Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 11141-11503

Latin 11398

Cote : Latin 11398 
Ancienne cote : Supplément français 2012
Album amicorum de Valère Colin
1583-1586


1 peinture sur parchemin (f. 5r) : portrait de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes (†1635) à l'âge de 16 ans, daté de 1583 (écus armoriés de la famille de Sainte-Aldegonde-Noircarmes, de la grand-mère paternelle de Maximilien, Marie de Rubempré, de son grand-père maternel, Nicolas de Lannoy, et de sa grand-mère maternelle, Anne de Lalaing) ;
3 écus armoriés peints : armoiries de la famille de Sainte-Aldegonde-Noircarmes (f. 3r, 6r) ; armoiries de Jean Sarazin (†1598), abbé de Saint-Vaast d'Arras (f. 37r) ; 
3 dessins à l'encre : épitaphe en mémoire de l'amitié unissant l'archéologue Philippe van Winghe (1560-1592) à Valère Colin, à Douai, 1583 (f. 50r) ; devise « Aeterna virtus » inscrite dans une couronne de lauriers (f. 64r) ; composition illustrant la devise de Jacob Ketel : « Ascendam et apprehendam in palmam fructus » (f. 87v).

Papier (f. 5 en parchemin).88 f., précédés et suivis d’un feuillet de garde de papier moderne ; f. 1 et 2 ajoutés vers 1748 sur onglets, f. 26 ajouté en 1746 (collé) ; 96 x 150 mm.
Demi-reliure du XIXe siècle de parchemin naturel, titre imprimé au dos sur pièce de papier : « Album de Valère Colin ».
Estampille : Bibliothèque nationale (Deuxième République), 1848-1852 (modèle avec mention "MAN", proche de Josserand-Bruno n°29).

Manuscrit en latin, passages en français, grec et hébreu.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Cet album amicorum a été constitué entre 1583 et 1586 par l'étudiant gantois Valère Colin. Les plus anciennes contributions, datées de 1583, mentionnent des séjours à Douai, puis à Arras, où il fut notamment précepteur de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes (f. 3, 5, 6). Quelques dédicaces laissent deviner que Colin partit pour l'Italie au cours de l'été 1583 (f. 21, 22, 24, 38, 53, 73v-74r, 78v, 80v, 85v), puis qu'il effectua un voyage en Espagne (f. 50r, 79r) et peut-être également en Allemagne (f. 79r). Il poursuivit ses études en France, à l'université d'Orléans, où il fut reçu docteur utriusque juris en 1585, puis à Paris. Le troisième Livre des procurateurs de la nation germanique de l'université d'Orléans fait état, en date du 4 octobre 1585, d'un litige impliquant Colin et le procurateur de la nation germanique, ce dernier protestant contre l'admission au doctorat de l'étudiant gantois alors qu'il n'était pas immatriculé (cf. Troisième Livre des procurateurs de la nation germanique de l'ancienne université d'Orléans 1567-1587, éd. C. M. Ridderikhoff, H. de Ridder-Symoens, Brill, 2013, p. 635). Les dédicaces les plus récentes de l'album suggèrent que Colin était de retour en Flandre en 1586 (f. 44r, 63v, 64r, 70r, 72r).

L'histoire ultérieure de l'album n'est pas documentée. Il se trouva peut-être, dans un premier temps, au département des Imprimés de la Bibliothèque nationale, qui le transmit au département des Manuscrits. Le volume reçut le n° 2012 dans le Catalogue du Supplément français du département des Manuscrits, établi à partir de 1820 (NAF 5503, f. 14).

Présentation du contenu

Le volume s'ouvre sur un bifeuillet ajouté sur onglet au XVIIIe siècle :
- f. 1r. Page de titre datée de 1748 : « Itinéraire de Colin Valère en diverses langues, commencé en 1583 » ;
- f. 2r. « Explication de ce manuscrit. // M. Vinslow dit que Colin Valère a pris ses degrés à Orléans, qu'il a été à Arras gouverneur de quelque seigneur de ces contrées, il croit que le portrait qui est au commencement du livre pourroit bien être celuy de son pupile… » 

Puis viennent les dédicaces suivantes : 
- f. 3r. armoiries de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes ;
- f. 3v. dédicace de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes, adressée à « son excellent précepteur, Valère Colin », à Arras, 1583 ;
- f. 4r. dédicace de Guillaume de Sonmain ;
- f. 5r. portrait de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes âgé de 16 ans, daté de 1583 (écus armoriés de la famille de Sainte-Aldegonde-Noircarmes, de la grand-mère paternelle de Maximilien, Marie de Rubempré, de son grand-père maternel, Nicolas de Lannoy, et de sa grand-mère maternelle, Anne de Lalaing) ;
- f. 6r. armoiries de Maximilien de Sainte-Aldegonde-Noircarmes ;
- f. 7r. dédicace avec l’anagramme de Jean Dorat : « Joannes Auratus : Ars vivet annosa », 1584 ;
- f. 8r. dédicace de Charles de Longueval ;
- f. 9r. dédicace de Petrus Gilsius ;
- f. 10r. dédicace de Boëtius Epo ;
- f. 11r. dédicace d’Hadrianus Peussius, à Douai, 1583 ;
- f. 12r. dédicace de Thomas Stapleton, à Douai, 1583 ;
- f. 13r. dédicace de Pierre Colpin, à Douai ;
- f. 14r. dédicace de Paul du Mont, à Douai, 1583 ;
- f. 15r. dédicace de Baudouin de Glen, abbé de Sainte-Marie d’Hénin-Liétard ;
- f. 16r. dédicace de Balduinus van der Piek, à Douai, 1583 ;
- f. 17r. dédicace de Guillaume Fournier, à Orléans, 1585 ;
- f. 18r. dédicace de Fr. Maurice Hylaret, prêtre à Orléans ;
- f. 19r. dédicace de Michel Viole, abbé commendataire de Saint-Euverte d’Orléans ;
- f. 20r. dédicace de Jérôme Lhuillier, à Orléans, 1585 ;
- f. 20v. dédicace de Raoul Fournier, à Orléans, 1585 ;
- f. 21r. dédicace de Michel d'Esne de Betencourt, 1583 ;
- f. 22r. dédicace de Jean Loys, à Douai, 1583 ;
- f. 22v. dédicace d’Ægidius de La Grange, médecin d’Arras, 1583 ;
- f. 23r. dédicace de Guillielmus de [Jagr… ?] ;
- f. 24r. dédicace de Johannes Ridderius, 1583 ;
- f. 25r-v. dédicace de Jodocus Zangrius, à Orléans ;
- f. 26r. traduction du passage en grec de la dédicace de Jodocus Zangrius, 1er octobre 1746 ;
- f. 27r. dédicace d’Arnoldus Grisperius, Orléans, 1585 ;
- f. 27v. dédicace de J[ohannes] Lagon, collège de Boncourt, à Paris, 1585 ;
- f. 28r. dédicace de Matthaeus Bossulus, 1585 ;
- f. 29r. dédicace de Nicolaus Micaël, à Paris, 1585 ; 
- f. 30r. dédicace de Johannes Belmontius ;
- f. 31r. dédicace de Jean Amariton, « senatus parisiensis advocatus », 1585 ;
- f. 32r. dédicace de Michaël Vredius, collège de Boncourt, à Paris, 1585 ;
- f. 33r. dédicace de Georges Critton, collège de Boncourt, à Paris ;
- f. 34r. dédicace de Daniel d’Auge, à Paris, 1585 ;
- f. 35r. dédicace de Lamoral de Noircarmes ;
- f. 36r. dédicace de J. Gersallin (ou Gessallin) [?], au collège de Boncourt, 1584 ;
- f. 36v. dédicace de Jean Sarrazin, abbé de Saint-Vaast d’Arras, 1583 ;
- f. 37r. armoiries de Jean Sarrazin ;
- f. 38r. dédicace d’Antoine de Mont-Saint-Éloi (Antonius Monseligius), juge de paix à Arras, 1583 ;
- f. 38v-39r. dédicace d’Éloi de Mont-Saint-Éloi, 1583 [?] ;
- f. 40r. dédicace de Nicolas Wendon, prévôt de Saint-Géry de Cambrai ;
- f. 41r. dédicace de Georgius Erasmus, baron de Tschernemel, à Paris, 1585 ;
- f. 42r. dédicace de J. Peletarius [Jean Le Peletier ?], « doctor theologus », à Paris, 1585 ;
- f. 43r. dédicace du théologien Gilbert Genebrard, à Paris ;
- f. 44r. dédicace de Jan Leernout, à Bruges, 1586 ;
- f. 45r. dédicace de Simon Arents, d’Ingelmunster, 1583 ;
