au XIIe siècle, Bibliothèque nationale [notice n° 33, J. Porcher].
  • 1992, Paris, Des livres et des rois. La bibliothèque royale de Blois, Bibliothèque nationale (catalogue par Ursula Baurmeister et Marie-Pierre Laffitte). [notice p. 65, n° 9]
  • 2007, Paris, Trésors carolingiens. Livres manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve, Bibliothèque nationale. [notice n° 12, Ch. Denoël]

Histoire :

  • Delisle, Cab. des mss. = L. Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, 4 vol., Paris, 1868-1891 (réimp. 1978). [cf. I, p. 5 ; III, p. 253-254 (notice) et 256 ; pl. XXV, n° 5 et XXVI n° 5]
  • Josserand-Bruno = P. Josserand et J. Bruno, « Les estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque Nationale », dans Mélanges F. Calot,1960, Paris, p. 261-298.

Généralités :

  • Alibert , 1989 = D. Alibert, « La majesté sacrée du roi : images du souverain carolingien », Histoire de l’art, 5 / 6 (1989), p. 23-36.
  • Berger, 1893 = S. Berger, Histoire de la vulgate pendant les premiers siècles du Moyen Âge, Paris, 1893.
  • Bogaert, 2003 = P.-M. Bogaert, « Aux origines de la fixation du canon. Scriptoria, listes et titres. Le Vaticanus et la Stichométrie de Mommsen », in The Biblical Canons, J.-M. Auwers et H.J. De Jonge (éd.), Louvain, 2003, p. 153-176.
  • Bondéelle-Souchier, 1991 = A. Bondéelle-Souchier, Bibliothèques cisterciennes dans la France médiévale. Répertoire des abbayes d’hommes, Paris, 1991.
  • De Bruyne, 1914 = D. De Bruyne, Sommaires, divisions et rubriques de la Bible latine, Maredsous, 1914.
  • De Bruyne, 1920 = D. De Bruyne, Préface de la Bible latine, Namur, 1920.
  • De Bruyne, 1922 = D. De Bruyne, « Une messe gallicane inédite pro defuncto », Revue Bénédictine, 34 (1922), p. 156-158.
  • Bullough, 1975 = D. Bullough, « Imagines regum and their significance in the early medieval West », Studies in Memory of David Talbot Rice, éd. G. Robertson, G. Henderson, Edinbourg, 1975, p. 223-276.
  • Koehler, 1930 = W. Koehler, Die karolingischen Miniaturen, 1. Die Schule von Tours, 3 vol., Berlin, 1930-1933.
  • Klauser, 1972 = Th. Klauser, Das Römische Capitulare Evangeliorum, Münster, 1972 [voir p. XXXIII].
  • Nestle-Aland = Novum testamentum Graece et latine, éd. Eb. et Erw. Nestel – B. et K. Aland et alii, Stuttgart, 1997 (27e éd. corr.).
  • Rand, I = E. K. Rand, Studies in the script of Tours. I. A Survey of the manuscripts of Tours, Cambridge, 1929.
  • Schramm - Mütherich, 1962 = P. E. Schramm et F. Mütherich, Denkmale der deutschen Könige und Kaiser, Munich, 1962. [notice n° 25]
  • Stegmüller, I = F. Stegmüller, Repertorium biblicum medii aevi, vol. 1, Madrid, 1940.
  • Stegmüller, VIII = F. Stegmüller, Repertorium biblicum medii aevi. Supplementum, vol. 8, Madrid, 1976.
  • Vgww = Novum Testamentum Domini Nostri Iesu Christi Latine Secundum Editionem Sancti Hieronymi, éd. J. Wordsworth, H. J. White, Oxford, 1889-1954.

Bibliographie courante

1990
Rosamund MacKITTERICK, " Carolingian Book Production : some Problems ", The Library, 6es, 12/1 (1990), p. 1-33, cité p. 29, note 78 .
Mss. [ 4° Pièce 1705

Rosamund McKITTERICK, Books, Scribes and Learning in the Frankish Kingdoms, 6 th -9 th Centuries , Aldershot, Variorum, 1994 , cité p. 4 .
[réédition de « Carolingian uncial : a context for the Lothar Psalter », ... 1990, p. 1-15]
Mss. [ 8° Impr. 7081

1992
Lorenza COCHETTI PRATESI, Limoges, il sud e la spagna, Roma, Bulzoni editore, 1992 , cité p. 15 .
Mss. [ 8° Impr. 7016

