Français 495

Cote : Français 495  Réserver
Justinianus, Digeste vielle , traduction anonyme en français
XIIIe s. (vers 1270-1280).
Ce document est rédigé en français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
France.

Un seul copiste.
Miniatures au début de chaque Livre sur fond d'or : f. 1, 14, 30, 42, 65v, 81, 88, 100v, 111, 123, 133v, 142v, 157v, 168v, 177, 185v, 192v, 205, 217, 232, 247v, 253v, 261, 275.
Croquis à la mine de plomb pour l'enlumineur aux f. 185v et 247v.

Parchemin ; 282 f. précédés de deux gardes de parchemin, suivis d'une garde de parchemin ; 320 x 230 mm (justification 230 x 160 mm).

35 cahiers, quaternions réguliers, à l'exception du dernier cahier : 18 (f. 1-8), 28 (f. 9-16), 38 (f. 17-24), 48 (f. 25-32), 58 (f. 33-40), 68 (f. 41-48), 78 (f. 49-56), 88 (f. 57-64), 98 (f. 65-72), 108 (f. 73-80), 118 (f. 81-88), 128 (f. 89-96), 138 (f. 97-104), 148 (f. 105-112), 158 (f. 113-120), 168 (f. 121-128), 178 (f. 129-136), 188 (f. 137-144), 198 (f. 145-152), 208 (f. 153-160), 218 (f. 161-168), 228 (f. 169-176), 238 (f. 177-184), 248 (f. 185-192), 258 (f. 193-200), 268 (f. 201-208), 278 (f. 209-216), 288 (f. 217-224), 298 (f. 225-232), 308 (f. 233-240), 318 (f. 241-248), 328 (f. 249-256), 338 (f. 257-264), 348 (f. 265-272), 3510 (6+4) (f. 273-282).

Signatures des feuillets. Texte disposé sur deux colonnes de 45 lignes par page. Titres courants: numérotation des livres en chiffres romains. Incipit rubriqués

Réglure à la mine de plomb

Reliure de maroquin du XIXe siècle. Au bas du recto du dernier feuillet de garde se lit la mention : "relier par Duru, 1845". Tranche dorée. Titre au dos : « Digeste viel en françois ».

Estampille de la Bibliothèque royale (Ancien Régime, avant 1735) aux f. 1 et 282v.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Le manuscrit a appartenu au roi Charles V. Il est cité dans les inventaires de la Librairie du Louvre établis entre 1380 et 1424:
: 1) Inventaire de Gilles Malet établi en 1373 et récolé en 1380 par Jean Blanchet [inv. A] : « Digeste vielle, en françois » (BnF, ms. Français 2700, f. 17, art. 307) ; copie de l'inventaire de 1380 : « Digeste vielle, en françoiz » (BnF, ms. Baluze 397, f. 8, art. 328).
2) Inventaire de 1411 [inv. D] : « Digeste vieille, en françois, escripte de lectre formee, a .II. coulombes, commençant ou .II.e fueilletque des lors, et ou derrenier a une des personnes, couvert de cuir blanc a queue, a deux fermouers de laton » (BnF, ms. Français 2700, f. 69v, art. 200).
3) Inventaire de 1413 [inv. E] : « Digeste vieille, en françois, escripte de lectre formee, a deux coulombes, commençant ou .II.e foillet que des lors, et ou derrenier a une des personnes, couvert de cuir blanc a queue, a deux fermouers de laton » (BnF, ms. Français 9430, f. 18v, art. 242).
4) Inventaire de 1424 [Inv. F] : « Item Digeste vieille, en françois, escript de lettre de forme, à deux colomnes ; couvert de cuir blanc, à deux fermouers de laton ». Le manuscrit est alors prisé «100 sous parisis » (Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève, ms. 964, f. 31, art. 231).

Le ms. a fait partie de la Librairie de Louis de Bruges, seigneur de la Gruthuyse, dont il porte au f. 1 les armes recouvertes par celles du roi Louis XII.

Il est répertorié dans l'inventaire de la Librairie royale de Blois : au verso du second feuillet de garde se lit la mention « Bloys » et « Des histoires et livres en françoys. Pulpito 3°. Contre la muraille devers la court » (cf. Inventaire de 1518 à Blois, Arnauldet, dans le Bibliographe moderne, 1902, p. 312).

Présentation du contenu

Le Digeste vielle est une traduction en prose anonyme, qui se compose de 24 livres. On en connaît trois autres manuscrits : BNF, ms. Français 197 et ms. Français 20118, ainsi que Bruxelles, Bibliothèque Royale, ms. 9234.
F. 1-282. Justinien, Digeste vielle en français, Livres I-XXIV.
F. 1-14 : Livre I
F. 14- 30 : Livre II
F. 30-42 : Livre III
F. 42-65v : Livre IV
F. 65v-81 : Livre V
F. 81-88 : Livre VI
F. 88-100v : Livre VII
F. 100v-111 : Livre VIII
F. 111-123 : Livre IX
F. 123-133v : Livre X
F. 133v-142v : Livre XI
F. 142v-157v : Livre XII
F. 157v-168v : Livre XIII
F. 168v-177 : Livre XIV
F. 177-185 : Livre XV
F. 185v-192v : Livre XVI
F. 192v-205 : Livre XVII
F. 205-217 : Livre XVIII
F. 217-232 : Livre XIX
F. 232-247v : Livre XX
F. 247v-253v : Livre XXI
F. 253v-261 : Livre XXII
F. 261-275 : Livre XXIII
F. 275-282v : Livre XXIV

Bibliographie

F. Avril et M.-T. Gousset,Manuscrits enluminés d’origine italienne, Bibliothèque nationale de France, 2012, cité p. 95. – F. Avril et J. Lafaurie, La Librairie de Charles V, exposition à la Bibliothèque nationale, Paris,1968, p. 74-75, n° 14. – F. Cahu, Un témoin de la production du livre universitaire dans la France du XIIIe siècle : la collection des Décrétales de Grégoire IX,Turnhout, 2013, cité p. 135, 136, 179, 180 fig. 61. –L. Delisle, Recherches sur la Librairie de Charles V, Paris, 1907, t. I, p. 250 et t. II, p. 68, n° 387. – S. Cerrito et J. Devard, dans C. Galderisi (dir.), Translations médiévales, cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (XIe-XVe siècles), t. II : Corpus,Turnhout, 2011, p. 636-637, n° 355. – C. Galderisi, J.-J. Vincesini, La traduction entre Moyen Age et Renaissance. Médiations, auto-traductions et traductions secondes, Turnhout, 2017, p. 39.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Hélène Tesnière (avril 2012), revue par Véronique de Becdelièvre (juillet 2018)

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 32480. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 74209.