- f. 46r. dédicace de Joan[nes] Le Hubetier a Ferrariis [Jean Ferrarius], professeur de philosophie et de lettres à l’université de Douai ;
- f. 47r. dédicace de Joannes Cuictrio [?], docteur royal en lettres grecques à l’université de Douai, 1583 ;
- f. 48r. dédicace de Jean Pallant, professeur d’hébreu à l’université de Douai ; 
- f. 49v. dédicace de Philippe van Winghe ;
- f. 50r. épitaphe dessinée à l’encre, en mémoire de l’amitié unissant Valère Colin et Philippe van Winghe, à Douai, 1583 ;
- f. 51r. dédicace d’Antoine van Winghe, à Douai, 1583 ;
- f. 51v-52r. dédicace de Maximilien Viron ;
- f. 52v. dédicace de Joannes de la Torre, à Douai, 1583 ;
- f. 53r. dédicace de Henri Duyfkens, de Hasselt, professeur de philosophie au Collège royal [de Douai], 1583 ; 
- f. 54r. dédicace de Petrus Willebrocus, de Termonde, à Arras, 1583 ;
- f. 55v-56r. dédicace de François Moschus, chanoine d’Arras, 1583 ;  
- f. 56v-57r. dédicace d’André Van Hoye, de Bruges, à Arras, 1583 ;  
- f. 57v-58r. dédicace de François de Monceaux, à Arras, 1583 ;  
- f. 61r. dédicace de J. Hammelius ;
- f. 62v-63v. dédicace et vers de Victor Giselin, à Bruges, 1586 ; 
- f. 64r. dédicace de Guido Laurin, seigneur de Watervliet, à Gand, 1586 ;  
- f. 64v. dédicace de Paul Melissus, à Paris ; 
- f. 65r. dédicace de Janus Gulielmius, à Paris, 1584 ;
- f. 66r. contribution signée « Iac. Aug. Th. Aem. Libell. Supp. M. » [Jacques Auguste de Thou] ; à Paris, 1585 ; 
- f. 67r. dédicace de François Buisseret, archidiacre et official de Cambrai, 1585 ; 
- f. 68r. dédicace de J. Jonius, procureur de la nation de France de l’université de Paris, 1585 ;
- f. 69r. dédicace de Petrus Bacherius, docteur en théologie à Gand ;
- f. 69v-70r. dédicace de Jod[ocus] Kerchovius, à Gand, 1586 ;
- f. 71r. dédicace de Claude Dupuy, à Paris, 1586 ;  
- f. 72r. dédicace d’Ogier Ghislain de Busbecq, 1586 ; 
- f. 73v-74r. dédicace de Henricus Costerius, alias Alardus Bruxellensis, à Arras, 1583 ;
- f. 75r. dédicace de Johannes Opsopoeus, de Bretten, à Paris, 1585 ; 
- f. 76r. dédicace de Fran[ciscus] de Jonz. [?] ;
- f. 77v. dédicace de Carolus Prevost, 1583 ;
- f. 78v. dédicace de Gaugericus Colardus, à Arras, 1583 ;
- f. 79r. dédicace de « N. Bru[mellius ?] datée de 1583 ;
- f. 80v-81v. dédicace de Simon Gaulerius, à Douai ;
- f. 82v-83r. dédicace d’Antoine Meyer, à Arras, 1583 ;
- f. 85v-86r. dédicace de Jacobus Sluperius, d'Herzele, 1583 ; 
- f. 87v. dessin à l’encre, daté de 1585, devise et dédicace de Jacob Ketel : « Ascendam et apprehendam in palmam fructus ».

Bibliographie

1859

Alfred DARCEL, « Les livres des amis », Gazette des beaux-arts,3 (1859), p. 89-103, p. 90.

1983

Paul Oskar KRISTELLER, Iter Italicum, vol. III (Alia itinera I), Londres, Leyde, 1983, p. 250.

1988

Wolfgang KLOSE, Corpus alborum amicorum, CAAC : beschreibendes Verzeichnis der Stammbücher des 16. Jahrhunderts, Stuttgart : A. Hiersemann, 1988 (Hiersemanns bibliographische Handbücher ; 8), p. 118.

1998-...

Repertorium alborum amicorum. Internationales Verzeichnis von Stammbüchern und Stammbuchfragmenten in öffentlichen und privaten Sammlungen [en ligne].

2007

Marta VACULÍNOVÁ, « Památníky v Národní knihovně v Paříži», Studie o rukopisech 37/38 (2007/08), p. 101-108, p. 106-107.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laure Rioust (août 2021).