Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 14232-15175 [Saint-Victor] > Latin 15062-15175

Latin 15139

division : F. 176-198
Rhetorica ad Herennium
XIIe siècle (début)
Minuscule soignée mais assez irrégulière . — Lettre zoomorphe à la plume (176). Initiales et divisions du texte rubriquées (sauf omission de la lettre comme au f. 176v).
3 cahiers, 2 quaternions réguliers + 7 feuillets (192-197, 6 fol. avec le talon du f. 198 postérieur). Feuillet blanc (198). — Quelques gloses marginales, nota marginaux et corrections dans l’interligne et en marge d’une main contemporaine mais d’une encre plus pâle que celle de la copie (par ex. : « …causa suscipienda/sepe ipse secum loquitur… » aux f. 191v-192 avec lacune de 2 mots ajoutés dans la marge supérieure : « pericula putabit »). — Origine allemande (avancée de manière dubitative par B. Munk Olsen, ibid.).
Parchemin. 23 feuillets. 180 x 100 mm (just. 160 x 75 mm). Réglure à la mine de plomb.

Présentation du contenu

F. 176-198. [Rhetorica ad Herennium] : « [Tullius in primo libro ad Herennium de oratoris officio (f. 168 du ms. Latin 8048) (…)] in sermone consuetudine cotidiana…-…rationes preceptionis diligentia consequemur exercitatioris. », (éd. Fol. Marx, Rhetorica ad Herennium, Teubner, 1923) extraits du traité dont le début est contenu dans le BnF, Latin 8048, f. 116-123 (foliotation originelle : f. 168-175) avec une importante lacune ancienne entre les f. 175 et 176, cf. G. Ouy, ibid. et B. Munk Olsen, L’étude des auteurs classiques latins aux XIe et XIIe siècles, Paris, 1982, t. 1, p. 271, ms [C. 425].