Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 11504-14231 [Saint-Germain] > Latin 11504-11537

Latin 11523

Cote : Latin 11523 
Ancienne cote :  Saint-Germain Français 34
Ancienne cote : N. 73
Claudius Ptolemaeus , Cosmographia, Jacobus Angelus interpres. Nicolaus Germanus cartographus. Johannes Schnitzer, graveur.
Fin XVe ou début XVIe s.

France (texte et montage des planches). Ecriture française. Frontispice peint à la gouache représentant les colonnes d’Hercule (1) ; représentation peinte des colonnes de Dionysios (28) ; chaque page de texte est placée dans un encadrement de couleur différente ; justification à l’encre violette. 31 cartes régionales (26 anciennes, 5 modernes), suivies de la mappemonde. Cartes gravées (ce sont les mêmes que celles de l’édition d’Ulm de 1482 et 1486 par Lienhart Holle), puis peintes à la gouache.
Papier. 33 ff. à longues lignes : plusieurs filigranes parmi lesquels une fleur à huit pétales (correspondant vraisemblablement aux cartes), une grappe de raisin (correspondant à certains feuillets de texte). Feuillets détériorés par l’humidité et les moisissures. Composition des cahiers : 33 feuillets dont les 32 premiers composés de deux feuillets de même taille ou de trois feuillets contrecollés (8, 30, 31) sont montés sur onglets deux par deux de façon à constituer des feuillets doubles réunis en 8 cahiers de 4 ff. (1-32) ; le f. 33 est collé sur un épais f. de cuir. Le texte du f. 30v est cancellé. Signets de peau rouge collés sur les feuillets indiquant les différentes parties (1, 13, 17, 29).
Atlas. 410 x 580 mm.
Reliure XVe-XVIe s. de peau naturelle épaisse sur ais de bois, avec clous de renforcement le long du mors sur les deux plats, traces de boulons, de fermoirs et de plaques de renforcement dans les coins, ainsi que d’une étiquette au plat sup. ; restauration ancienne du cuir par couture au plat sup. ; sur les contreplats, un feuillet de parchemin recouvre un rembourrage de laine destiné à combler l’épaisseur de la couvrure de cuir, signets de cuir.
Estampille de la Bibliothèque nationale correspondant à l’époque révolutionnaire, modèle identique à Josserand-Bruno, n° 17.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation


Ce manuscrit n’est jamais cité dans les ouvrages généraux et articles suivants. Il a échappé à l’attention des spécialistes des incunables à cause de sa présence dans des collections de manuscrits.Les premières éditions de la Cosmographie de Ptolémée furent gravées et imprimées en Italie : Vicenza, 1475 (sans les cartes), Bologne, 1477, et Rome, 1478. Les cartes des éditions de Bologne et de Rome, gravées sur cuivre, servirent ensuite pour l’édition de la version versifiée de l’œuvre de Ptolémée, par Francesco Berlinghieri (1482). L’édition d’Ulm de 1482, par Lienhart Holle, fut la première à paraître hors d’Italie, et la première dont les cartes furent gravées sur bois ; elle fut suivie d’une deuxième édition en 1486. Les cartes des deux éditions furent copiées sur un manuscrit de Nicolas Germanus (ce serait le ms conservé à Schloss Wolfegg, Wurtemberg (L. 24 dans le recensement de Fischer, 1932) .
On attribue généralement les cartes de l’édition de 1486 au graveur Johannes Schnitzer (="sculpteur") de Armsheim, localité située entre Worms et Bade Kreuzberg, d’après la signature apposée à l’extérieur du cadre de la mappemonde; sa marque caractéristique serait l'inversion du N majuscule, d’après Tony Campbell, op. cit., 1987, p. 9. Néanmoins on trouve des N inversés également sur les cartes de l’édition d’Ulm de Lienhart Holle, 1482 (par exemple, BnF, C. et Pl., Rés. Ge DD 1003). M. Destombes ne dit rien sur ce N renversé. .
Plusieurs éditions incunables postérieures à 1482, comprennent un traité intitulé : De locis ac mirabilibus mundi (17ff.). Il s’agit, comme ici, d’extraits de divers traités médiévaux venant apporter un commentaire au texte de la Cosmographie; à propos d’une autre édition « mixte » (celle de Johann Reger, 1486), Margret Hoogvliet conclut, op. cit., p. 14 : « its favourable contemporary reception demonstrates that the fifteenth century perceived almost no opposition between Ptolemaic science and what we would call ‘medieval lore’ ». Mais dans le ms. latin 11523, la compilation, inspirée de Pline et de Barthélémy l’Anglais, est originale et différente des traités contenus dans plusieurs éditions de la fin du XVe siècle (cf. Destombes, p. 59. Comparaison faite avec l’édition d’Ulm de 1482 par Lienhart Holle (BnF, Res Ge DD 1003) et l’édition de Rome de 1490 par Petrus de Turre (BnF, Rés. Ge DD 1005), ainsi que celle d’Ulm de 1486 par Johannes Reger (d’après M. Hoogvliet, op. cit.).
Au contreplat supérieur, figurent l'ex-libris « Sancti Germani a Pratis » et cote « n. 73 ». Arrivé à la Bibliothèque nationale en 1796, parmi les manuscrits de l’Abbaye Saint-Germain-des-Prés de Paris.

Présentation du contenu

Claudius Ptolemaeus, Cosmographia, Nicolao Germano cartographo, Johannes Schnitzer, graveur, dont la signature figure au dessus de la mappemonde : "Insculptum est per Johannes Schnitzer de Armsheim" (33).
Texte manuscrit : coordonnées géographiques et énumération des mirabilia correspondant à chaque région (au verso des cartes, 1v, 2v, 3v et passim).
Vers « Memoriale monimentum in Christi nomine. Foenum cum spinis et vento reicer // Almae virtuti operam dare //… — … // Deque peregrino faciat tua gratia civem » (32v).

Description générale des cartes:
Construction des cartes : Projection arrondie pour la carte générale, forme trapézoïdale pour la plupart des cartes régionales. — Les cartes n'occupent qu'une seule page (grâce au format allongé du manuscrit). — Cadres à double bordure, rose à l'extérieur, jaune à l'intérieur. — Orientation, nord en haut, sauf la carte de Terre Sainte (f. 31), orientée vers le sud-est. — Graduations en latitude et longitude pour les cartes anciennes, en chiffres arabes, sur le cadre intérieur (noir sur jaune). — Parallèles et méridiens forment un quadrillage à l'encre violette, y compris sur les mers, et sont dessinés pour toutes les graduations. A gauche du cadre, distances en milles (miliaria). — Les chiffres des parallèles et la durée du jour correspondante sont inscrits dans des cadres blancs à droite de chaque carte, le climat dans un cadre en jaune. — Les frontières sont signalées par un trait rouge. — Parfois changement de couleur d'une province à l'autre (jaune ou rose pâle, vert).
Nomenclature : Seule la partie centrale de la carte est détaillée. Les noms sont imprimés, à l'encre noire (majuscule = capitale d'imprimerie ; minuscule = bas de casse). Les N majuscules sont inversés.
Terres : laissées en blanc, sauf certaines régions colorées en vert, jaune, rose. — Mers : en bleu violet, nom en lettres majuscules dans un espace blanc. — Fleuves : trait bleu ondulé, noms en minuscules, écrit verticalement. — Montagnes : chaînes en brun clair avec hachures pour suggérer un relief. Le nom est à côté, en minuscules. — Îles : colorées en jaune, rouge, vert, rose. Le nom est à l'intérieur, ou sur les mers dans un espace blanc. — Régions : nom des provinces principales en majuscules ; provinces frontalières en minuscules dans un cadre ; nom des peuples en minuscules, caractères gras. Villes : nom en minuscules, à côté d'un rond blanc ou jaune. — Légendes : en minuscules, dans un cadre. — Forêts : groupes d'arbres verts.
Titre au-dessus de chaque carte, en majuscules d'imprimerie, sans cadre ni décors particuliers. — Pas de décors à l'extérieur des cadres.
