Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 410-761

Français 594

Cote : Français 594  Réserver
Ancienne cote : Rigault II 368
Ancienne cote : Dupuy II 390
Ancienne cote : Regius 7079
Pétrarque, Les Triomphes , traduction rouennaise anonyme, avec le commentaire de Bernardo Lapini.
XVIe siècle (vers 1503-1505).
Ce document est rédigé en français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Rouen. Batarde italianisée.
Enluminé par le Maître des Triomphes de Pétrarque ; bordures attribuables à Jean Serpin. 7 doubles pages peintes représentant les armes de France et le songe de l'auteur (f. 2v.-3), et les différents triomphes (f.7v.-8 ; 101v.-102 ; 134v.-135 ; 178v.-179 ; 348v.-349 ; 375v.-376). Lettres ornées, marges fleuries, bouts de lignes.
Parchemin,A-B+404 ff., précédés et suivis d'une garde volante de papier ; 350 x 265 mm (just. 220 x 140 mm).

51 cahiers : 1 cahier de 2 ff. (1-2) en tête duquel sont montées l'ancienne contregarde (A) et l'ancienne garde volante (B) (A et B sont probablement un ancien bifeuillet) ; 21 cahiers de 8 ff. (3-170) ; 1 cahier de 10 ff. (171-180) ; 28 cahiers de 8 ff. (181-404).
Réclames. Signatures portées en bas des feuillets de la première moitié de chaque cahier (lettre simple + chiffre ; puis lettre doublée + chiffre ; le cahier de 10 ff. est signé à tous les feuillets de Z 1 à 10).
Double foliotation : à l'encre, XVIIe ou XVIIIe siècle (foliotation retenue) ; au crayon à papier, XIXe siècle (avec erreur après le f. 38).
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de maroquin bleu orné de fers de style Renaissance dessinant des encadrements sur les plats et occupant les entrenerfs au dos, vers 1830. Les enroulements de feuillages et les arabesques sont alternativement dorés et argentés, à la manière de certaines reliures du XVIe siècle et rehaussés de peinture bleue, jaune, verte et rouge, posée différemment sur les deux plats. Des boulons et des sabots de métal protègent le décor. Les plats de velours violet cités en 1518 dans l'inventaire de la librairie royale de Blois ont été remontés en contregardes ; ils portent encore les traces des appliques et boulons d'orfèvrerie qui ont disparu ; traces de fils de tissu sur l'ancienne contregarde.
Estampille de la bibliothèque royale au XVIIe siècle.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Très vraisemblablement offert par le cardinal Georges d'Amboise au roi Louis XII ; librairie royale de Blois (Inv. 1518 : "Triumphes de Petrarche, richement historiez et couvers. Item. Les Triumphes de Petrarche, translatees de vulgaire italien en françoys, richement historiees, couvertes de veloux violet, a gros cloux en façon de roses, et ung Jhesus aux deux pars" ; H. Omont, Ancien inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, t. 1, Paris, 1908, p. 49, n° 324) ; librairie royale de Fontainebleau (Inv. 1544 : "Les Triumphes de Petrarque ; couvert de veloux violet, ferré de cuivre doré, en ung sac de cuir rouge" ; Omont, t. 1, p. 256, n° 1816) ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 1061 ; Omont, t. 1, p. 315).

Présentation du contenu

F. 1 : "Les Triumphes du poethe messire Françoys Petrarche, translatez a Rouen de vulgaire ytalien en françoys. Prologue du translateur. Il est escript eu troisieme livre des Roys [...]"
F. 2 : "Aprés ensuyt le prologue du commentateur"
F. 3 : "Combien que la commune et universellement [...]"
F. 8v. : "Nel tempo che rinuona i mei souspiri [...]" / F. 8v. : "Texte. Que eu temps que en lui se renouveloient [...]"
F. 9 : "Comment. Pour plus licide et clere intelligence [...]"
F. 101 : "Cy commence le second Triomphe"
F. 102v. : "En l'umaine perfection ne se trouve [...]"
F. 103 : "Texte. Le poethe icy narre comme amours [...]"
F. 104 : "Quando ad un giogo et in un tempo quivi [...]" / F. 104 : "Comment. Comme elegantement nostre poete messire François [...]"
F. 133v. "Cy fine le second Triumphe".
F. 134 : Blanc.
Fol. 135v. : [Triomphe de la mort, prologue]. "Toute chose qui par generation naturelle [...]".
F. 136v. : " L'acteur. Quanti gia ne la eta matura et acra [...]" / F. 136v. "Comment. Icy nous fault principalement entendre [...]"
F. 177v. : "[...] trés long et trés ennuyeux temps. Le Triumphe de Renommee".
F. 178 : Blanc.
F. 179v. : [Prologue]. "Aucune chose en close dedens les spheres [...]".
F. 182v. : "Texte. Le poete doncques entendant traicter principalement de ceste glore [...] / F. 182v. : L'acteur. Nel cor pien d'amarissima dolcezza [...]"
F. 183 : "Comment. Pour lintelligence desquelz vers fault sçavoir [...]".
F. 347v. : "Le Triumphe du temps".
F. 348 : Blanc.
F. 349v. : [Prologue]. "Non seulement monstrent les raisons evidentes [...]".
F. 350 : [Texte]."Et dit nostre poethe avec son armee qui le precede [...]". / F. 350 : "L'acteur. Nel thaureo albergo aurora innanzi [...]".
F. 350v. : "Comment. Ce fut l'ancienne sentence et coustumes [...].
F. 374v. : "Le VI me et derenier Triumphe qui est de divinite".
F. 375 : Blanc.
F. 376v. : [Prologue]. "L'abysme et la profundité de la saincte escripture met telle [...]".
F. 377v. : "L'acteur. Dapoi che sotto il cielo cosa non vidi [...]". / F. 377v. : [Comment]. "Salutaire enseignement contiennent les precedens [...]".
F. 403. : [...] il les disoit estre bien eureuses ou malheureuses".
F. 403v. : "Et ainsi se termine et finist l'exposicion des Triumphes du glorieux poethe messire Françoys Petrarche, selon la petitesse de l'engin de moy, Bernard Illicimus, de medicine et de philosophie desireux disciple, de laquelle euvre graces infinyes ait celluy qui m'a concedé et donné grace de parfaire et achever laditte euvre et qui vit sans obumbracion de vicissitude. Per infinita secula seculorum, amen".

Ce manuscrit fut vraisemblablement réalisé en même temps que le Français 225.

Bibliographie

Catalogues :
Catalogue des manuscrits français. Ancien fonds, t. 1, Paris, 1868, p. 60.

Texte:
E. Pellegrin, Manuscrits de Pétrarque dans les bibliothèques de France, Padoue, 1966, p. 437-439 .

Codicologie :
M.-P. Laffitte, "La politique de reliure du département des Manuscrits pour ses collections occidentales, de la Révolution à la Monarchie de Juillet", dans A. de Coster et C. Sorgeloos (dir.), Bibliophilies et reliures. Mélanges offert à Michel Wittock, Bruxelles, 2006, p. 284-286.

Histoire :
L. Delisle, Le Cabinet des manuscrit de la BIbliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 123 et 254.
G. Toscano, "Le cardinal Georges d'Amboise (1460-1510) collectionneur et bibliophile", dans F. Lemerle, Y. Pauwels et G. Toscano (dir.), Les cardinaux de la Renaissance et la modernité artistique, actes du colloque de Tours, 2-4 juin 2005, Lille, 2009, p. 72.
M.-P. Laffitte, "Georges d'Amboise et les livres", dans J. Dumont et L. Fagnart (dir.), Georges Ier d'Amboise,1460-1510. Une figure plurielle de la Renaissance, actes du colloque de Liège, 2-3 décembre 2010, Rennes, 2013, p. 193 n.19.

Décor :
P. Durrieu et J.-J. Marquet de Vasselot, Les manuscrits à miniatures des Héroïdes d'Ovide, traduites par Saint-Gelais, et un grand miniaturiste français du XVIe siècle, Paris, 1894, p. 10.
A. Masséna et E. Müntz, Pétrarque, ses études d'art, son influence sur les artistes, ses portraits et ceux de Laure, l'illustration de ses écrits, Paris, 1902, p. 226-231.
G. Ritter et J. Lafond, Manuscrits à peintures de l'école de Rouen, Paris, 1913, p. 15-17 et 33-37.
A. Blum et P. Lauer, La miniature française aux XVe et XVIe siècles, Paris, 1930, p. 92-93.
J. Porcher, L'enluminure française, Paris, 1959, p. 78-79.
Eberhard König (dir.) et Gerhard Stamm, Stundenbuch des Markgrafen Christoph I von Baden. Codex Durlach I der Badischen Landesbibliothek, t. 2, Kommentarband, Karlsruhe, 1978, p. 163-195.
R. W. Scheller, "Enseigns of authority : French royal symbolism in the age of Louis XII", Simiolus, Netherlands quaterly for the history of Art, n° 13, 1983, p. 104, pl. 17.
E. König, Leuchtendes Mittelalter IV. Grosse Buchmalerei zwischen Rouen und Paris : der Froissart des Kardinals Georges d'Amboise aus der Sammlung des Fürsten Pückler-Muskau mit 200 Miniaturen, RotthalMûnster, 1992, p. 18 et 26.
M. Jacob, Dans l'atelier des Colombe, Bourges, 1470-1500 : la représentation de l'Antiquité en France à la fin du XVe siècle, Rennes, 2012, p. 265, 266 et 273 .
Marie Jacob, "Les premières représentations des Trionfi de Pétrarque dans le royaume de France : le triomphe des modèles italiens ?", dans Geneviève Bresc-Bautier, Thierry Crépin-Leblond et Élisabeth Taburet-Delahaye (dir.), La France et l'Europe autour de 1500. Croisements et échanges artistiques, actes du colloque de Paris, Ecole du Louvre, 9-11 décembre 20, Paris, 2015, p. 194, 195, 199-201, 204 et 205..

Expositions :
Les plus beaux manuscrits français du VIII e au XVI e siècle conservés dans les bibliothèques de Paris, exposition de la Bibliothèque nationale, Paris, 1938, n° 207.
J. Porcher, Les manuscrits à peintures en France du XIII e au XVI e siècle, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 30 avril-15 mai 1955, Paris, 1955, n° 356.
Anne de Bretagne et son temps, cat. exp., Nantes, musée Dobrée, avril-juin 1961, Nantes, 1961, n° 73 (notice de J. Porcher).
F. Avril et N. Reynaud, Les manuscrits à peintures en France : 1440-1520, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 237 (notice de F. Avril).
Marie-Hélène Tesnière et Prosper Gifford (dir.), Creating French culture. Treasures from the Bibliothèque nationale de France, cat. exp., Washington, Library of Congress, New Haven / Londres / Washington / Paris, 1995, n° 55 (notice de F. Avril)
E. Taburet-Delahaye, G. Bresc-Bautier et T. Crépin-Leblond (dir.), France 1500. Entre Moyen Âge et Renaissance, cat. exp., Paris, Galeries nationales, Grand Palais, 6 octobre 2010-10 janvier 2011, Paris, 2010, n° 139 (notice de C. Zöhl).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2016)