Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 10132-10456

Latin 10341

Cote : Latin 10341  Réserver
Ancienne cote : Ancien supplément 561
Ancienne cote : Supplément latin 166
Ivo Carnotensis, Epistolae
XIIe siècle (deuxième quart)
Angleterre

Écriture caroline tardive d’une main anglaise (f. 10r-153v) ; écriture caroline tardive d’une main française (f. 1r-9v et 154r-211v).

Une initiale décorée à contours rouges et haste charpentée remplie de perles réservées, avec rinceaux à terminaisons de palmettes habités par un oiseau, sur fond peint en bleu, vert et ocre (f. 10r, Urbanus, 11 lignes). Initiales dues au « Maître de la Légende de s. Alexis » du Psautier de Saint-Alban (Hildesheim, St. Godehard Kirche ; cf. Avril-Stirnemann, p. 24). Petites initiales de couleur à l’encre rouge et verte. Rubriques à l’encre rouge en écriture capitale rustique.

Parchemin.
211 ff., précédés et suivis d’une garde en papier marbré et d’une garde en papier.
290 x 185 mm (justif. 190 x 110 mm ; f. 154-211 : justif. 202 x 110 mm).

26 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions, sauf les cahiers 1 (f. 1-9, un quaternion plus un feuillet isolé, le f. 9) et 26 (f. 202-211, un quinion). Signature des cahiers en chiffres romains à l’encre noire au centre de la marge inférieure de la dernière page des cahiers 2-26 (numérotés I-XXV, le numéro XVI inscrit aussi sur la marge inférieure de la première page du cahier 17). Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire sur la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la mine de plomb (Muzerelle 2-2/0/1-0/J) ; 29 longues lignes, première ligne « above the top line ». La section ajoutée (f. 1-9 et 154-211) est réglée à la mine de plomb (Muzerelle 1-1/0/1-1/J) avec 29 longues lignes.

Reliure du XIXe siècle sur ais de carton en veau raciné ; plat décorés par des poinçons en encadrement ; dos à cinq nerfs en peau rouge au chiffre de Louis XVIII (Lefebvre 17 décembre 1817 ; cf. B. n. F., département des Manuscrits, Archives Modernes 624 ; les anciennes gardes, non identifiées, font probablement partie aujourd’hui du manuscrit Latin 9488). Contregardes en papier marbré ; gardes en papier marbré et en papier.
Aux f. 1r et 211v estampille de la « Bibliothèque Royale » proche du modèle Josserand-Bruno n° 21, reproduit dans Sclafer-Laffitte, p. XXI (1815-1830).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

La partie originale du manuscrit (f. 10-153) a été copiée en Angleterre dans le deuxième quart du XIIe siècle ; le texte, correspondant à la version I de Leclecq, constitué avant 1114, a été complété au XIIe siècle par la table des capitula (f. 1-9) et d’autres lettres (f. 154-211), copiées par une main française. Au XVIe siècle, il a reçu des annotations marginales donnant référence à l’édition (probablement l’édition de François Juret de 1585) ; la même main a inscrit l’annotation suivante au f. 211v : « Desunt huic codici undecim epistolae que in editis sunt, hi num. 274-284, sed desunt etiam in editis tres epistolae quae sunt in hoc codice 64, 229, 270. I. N. adnot. m. April. 1585 ».
Le volume a appartenu à Louis Servin (1555?-1626), avocat général du Parlement de Paris (cf. au f. 1r l’ex-libris : « Codex Lodovici Servini I.C.A.R. ») ; il est passé à la Bibliothèque de l’Académie de Sedan (cf. l’ex-libris du XVIIIe siècle au f. 1r, « Bibliotheca Sedanensis », de la main de l’abbé Sallier), qui fut acquise par le duc de Bouillon en 1651 et puis par le cardinal Emmanuel Théodose de La Tour d’Auvergne de Bouillon (1643-1715) en 1671.
Le manuscrit a été acquis le 18 décembre 1747 par l’abbé Sallier pour la Bibliothèque du roi suite à la vente de la bibliothèque du cardinal d’Auvergne (cf. B.n.F., département des Manuscrits, Archives Ancien Régime 65, registre des acquisitions du département des Manuscrits 1667-1758, f. 297).

Présentation du contenu

F. 1r-9v : Capitula.
F. 10r-v : Urbanus II papa, Epistola ad clerum et plebem Carnotensem, inc. « Nos quidem tum pro beate Marie semper virginis », expl. « gratia divina custodiat » (P.L. 151, 325-326).
F. 10v-11r : Urbanus II papa, Epistola ad Richerium archiepiscopum Senonensem, inc. « Quantas pro Gaufredo », expl. « anathemati subiacere decrevimus » (P.L. 151, 326-327).
F. 11r-211v : Ivo Carnotensis, Epistolae, inc. « Quoniam, ut credimus, divino te nutu vocante », expl. « ut ipsum tamquam nos in hac re audiatis » (éd. J. Leclercq, Paris, 1949 ; P.L. 162, 11-290 ; ordre des lettres : 1-2bis, 4-37, 40, 38-39, 41-60, 62, 61, 63, 65-67, 64, 68-83, 85, 84, 86-122, 124-125, 123, 126-131, 133, 132, 135, 134, 136-193, 195, 194, 196-200, 202, 201, 203-209, 212, 211, 282, 213-215, 219, 210, 216-218, 220-227, 283, 228-235, 187, 236-262, 264-265, 215, 266-271).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins d'origine étrangère : Latin 10341)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1874
Léopold DELISLE, Cabinet des manuscrits, II, p. 415.

1945
Jean LECLERCQ, « La Collection des lettres d’Yves de Chartres », dans Revue bénédictine, 56, 1945, p. 108-125, cité p. 111, 115 n. 1.

1987
François AVRIL - Patricia STIRNEMANN, Manuscrits enluminés d'origine insulaire. VIIe-XXe siècle, Paris : Bibliothèque Nationale, 1987, p. 24-25 n° 35 (notice).

1999
Mathieu LESCUYER, « Les manuscrits de la bibliothèque de l'académie de Sedan, devenue bibliothèque de Bouillon », dans Bulletin du Bibliophile, 1999, p. 129-152 ; ex-libris Bibliothecae Sedanensis de la main de l’abbé Sallier, cité et recensé p. 150.

2008
Jochen BEPLER - Peter KIDD - Janz GEDDES, The St Albans Psalter (Albani Psalter), Simbach am Inn : Müller & Schindler, 2008.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (juillet 2017) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 24009. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 88502.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2017

Klaus NASS, Codex Udalrici, Wiesbaden : Harrassowitz, 2017, cité p. 710. — T-63 (10, 1).