Détail des cartes : Les dimensions données pour les cartes trapézoïdales sont les dimensions maximales des côtés, y compris le double cadre mesurant toujours 15 mm de large.

Cartes anciennes de l’Europe:
F. 2. « Prima Europe tabula ». Texte (1v) : Prima Europe tabula insulas britannicas continet cum ceteris insulis que circa ipsas sunt… « De moribus eorum et mirabilibus insularum (titre). Britannorum insule gentes habent ferocissimas…–… Ultra Thilen navigatione unius diei ad septentrione pigrum et concretum est mare ». — Carte : trapèze, 370 x 520 mm. — Latitude de 52 à 63. Longitude de 8 à 33. 6 parallèles. Climat VII. — Mers : Oceanus Occidentalis, Oceanus Iperboreus, Oc. Vergonius (sic) et Britannicus, Oceanus Duecalledonius, Oceanus Germanicus. — Caledonia silva en vert.
F. 3. « Secunda Europe tabula ». Texte (2v) : « Secunda europe tabula continet hispaniam… De moribus et mirabilibus gentis Ispaniarum (titre). Hispaniam sive Iberiam aut Hesperiam…– …in qua Romani civitatem quondam Juliam condiderunt ». — Trapèze, 385 x 530 mm. — Latitude de 36 à 47. Longitude de 1 à 21. — 5 parallèles. Climats IV à VI. — Mers : Occeanus Occidentalis, Mare Exterius, Occeanus Cantabricus, Mare Ibericum, Balearicum Mare, Fretum Herculeum. — Vignette jaune pour le templum veneris, à l’est des Pyrénées.
F. 4. « Tertia Europe tabula ». Texte (3v) : « Tertia Europe tabula continet galliam quadripartitam… De moribus…gallorum et galliarum (titre). Galli superbi sunt et animosi maxime…–…regio utitur. — Trapèze, 380 x 390 mm. — Latitude de 43 à 54. Longitude de 14 à 30. 5 parallèles. Climats VI et VII. — Mers : Mare Britannicum. Aquitannicum. Mare Gallicum. — Le templum veneris est de nouveau indiqué, au même endroit.
F. 5. « Quarta Europe tabula ». Texte (4v) : « Quarta Europe tabula continet Germaniam… De moribus…. Germania a germinando populos…–…hircanie aves, quorum penne nocte perluctant ». — Trapèze, 375 x 400 mm. — Latitude de 47 à 60 . Longitude de 28 à 47. 5 parallèles. Climat VII. — Pays frontaliers en vert. — Mers : Occeanus Germanus, Occeanus Sarmaticus . — Forêts.
F. 6. « Quinta Europe tabula ». Texte (5v) : « Quinta Europe tabula continet Rhetiam… De moribus…. Harum nationum ingenia cultusque et mores…–…Illiris sive liburnia vastis oppressa tenebris legitur ». — Trapèze presque rectangle, 270 x 500 mm. — Latitude de 42 à 48. Longitude de 31 à 47. 4 parallèles. Climats V à VII. — Mers : sinus Adriaticus sinus, Mare Tirenum, Mare Ligusticum (en petits caractères). — Illyris et Liburnia, Dacie pars en vert.
F. 7. « Sexta Europe tabula ». Texte (6v) : « Sexta Europe tabula continet Italiam… De moribus…. Italiam multe incolunt gentes…–…copia nascentur spectatissima ». — Presque rectangle, 370 x 550 mm. — Latitude de 39 à 45 ¼. Longitude de 29 à 43. 4 parallèles. Climats V et VI. — Mers : Sinus Adriaticus, Adriaticum, Mare Sardoum, Mare Tirenum, Ligusticum Pelagus.
F. 8. « Septima Europe tabula ». Texte (7v) : « Septima Europe tabula continet Sardiniam et Siciliam Insulas… De moribus…. Sardi et Afris duxerunt originem…– …maximis bellorum turbis infestant ». — Presque rectangle, 275 x 490 mm. — Latitude de 36 à 40. Longitude de 30 à 40 ¼. 2 parallèles. Climat IV. — Mers : Ligusticum Mare Tirrenum, Mare Affricanum, Sardoum Mare, Adriaticum.
F. 9. « Octava Europe tabula ». Texte (8v) : « Octava Europe tabula continet Sarmatiam… De moribus…. Sarmatiam, et illam prope extremam orbis partem…–…tanta humanitate liberos abire finerent ». — Trapèze, 380 x 490 mm. — Latitude de 47 à 63. Longitude de 43 à 72 ½. 7 parallèles. Climat VII. — Mers : Occeanus Sarmaticus, Sinus Venedicus, Paludes Meotides Palus, Bicis Palus, Bosphorus, Ponti Euximi (sic) Pars. — Vignette : are Caesaris.
F. 10. « Nona Europe tabula ». Texte (9v) : « Nona Europa tabula continet Iazige metanastarum civitates insignes… De moribus…. Harum gentium cultus situsque…–…qui ausi sunt mare id pontibus sterne et pedes transire ». — Presque rectangle, 365 x 500 mm. — Latitude de 41 à 48 ½. Longitude de 43 à 48. 4 parallèles. Climats V à VII. –Mers : Adriatici pars, Maris Egei pars, Ponti Euxini pars, Propontidis.
F. 11. « Decima Europe tabula ». Texte (10v) : « Decima Europe tabula continet Macedoniam et Epirum. De moribus…. Greci imperiosi sunt… — Presque rectangle, 380 x 450 mm. — Latitude de 34 à 42. Longitude de 44 à 56. 3 parallèles. Climats IV et V. — Mers : Onium Mare, Adriaticum Mare, Sinus Chorintiae, Mare Egeum, Propontis, et Sinus Termaicus, Creticum Mare (en plus petits caractères).

Carte moderne :
F. 12. « Tabula Moderna Prussie : Livonie, Norvegie et Gottie ». Texte (11v) : « Hec tabula extra ptolomeum noviter edita, continet Gothos et populos cardini proximos, barbarosquidem et cultu ac virtu asperos… De Estu Oceani (titre). Oceanus ingens et infinitum pelagus…–…ita recedere atque adventare compertum est. — Carte de la mer Baltique inspirée de la carte de Claudius Clavus. — Trapèze, 310 x 555 mm. — Latitude 54 à 71. Longitude 10 à 63. 15 parallèles. Cercle du pôle indiqué par un trait rouge. A gauche du cadre : circulus arcticus. Les parallèles au Nord du cercle polaire sont accompagnés d'un assez long texte sur la position du soleil dans les signes du zodiaque. — Mers : Mare congelatum, Iperboreum, Germanicum Mare, Pontus Balteatus, Sabulosus Pontus, Goticum Mare. — Les îles sont en couleur. L'Irlande (Ibernia) est colorée à la manière des montagnes : en brun hachuré.

Cartes anciennes de l’Afrique :
F. 13. « Prima Affrice tabula». Texte (12v) : Prima libie tabula continet ambas mauritanias Tinganicam et Cesariensem… De moribus….Mauri ut plurimum segnes…–…interfecto ab hercule gerione. — Languette. — Trapèze, 350 x 475 mm. — Latitude 26 à 40 1/4. Longitude de 5 à 26 ½. 5 parallèles. Climats III et IV. — Mers : Occeanus Occidentalis, Mare Ibericum, Balearicum Pelagus, Pelagus Sardoum, Sinus Numidicus.
F. 14. « Secunda Affrice tabula ». Texte (13v) : Secunda Africe tabula continet Africam et insulas que circa Ispaniam sunt… De moribus…. Afrorum gens ad ferociam et arma…–…irrigatur et temperatur. — Trapèze, 370 x 505 mm. — Latitude de 26 à 39. Longitude de 27 à 47. 5 parallèles. Climats III et IV. — Mers : Balearicum Mare, Affricum Pelagus, Tirrenum Mare, Adriaticum Mare, Sirtis Magna. — Îles : les plus petites sont colorées en vert, jaune, rouge ; Sardaigne et Sicile en rose.
F. 15. « Tercia Affrice tabula ». Texte (14v) : « Tercia africe tabula continet Cirenaicum et Egiptum cum adiacentibus insulis. De moribus…. Egiptus summos habuisse viros…–…emittit arenas et fevit ut equor ». — Presque rectangle, 285 x 485 mm. — Latitude de 23 à 32 1/4. Longitude de 47 à 65. 3 parallèles. Climats II et III. Tropique du cancer en rouge (NB : la frontière sud des provinces suit pratiquement le tropique). — Mers : Libicum sive Punicum Mare, Egiptiacum Pelagus, Sinus Arabicus (Mer Rouge, en violet). — Fleuves : le Nil, avec ses méandres et de nombreuses villes ; les neuf bras de son delta sont représentés et nommés. — Forêt : au sud-ouest, Silfiofera regio, groupes d'arbres stylisés. — Notes à l'encre noire en haut à droite corrigent l'ordre erroné des bouches du Nil.
F. 16. « Quarta Affrice Tabula ». Texte (15v) : « Quarta et ultima Africe tabula continet Interiorem Libiam et Ethiopiam que sub Aegipto est… De moribus…. Ethiopes ut plurimum instabiles sunt et vagi…–…hippotamos crocodillosque gignit ». — Hexagone irrégulier, 320 x 490 mm. — Latitude de 16 Sud à 37 Nord. Longitude de 5 à 85 Est. 15 parallèles (4 parallèles au sud de l’Équateur, non numérotés, mais avec l'indication des heures jusqu'au 10e parallèle nord). Climats I à IV. — Mers : la mer Rouge et le golfe Persique sont en brun (autrefois violet). à l’Ouest, Oceanus Occidentalis. Les îles Fortunées, colorées, sont alignées sur le méridien zéro, et sont toutes nommées (Canaria). Mare Rubrum, Sinus Barbaricus (début de l'océan Indien). En minuscules : Sinus Persicus, Balearicum, Affricum, Sardoum, Adriaticum, Asiaticum. — Légendes : Ab his montibus Nili paludes nives suscipiunt etc.
F. 17. «Prima Asie tabula». Texte (16v) : « Asia maioris tabule decem (titre). Prima Asie tabula continet pontum et Bithinia et regiones quae proprie Asia dicitur… De moribus…. Asie minoris et ceterarum in tabula nationum mores…–…Arabie fieri refertur ». — Languette. — Asie mineure. — Trapèze, 350 x 530 mm. — Latitude de 36 à 45. Longitude de 55 à 73. 5 parallèles. Climat IV à VI. — Mers : Pontus Euxinus, Egeum Mare, Mare Egeum, et en plus petit : Propontis, Mare Creticum, Rodiense Mare, Pamphilicum Mare, Sinus Issius. — Vignette pour Porte Syrie, donnant accès à la Cilicie, circonscrite par des montagnes et colorée en vert.
F. 18. « Secundum Asie tabula ». Texte (17v) : « Secunda asie tabula continet Sarmatiam… De moribus…. Sarmate in octava Europe tabula describuntur barbara gens crudelisque…–…Ut conflictantibus…sint ». — Trapèze, 375 x 445 mm. — Latitude de 47 à 63. Longitude de 61 à 88. 7 parallèles. Climat VII. — Mers : Paludes Meotides, Bicis Palus, Ponti Euxini Pars, Hircani Maris Pars. — Vignettes : allexandri are, are Cesaris, Columpne allexandri, Porte fine pile sarmatice, Pile albanie, Porte Sarmatice.
F. 19. « Tercia Asie tabula». Texte (18v) : « Tercia Asie tabula continet Colchidem, Iberiam, Albaniam et Maiorem Armeniam… De moribus…. Colchi ex Egipto olim profecti…–…et vix fluens in Caspium elabitur ». — Trapèze, 370 x 485 mm. — Latitude de 39 à 47 ½ . Longitude de 71 à 86. 4 parallèles. Climats V et VI. — Mers : Ponti pars, Hircani sive Caspii Maris pars.
F. 20. « Quarta Asie tabula ». Texte (19v) : « Quarta asie tabula continet Ciprum et Syriam, Judeam et utraque Arabiam petream et desertam ac Mesopotamiam et Babiloniam… De moribus…. Syria universa prorsus…–…Adhuc manet sepulcrum eius gloriosum et redemptionis nostre signa plurima ». — Presque rectangle, 370 x 535 mm. — Latitude de 29 à 38. Longitude de 64 à 80 ½. 4 parallèles. Climats III et IV. — Mers : Mare Siriacum, Angustie Cilicie, Sinus Issicus. — Vignette : autel en flammes pour Herculis are.
F. 21. « Quinta Asie tabula ». Texte (20v) : Quinta Asie tabula continet Assiriam, Susianam, Medos persidem hircanam et Carmaniam desertam. De moribus…. Assirii, medi, perse…–…Hec terra medicam arborem gignit nuper …alia ». — Trapèze, 370 x 535 mm. — Latitude de 30 à 43. Longitude de 77 à 101. 6 parallèles. Climats III à V. — Mers : Hyrcani sive Caspii Maris pars, Sinus Persici pars.
F. 22. « Sexta Asie tabula ». Texte (21v) : Sexta Asie tabula continet Arabiam felicem atque Carmaniam cum adjacentibus insulis… De moribus…. Arabes, preciosissimam omnia incolunt regionem…–…preter capita, toto corpore…”. — Trapèze, 285 x 500 mm. — Latitude de 10 à 31. Longitude de 67 à 108. 7 parallèles. Climats I à III. — Mers : Sinus Persicus, Sinus Arabicus, Rubrum Mare, Indicum Pelagus. — La mer Rouge (Sinus Arabicus)et le contour de la péninsule arabe sont en violet. — Les îles sont colorées en rouge, jaune ou vert.
F. 23. « Septima Asie tabula ». Texte (22v) : « Septima Asie tabula continet Margianam, Bactrianam, Sogdianos et Sacas et Scythia intra Imaum montem… De moribus…. A Caspiis ad orientem regiones sunt fertilitatis inclite…–…pantheris tigribus et feris diversisque generis habundat ». — Trapèze, 300 x 505 mm. — Latitude de 36 à 63. Longitude de 85 à 140 (graduations de 5 en 5). 12 parallèles. Climats IV à VII. — Inscription en bas dans un cadre : differencia partis superioris ad inferiorem tabule est 1290 miliaria ergo ... — Mer : Hyrcanum sive Caspium mare. — Forêt dans et autour Sacha Regio.
F. 24. « Octava Asie tabula ». Texte (23v) : « Octava Asie tabula continet Scythiam extra Imaum montem et Seras… De moribus…. De Scitarum barbarie…–…solent occidere ». — Trapèze, 370 x 440 mm. — Latitude de 36 à 63. Longitude de 145 à 180 (graduations de 5 en 5). 12 parallèles. Climats IV à VII. — Frontière oblique entre Scythia et Serica.
F. 25. « Nona Asie tabula ». Texte (24v) : Nona asie tabula continet Ariam et Paropanisadas et Drangiana et Arachosiam et Gedrosiam… » Colonne de droite : « Dicimus autem hoc quia sol prope ipsum est tropicum…–…latitudinis site sunt.De moribus…. He gentes concluse montibus…–…ad Indos penetravit”. — Trapèze, 395 x 370 mm. — Latitude de 18 à 39. Longitude de 101 à 120. 7 parallèles. Climats II à IV. Tropique du Cancer en rouge. — Mers : Mare Indicum.
F. 26. « Decima Asie tabula ». Texte (25v) : « Decima asie continet Indiam intra Gangem fluvium, cum insulis sibi adiacentibus… De moribus…. Indi, fines suos…–…Silvestrum odore praecipue alantur ». — Trapèze, 355 x 510 mm. — Latitude de 12 à 39. Longitude de 110 à 128 ½. 9 parallèles. Climats I à IV. — Mers : Mare Indicum, Sinus Gangeticus.
F. 27. « Undecima Asie tabula ». Texte (26v) : « Undecima Asie tabula continet Indiam que extra Gangem est et Sinas… De moribus. Exteriores Indi…–… nubes scilicet condensas, perpetuo situ ». — 380 x 370 mm, les côtés de la carte sont curieusement arrondis, sans rapport évident avec la position du tropiques du cancer et de l'Equateur. — Latitude de 9 Sud à 37 Nord. Longitude de 140 à 180. 13 parallèles en comptant l’équateur. Climats indiqués au Nord : I à IV. Tropique du Cancer et Equateur : lignes rouges. — Mers : Sinus Gangeticus, Indicum pelagus, Sinus Magnus. — Légendes en minuscules noires, ou dans des cadres blancs à l'endroit des mers.
F. 28. « Duodecima Asie tabula ». Texte (27v) : « Duodecima Asie tabula Taprobanam Insulam, cum ceteris (insulis) adiacentibus… De moribus…. Taprobane multis variarum rerum divitiis referta…–…continuis affligi et castigari ». — 280 x 260 mm. Rectangle, n'occupe qu'une moitié de la page. — Latitude de 5 Sud à 13 Nord. Longitude de 117 à 135. 5 parallèles. Climat I. — Equateur en rouge. — Mers : Indicum mare. — Couronne d'îles colorées autour de l'île. — A droite de la page, illustration dans un cadre gradué ( 285 x 135 mm), représentant les colonnes de Dionysos (Columne Dionisii), figurant les limites orientales du monde. — En-dessous, un morceau de carte correspondant à Indie extra Gangem et Sinarum Pars, écrits en rouge. Les sources de deux fleuves sont représentées. — Latitude de 21 à 44 nord. Longitude de 171 à 180. Tropique du Cancer en rouge. — Texte explicatif en-dessous du cadre (28) : Mos veterum fuit columnas…–…sive monumenta, sive miracula struxerunt.

Cartes modernes : Pas de texte descriptif entre les cartes, mais seulement une introduction de quelques lignes au f. 28v : "Secuntur tres tabule noviter edite. Quarum prima Hispaniarum, secunda Galliarum, tertia est Italie, que correspondent tabulis earumdem provintiarum superius positis, secunde videlicet tertie et sexte Europe. Sed in istis inscribuntur quedam nomina montium, fluminum, urbium et locorum insignium que in prioribus non habentur, et duplicatis tabulis ipsis sit amplior earumdem provintiarum declaratio".
F. 29. « Tabula moderna Hispanie ». Languette qui permet d'arriver directement à la page de la Gaule. — Rectangle, 390 x 520 mm. Le cadre simple, sans graduation, mesure 0,8 mm. — Indication des climats à droite du cadre (du IVe au VIe). — Même principe de composition que pour les cartes anciennes. Hispania écrit en lettres majuscules dans un cadre au fond jaune ; les noms de régions sont en lettres minuscules sur fond jaune. — Région en vert : Regnum Navarie ; en jaune : Reg. Tarraconie et Catellonie. — Les îles sont colorées en rouge, jaune ou vert (notamment les îles au large de la Galice).
F. 29v. « Tabula Moderna Francie ». — Trapèze, 385 x 495 mm. — Climat V à VIII (avec une certaine contradiction puisque le nord de l'Espagne, page précédente, est supposée se situer dans le VIe climat). — Vignette pour le pont d'Avignon, des balnea dans les Alpes, une église St Antoine (?) et des saline à l’est (Lons le Saulnier ?).
F. 30. « Tabula Moderna Italie ». — Trapèze, 355 x 535 mm. — Climat V et VI.F. 30v : texte cancellé (recouvert de peinture sombre et gratté par endroit). « De qua scripta sit mentio in quarta Asie hic sicut de tribus premissis…–…Magistri autem meo preceptor quies eterna ». — En dessous une indication à la plume : non…deletum est.
F. 31. « Tabula Moderna Terre Sancte ». — Carte de Palestine inspirée de la carte de Pietro Vesconte (XIVe s.). — Rectangle, 245 x 525 mm. — La carte est orientée vers le sud-est et entourée d'un cadre jaune et rose comme pour les cartes anciennes. Elle est couverte d'une grille orthogonale, mais les graduations du cadre ne correspondent pas aux latitudes et aux longitudes du système ptoléméen. Le cadre est gradué de 0 à 35 d'est en ouest (de haut en bas), et de 0 à 82 du nord au sud (de gauche à droite). Chaque carré de la grille mesure 3 mm de côté environ (le tracé n'est pas très régulier). — Les indications de parallèles (durée du jour le plus long) sont disposées obliquement au-dessus du cadre.
F. 31v- 32. Table des matières. « Provincie seu satrapie note hec sunt ». — Les noms des régions d’Europe sont données à la fois dans leur forme ancienne et moderne, par exemple : « Ibernia insula britannicus quondam Inverna. Albion insula, continet anglos et scotos. Hispania betica, que et granata dicitur. Hispania lusitania, nunc portogallia. Hispania tarraconensis, nunc cathalonia, etc. ».
F. 32v. Vers.
F. 33. [Mappemonde]. Papier collé sur un feuillet de carton ou de cuir. Pas de titre. — Signature sur la page imprimée : Insculptum est per Johannes Schnitzer de Armsheim. — Ensemble du monde connu. La carte intègre les pays scandinaves qui n'existaient pas dans l'ancienne version de Ptolémée. La mappemonde est de ce fait déformée au nord par une excroissance au-delà du 63e degré de latitude nord (c’est une caractéristique de certaines mappemondes de Nicolas Germanus.). 395 x 550 mm. — Projection arrondie. — Graduations disposées sur un cadre rose, mentions de parallèles à gauche. — Les parallèles et les méridiens sont représentés uniquement sur les terres (lignes noires, rouge pour l'équateur et les tropiques). Terres laissées en blanc, sauf l'Afrique en jaune pâle. Mers et fleuves en bleu. — Noms en noir. Ceux des continents et des principales mers sur pancarte jaune. Montagnes en brun, petites îles en rouge. — Décors : Têtes des douze vents antiques disposés autour de la carte , nuages stylisés.

Bibliographie

Catalogues: DELISLE (L. ), Inventaire des ms latins, Paris, 1863- 1871.
Texte et cartes: BABICZ (J.), "Donnus Nicolaus Germanus, Probleme seiner Biographie und sein Platz in der Rezeption der ptolemäischen Geographie", dans Wolfenbüttel Forschungen, 1980, pp. 9-42. CAMPBELL (T.), The Earliest Printed Maps 1472-1500, London, The British Library, 1987, p. 31-4, 126, 135-7. DESTOMBES (M.), Catalogue des Cartes gravées au XVe s., 1952, p. 59-60 (n°43) et p.84 (n° 56) (cet exemplaire n’a été relevé ni par M. Destombes, ni par T. Campbell.). FISCHER (J.), Die Entdeckung der Normannen in Amerika, Fribourg, 1902. HOOGVLIET (M.), « The Medieval Texts of the 1486 Ptolemy Edition by Johann Reger of Ulm », Imago Mundi, 54 (2002), p. 7-16. SKELTON (R.A.), Introduction au fac-similé : Claudius Ptolemaeus Cosmographia, Ulm, 1482, Amsterdam, 1963, p. I-X. WOODWARD (D.), Maps as Prints in the Italian Renaissance. Makers, Distributors and Consumer, The Panizzi Lectures, London, the British Library, 1995.
Décor et codicologie: BRIQUET (C. M.), Les Filigranes. Dictionnaire historique des marques du papier…, Amsterdam, rééd. 1968, p. 373 et p. 645 n° 13034-13047.
Histoire: JOSSERAND (P.) et BRUNO (J.), « Les estampilles du département des Imprimés de la B. N. », Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à F. Calot, Paris, 1960, p. 277 n° 17.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Emmanuelle Vagnon et Marie-Pierre Laffitte (août 2004).