Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 7722-8008

Latin 7774(1-2)

Cote : Latin 7774(1-2) 
Ancienne cote : Regius 4788(2-3)
XVe siècle (vers 1480-1485) [copie et initiales]
XVIe siècle (vers 1500-1503) [modification des f. Av et 1 du t. 1]
Copié à Florence, enluminé à Naples ; ouverture du t. 1 modifiée à Rouen

Ecriture humanistique italienne.
Enluminé par Cristoforo Majorana (autels à l'antique) et par deux enlumineurs français anonymes (ajouts du début du XVIe siècle).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Peut-être réalisé pour le cardinal Jean d'Aragon ; librairie des rois aragonais de Naples ; probablement Guillaume Ier Briçonnet ; Guillaume II Briçonnet ; acquis auprès de ce dernier par le cardinal Georges Ier d'Amboise (armes peintes au f. Av, palées d'or et de gueules de six pièces, surmontées d'une croix de procession et du chapeau de cardinal ; Inv. 1503-1504, A 6 : "Les Oraisons de Cicero en parchemin, couvertes de velours cramoisi fermant a deux fermaus d'argent blanc" ; cf. AD Seine-Maritime, G 867, f. 7) ; librairie du château de Gaillon (Inv. 1508, B 6 : "Les Oraisons de Cicero en parchemin, couvertes de veloux cramoysi a deux fermaus d'argent blanc" ; cf. AD Seine-Maritime, G 866, f. 18) ; légué à son neveu, Georges II d'Amboise (Inv. 1550, C 163 : "Orationes ejusdem" ; cf. AD Seine-Maritime, G 868, f. 24) ; cardinal Charles Ier de Bourbon, archevêque de Rouen ; cardinal Charles II de Bourbon, archevêque de Rouen ; acquis par Henri IV pour le Cabinet du Louvre ; transféré à la Bibliothèque royale en 1726 (BnF, Mss., NAF 5762, f. 1v : "3. Variae M. Tullii Ciceronis Orationes quarum prima pro Roscio Amerino, postrema Gratiarum actio ad senatum post suum in urbem reditum. Volumen in folio tersa membrana et pulchro caractere exaratum, XV. saeculo litterae majores et initiales auro et minio eleganter pictae. Volumen coopertum maroquino caeruleo. 4. M. T. Ciceronis Orationes. 1a hujus voluminis est oratio pro domo sua ad pontifices, ultima inscribitur oratio adversus Valerium XXXVIII. Volumen in foli membrana tersa exaratum eleganter saeculo ut videtur XV. Litterae majores et intiales auro et variis coloribus concinne depictae. Idem volumen coopertum maroquino caeruleo") ; ancien fonds royal.

Présentation du contenu

Ces deux volumes n'en formaient qu'un à l'origine (jusqu'en 1593).

