Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 8922-9412

Latin 9382

Cote : Latin 9382  Réserver
Ancienne cote : Supplément latin 828
Ancienne cote : Supplément latin 1423
Biblia, pars
VIIIe siècle (seconde moitié)
Echternach

Écriture minuscule saxonne de plusieurs mains.
Initiales de couleur à l’encre brune dont le contour est pointillé à l’encre rouge-orange. Petites capitales à l’encre brune rehaussées de jaune ou orange et pointillés en orange. Premiers mots de chaque texte en écriture de module décroissant. Rubriques à l’encre rouge-orange.

Parchemin.
124 ff., précédés et suivis d’une garde en papier marbré et de deux gardes en papier.
275 x 215mm (justif. 230 x 180).

13 cahiers s’ouvrant sur le côté poil : cahiers 1-3 (f. 1-30, trois quinions), 4 (f. 31-39, un quinion manquant de l’avant-dernier feuillet), 5 (f. 40-46, un ternion plus un feuillet isolé, f. 46), 6 (f. 47-54, un quaternion), 7 (f. 55-66, un quinion plus deux feuillets isolés, f. 60 et 64), 8-9 (f. 65-82, deux quaternions), 10 (f. 83-91, un quaternion plus un feuillet isolé, f. 84), 11 (f. 92-102, un senion manquant du deuxième feuillet), 12 (f. 103-114, un senion), 13 (f. 115-124, un quinion). Au f. 82v, signature de cahier en chiffres romains (I). Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire sur la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la pointe sèche sur plusieurs bifeuillets à la fois, « old style » (Muzerelle 1-1-11/0/0/JJ) ; 35 lignes sur deux colonnes (à pleine page les f. 47, 52, 106, 108, 113 et 118, sous-dimensionnés).

Reliure du XIXe siècle sur ais de carton en veau brun ; plats décorés par des poinçons dorés en encadrement ; dos en maroquin rouge au chiffre de Louis Philippe, portant le titre en lettres dorées, « Prophetae », et le nom du relieur, « Duplanil » (25 septembre 1834 sous la cote Supplément latin 828; cf. B. n. F., département des Manuscrits, Archives Modernes 624). Contregardes en papier marbré ; gardes en papier marbré (I et III’) et en papier (II-III et I’-II’).
Aux f. 1r et 124v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le manuscrit, produit à l’abbaye d’Echternach, est le n° 57 des manuscrits envoyés à Paris par Maugerard en octobre 1802 (cf. B.n.F., département des Manuscrits, Archives Modernes 497).

Ms. restauré en 2017 grâce au mécénat de la Fondation Polonsky (dossier BnF 2018-041668-01).

Présentation du contenu

F. 1ra-b : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 487).
F. 1rb-42ra : Hieremias.
F. 42ra-45va : Lamentationes.
F. 46ra-74rb : Ezechiel (mutilé au début, inc. 13,23 « …propterea vana non videbitis… »).
F. 74v : blanc.
F. 74ra : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 494).
F. 74ra-91vb : Daniel.
F. 92ra-b : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 500+506).
F. 92rb-97vb : Osea.
F. 97vb : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 501).
F. 97vb-100ra : Iohel.
F. 100ra : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 512, expl. « sed audiendi verbum Domini »).
F. 100ra-104rb : Amos.
F. 104rb : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 516).
F. 104rb-vb : Abdias.
F. 105ra : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 522).
F. 105ra-106v : Ionas.
F. 106v : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 525).
F. 106r-109vb : Michaeas.
F. 109vb-110ra : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 527).
F. 110ra-111rb : Nahum.
F. 111rb : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 529).
F. 111rb-112vb : Habacuc.
F. 112vb : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 532).
F. 113r-114vb : Sophonias.
F. 114vb : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 535).
F. 114vb-116ra : Aggaeus.
F. 116ra : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 540).
F. 116ra-122va : Zacharias.
F. 122va-b : Prologus (Stegmüller, Rep. biblicum, n° 544).
F. 122vb-124rb : Malachias.
F. 124v : blanc, avec essais de plume.

Bibliographie

1950
Elias Avery LOWE, Codices Latini Antiquiores, 5, Oxford, 1950, n° 577 : écrit au début du VIIIe siècle probablement à Echternach ou au moins dans le même centre que le ms. Latin 10837 (f. 34-41, 44, calendrier de Saint-Willibrord).

1984
Dáibhí ó CRóINİN, « Rath Melsigi, Willibrord, and the earliest Echternach Manuscripts », dans Peritia, 3, 1984, p. 17-39, cité p. 38 n. 5.

1989
Rosamond McKITTERICK, « The Diffusion of Insular Culture in Neustria between 650 and 850 : the Implications of the Manuscript Evidence », dans H. Atsma, La Neustrie. Les pays au nord de la Loire de 650 à 850, Sigmaringen, 1989, p. 395-432, republié dans Rosamond McKITTERICK, Books, Scribes and Learning in the Frankish Kingdoms, 6th-9th Centuries, Aldershot : Variorum, 1994, cité p. 423, 427.
1789, le patrimoine libéré : 200 trésors entrés à la Bibliothèque nationale de 1789 à 1799, Paris : Bibliothèque Nationale, 1989, p. 152 et n° 96.

