Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 9413-9752

Latin 9667

Cote : Latin 9667  Réserver
Ancienne cote : Ancien supplément 430 R
Ancienne cote : Supplément latin 29
XIVe siècle (fin)
Paris
Écriture : Littera textualis
Décoration : emplacement laissé blanc pour les enluminures au début des livres : f. 1, 24, 38v, 56, 76, 97. 
Décoration secondaire :
Encadrements vignetés.
Lettres ornées (6 à 7 lignes) de feuilles de lierre sur fond or au début des différents livres.
Lettres ornées (4 à 5 lignes) de feuilles de lierre sur fond or aux f. 2, 6v.
Initiales filigranées (2 lignes) de couleur alternativement or et bleue

Parchemin ; 128 f. précédés et suivis d'une garde de parchemin ; 2 colonnes de 33 lignes par page ; 330 x 235/240 mm (justification : 215/225 x 160 mm).
16 cahiers, quaternions réguliers (f. 1-128).
Réclames, ornée d'un visage humain à la plume (f. 96v). ― Foliotation moderne. ― Explicit rubriqué au f. 56. ― Titres courants indiquant les numéros des livres en chiffres romains filigranés. ― Additions marginales. 
Manuscrit dégradé : taches d'humidité, feuillets rongés par l'humidité et les nuisibles (f. 61-63, 67, 68 : texte lacunaire) ; déchirures (f. 64, 65, 127). Premières lignes de la table des empereurs romains effacées par l'humidité.

Reliure de maroquin rouge (Ancien Régime), aux armes et chiffre royaux sur les plats et le dos. Titre au dos : « P. OROSI / HISTOR / LIB. VII ».
Réglure à l'encre.
Aux f. 1, 37 et 127v, estampille de la « BIBLIOTHEQUE ROYALE » (Monarchie de juillet, 1833-1848), correspondant à Josserand ― Bruno, p. 284 et n° 25. Au f. 128v, estampille de la « BIBLIOTHEQUE IMPERIALE » (Second Empire, 1852-1870), correspondant à Josserand ― Bruno, p. 289 et n° 31.  
Manuscrit en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

L'ouvrage ne figure pas dans l'inventaire de la Librairie de Jean duc de Berry, établi en 1402/1403. Alfred Hiver de Beauvoir, repris par Léopold Delisle, le cite au nombre des manuscrits cédés par le duc de Berry après 1405 à la Sainte-Chapelle de Bourges (Hiver de Beauvoir 1860, p. 104, n° 27 ; Delisle 1856, p. 159, n° 17). Claudia Rabel le mentionne au nombre des ouvrages de provenance incertaine (Rabel 2004, p. 163).
Le volume est répertorié dans l'inventaire de la Sainte-Chapelle de Bourges du 17 novembre 1552 : « Orosius » (Delisle 1856, p. 144).
La collection souffrit des guerres de religion. Un certain nombre de livres fut cependant sauvé et le ms. fut avec quelque quinze autres ouvrages offert par les chanoines au roi Louis XV en 1752 (Delisle 1856, p. 146).

Le ms. fit partie de l'Ancien Supplément, fonds hétéroclite organisé tout au début du XIXe, qui comprenait entre autres les mss de la Sainte-Chapelle de Bourges. Il y est répertorié sous la cote 430 R : « Codex membranaceus in fol., saeculo […], in quo sunt Paul Orosii persbyteri ad Augustinum episcopum Historiarum libri septem, cum aliquot ornamentis, literris puta deauratis pictisve. Adjicitur in fine brevis catalogus imperratorum Romanorum ac regum Gothorum » (BnF, ms. NAF 5428, f. 88). 
Il reçut par la suite la cote 152 de l'Ancien Supplément latin constitué des manuscrits latins n° 8823-11503, entrés à la Bibliothèque royale, impériale ou nationale entre 1744 et 1862 : « Codex membranaceus, in folio, olim Sanctae Capellae Bituricensis, quo continentur Pauli Orosii Historiarum libri septem. Is codex saeculo XIV exeunte exaratus videtur » (Bnf, ms. NAF 5522, n° 29).
Cote inscrite dans la bordure supérieure du f. 1 : « Supplt latin 29 ».

Présentation du contenu

F. 1-128. [Paulus Orosius, Historiarum adversus paganos libri VII].

F. 1-vb, l. 30. [Prologue dédié à saint Augustin]. « Preceptis tuis parui, beatissime pater Augustine, atque utinam tam efficaciter quam libenter …-… per intolerabiles tribulaciones temporum illorum sanctos probacio, impios perdicio consequetur » (éd. Arnaud-Lindet 1990, I, p. 6-9).

F. 1vb-14ra, l. 17. [Livre I, incomplet de la fin ; le chap. 1 est inclus dans le prologue]. « Et quoniam omnes propemodum tam apud Grecos quam apud Latinos …-… ut Bessiorum imperium eis restituerent quod temporibus belli Persici amiserant, si illi Atheniensium bella susciperent [Tantus furor Spartanorum …] » (éd. Arnaud-Lindet 1990, p. 10-76).
Le texte s'interrompt à la fin du chap. 21,13 de l'édition Arnaud-Lindet 1990. Il continue sans transition par le début du livre II, chap. 3, 4. Le titre courant indique le livre I jusqu'à la fin du Livre II (f. 24).

F. 14a, l. 17-24. [Livre II, incomplet du début ; titre courant : « I »]. « [Neminem jam esse ...-... tantum arcanis statutis inter ] tantusque (sic pro utramque) urbem conveniencie tocius ordo servatus sit ut et ibi prefectus ejus Arbatus regnum invaserit ... -… Hic presentis voluminis finis sit, ut in subsequentibus eciam persequamur » (éd. Arnaud-Lindet 1990, p. 88-128).
Le texte commence au chap. 3, 4 de l'éd. Arnaud-Lindet 1990. Manque le début du livre II, chap. 1-3, 4 (éd. cit., p. 84-88).

F. 24-38v. [Livre III ; titre courant: « II »]. F. 24-v. [Prologue]. « Et superiore jam libro (en majuscules) contestatus sum et nunc necessarie repeto secundum preceptum …-… ut quocumque modo alterutra temperentut, si nec multa pretermissa nec multum constricta videantur ». ― F. 24v-38v. [Texte]. « Anno ab urbe condita .CCC.mo .LX.mo .IIII.to quem annum sicut gravissimum propter ignotam sibi captivitatem …-… Nunc autem finis Macedonici belli. Finis eciam libri fiat, presentim cum jam abhinc Pirri bella incipiant et mox Punica consequantur » (éd. cit., p. 134-189).

F. 38v-56. [Livre IV ; titre courant : « III »]. F. 38v-39. [Prologue]. « Dixisse Eneam Virgilius refert, cum post pericula sua suorumque naufragia …-… quod evidentissimis documentis ipsis in memoriam revolutis preteritorum cladibus approbabo Pirri bello in primis, sicut ordo est, prodito. Cujus causa et origo fuit ». ― F. 39-56. [Texte]. « Anno (en majuscules) ab urbe condita .CCCC.mo .LX.mo .IIII.o Tarentini Romanam classem forte pretereuntem …-… Quamquam obviantem asperitatem nequaquam expavescerem, si interioris spem acuminis invenirem » (éd. Arnaud-Lindet 1991, II, p. 8-75). « Explicit liber quartus. Incipit quintus (rubr.) ».

F. 56v-76. [Livre V ; titre courant : « IIII »]. « Scio (en majuscules) aliquantos post hec deinceps permoveri posse, quod victorie Romane ... - ... quia sic sibi seriesque temporum et malis sequacibus coheserunt, libri saltem termino separentur » (éd. cit., II, p. 82-153).

F. 76v-97. [Livre VI ; titre courant : « V »] : « Omnes (en majuscules) homines cujuslibet vel secte vel vite vel patrie ita semper ad prospectum prudencie naturali bono eriguntur ... - ... absque eo quod omnes ad peccandum generaliter proni sunt atque ideo sigillatim corripiuntur, expediam » (éd.cit., II, p. 162-237).

F. 97v-128. [Livre VII, titre courant : « VI »]. « Sufficiencia, ut arbitror, documenta collecta sunt, quibus absque ullo archano... - ... Ita jam ego certo et solo quem concupiscere debui obediencie mee fructu fruor. De qualitate autem opusculorum tu videris quid precepisti, tibi adjudicanda si edas, per te judicata si deleas » (éd. Arnaud-Lindet 1991, III, p. 14-132). « Explicit liber .VII.us Pauli Orosii presbiteri ad Augustinum episcopum (rubr.) ».

F. 128-v. [Liste des empereurs romains et des rois des Goths]. « Imperatorum Romanorum (incipient: raturé) nomina incipiunt (rubr.) ». ― F. 128v. « Reges Gothorum (rubr.) ».

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 9667)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Catalogue :

Léopold Delisle, Inventaire des manuscrits conservés à la bibliothèque impériale sous les nos 8823-11503 du fonds latin, Paris, 1863, p. 43, n° 9667.

Sources imprimées :

Alfred Hiver de Beauvoir, La librairie de Jean duc de Berry au château de Mehun-sur-Yèvre, 1416, publiée pour la première fois d’après les inventaires et avec les notes, Paris, 1860, p. 104, n° 27.

Jules Guiffrey, Inventaires de Jean duc de Berry (1401-1416), Paris, 1894-1896 (non cité).

Editions:

Paulus Orosius, Historiarum libri septem, Patrologia latina, t. XXXI, 1846, col. 663-1174.

C. Zangemeister, Pauli Orosii Historiarum adversum paganos libri VII, Vindobonae, 1882.

Marie-Pierre Arnaud-Lindet (éd.), Histoires (contre les païens), Paris, 1990-1911 ; t. I : Livres I-III ; t. II : Livres IV-VI ; t. III : Livre VII, index.

Etudes:

Bately and D. J. Ross, « A check List of manuscripts of Orosius “Historiarum adversum paganos libri septem” », Scriptorium, 15, 1961, p. 329-334 (cité p. 332, n° 148).

Benoît Lacroix, Orose et ses idées, Université de Montréal, Montréal-Paris, Institut d’études médiévales-Vrin, Publication de l’Institut d’études médiévales (18), 1965.

Eugenio Corsini, Introduzione alle Storie di Orosio, Università di Torino, Facoltà di Lettere e Filosofia, Filologia classica e glottologia (2), 1968.

Lars Boje Mortensen, « The diffusion of Roman Histories in the Middle Ages. A List of Orosius, Eutropius, Paulus Diaconus et Landulfus Sagax Manuscripts », Filologia mediolatina, 6-7, 1999-2000, p. 101-200 (cité p. 143-144, n° 159).

Claudio Galderisi (dir.), Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (XIe-XVe siècles). Étude et répertoire, Turnhout, vol. 2/1, 2011, n° 71, p. 201.

Historique:

L. Delisle, « Notes sur la Sainte-Chapelle de Bourges », dans Bibliothèque de l’École des chartes, 17, 1856, p. 142-159 (cité p. 159).

Claudia Rabel, « Les livres de la Sainte-Chapelle de Bourges », dans Béatrice de Chancel-Bardelot et Clémence Raynaud (dir.), Une fondation disparue de Jean de France, duc de Berry. La Sainte-Chapelle de Bourges, catalogue d’exposition [Bourges, Musée du Berry, 26 juin-31 octobre 2004], Paris, Bourges, 2004, p. 154-171 (cité p. 171, n° 88).

Bibliographie

2020
Laurent Hablot, "Roi soleil, prince jardinier et souverain victorieux : l'image emblématique de Charles VII", dans Arnaud Baudin et Valérie Toureille (dir.),Troyes 1420. Un roi pour deux couronnes, cat. exp., Troyes, Hôtel-Dieu-le-Comte, 4 septembre 2020-3 janvier 2021, Gand / Troyes, 2020, p. 289-290.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Véronique de Becdelièvre (juin 2021).