Département des Manuscrits > Latin > Nouvelles acquisitions latines > NAL 2661-2699

NAL 2664

Cote : NAL 2664 
Recueil composé à l'abbaye de Cluny et formé de trois unités codicologiques : I, f. 1-31 ; II, f. 32-121 ; III, f. 122-141.

Parchemin.
141 ff., précédés et suivis d'une garde en papier.
300 × 240 mm.
Reliure basane sur ais de carton, faite pour Cluny au XVIIIe s. Dos à sept nerfs ; titre doré au dos sur étiquette en cuir brun : « OPERA GREGO » ; autre titre à l'encre noire sur étiquette en cuir vert : «Livre de Armonia / & autres ouvrages / MSS / du 10e & 11e siècle ». Contre-gardes et gardes en papier.
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Trois parties réunies dès le milieu du XIe s. comme le démontrent les notes de comput écrites à cette époque sur les f. Iv et 140v. Au f. 141r, essais de plume et « Adoremus Christum regem » noté (milieu XIe s.). Au f. 1r, mention : « Hugoni de Vergerio », avec carré d'entrelacs (XIIIe s.), mention « Hugoni » répétée au f. 2r.
Sommaire du manuscrit (XVe s. et XVIIIe s.), sommaire répété dans la marge inférieure du f. 2r.
Au f. 122r, note de la main de dom Anselme le Michel : « Liber est de creatione vel expositio hominis re vera est Gregorii Nisseni antiqua translatio ».
Au f. 2r, ex-libris de l'abbaye de Cluny au XVIIe s. « Observantiae monasterii Cluniacensis cathalogo inscriptus ».
Le manuscrit correspond au n° 24 du catalogue de la bibliothèque de l'abbaye Saint-Pierre de Cluny dressé au XIIe s. ; cf. L. Delisle, Inventaire des manuscrits des fonds de Cluny, Paris, 1884, 339. Il apparaît également dans le catalogue dressé par dom Anselme Le Michel en 1645; cf. ibid., 385, k. Il n'apparaît pas dans les inventaires dressés en 1790 et en 1801. Il a sans doute quitté l'abbaye à la période révolutionnaire, emporté peut-être par dom Estansant qui vendit des manuscrits de Cluny à Lyon ; cf. L. Delisle, op. cit., XIII.
A appartenu à Jean-Baptiste Marduel (1762-1848), vicaire de Saint-Nicaise de Lyon (ex-libris imprimé fin XVIIIe s. sur le contre-plat supérieur). Acheté par les Jésuites de Lyon vers 1830, il fut mis en vente par le libraire Leclercq en 1901, lors de l'expulsion des Jésuites ; cf. Catalogue de livres anciens, manuscrits du XIe au XVIe s. ..., Paris : Librairie Henri Leclerc, 1901, n° 1. Revendiqué sans succès par Léopold Delisle, administrateur général de la Bibliothèque nationale, au titre de la sécularisation des biens religieux ; cf. « L'affaire du manuscrit de Cluny », dans Revue des grands procès contemporains, XXII, 1904, p. 601sq.
Anciennes collections Béhague, Ganay. Exposition Cinq années d'enrichissement du patrimoine national, 1975-1980, Paris, 1980-1981, n° 292.

Informations sur les modalités d’entrée

Acquis grâce à une importante participation de la Société des Amis de la Bibliothèque nationale, 1980. Achat n° 28180.

Bibliographie

1983
Edouard JEAUNEAU, « Pseudo-Dionysius, Gregory of Nyssa, and Maximus the Confessor in the Works of John Scottus Eriugena », dans Carolingian Essays, éd. Ut-Renate Blumenthal, Washington, DC : Catholic University of America Press, 1983, p. 138-149, cité p.143.

1985
Monique-Cécile GARAND, « Giraldus levita, copiste de chartes et de livres à Cluny sous l'abbatiat de saint Odilon († 1049) », dans Calames et cahiers. Mélanges de codicologie et de paléographie offerts à Léon Gilisen, s. d. de J. Lemaire - E. Van Balberghe, Bruxelles : Centre d'étude des manuscrits, 1985, p. 41-48, courte description p. 42-45.

1990
Michael BERNHARD, « Glosses on Boethius, De institutione musica », dans Music Theory and its Sources : Antiquity and the Middle Ages, éd. A. Barbera, Notre Dame (Ind.) : University of Notre Dame Press, 1990, p. 136-149, cité et recensé parmi les sources p. 136.

1998
Calvin M. BOWER, « Die Wechselwirkung von philosophia, mathematica und musica in der karolingischen Rezeption der Institutio musica von Boethius », dans Musik – und die Geschichte der Philosophie und Naturwissenschaften im Mittelalter, éd. Frank Hentschel, Leiden-Boston-Köln, 1998, p. 163-183 [voir c.r. dans bull. cod., n° 46 dans Scriptorium 53 (1999].

2000
Edouard JEAUNEAU (éd.), Johannis Scotti seu Eriugenae Periphyseon. Liber quartus, Turnhout : Brepols, 2000 (CCCM 164).

2001
Matthias M. TISCHLER, Einharts Vita Karoli. Studien zur Entstehung, Überlieferung und Rezeption , 2 vol., Hannover : Hahnsche Buchhandlung, 2001, cité et recensé p. LXIX, 7, 37, 60, 63, 103, 123, 124, 128, 131, 897-917, 919, 929, 934, 944, 955, 1102, 1272, 1311, 1345, 1509.

2002
Matthias M. TISCHLER, « Ad vestigia S. Dominici ... Eine neue Handschrift des Exordium Cistercii und der Summa Cartae Caritatis, Kap. 1-3 in Burgo de Osma », dans Faventia, 24.2, 2002, p. 127-142, cité p. 132.

2004
Matthias M. TISCHLER, « Alcuin, biographe de Charlemagne. Possibilités et limites de l'historiographie littéraire au Moyen Âge », dans Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 111.3, 2004, p. 443-459, cité p. 454 sq, 459.

2005
Paolo CHIESA, Lucia CASTALDI, La trasmissione dei testi latini del medioevo. Te.Tra. 2, Firenze : SISMEL-Edizioni del Galluzzo, 2005, recensé p. 251 (ms. P).

2010
Marie-Françoise DAMONGEOT-BOURDAT, « Les Institutions et les Collations de Jean Cassien. Un nouveau manuscrit du scriptorium de Cluny entre le XIe et le XIIe siècle », dans Art de l'enluminure, 33, 2010, p. 50-57, cité p. 52.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Charlotte Denoël et Francesco Siri (avril 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 1727. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 61195.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple