Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 9413-9752

Latin 9545

Cote : Latin 9545  Réserver
Ancienne cote : Supplément latin 661
Augustinus Hipponensis, Opera diversa
XVe siècle (vers 1480-1490)
Reims ou Metz

Gothique bâtarde.
Enluminé par le Maître du Missel d'Albon. Frontispice à bordures, miniature, lettres ornées, bouts de lignes.
Parchemin, 95 ff., précédés d'une garde de papier doublée de soie et de deux gardes de parchemin, suivis d'une garde en parchemin (originellement deux, la première a été contrecollée au f. 95) et d'une garde de papier doublée de soie, 310 x 220 mm (just. 190 x 135 mm ; reliure 325 x 240 mm).
Couture trop serrée pour établir un relevé codicologique complet.
Ni réclames, ni signatures. 
Serpente de soie verte en protection du frontispice (f. 1), contrecollée au verso de la seconde garde supérieure de parchemin, vers 1760.
Mention "XXXI 295" au crayon à papier au verso de la première garde de papier supérieure, correspondant à l'exposition du manuscrit en 1881 (Vitrine 31, n° 295).
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de velours bleu sur ais de bois, bordures d'argent sur les plats, appliques de protection en argent sur les chants, restes de fermoirs en argent, gardes et contregardes de soie bleue, tranchefiles pékinées à chapiteaux de soie rose et bleue, tranches dorées et ciselées (Metz, vers 1760).
Monture restaurée en 2020 : nettoyage par voie enzymatique, afin d'éliminer les salissures de surface et les sulfurations ; second nettoyage à l'aide de solvants (éthanol et acétone), afin d'éliminer les poussières grasses en surface et dans les creux ; dégagements complémentaires au scalpel ; passages à la gomme fine pour éliminer les dernières sulfurations ; pose d'une cire de protection (dossier BnF-ADM-2020-060581-01).
Estampille de la Bibliothèque nationale de la Convention au Consulat, 1792-1804 (modèle Josserand-Bruno, n° 17).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Latin 9545.

Numérisation de la reliure après restauration (2020).

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Numérisation intégrale avant la restauration de la monture en 2020.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 4171. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 81176.

Historique de la conservation

Réalisé pour Jean Chardalle, chantre du chapitre cathédral de Metz (armes au f. 1 : d'Azur à la tête de léopard) ; cardinal Charles de Lorraine, archevêque de Reims (1538-1574) et évêque de Metz (1550-1551) ; don de celui-ci au chapitre cathédral de Metz entre 1567 et sa mort en 1574 (Inv. 1577, Inventaire des pièces ajoutées au trésor de la cathédrale depuis l'inventaire de 1567 : "Premierement des presentz qu'a faict feu monsieur le cardinal de Lorraine, que Dieu absolve, en l'an [...] [sic]. [...] Les Meditations de sainct Augustin en parchemin couverte de velour noire avec les ferment d'argent semees d'argent, dorees d'une part et d'aultre de la couverture" ; éd. Pelt, n° 668) ;
trésor de la cathédrale Saint-Etienne de Metz (Inv. 1604 : "Meditationes sancti Augustini enrichy d'argent doré", éd. Pelt, n° 741 ; non mentionné dans l'inventaire de 1682, éd. Pelt, n° 851 ; Inv. 1765, manuscrits du trésor, n° 9 : "Codex membranaceus saec. XIV scriptus. D. Augustini Hipponensis episcopi meditationes, manuale, Enchiridion et librum de fide ad Petrum complectitur. Panno serico caeruleo vestitus est, laminis ex argento superpositis", éd. Pelt, n° 1052 ; Inv. 1775 : "Item un livre grand in-quarto intitulé Meditationes sancti Augustini, écrit sur vélin, couvert de velour bleu, garni de dentelles et de fermoires d'argent, nouvellement réparé, sous le n° 9 dud. catalogue", éd. Kraus, p. 587) ;
saisie révolutionnaire (Inv. 1794, "Notice des manuscrits du trésor de la ci-devant cathédrale de Metz, actuellement déposés aux archives du district de Metz, ladite notice rédigée rédigée sur la demande de la Commission des arts" : "13. Manuscrit couvert de velours bleu avec bordure et fermoirs d'argent, contenant les Méditations de saint Augustin, Manuale de Verbo Dei, Enchiridion à Laurent, Liber de fide ; ce volume écrit dans le XV. siècle avec migniatures gothiques comprend 95 feuillets, 11 pouces 6 lignes de hauteur, 8 pouces 3 lignes de largeur" ; Archives nationales, F17 1176, n° 47) : le volume ne figure pas dans la liste des manuscrits de l'ancien trésor de la cathédrale de Metz à devoir, selon dom Germain Poirier, rejoindre les collections de la Bibliothèque nationale (Archives nationales, F17 1176, n° 48) ; 
transféré en 1802 à la Bibliothèque nationale par Jean-Baptiste Maugérard sur décision du ministre de l'Intérieur (BnF, Manuscrits, Archives modernes 494, dossier "Metz", non num. : "Département de la Moselle. Inventaire des manuscrits prétieux du trésor de l'église cathédrale de Metz envoyés à la Bibliothèque nationale en exécution de la lettre du ministre de l'Intérieur du 26 brumaire an XI [17 novembre 1802] de la République française [...]. Numéro 13. Manuscrit couvert de velours bleu avec bordure et fermoirs d'argent, contenant les Méditations de saint Augustin, le Manuel à Laurent, Liber de fide. Manuscrit du quinzième siècle avec miniatures. Il comprend 95 feuiillets, onze pouces six lignes de hauteur, huit pouces trois lignes de largeur [...] Tous lesquels manuscrits au nombre de seize sont sains et entiers et tels qu'ils sont venus des anciens propriétaires. Fait à la bibliothèque publique du département de la Moselle, le neuvième frimaire an onzième de la République française [30 novembre 1802]. Bardon du Hamel").

Présentation du contenu

Contient
F. 1-30v :  Meditationes . Texte attribué à tort à saint Augustin.
F. 30v-45 :   Manuale de Verbo Dei . Texte attribué à tort à saint Augustin.
F. 45v : Blanc.
F. 46-77v : Augustinus Hipponensis, Enchyridion .
F. 77v-95 : Fulgentius Ruspensis, De Fide ad Petrum . Autrefois attribué à saint Augustin. 

Docteur en décret et protonotaire du Saint-Siège, Jean Chardalle fut élu chantre du chapitre cathédral de Metz le 19 janvier 1475 (n.st.). Absent de Metz, il ne prêta son serment que le 25 août 1478, par procureur, étant à Rome pour défendre, devant la Curie, la suppression de la dignité et de la mense du trésorier, voulue par le chapitre. Il était de retour à Metz au plus tard le 28 mai 1481, étant alors cité comme témoin dans la protestation officielle adressée à Rome par les abbayes bénédictines de la ville contre les entreprises de l'évêque. il mourut le 13 février 1502 (n.st.). Il posséda une importante bibliothèque constituée de manuscrits mais aussi d'imprimés. Une cinquantaine de volumes lui ayant appartenu ont ainsi pu être identifiés.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 9545)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogue :
Léopold Delisle, "Inventaire des manuscrits conservés à la Bibliothèque impériale sous les numéros 8823-11503 du fonds latin", Bibliothèque de de l'Ecole des chartes, t. 23, 1862, p. 474. 

Sources éditées :
Franz Xaver Kraus, Kunst und Alterthum in Lothringen, Strasbourg, 1889, p. 587.
Jean-Baptiste Pelt, Etudes sur la cathédrale de Metz. Textes extraits principalement des registres capitulaires (1210-1790), Metz, 1930, n° 668, p. 166, n° 741, p. 184, n° 1052, p. 297.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 2, Paris, 1874, p. 14.
Louis Weber, Einbanddecken, Elfenbeintafeln, Miniaturen, Schriftproben aus Metzer liturgischen Handschriften, Metz, 1913, n° 296.
Pierre-Edouard Wagner, "La bibliothèque de Jehan Chardalle, chanoine de Metz (1475-1502). A propos du Ms. latin 9545 de la Bibliothèque Nationale", Cahiers Elie Fleur, n° 5, 1992, p. 28-55.
Marie-Pierre Laffitte, "Quelques exemples de serpentes anciennes dans les manuscrits à peintures", dans Mara Hofmann et Caroline Zöhl (dir.), Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l'honneur de François Avril, Turnhout / Paris, 2007, p. 141-142.
Maxence Hermant, "Les manuscrits de la bibliothèque du cardinal de Lorraine", dans Sabine Maffre, Maxence Hermant et Isabelle de Conihout, Un fastueux mécène au XVIe siècle. Le cardinal de Lorraine et ses livres, cat. exp., Reims, bibliothèque Carnegie, 12 septembre-28 novembre 2013, Reims, 2013, p. 30.
François Avril, "Un missel de luxe pour un grand prélat lyonnais : Le Missel de François d'Albon, abbé de Savigny (Cambridge, Trinity College, ms. R. 17.22)", Art de l'enluminure, n° 70, septembre-novembre 2019, p. 18-19.

Expositions :
Bibliothèque nationale, département des Manuscrits, chartes et diplômes. Notice des objets exposés, cat. exp., Paris, BN, 1881, Paris, 1881, n° 295.
Metz enluminée. Autour de la Bible de Charles le Chauve. Trésors manuscrits des églises messines, cat. exp., Metz, bibliothèque-médiathèque, 10 novembre 1989-7 janvier 1990, Metz, 1989, n° 21 (notice de F. Avril).
Sabine Maffre, Maxence Hermant et Isabelle de Conihout, Un fastueux mécène au XVIe siècle. Le cardinal de Lorraine et ses livres, cat. exp., Reims, bibliothèque Carnegie, 12 septembre-28 novembre 2013, Reims, 2013, p. 83, Manuscrits, n° [23].

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (décembre 2019)