Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 10457-10781

Latin 10533

Cote : Latin 10533  Réserver
Ancienne cote : Supplément latin 660
Horae ad usum Metensem
XVe siècle (vers 1440)
Metz

Ecriture bâtarde.
Enluminé par Henri d'Orquevaulz (peintures) et un artiste anonyme (lettrines et encadrements). Peintures, lettres ornées, bordures à vignettes, bouts de lignes.
Parchemin, 144 ff. (le dernier non folioté), 175 x 130 mm (just. 90 x 55 mm ; reliure 180 x 140 mm).
19 cahiers : 2 cahiers de 6 ff. (1-12), 14 cahiers de 8 ff. (13-124), 1 cahier de 6 ff. (125-128, deux talons visibles entre les ff. 128 et 129), 2 cahiers de 8 ff. (129-143 + 1 n.f.), précédés d'un bifeuillet non folioté de gardes de parchemin.
Réclames. Pas de signatures.
Mention "XXXI 294" au crayon à papier au verso de la première garde de papier supérieure, correspondant à l'exposition du manuscrit en 1881 (Vitrine 31, n° 294).
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Réglure à l'encre noire.
Reliure de velours de soie violet sur cartons, tranchefiles de soie bleue et blanche, XVIe siècle (?) avec reprises du milieu du XVIIIe siècle (?) (notamment contregardes de soie moirée violette) ; tranches dorées, ciselées et peintes, milieu du XVIe siècle ; appliques en argent doré aux deux plats, XVIe siècle, peut-être 1575 (fleurs de lys, couronnne) et milieu du XVIIIIe siècle (?) ("E").
Estampille de la Bibliothèque nationale de la Convention au Consulat, 1792-1804 (modèle Josserand-Bruno, n° 17).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 4174. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 81178.

Historique de la conservation

Réalisé pour une personne non identifiée, probablement une femme (cf. représentation du f. 134v., femme au premier rang, en prière devant sainte Catherine de Sienne) ; 
cardinal Charles de Lorraine, archevêque de Reims (1538-1574) et évêque de Metz (1550-1551) ; don de celui-ci au chapitre cathédral de Metz entre 1567 et sa mort en 1574 (Inv. 1577, Inventaire des pièces ajoutées au trésor de la cathédrale depuis l'inventaire de 1567 : "Premierement des presentz qu'a faict feu monsieur le cardinal de Lorraine, que Dieu absolve, en l'an [...] [sic]. [...] Des heures en parchemin enluminées et historiées couverte de velour viollet avec IIII fleur de lys et I couronne d'argent doré de chacune partie de ladite couverte" ; éd. Pelt, n° 668) ;
trésor de la cathédrale Saint-Etienne de Metz (Inv. 1604 : "Des heures en velin, lettres capitales dorées, couvertes de velour enrichy de fleurs de lis d'argent doré", éd. Pelt, n° 741 ; Inv. 1682, "Item un petit livre d'heures in octavo, escrit en vélin et dont les lettres capitalles sont escriptes en lettres d'or, couvert de velour violet, enrichy de fleurs de lys d'argent doré", éd. Pelt, n° 851 ; Inv. 1765, manuscrits du trésor, n° 10 : "Codex membranaceus diurnas horas complectens. Picturarum elegantia insignis est. Solemniis omnibus anteponitur repraesentatio. Saec. XIV scriptus fuit. Panno violaceo tectus est", éd. Pelt, n° 1052 ; Inv. 1775 : "Item un petit livre d'heure in 8° écrit sur vélin avec une couverture de velour violet, garnie de fleurs de lys et d'une couronne au dessus d'un E d'argent doré, ensemble d'un tourne feuillet même métal orné de perles, n° 10 dud. catalogue", éd. Kraus, p. 586) ;
saisie révolutionnaire (Inv. 1794, "Notice des manuscrits du trésor de la ci-devant cathédrale de Metz, actuellement déposés aux archives du district de Metz, ladite notice rédigée rédigée sur la demande de la Commission des arts" : "12. Heures gotiques manuscrites sur vélin, ornée de migniatures en or et en couleur. Vol. in 8°, couvert de velours violet XV" ; Archives nationales, F17 1176, n° 47) : le volume ne figure pas dans la liste des manuscrits de l'ancien trésor de la cathédrale de Metz à devoir, selon dom Germain Poirier, rejoindre les collections de la Bibliothèque nationale (Archives nationales, F17 1176, n° 48) ;
transféré en 1802 à la Bibliothèque nationale par Jean-Baptiste Maugérard sur décision du ministre de l'Intérieur (BnF, Manuscrits, Archives modernes 494, dossier "Metz", non num. : "Département de la Moselle. Inventaire des manuscrits prétieux du trésor de l'église cathédrale de Metz envoyés à la Bibliothèque nationale en exécution de la lettre du ministre de l'Intérieur du 26 brumaire an XI [17 novembre 1802] de la République française [...]. Numéro 12. Heures gothiques manuscrites sur vélin, ornées de miniatures et capitales en or. Un volume in 8° couvert de velours violet, quinzième siècle [...]. Tous lesquels manuscrits au nombre de seize sont sains et entiers et tels qu'ils sont venus des anciens propriétaires. Fait à la bibliothèque publique du département de la Moselle, le neuvième frimaire an onzième de la République française [30 novembre 1802]. Bardon du Hamel").

