Département des Arts du spectacle > Inventaires détaillés > Fonds d'archives > L-P

Fonds Lafaye, Georges (marionnettes)

Cote : COL-201 
Fonds Georges Lafaye (1915-1989)
1931-1989
35 mètres linéaires
Bibliothèque nationale de France. Département des arts du spectacle
Fonds produit par : Lafaye, Georges (1915-1989)
Le fonds contient des documents majoritairement en français

Biographie ou histoire

Georges Lafaye (1915-1989) débute une carrière de médecin, qu'il abandonne rapidement pendant la Seconde Guerre mondiale pour se consacrer à sa passion, le théâtre. Il procède au début des années 1940 à de premières expérimentations dans le domaine de la marionnette et les présente à un cercle d'amis (Vieilles chansons françaises).
Il crée en 1943 la Compagnie du Théâtre du Capricorne, qui monte pour la première fois un spectacle public, Corrida, à la Gaîté lyrique, en 1947. La Compagnie donne ensuite des spectacles de marionnettes pour enfants (Beaucoup de bruit pour rien, Boudoum l’éléphant). En 1950, Georges Lafaye rencontre Jacques Prévert qui lui ouvre les portes du cabaret de son frère Pierre, La Fontaine des quatres saisons. Commence alors pour Georges Lafaye une féconde période d'expérimentations marionnettiques d'une dizaine d'années, dont certaines rencontrent un grand succès (tournées internationales de music-hall avec John & Marsha par exemple). Durant sa carrière, il expérimente différents types de marionnettes (tige, gaine, manipulation à vue) et essaie d'imposer l'expression de "Théâtre d'animation" pour désigner son travail. Il revendique la paternité de l’invention du théâtre noir, qui lui est contestée par les Tchèques. Il réalise la première expérience d'abstraction animée sur scène (spectacle Tempo) qui consiste en un ballet de figures géométriques sur un thème de percussion. Son dernier spectacle marionnettique est une mise en scène d’Antigone au Théâtre de la Tempête en 1984.
Dans les années 1960-1970, il imagine et tente d'imposer un projet de construction d'un centre d'expérimentation et de formation pour le développement du théâtre d'animation. Également dessinateur et caricaturiste, Georges Lafaye a été directeur artistique et technique de plusieurs revues (L'Art et la Mode, Art et Style) et a fondé Septième Art, revue sur le cinéma.
Créateur aux multiples facettes, il est l’inventeur du « syncropan » pour lequel il dépose un brevet en 1972, réalise des créations diverses comme une sculpture en extérieur pour un C.E.S. à Villiers-sur-Marne (1975), ou encore un « mur polymorphe » présenté à la 14e triennale de Milan (1968-69). Il conçoit également un spectacle/exposition sur le thème de la culture, Leçons de choses, pour l'inauguration de la Bibliothèque publique d'information au Centre Georges Pompidou en 1977.

Historique de la conservation

Le fonds a d'abord été déposé à l'Institut international de la marionnette de Charleville-Mézières où il a fait l'objet d'un inventaire détaillé par Bruno Mikol, aidé de Sophie Gélinier, avant d'être donné à la Bibliothèque nationale de France.

Informations sur les modalités d’entrée

Donné au Département des arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France en 1991 par le Cercle Georges Lafaye par l'intermédiaire de la fille de l'artiste, Dominique Lafaye. Numéro d'entrée : D.91 02/28.

Présentation du contenu

Le fonds contient des documents sur les activités de dessinateurs de presse, designer et surtout metteur en scène et marionnettiste de Georges Lafaye. Il s'agit de manuscrits, dessins, maquettes, photographies, coupures de presse, affiches, costumes, marionnettes, objets et documents audiovisuels.

Informations sur le traitement

Le fonds est en cours de classement et d'inventaire.

Classement

Le classement d'origine n'a pas pu être conservé, mais le présent inventaire fait la correspondance entre les cotes d'origine et les cotes actuelles.

Conditions d'accès

Vous pouvez préparer votre venue au département des Arts du spectacle en réservant vos documents à distance à partir du présent inventaire, en cliquant sur l'icône "Calendrier" qui figure à gauche des descriptions de documents.
Pour pouvoir réserver à distance, vous devez posséder une carte de lecteur en cours de validité et donnant accès à la Bibliothèque de recherche, et créer votre propre espace personnel sur le site Web de la BnF à cette adresse.
Ce fonds est consultable uniquement en place réserve (à demander à l'entrée de la salle de lecture).
Il est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).
Les demandes portant sur les sections encore non inventoriées de ce fonds sont à adresser par courriel à l'adresse arts-spectacle [at] bnf.fr. Un délai d'au moins quinze jours est à prévoir.

Documents en relation

Au Département des arts du spectacle est conservé un dossier de coupures de presse coté 4- SW- 7475.