Bibliographie

Catalogues :
Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae Regiae, 3e partie, t. 4, Paris, 1744, p. 392.
Charles Samaran et Robert Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. 2, Bibliothèque nationale, fonds Latin (nos 1 à 8000), Paris,1972, p. 543.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 246, 250 et 255.
Albinia C. De la Mare, "The Florentine Scribes of Cardinal Giovanni of Aragon", dans Caesare Questa et Renato Raffaelli (dir.), Il libro e il testo, actes du colloque d'Urbino, 20-23 septembre 1982, Urbino, 1984, p. 281, n° 47.
Gennaro Toscano, Les rois bibliophiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris., thèse nouveau régime, s. d. d'A. Prache, université Paris IV-Sorbonne, 1992, t. 2, p. 446.
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, p. 412 (F. Avril).
Isabelle Delaunay, "Le manuscrit enluminé à Rouen au temps du cardinal Georges d’Amboise : l’œuvre de Robert Boyvin et de Jean Serpin", Annales de Normandie, t. 45, n° 3, 1995, p. 214 n. 16.
Marie-Pierre Laffitte, "La librairie de Georges d’Amboise à Gaillon", dans Silvia Fabrizio-Costa et Jean-Pierre Le Goff (dir.), Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", actes du colloque de Caen, 3-4 octobre 1996, Caen, 1999, p. 269.
Gennaro Toscano, "La librairie du château de Gaillon. Les manuscrits enluminés d'origine italienne acquis par le cardinal Georges d'Amboise", dans Silvia Fabrizio-Costa et Jean-Pierre Le Goff (dir.), Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", actes du colloque de Caen, 3-4 octobre 1996, Caen, 1999, p. 285 et 289.
Gennaro Toscano, "Témoins d'Italie. Manuscrits enluminés de la Renaissance italienne dans les collections françaises", dans Catherine Arminjon, Denis Lavalle, Monique Chatenet et Claude d'Anthenaise (dir.), De l'Italie à Chambord. François Ier et la chevauchée des princes français, cat. exp., Chambord, château, 7 juillet-7 octobre 2004, p. 132.
Gennaro Toscano, "Le cardinal Georges d'Amboise (1460-1510), collectionneur et bibliophile", dans Frédérique Lemerle, Yves Pauwels et Gennaro Toscano (dir.), Les cardinaux de la Renaissance et la modernité artistique, actes du colloque de Tours, 2-4 juin 2005, Villeneuve d’Ascq, 2009, p. 72.
Elisabeth Taburet-Delahaye, Geneviève Bresc-Bautier et Thierry Crépin-Leblond (dir.), France 1500. Entre Moyen Âge et Renaissance, cat. exp., Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 6 octobre 2010-10 janvier 2011, Paris, 2010, p. 316 (M. Jacob et M. Hermant).
Marie-Pierre Laffitte, "Georges d’Amboise et les livres", dans Jonathan Dumont et Laure Fagnart (dir.), Georges Ier d’Amboise 1460-1510. Une figure plurielle de la Renaissance, actes du colloque de Liège, 2-3 décembre 2010, Rennes, 2013, p. 196 n. 31 et 32.
Maxence Hermant et Gennaro Toscano, "Les manuscrits de la Renaissance italienne : modèles et sources d'inspiration pour les enlumineurs français", dans Geneviève Bresc-Bautier, Thierry Crépin-Leblond et Elisabeth Taburet-Delahaye (dir.), La France et l'Europe autour de 1500. Croisements et échanges artistiques, actes du colloque de Paris, Ecole du Louvre, 9-11 décembre 2010, Paris, 2015, p. 120.
Maxence Hermant, "Les débuts de la bibliothèque italienne du cardinal d'Amboise. Dons et acquisitions", dans Florence Calame-Levert, Maxence Hermant et Gennaro Toscano (dir.), Une Renaissance en Normandie. Le cardinal Georges d'Amboise, bibliophile et mécène, cat. exp., Evreux, musée d'Art, Histoire et Archéologie, 8 juillet-22 octobre 2017, Montreuil, 2017, p. 123.
Marie-Pierre Laffitte, "Edition des inventaires de Gaillon", dans Florence Calame-Levert, Maxence Hermant et Gennaro Toscano (dir.), Une Renaissance en Normandie. Le cardinal Georges d'Amboise, bibliophile et mécène, cat. exp., Evreux, musée d'Art, Histoire et Archéologie, 8 juillet-22 octobre 2017, Montreuil, 2017, p. 264 (A6), 265 (B 6), 268 (C 163) et 269.

Exposition :
Florence Calame-Levert, Maxence Hermant et Gennaro Toscano (dir.), Une Renaissance en Normandie. Le cardinal Georges d'Amboise, bibliophile et mécène, cat. exp., Evreux, musée d'Art, Histoire et Archéologie, 8 juillet-22 octobre 2017, Montreuil, 2017, n° 35 (notice M. Hermant, tome 1).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre Laffitte (juin 2010), refondue et mise à jour par Maxence Hermant (juin 2019).