Département de l'Audiovisuel > Enregistrements sonores

1992-2005 : Fonds de l'IHESI-INHES et du CESDIP - Récits de vie de policiers

Entretien avec Monsieur Claude Godfrin, participant
9 juillet 2004
1 enregistrement .- 1 fichier numérique .- 1 tapuscrit

Présentation du contenu

Entretien conduit par Renée Zauberman, docteur en Droit (Paris XI, 1986), chargée de recherche au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP) et au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).
Enregistré au domicile de l'informateur.

Thèmes principaux abordés


- origines familiales et sociales ;
- le concours d'officier de police adjoint ;
- les évènements de mai 1968 ;
- le service militaire et l'école de police (Beaujon, Paris) ;
- la 1ère affectation en avril 1970, au commissariat de Conflans-en-Jarnisy ( Meurthe-et-Moselle ) ;
- l'ordre public dans une cité minière de Lorraine au début des années 1970 ;
- la 2e affectation, à Montmorency , dans le Val d'Oise après le passage du concours d'inspecteur principal (l'adjoint du commissaire divisionnaire) ;
- les problèmes d' alcoolisme dans la police ;
- une prise d'otages par la brigade anti-commando ;
- le Président de Centrafrique Bokassa à Montmorency ;
- la polémique entre Giscard d'Estaing et Bokassa ;
- la 3e affectation et le retour à Nancy en septembre 1981 (inspecteur divisionnaire, à la sûreté urbaine du commissariat central) ;
- le syndicalisme policier ;
- le syndicat national autonome des policiers en civil (SNAPC), puis le Syndicat national des officiers de police (SNOP) ;
- la mutation en tant que chef de circonscription à Sedan (départ pour "défaut de complaisance", la misère locale, le trafic de stupéfiants dans une localité proche de la Belgique et des Pays-Bas, les caillassages de voiture de police, l'immigration) ;
- l'affectation à la PJ de Metz (la coopération transfrontalière avec Sarrebruck ) ;
- dernières années de carrière à Nancy, en PJ et en sécurité publique, sa retraite anticipée ;
- considérations sur les nouvelles technologies d'enquêtes (le fichier national d'empreintes digitales), les simples évolutions de l'équipement des services,
- police et ascension sociale,
- -les syndicats policiers,
- les rapports entre police et gendarmerie ,
- les rapports avec la magistrature (justice et police),
- la lassitude de fin de carrière.