Les appliques d'argent (couronne et fleurs de lys) sont documentées dans l'inventaire de 1577. Le "E" en revanche n'est cité qu'à partir de 1775, ce qui laisse planner un doute sur son caractère original, d'autant plus qu'il semble plus moderne. On attendrait en outre plutôt des armes couronnées au centre d'un plat armorié. Ce "E" a été mis en relation avec Eléonore de Habsbourg ou Elisabeth d'Autriche, reines de France, respectivement femme de François Ier et femme de Charles IX. Les registres capitulaires consignent que le 15 mai 1575, "monsieur le chantre a apporté en chapitre les Heures qu'on avoit faict mectre en point pour la royne de France" (éd. Pelt, n° 665). Il pourrait s'agir du Latin 10533. Les appliques (couronne et fleurs de lys) pourraient avoir été posées à cette occasion, la reine n'ayant dès lors jamais possédé ce manuscrit. Le "E" pourrait quant à lui dater du XVIIIe siècle et avoir été posé lors de la restauration de la reliure, en référence à la visite de 1575 dont le souvenir serait resté vivant grâce à la tradition et à la mention des registres capitulaires.

Présentation du contenu

Contient :
F. 1-12v : Calendrier à l'usage de Metz. 
F. 13-v : Blancs.
F. 14-64v : Heures de la Vierge à l'usage de Metz. 
F. 65-77 : Psaumes de la pénitence.
F. 77-82v : Litanies.
F. 83-127v : Office des morts à l'usage de Metz.
F. 128-129 : Blancs. 
F. 129v-142 : Suffrages. F. 129v-130 : "Des armes Ihesus Crist". F. 130v-131 : "De la presentation Nostre Dame". F. 131v-132 : "De saincte Marie Magdalene". F. 132v-133 : "Marie l'Egiptienne". F. 133v-134 : "De saincte Agnes". F. 134v-135 : "De saincte Katherine". F. 135v-136 : "De saincte Margerite". F. 136v-137 : "De saincte Dorothee". F. 137v-138 : "Sainct Pierre celestin". F. 138v-139 : "De sainct Onofre". F. 139v-140 : "De sainct Herasme". F. 140v-141 : "Sainct Pierre Martyr". F. 141v-142 : "De sainct François". 

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 10533)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :
Léopold Delisle, "Inventaire des manuscrits conservés à la Bibliothèque impériale sous les numéros 8823-11503 du fonds latin", Bibliothèque de de l'Ecole des chartes, t. 24, 1863, p. 189.
Victor Leroquais, Les livres d'heures manuscrits de la Bibliothèque nationale, Paris, 1927, t. 1, n° 154.
Knut Ottosen, The responsories and versicles of the latin office of the dead, Copenhague, 1993, p. XXX.

Editions imprimées :
Franz Xaver Kraus, Kunst und Alterthum in Lothringen, Strasbourg, 1889, p. 586.
Jean-Baptiste Pelt, Etudes sur la cathédrale de Metz. Textes extraits principalement des registres capitulaires (1210-1790), Metz, 1930, nos 665 et 668, p. 166, n° 741, p. 184, n° 851, p. 224, n° 1052, p. 297.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque nationale, t. 2, Paris, 1874, p. 14.
Henri Bouchot, Les reliures d'art à la Bibliothèque nationale, Paris, 1888, pl. 47.
Louis Weber, Einbanddecken, Elfenbeintafeln, Miniaturen, Schriftproben aus Metzer liturgischen Handschriften, Metz, 1913, p. 40-42.
François Avril, "L'enlumineur Henri d'Orquevaulz et la production des ateliers messins au XVe siècle", dans Metz enluminée. Autour de la Bible de Charles le Chauve. Trésors manuscrits des églises messines, cat. exp., Metz, bibliothèque-médiathèque, 10 novembre 1989-7 janvier 1990, Metz, 1989, p. 70 et 72.
Lilian M. C. Randall, Medieval and Renaissance Manuscripts in the Walters Art Gallery, I, France, 875-1420, Baltimore / Londres, 1989, p. 188.
Philippe Faure, "Corps de l'homme et corps du Christ. L'iconographie de la stigmatisation de saint François en France et en Angleterre (XIVe et XVe s.)", Micrologus, t. 1, 1993, p. 336-338.
Ilona Hans-Collas, "La peinture à Metz au milieu du XVe siècle. Manuscrit et peinture murale de l'atelier d'Henri Orquevaulz", Revue de l'art, t. 123, 2000/4, p. 43.
Maxence Hermant, "Les manuscrits de la bibliothèque du cardinal de Lorraine", dans Sabine Maffre, Maxence Hermant et Isabelle de Conihout,  Un fastueux mécène au XVIe siècle. Le cardinal de Lorraine et ses livres, cat. exp., Reims, bibliothèque Carnegie, 12 septembre-28 novembre 2013, Reims, 2013, p. 30 [cité aussi p. 83, Manuscrits, n° [22].

Expositions :
Bibliothèque nationale, département des Manuscrits, chartes et diplômes. Notice des objets exposés, cat. exp., Paris, BN, 1881, Paris, 1881, n° 294.
Metz enluminée. Autour de la Bible de Charles le Chauve. Trésors manuscrits des églises messines, cat. exp., Metz, bibliothèque-médiathèque, 10 novembre 1989-7 janvier 1990, Metz, 1989, n° 15 (notice de F. Avril).
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 103 (notice de F. Avril).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (janvier 2020)