A. G. MARTIMORT, Les lectures liturgiques et leurs livres , Turnhout, Brepols, 1992 (Typologie des Sources du Moyen Age occidental, 64) , IXes, ms contenant les IV évangiles, cité p. 52 .
Mss. [ 8° Impr. 3403 (64)

1993
John LOWDEN, « The Royal/Imperial Book and the Image or Self-Image of the Medieval Ruler », tiré à part King and Kingship in Medieval Europe , Anne J. DUGGAN (ed.), London, King's College, 1993, p. 213-241 , utilisé dans le cadre de l'étude p. 220-221 + pl. n° 2 (f. 1v-2r) .
Mss. [ 4° Pièce 2531

1995
[Art. n° V : R. McKITTERICK, « Charles the Bald (823-877) and his library : the patronage of learning », The English Historical Review 95, London, 1980, p. 28-47] , cité p. 37 .
Rosamond McKITTERICK, The Frankish Kings and Culture in the Early Middle Ages , Aldershot, Variorum, 1995
Mss. [ 8° Impr. 8741

1996
Claudia HÖHL, Ottonische Buchmalerei in Prüm , Frankfurt am Main, Peter Lang, 1996 , cité pp. 24, 378, 388 .
Mss. [ 16° Impr. 2005

Mireille MENTRE, Illuminated Manuscripts of Medieval Spain , London, Thames and Hudson., 1996, cité p. 286.
Mss. [ 4° Impr. 2203

1997
P. E. DUTTON — H. L. KESSLER, The Poetry and Paintings of the first Bible of Charles the Bald, University of Michigan Press (Rencentiores : Later Latin Texts and Contexts), 1997, 137 p., 37 pl. , cité p. 54-55, 74, 97.
Mss. [ 4° Impr. 2289

Ss. la dir. de Louis HOLTZ, « Dedans mon livre de pensee... ». De Grégoire de Tours à Charles d'Orléans. Une histoire du livre médiéval en région Centre , Paris, Somogy Editions d'art, 1997 , cité dans le cadre de l'étude de l'art tourangeau p. 36 .
Mss. [ 4° Impr. 2202

P. OSTOS et alii, Vocabulario de codicologia , Madrid, Arco/Libros, 1997 , cité à titre d'exemple fig. 77.
Mss. [16° Impr. 2230

1999
Die Karolingischen Miniaturen , hrsg W. Koehler — F. Mütherich. Die Schule von Reims . Zweiter Teil von der Mitte bis zum Ende des 9. Jahrhunderts , Sechster Band, Berlin, Deustcher Verlag für Kunstwissenschaft, 1999, 243pp + 2 recueils de planches in folio, , cité p. 36
Mss. [ Fac sim.-Fol 477 (6,2)

Otto MAZAL , Frühmittelalter, Graz, Akademische Druck-u Verlagsanstalt, 1999, t. 2 , cité pp. 148-149 + fig. 37
Mss. [ 8° Impr. 9230 (2)

2000
Adam S. COHEN , The Uta Codex. Art, Philosophy and Reform in Eleventh-Century Germany , Pennsylvania, The Pennsylvania State University Press, 2000 , cité p. 105
Mss. [4° Impr. 2642

Isabelle MARCHESIN, L'image organum. La représentation de la musique dans les psautiers médiévaux 800-1200 , Turnhout, Brepols, 2000, cité pp. 11, 112 .
Mss. [ 8° Impr. 8334

Hervé PINOTEAU, « Une couronne de Charles le Chauve visible par tous », Emblemata, 6 (2000), p. 39-60 , vers 849-851, cité p. 46.
Mss. [ 8°pièce 6640

2003
Maria Luisa AGATI, Il libro manoscritto. Introduzione alla codicologia , Roma, L'Erma" di Bretschneider, 2003 , cité p. 315.
Mss. [ 8° Impr. 8969

2004
Florentine MÜTHERICH, Studies in Carolingian Manuscript Illumination , London, The Pindar Press, 2004 , cité pp. 360, 389, 432 .
Mss. [ 8° Impr. 9412

2005
G. ZANICHELLI, « La miniatura carolingia », in La miniatura in Italia. T. 1 : Dal tardoantico al Trecento con riferimenti al Medio Oriente e all'Occidente europeo , A cura di A. Putaturo Donati Murano — A. Perriccioli Saggese, Napoli, Edizioni scientifiche italiane, 2005, p. 49-53 , cité p. 51 .
Mss. [ 4° Impr. 2789 (1)

2006
C. DENOËL, « Sur les traces d'un livre d'Evangile du XIe siècle provenant de la bibliothèque d'Antoine Loisel (Paris, Bnf, Latin 17228)», Revue Mabillon , 17 (2006), p. 35-52 , cité p. 50 .
Mss. [ P 194

2008
Marianne BESSEYRE, "Une iconographie sacerdotale du christ et des évangélistes dans les manuscrits bretons des Ixè et Xè siècles", in Pecia , T,12, 2008, p. 7-26, cité p. 16


Patricia M. GATHERCOLE, The Depiction of Clothing in French Medieval Manuscripts , Lewiston, New York ; Queenston, Ontario : The Edwin Mellen Press, 2008

Otto KRESTEN et Franz LACKNER, Régionalisme et internationalisme : Problèmes de paléographie et de codicologie du moyen âge : Actes du XVe colloque du comité international de paléographie latine (Vienne, 13-17 septembre 2005) , Wien, 2008

Marie-Pierre LAFFITTE, « Une acquisition de la Bibliothèque du roi au XVII e siècle : les manuscrits de la famille Hurault », in Bulletin du bibliophile (2008-1), p. 42-98 , cité p. 59
Non coté

Andrea WORM, Das Pariser Perikopenbuch (Bibliothèque nationale de France, Ms. lat. 17325) und die Anfänge der romanischen Buchmalerei an Rhein und Weser , Berlin, Deutsche Verlag für Kunstwissenschaft, 2008, cité à titre d'exemple p. 116.
Mss. [4° Impr. 2911

2009
Jean-Pierre CAILLETet Marie-Pierre LAFFITTE, Les manuscrits carolingiens : Actes du colloque de Paris : Bibliothèque nationale de France, le 4 mai 2007 , Turnhout : Brepols, 2009

2008

2010
Jean-Pierre CAILLET, "La classification des manuscrits carolingiens", extrait de Cahiers archéologiques , ISSN 0068-4945, 53 (2009-2010), p. 33-47 ; cité p. 46, n. 21

2011
Jacques CHARLES-GAFFIOT, "De Clovis à la République, une tradition ancrée dans l'histoire", extrait de Trônes en majesté : Château de Versailles , [textes de Gaëlle Beaujean-Baltzer, Purissima Benitez-Johannot, Jacques Charles-Gaffiot, et al.]. - [Issy-les-Moulineaux] : Beaux-arts éd, [DL 2011], p. 12-15 ; [f. 1v] ill. p. 13

Charlotte DENOËL, "Les Evangiles d'Erlangen, un fleuron de l'école de Fulda sous Raban Maur", extrait de Art de l'enluminure , N°37, 2011, p.24-47, cité p. 30,40 2011

Anne-Orange POILPRE, "Le royaume de Charlemagne comme Ecclesia? Le témoignage d'un manuscrit liturgique et de ses images (l'Evangéliaire de Godescalc), in Pecia. Le livre et l'écrit, Notes de bibliologie , T.14, 2011, p. 37-56, cité p.45

2014
Robert L. BENSON, Law, rulership, and rhetoric , Notre Dame : University of Notre Dame Press, cop. 2014, cité p. 100, 108

2016
Brigitte Miriam BEDOS-REZAK, Jeffrey F. HAMBURGER, Sign and Design. Script as image in cross-cultural perspective (300-1600 CE), Washington : Dumbarton Oaks Research Library and Collection, 2016.
MSS [4 IMPR 3660

François BOUGARD, "L'hostie, le monde, le signe de Dieu", tiré à part de Orbis disciplinae - Hommages en l'honneur de Patrick Gautier Dalché", Brepols, 2016 (pp. 31-62), cité p. 53.
MSS [4° pièce 3138

Cédric GIRAUD, Dominique POIREL, La rigueur et la passion. Mélanges en l'honneur de Pascale Bourgain. Turnhout : Brépols, (2016).
MSS [8° IMPR 12572

MUSEE DES BEAUX ARTS DE TOURS, Martin de Tours. Le rayonnement de la cité, Milano : Silvana Editoriale, 2016, cité p. 242.
MSS [C3535

Fiches bibliographiques numérisées

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Franck Cinato, d'après Ch. Denoël, 2007, n° 12. — [Révisée déc. 2010].

Fusion des notices par Delphine Mercuzot, mars 2019.