Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 10457-10781

Latin 10532

Cote : Latin 10532  Réserver
Ancienne cote : Supplément latin 651
Horæ ad usum Fratrum Prædicatorum, dites Heures de Frédéric d’Aragon
XVIe siècle (vers 1501-1502)
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Vraisemblablement copié à Naples. Ecriture humanistique.
Enluminé à Tours par l'Italien Ioan Todeschino et les Français Jean Bourdichon et le Maître de Claude de France.
Parchemin, 388 p., 245 x 155 mm. Les miniatures ont été réalisées au préalable par Bourdichon sur un parchemin très fin puis collées sur les feuillets du manuscrit. Ioan Todeschino et le Maître de Claude de France sont alors intervenus pour intégrer ces miniatures dans leurs encadrements architecturés et ont conçu autour les bordures.
La couture est trop serrée pour permettre un relevé codicologique ; réclames ; pagination à l’encre brune, XVIIe ou XVIIIe siècle, complétée au crayon à papier, XIXe siècle.
Quelques traces de réglure à l’encre.
Reliure de basane brune, probablement espagnole (?), décor doré, tranches dorées, XVIIIe siècle ; dos avec pièce de titre EVANGELIA remonté en défet en fin de volume lors de la restauration du volume en 1956 (Archives modernes 618(2)).
Estampille de la bibliothèque entre 1815 et 1830 (modèle JB n° 20).

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Toutes les miniatures du manuscrit sont décrites dans Mandragore, la base en ligne des manuscrits de la BnF.

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 268. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 522.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 465. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 56891.

Historique de la conservation

Réalisé pour Frédéric d'Aragon, roi déchu de Naples (1451-1504) ; Isabella del Balzo, sa veuve († 1533) (?) ; Ferrando d'Aragon, duc de Calabre, vice-roi de Valencia en 1526, leur fils († 1550) (?) ; probablement offert à un établissement religieux espagnol ; Joseph Bonaparte, roi de Naples (1806-1808) puis d’Espagne (1808-1813) ; probablement saisi à la bataille de Vitoria, 21 juin 1813 ; passé au Grande-Bretagne entre les mains de M. Fergusson ; acquis de celui-ci en 1828 par la Bibliothèque royale, avec quatre autres manuscrits, dont le Latin 10538 et l'Allemand 122, pour la somme de 1000 francs (BnF, Mss., Archives modernes, n° 492ter, f. 206 : "Preces piae, ou Heures latines, un vol. in 4° de 387 pages, coté au dos Evangelia. Ce manuscrit, qui est de la plus grande beauté, est orné de 64 mignatures, exécutées avec la plus rare perfection. Il porte l’estampille du cabinet ou bibliothèque de Josèphe Buonaparte, roi d’Espagne, à qui il a appartenu ").

Présentation du contenu

Vraisemblablement copié à Naples et arrivé en France dans les bagages de Frédéric d'Aragon, le décor de ce livre d'heures a été réalisé en Touraine pendant l'exil français de celui-ci, dernier roi aragonais de Naples. L'enlumineur italien Ioan Todechino faisait partie de la petite cour qui l'avait accompagné en France.

Le volume a été modifié à une date ancienne, peut-être lors de la réalisation de l'actuelle reliure. Le calendrier manque et on peut supposer que la page héraldique, actuellement en fin de volume, se trouvait initialement en tête de celui-ci.

Le cachet de la bibliothèque de Joseph Bonaparte, indiqué en 1828 dans le registre d'acquisition, n'est plus visible. Les gardes et contregardes de parchemin actuelles datent manifestement de la restauration réalisée en 1956.

Contient :
P. 3-23 : Passion selon saint Matthieu, suivie de l’Évangile de l’Épiphanie, de l’Antienne et de l’Oraison de saint Matthieu.
P. 25-41 : Passion selon saint Marc, suivie de la Finale de l’Évangile selon saint Marc.
P. 43-60 : Passion selon saint Luc, suivie de l’Évangile de l’Annonciation, de l’Antienne et de l’Oraison de saint Luc.
P. 61 : Préface de l’Évangile selon saint Jean.
P. 63-77 : Passion selon saint Jean, suivie du Prologue de l’Évangile, de l’Antienne et de l’Oraison de saint Jean.
P. 79-81 : Messe votive de la Croix.
P. 83-87 : Messe votive du Saint-Esprit.
P. 89-93 : Messe votive de la Trinité.
P. 95-99 : Messe votive de la Vierge.
P. 101-104 : Messe votive des fidèles trépassés.
P. 107-177 : Heures de la Vierge à usage dominicain (p. 107-119 : Matines ; p. 121-133 : Laudes ; p. 135-139 : Prime ; p. 141-145 : Tierce ; p. 147-151 : Sexte ; p. 153-157 : Nones ; p. 159-167 : Vêpres ; p. 169-177 : Complies).
P. 179-205 : Heures de la Croix (p. 179-181 : Matines ; p. 183-185 : Prime ; p. 187-189 : Tierce ; p. 191-193 : Sexte ; p. 195-197 : Nones ; p. 199-201 : Vêpres ; p. 203-205 : Complies).
P. 207-215 : Heures du Saint-Esprit.
P. 217-230 : Psaumes de la pénitence.
P. 230-241 : Litanies des saints.
P. 241 : Pro pace. Oratio.
P. 243-281 : Office des morts.
P. 283-387 : Prières et Suffrages (p. 283-287 : Symbole de saint Athanase ; p. 289-291 : Psalmus contra inimicos ; p. 291-296 : Divi Augustini oratio devotissima […]. Per hæc omnia rogo te et deprecor Domine Jesu Christe ut me famulum tuum Federicum custodias ab hoste maligno […] ; p. 296 : Deinde dicitur antiphona. O clavis David […] ; p. 296-297 : Oratio. Festina ne tardaveris […]. Libera me famulum tuum Federicum de omni tribulatione et angustia […] ; p. 297-299 : Divi Augustini oratio contra humane vite pericula quotidie dicenda ; p. 299-301 : Oratio multe virtutis ad sanctam Trinitatem […]. Da mihi famulo tuo Federico victoriam contra inimicos meos […]. Libera me famulum tuum Federicum de omnibus peccatis meis […]. Deus in nomine tuo salvum me fac Federicum […]. Benedicat me Federicum imperialis et Majestas […] ; p. 301 : Oratio contra inimicos ; p. 303-304 : Oratio devotissima ad honorem et laudem Domini nostri Jesu Christi dicenda ; p. 304-305 : Divi Thomæ Aquinatis In corpus Christi hymnus ; p. 305-307 : Divi Thomæ Aquinatis De Eucaristia ; p. 307 : Divi Thomæ Aquinatis In elevatione calicis oratio ; p. 309-317 : Dive Marie corona secundum Predicatorum hordinem que sub Marie dictione continetur ; p. 319-323 : Divi Augustini Hyponensis episcopi ad divam Mariam virginem Dei genitricem oratio devotissima quotide dicenda ; p. 325-329 : Ad divam Mariam semper virginem mire virtutis pia et devote oratio quotidie dicenda ; p. 331 : Septem versus sancti Bernardi ; p. 332 : De sancto Petro apostolo antiphona ; p. 335 : De sancto Paulo apostolo antiphona ; p. 337 : De sancto Andrea apostolo antiphona ; p. 339 : De sancto Jacobo apostolo ; p. 341 : De sancto Johanne apostolorum evangelista ; p. 343 : De sancto Thoma apostolo antiphona ; p. 345 : De sancto Philippo et Jacobo apostolis antiphona ; p. 347 : De sancto Bartholomeo apostolo antiphona ; p. 349 : De sancto Symone et Juda apostolis antiphona ; p. 351 : De sancto Matheo apostolo et evangelista antiphona ; p. 353 : De sancto Marco evangelista antiphona ; p. 355 : De sancto Luca evangelista antiphona ; p. 357 : De sancto Barnaba apostolo antiphona ; p. 359 : De sancto Michæle archangelo antiphona ; p. 361 : De sancto patre Dominico antiphona ; p. 363 : De sancto Petro martyre antiphona ; p. 365 : De sancto Thoma de Aquino antiphona ; p. 367 : De sancto Vincentio antiphona ; p. 369 : De sancta Catherina de Senis antiphona ; p. 371 : De sancto Francisco confessore antiphona ; p. 373 : De sancto Antonio abbate antiphona ; p. 375 : De sancto Georgio martyre antiphona ; p. 377 : De sancto Sebastiano antiphona ; p. 379 : De sancta Catherina virgine antiphona ; p. 381 : De sancta Margarita antiphona ; p. 383 : De sancta Lucia antiphona ; p. 385 : De sancta Maria Magdalena antiphona ; p. 387 : De omnibus sanctis antiphona.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits d'origine italienne, XVe-XVIIe siècles : Latin 10532)

Consulter la fiche numérisée (Latin 10532)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :
Lépold Delisle, "Inventaire des manuscrits conservés à la Bibliothèque impériale sous les numéros 8823-11503 du fonds latin", Bibliothèque de l'Ecole des chartes, t. 24, 1863, p. 189.
Henry Martin, Les Joyaux de l'enluminure à la Bibliothèque nationale, Paris / Bruxelles, 1928, p. 114.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des Manuscrits de la Bibliothèque impériale [nationale], t. 1, Paris, 1886, p. 224 / t. 2, Paris, 1874, p. 289.
Émile Mâle, « Trois œuvres nouvelles de Jean Bourdichon », Gazette des Beaux-Arts, t. 27, 1902, p. 185-203.
Victor Leroquais, Les livres d’heures manuscrits de la Bibliothèque nationale, t. 1, Paris, n° 153.
André Blum et Philippe Lauer, La miniature française aux XVe et XVIe siècles, Paris / Bruxelles, 1930, p. 85.
David Mac Gibbon, Jean Bourdichon. A Court Painter of the Fifteenth Century, Glasgow, 1933, p. 20-21, 59, 66, 73-78, 95, 102, 116 et 156.
Robert Fiot, "Du nouveau sur Jean Bourdichon", Bulletin de la Société archéologique de Touraine, t. 30, 1949, p. 75-78.
Tammaro De Marinis, La biblioteca napoletana dei Re d’Aragona, t. 1, Milan, 1952, p. 120 et 158-159 ; t. 2, Milan, 1947, p. 114-115.
Raymond Limousin, Jean Bourdichon, peintre et enlumineur. Son atelier et son école, Lyon, 1954, p. 72-74.
Charles Samaran et Robert Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. 3, Paris, 185.
Gennaro Toscano, Les rois bibliphiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris, thèse de doctorat nouveau régime, université Paris IV-Sorbonne, dir. Anne Prache, 1992, partie 1, p. 378-379.
Jonathan J. G. Alexander, The painted page. Italian Renaissance book illumination, 1450-1550, cat. exp., Londres, Royal academy of arts, 27 octobre 1994-22 janvier 1995 / New York, The Pierpont Morgan Library, 15 février-7 mai 1995, Munich / New York, 1994, p. 138.
Teresa D’Urso, « Federico d’Aragona tra Napoli e Tours », dans Gennaro Toscano (dir.), La biblioteca reale di Napoli al tempo della dinastia aragonesa, cat. exp., Naples, Castel Nuovo, 30 septembre-15 décembre 1998, Valence, 1998, p. 299-303.
Teresa D'Urso, "Giovanni Todeschino", dans Dizionario biografico dei miniatori italiani, dir. Milvia Bollati, Milan, 2004, p. 313.
Gennaro Toscano, « Témoins d’Italie. Manuscrits enluminés de la Renaissance italienne dans les collections françaises », dans Catherine Arminjon, Denis Lavalle, Monique Chatenet et Claude d’Anthenaise (dir.), De l’Italie à Chambord. Le chevauchée des princes français, cat. exp., Chambord, château royal, 7 juillet-7 octobre 2004, Paris, 2004, p. 129.
Teresa D’Urso, Giovanni Todeschino. La miniatura ‘all’antica’ tra Venezia, Napoli e Tours, Naples, 2007, p. 217-236.
Nicholas Herman, « ‘Ut certius et melius ipsum depingeret’ : observations sur la production et l’activité tardive de Jean Bourdichon », dans Peindre en France à la Renaissance. Les courants stylistiques au temps de Louis XII et de François Ier , dir. F. Elsig, Milan, 2011, p. 218-221.
Nicholas Herman, « Jean Bourdichon (vers 1547-1521) », dans Béatrice de Chancel-Bardelot, Pascale Charron, Pierre-Gilles Girault et Jean-Marie Guillouët (dir.), Tours 1500, capitale des arts, cat. exp., Tours, musée des Beaux-Arts, 17 mars-17 juin 2012, Tours / Paris, 2012, p. 250.
Maxence Hermant, « Le Maître de Claude de France », dans Béatrice de Chancel-Bardelot, Pascale Charron, Pierre-Gilles Girault et Jean-Marie Guillouët (dir.), Tours 1500, capitale des arts, cat. exp., Tours, musée des Beaux-Arts, 17 mars-17 juin 2012, Tours / Paris, 2012, p. 264.
Nicholas Herman, Jean Bourdichon (1457-1521). Tradition, Transition, Renewal, thèse de doctorat, New York University, dir. Jonathan Alexander, s.l., [2014], p. 262-270 et n° 74.
Roger S. Wieck, Miracles in miniature. The art of the Master of Claude de France, cat. exp., New York, The Morgan Library & Museum, 30 mai-14 septembre 2014, New York, 2014, p. 34-36 et 80.
Maxence Hermant et Gennaro Toscano, « Les manuscrits de la Renaissance italienne : modèles et sources d’inspiration pour les enlumineurs français », dans La France et l’Europe autour de 1500. Croisements et échanges artistiques, actes de colloque, Paris, École du Louvre, 9-11 décembre 2010, dir. Geneviève Bresc-Bautier, Thierry Crépin-Leblond et Élisabeth Taburet-Delahaye, Paris, 2015, p. 116-117.
Jonathan J. G. Alexander, The painted book in Renaissance Italy, New Haven / Londres, 2016, p. 61.
Nicholas Herman, « Bourdichon héraldiste », dans Art et société à Tours au début de la Renaissance, actes de colloque, Tours, CESR, 10-12 mai 2012, dir. M. Boudon-Machuel et P. Charron, Turnhout, 2016, p.134.
Teresa D’Urso, « La diffusion du style all’antica à Tours : de Jean Bourdichon au Maître de Claude de France », dans Art et société à Tours au début de la Renaissance, actes de colloque, Tours, CESR, 10-12 mai 2012, dir. M. Boudon-Machuel et P. Charron, Turnhout, 2016, p. 197-211.
Maxence Hermant, "Les deux enlumineurs : Robinet Testard et Jean Bourdichon", dans Maxence Hermant et Séverine Lepape, Les Heures de Charles d'Angoulême, Barcelone, 2016, p. 60.
Maxence Hermant et Gennaro Toscano, "Le livre d'heures de Frédéric d'Aragon, enluminé par Bourdichon, Todeschino et le Maître de Claude de France", Art de l'enluminure, t. 64, mars-mai 2018.

Expositions :
Exposition des primitifs français au Palais du Louvre (Pavillon de Marsan) et à la Bibliothèque nationale. Catalogue. Œuvres exposées à la Bibliothèque nationale. Manuscrits à peintures, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 12 avril-14 juillet 1904, paris, 1904, n° 176 (notice L. Delisle).
Émile-Aurèle Van Moé, Les plus beaux manuscrits français du VIIIe au XVIe siècle conservés dans les Bibliothèques nationales de Paris, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 1937, Paris, 1937, n° 192.
L'art du Val de Loire de Jean Fouquet à Jean Clouet. 1450-1540, cat. exp., Tours, musée des beaux-arts, 9 juillet-30 septembre 1952, Paris, 1952, n° 37 (notice de J. Porcher).
Jean Porcher, Les manuscrits à peintures en France du XIIIe au XVIe siècle, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 17 décembre 1955-30 septembre 1956, Paris, 1955, n° 350.
Millénaire du Mont-Saint-Michel, cat. exp., Paris, Palais de Justice, 18 mars-15 mai 1966 / Mont-Saint-Michel, 28 mai-1er octobre 1966, Paris, 1966, n° 53.
François Avril (dir.), Dix siècles d'enluminure italienne, VIe-XVIe siècles, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 8 mars-30 mai 1984, Paris, 1984, n° 158 (notice F. Avril).
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp. Paris, Bibliothèque nationale, 16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 163 (notice N. Reynaud).
Mauro Natale (dir.), El Renacimiento mediterráneo. Viajes de artistas e itinerarios de obras entre Italia, Francia y España en el siglo XV, cat. exp., Madrid, Museo Thyssen-Bornemisza, 31 janvier-6 mai 2001 / Valencia, Museu de Belles Arts, 18 mai-2 septembre 2001, Madrid, 2001, n° 94 (notice T. D'Urso) [Non exposé].
Élisabeth Taburet-Delahaye, Geneviève Bresc-Bautier et Thierry Crépin-Leblond (dir.), France 1500. Entre Moyen Âge et Renaissance, cat. exp., Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 6 octobre 2012-10 janvier 2011, Paris, 2010, n° 170 (notice M. Hermant)

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (janvier 2018).