Département des Manuscrits > Catalogues thématiques > Charles V-Europeana Regia > Charles V-Charles VI

Français 22969

Cote : Français 22969  Réserver
Ancienne cote : Richelieu 133
Ancienne cote : Sorbonne 404
Ancienne cote : Sorbonne 343
Azon, Somme Acé, Somme sur les Institutes, Extraordinaires sur les titres de digeste qui ne se trouvent pas dans le Code, traduction en français.
XIIIe s (troisième quart)
Ce document est rédigé en français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Paris

Décoration :
Chaque division du commentaire comporte une initiale historiée à fond d’or :
Somme Acé : f. 1 (Livre I) ; f. 17 (Livre II) ; f. 50 (Livre III) ; f. 88 (Livre IV) ; f. 125 (Livre V) ; f. 159v (Livre VI) ; f. 200v (Livre VII) ; f. 223v (Livre VIII) ; f. 242v (Livre IX).
Somme sur les Institutes : f. 255v (Prologue) ; f. 256 (Livre I) ; f. 260 (Livre II) ; f. 267 (Livre III) ; f. 272 (Livre IV).
Extraordinaires : f. 279v (Livre I) ; f. 286v (Livre II).
Nombreuses lettres ornées de têtes de personnages, oiseaux, animaux, motifs floraux dans le corps même du texte.

Parchemin ; 292 f. précédés de 2 gardes de papier et suivis d’une garde de parchemin et de 3 gardes de papier ; f. 1 : ancienne garde de papier, f. 2 : ancienne garde de parchemin ; contregardes en papier reliure ; 345 x 240 mm (justification : 245 x 170 mm).

Foliotation moderne. F. 3 dégradé sur la partie inférieure droite : manque la partie inférieure droite de la 2e colonne et la partie inférieure de la 3e colonne dans sa totalité ; idem pour la partie gauche du texte au verso du feuillet.
Rubriques. Pas de réclames apparentes. Titres courants en chiffres romains de couleur bleue et or, sauf au cours du Livre VI (f. 180-193) où l’encre rouge a remplacé l’or.
Table des f. 3-5 disposée sur trois colonnes. Texte composé sur deux colonnes..

Réglure à la mine de plomb.

Reliure de maroquin rouge (XVIIe s.) aux armes de Richelieu sur les plats et au dos. Titre au dos : « LA SOMME / DU CODE ET / DU DIGESTE / ET DES INSTI. ». Tranches dorées.

Aux f. 4 et 292v, estampille de la Sorbonne.
Aux f. 3 et 292v, estampille de la Bibliothèque nationale (Révolution, 1792-1802) correspondant au modèle Josserand-Bruno, pl. type 17.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation


Le manuscrit a appartenu au roi Charles VI. Il est cité dans l’inventaire de la Librairie du Louvre de 1411 [inv. D] au nombre des ouvrages retrouvés dans la première chambre : « Item la Somme d’Asse sur Code et sur Institute, en françois, escript, couvert et fermant comme dessus [couvert de soye inde et vermeille, a .IIII. fermoirs d’argent doré, a escuçon de France en chascun], commençant ou .II.e foillet du texte : session l’on entent, et ou derrenier : heritez par nom il n’a pas (BnF, Français 2700, f.127, art. 878). Il est répertorié dans les inventaires postérieurs : inventaire de 1413, BnF, Français 9430 [inv. E], f. 14, art. 182 : même description ; inventaire de 1424, Bibliothèque Mazarine, ms. 2030 [Inv. F], f. 23, art. 159. Une addition marginale suggère qu’il aurait été restitué par le duc d’Anjou et aurait peut-être fait partie de la librairie sous le règne de Charles V : « rendu par le duc d’Anjou ». Il fut alors prisé 100 sous parisis.
L’identification des incipit confirme que le ms. Français 20969 peut être identifié à l'exemplaire décrit dans les inventaires : Le f. 5 (2e feuillet du texte) commence par les mots : « [d’une pos-] [f. 5] session, l’on entent [que il baille …] ». Les mots-repère du dernier feuillet figurent à la première ligne du f. 292 : « [des-] [f. 292] eritez par non, il n’a pas [la possession …] ».

On perd la trace du manuscrit jusqu’au XVIIe siècle. Il faisait alors partie des collections du cardinal de Richelieu dont il porte les armes sur les plats et le dos de la reliure : (« d’argent à trois chevrons de gueules ») : voir Olivier, Hermal, Roton, Manuel de l’amateur de reliures armoriées françaises, 4e Série, Paris, 1925, pl. 405). Il est répertorié dans les catalogues de la bibliothèque du cardinal : cf. Catalogus Bibliothecae cardinalis Richelii sous le n° 133 : « La somme de tous les livres du Code et des Instituts en vieil langage françois, fol., sur velin, sans couverture, X. 4. 30 » (BnF, ms. Latin 10384, f. 50v, n° 133).

Cette même cote "133" est inscrite dans la marge supérieure du f. 3 du manuscrit. Elle est accompagnée du titre : « La somme du Code et du Digeste et des Institutes ».
Le volume porte au verso du f. 2 la signature du libraire Blaise qui, assisté de Vitré, parapha les livres du cardinal, en 1643 et 1644, et en dressa un inventaire (n° 2772) avec les prix d’estimation.

En 1660, à la suite d’un arrêt du Parlement du 14 février, la collection du Richelieu est transférée à la Bibliothèque de la Sorbonne dont le manuscrit porte l’estampille aux f. 4 et 292v. Le volume est répertorié sous le n° 404 dans la Catalogi altera pars continens codices manuscriptos e bibliotheca Richeliana in Sorbonicam translatos : « Codex gallicus membran. In folio ; continet neuf livres du Code de Justinien, 13e s. » (BnF, NAL 100, f. 289, n° 404. Addition : n° 343).

La bibliothèque de la Sorbonne fut confisquée en 1791. Le manuscrit entra, en 1796, avec une partie des collections, à la Bibliothèque nationale.

Anciennes cotes inscrites au f. 2 : « Sorbonne 343 » ; au f. 2v : [Sorbonne, ancien fonds de Richelieu] : « 404 » ; au f. 3 : [Richelieu] « 133 ».

Présentation du contenu

Ce commentaire sur le code de Justinien fut composé par le jurisconsulte bolonais Azon entre 1208 et 1210. Il nous reste trois témoins de sa traduction en français : Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique 9251-9252 (seconde moitié du XIIIe s.) ; Città del Vaticano, Bibliotheca apostolica Vaticana, Reg. Lat. 1063 (XIIIe s) et le ms Français 22969.

F. 3-4. Table des chapitres.

F. 5- 255v.Somme sur le Code ou Somme Acé sur le Code, traduction en français :
F. 5-17. Livre I – F. 17-50. Livre II – Livre III. F. 50-8 : Livre III. – F. 88-124. Livre IV. – F. 125-159v. – F. 125-159v. Livre V. – F. 159v-200v. Livre VI – F. 200v-223v. Livre VII – F. 223v-242v. Livre VIII – F. 242v-255v. Livre IX.

F. 255v-279v.Somme sur les Institutes, traduction en français.
F. 255v. Prologue. – F. 256-260. Livre I. – F. 260-267. Livre II. – F. 267-271v. Livre III. – F. 272-279v. Livre IV.

F. 279v-292v Extraordinaires sur les titres de digeste qui ne se trouvent pas dans le Code.
F. 279v-289 : [Première partie en deux livres]. F. 279v-285v : Livre I. – F. 286-289 : Livre II. – F. 289-292v .Livre III [constituant la 2e partie].

Bibliographie


Catalogues :
H. Omont, C. Couderc, L. Auvray et Ch. de La Roncière, Catalogue général des manuscrits français. Anciens petits fonds français, II : Nos 22885-25696 du fonds français, Paris, 1902, p. 23, n° 22969.

Sources imprimées :
L. Douët d’Arcq, Inventaire de la bibliothèque du roi Charles VI fait au Louvre en 1423 par ordre du régent, Paris, 1867, p. 48, n° 159. – L. Delisle, Recherches sur la Librairie de Charles V, Paris, 1907, I, p. 251-252, n° LI ; II, p. 71, n° 409.

Études :
E. Langlois, « La Somme Acé », dans Mélanges de l'École française de Rome, 1885. – H. van de Vrouw, « Quelques remarques sur les versions françaises médiévales des textes de droit romain », dans El dret comu i Catalunya : jus proprium, jus commune a Europa, homenatge al Professor André Gouron. Actes del III er simposi internacional (Barcelona, 5-7 de novembre de 1992), éd. Aquilino Iglesias Ferreiro, Barcelona, 1993, p. 139-150. – H. Biu, « Prolégomènes à une étude de la traduction française de la “Summa Azonis” d’après le manuscrit Bibl. Vat., Reg. Lat. 1063 », dans Bibliothèque de l’École des chartes, 167, 2010, p. 49-96. – Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Ấge (XIe-XVe siècle), dir. C. Galderisi, Turnhout, 2011, vol. 2, t. 1, n° 144, p. 327.

Illustration :
J. Wirth, I. Engamarre, A. Bräm, Les marges à drôleries des manuscrits gothiques, 2008.

Exposition :
F. Avril, La librairie de Charles V, Paris, Bibliothèque nationale, 1968, p. 75, n° 143.

Informations sur le traitement

Notice par Véronique de Becdelièvre ; mise à jour octobre 2018

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 34703. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 27133.