1995
James J. JOHN, « The Named (and Namable) Scribes in Codices Latini Antiquiores », dans Scribi e Colofoni : le sottoscrizioni di copisti dalle origini all'avvento della stampa. Atti del Colloquio del Comité international de paléographie latine (23-28 ottobre 1993), Emma CONDELLO - Giuseppe DE GREGORIO éds., Spoleto : Centro Italiano di Studi sull'Alto Medioevo, 1995, p. 107-121, cité p. 120 (identification du copiste).

1997
Yitzhak HEN, The Sacramentary of Echternach (Paris, BN, ms Lat. 9433), London : Henry Brodshaw Society, 1997, cité dans le cadre de l’étude p. 3 n. 13.

1999
Otto MAZAL, Frühmittelalter, Graz : Akademische Druck-u Verlagsanstalt, 1999, t. 1, cité p. 110.
Michele Camillo FERRARI, « Schulfragmente. Text und Glosse In Echternach », in Die Abtei Echternach 698-1998, hrsg. Michele Camillo FERRARI - Jean SCHROEDER - Henri TRAUFFLER, Luxembourg : Publication du CLUDEM, 1999, p. 123-164, cité p. 125 n. 10.
Emile SEILER, « Die Aufhebung der Abtei und die Zerstreuung der Klosterbibliothek », dans Die Abtei Echternach 698-1998, hrsg. Michele Camillo FERRARI - Jean SCHROEDER - Henri TRAUFFLER, Luxembourg : Publication du CLUDEM, 1999, p. 283-306, cité p. 305.
Birgit EBERSPERGER, Die angelsächsischen Handschriften in den Pariser Bibliotheken. Mit einer Edition von Ælfrics Kirchweihhomilie aus der Handschrift Paris, BN, lat. 943, Heidelberg : Universitätsverlag C. Winter, 1999, cité p. 178, 179 (notice), 186.
Dáibhí Ó CRÓINÍN (), « The Old Irish and Old English Glosses in Echternach Manuscripts (with an Appendix on Old Breton Glosses) », dans Die Abtei Echternach 698-1998, hrsg. Michele Camillo FERRARI - Jean SCHROEDER - Henri TRAUFFLER, Luxembourg : Publication du CLUDEM, 1999, p. 86-101 : ms. provenant d’Echternach, étudié p. 94 et sqq.

2000
Jean-Claude MULLER, « Faites-moi grâce de ne pas dédaigner mon envoi : Réquisitions de manuscrits et trafic d'incunables à Metz, à Luxembourg et au pas de Trèves par Jean-Baptiste Maugérard sous le Consulat », dans Hémecht, 52/1, 2000, p. 5-80, recensé parmi les mss d'Echternach, cité p. 52 ; voir aussi bulletin codicologique n°562, in Scriptorium LXI/2 (2007).
Rosamond McKITTERICK, « Le scriptorium d'Echternach aux huitième et neuvième siècles », dans L'évangélisation des régions entre Meuse et Moselle et la fondation de l'abbaye d'Echternach (Ve-IXe siècle). Actes des 10e Journées Lotharingiennes. 28-30 octobre 1998 (Centre Universitaire de Luxembourg), Michel POLFER éd., Luxembourg, 2000, p. 499-522, voir bulletin codicologique n°215, in Scriptorium 61/1, 2007.

2003
Rosamond McKITTERICK, « Buch, Schrift, Urkunden und Schriftlichkeit in der Karolingerzeit » dans Vom Nutzen des Schreibens Soziales Gedächtnis, Herrschaft und Besitz, hrsg Walter POHL - Paul HEROLD, Wien : Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 2002, p. 97-112, voir recension n° 10361 dans Medioevo latino, 24, 2003.
Douglas MC LEAN, « Scribe as Artist, not Monk : the Canon Tables of Ailerán the Wise and the Book of Kells », dans Peritia, 17-18, 2003/2004, p. 433-470, cité p. 452.

2007
Pierre-Maurice BOGAERT, « Le livre de Baruch dans les manuscrits de la bible latine. Disparition et réintégration », dans Revue bénédictine, 115, 2005, p. 286-342, cité et recensé p. 305, 333 ; voir aussi recension 4270 dans Medioevo latino, 28, 2007.
Trésors carolingiens. Livres manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve, éd. Marie-Pierre LAFFITTE et alii, Paris : Bibliothèque nationale de France, 2007, cité p. 228 et notice n° 2.

2015
Andreas NIEVERGELT - Chris de WULF, « De griffelglossen in het handschrift Parijs, BnF lat. 9389 », dans Amsterdamer Beiträge zur älteren Germanistik, 74, 2015, p. 76-109.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (octobre 2017) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 18952. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 156615.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple