Latin 12995

Cote : Latin 12995  Réserver
IXe siècle (première moitié).
France (Tours).

Minuscule caroline d’une main principale.
Initiales à entrelacs, tracées à l’encre brune et laissées en réserve.
Rubriques en onciales et capitales rustiques à l’encre rouge-orangé. Incipit en capitales épigraphiques à l’encre brune et rouge-orangé (f. 4r).
Titres courants ajoutés.

Parchemin.
197 ff.
305 x 205 mm (justif. 225 x 150 mm).

24 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 5 (f. 33-42, un quinion) et 24 (f. 187-197, un quaternion suivi de trois feuillet isolés). La règle de Gregory n’est pas toujours respectée. Signature des cahiers d’origine en chiffres romains à l’encre brune, précédés de « Q. », au centre de la marge inférieure de la dernière page de chaque cahier (signés I-XXIIII). Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire dans la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la pointe sèche sur quatre bifeuillets à la fois, avec incision primaire sur le côté poil, Rand « old style » (Muzerelle 1-1:J/0/1-1:C/J) ; 28 longues lignes.

Reliure du XVIIe-XVIIIe siècle en parchemin naturel sur ais de carton ; dos à deux doubles nerfs ; titre au dos inscrit à l’encre « De virtutibus herbarum Dioscorides ». Contre-gardes en papier.
Aux f. 1r et 197v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le manuscrit est entré dans la Bibliothèque Nationale pendant la Révolution (cf. l’estampille de 1792-1802).

Présentation du contenu

Dioscorides Latinus, De materia medica :
F. 1r-2v : Prologus, inc. « Multi voluerunt auctores antiqui de virtutibus herbarum… », expl. « …in vasis haeneis aut stagneis facis ».
F. 2v-4r : Capitula primi libri.
F. 4r-197r : Dioscorides, De materia medica (versio latina), inc. « Hyris illirica folia habet silfio similia… », expl. « …quamdiu sicca ceciderit. Amen. D(e)o gratias ».
F. 197v (addition, XIe siècle) : Epistola ad Titum (excerptum), inc. « Karissime apparuit gratia Dei salvatoris… », expl. « … loquere et exortare in Christo… » (Tit 2,11-15).
F. 197v (addition, XIe siècle) : Epistola ad Titum (excerptum), inc. « karissime, apparuit benignitas et humanitas… », expl. « … secundum spem vitae aeternae in Christo… » (Tit 3,4-7).
F. 197v (addition, XIe siècle) : Actus Apostolorum (excerptum), inc. In diebus illis : Stephanus plenus gratia… », expl. « … de synagoga, quae appellatur… » (Act 6,8-9).

Bibliographie

1972
Gerhard BAADER, « Die Anfänge der Medizinischen Ausbildung im Abendland bis 1100 », dans La Scuola nell'occidente latino dell'alto medioevo. II, Spoleto : Centro italiano di studi sull'alto medioevo, 1972 (Settimane di studio del Centro italiano di studi sull'alto medioevo, 19), p. 669-718, cité p. 691.

2000
Minta COLLINS, Medieval Herbals. The Illustrative Traditions, London : The British Library, 2000, cité p. 149.

2010
Peter Christian JACOBSEN, « Dioscorides Latinus, De materia medica. Alte und neue Fragmente der ältesten Handschrift (Codices latini antiquiores VIII 1191) », dans Scriptorium, 64, 2010, p. 185-226, pl. 26-36 ; cité p. 186, 188, 205, 213 et 214.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (juin 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 24944. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 18683.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple