Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 15176-16718 [Sorbonne] > Latin 16209-16550

Latin 16291

Cote : Latin 16291  Réserver
Ancienne cote : Sorbonne 1379
Odo Astensis, Expositio in Psalmos.
XIIe siècle (premier quart).
France (Sud ?)

Minuscule caroline d’une seule main.
Une grande initiale historiée (f. 2r, Beatus, 16 lignes) à double filet avec espaces remplis d’entrelacs verts et rouges, sur fond bleu, avec représentation du roi David jouant de la vielle, accompagné par quatre autres musiciens.
Initiales décorées à motifs végétaux ou zoomorphes, de 8/11 lignes, sur fond de couleur à bordure pointillée : f. 30r, Dominus (psaume 26) ; f. 47r Dixi (psaume 38) ; f. 64v Dixit (psaume 52) ; f. 85r Salvum (psaume 68) ; f. 117v Cantate (psaume 97) ; f. 131v Dixit (psaume 109), au centre de la lettre un lion vert mordant un rinceau rouge.
Initiales de couleur à l’encre rouge. Les premiers versets de chaque psaume sont écrits en capitale mixte et en caroline, à l’encre rouge. Bouts-de-ligne rouges. La dernière phrase est écrite en capitales rehaussées de rouge.

Parchemin.
162 ff., numérotés de 2 à 163, précédés de quatre gardes en papier et d’une garde en parchemin (f. 1) et suivis de quatre gardes en papier.
255 x 170 mm (justif. 195 x 115 mm).

21 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 13 (f. 98-103, un ternion) et 21 (f. 160-163, un binion). Réclames horizontales visibles dans la marge inférieure de la dernière page des cahiers 3 et 12. Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire dans la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la pointe sèche sur deux bifeuillets à la fois, avec incision primaire sur le côté poil et secondaire sur le côté chair, Rand « 2 old style » (Muzerelle 2-2/0/2-2/J) ; 33 longues lignes.

Reliure du XVIIe siècle sur ais de carton en maroquin rouge décoré en or aux armes de Richelieu avec devise « His fulta manebunt » ; dos à cinq doubles nerfs au chiffre de Richelieu ; titre au dos en lettres dorées : « Anonim. Comment. in Psalm. ». Tranches dorées. Contre-gardes en papier marbré ; gardes en papier (I-IV et I’-IV’) et en parchemin (V).
Aux f. 2r, 57v et 161v, estampille de la « Bibliothèque de Sorbonne » ; aux f. 2r et 161v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque du cardinal Richelieu (1585-1642), qui la légua à son petit neveu, Armand de Vignerot ; à la suite d’une ordonnance du Parlement, elle fut transportée à la Sorbonne en 1660 (cf. les estampilles aux f. 2r, 57v et 161v). Cote ancienne de la Sorbonne 1379 (cf. Omont, Concordances, p. 122). Ensuite, le manuscrit entra à la Bibliothèque Nationale en 1796, avec les autres manuscrits de la Sorbonne.
Au f. 1r, note sur le contenu et la première initiale, précédée de la cote « 333 » ; au f. 1v, mention du contenu et cote « 123 », suivi par une signature et le numéro « 2787 ».

Présentation du contenu

F. 1r-v (f. de garde) : blanc, avec notes.
F. 2r-161v : Odo Astensis, Expositio in Psalmos, inc. « Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum (Ps. 1,1) – Quid est ambulare in consilio impiorum nisi iniquis consentire consiliis ?... », expl. « …hoc pater hoc flamen hoc filius audiat, amen » (Stegmüller, Rep. Biblicum n° 6051 ; éd. partielle dans PL 165, 1141-1298 ; cf. ms. Latin 2508 ; cf. ms. London, Lambeth Palace, 219).
F. 162r-163v : blancs, avec au f. 162v, une prière à la Vierge, en français (« Gloriouze Vierge Marie, a foy me vans … »), suivie d’une note de 1585.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 16291)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1969
Heinrich RÜTHING, « Untersuchungen zum ersten Psalmenkommentar Brunos von Segni », dans Recherches de théologie ancienne et médiévale, 36, 1969, p. 46-77, cité p. 54 et 59 n. 52 : témoin du commentaire d’Odon d’Asti, qui porte la référence à la ville au f. 53v : « …in hac nostra Astensi civitate ».

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (juin 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 12659. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 116433.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple