NAL 3145

Cote : NAL 3145
Horae Johannae reginae Navarrae.
Première moitié du XIV e siècle (vers 1330-1340)
Écriture gothique. Une main pour la partie initiale : f. 11-256. Au moins cinq mains pour les additions postérieures : f. 1-2, 2v, 257, 257v-263v, 264-271.
Décoration :
Calendrier (f. 4-9v) illustré par des scènes représentant s. Paul lisant ses Épîtres et les signes du zodiaque dans la bordure supérieure, les prophètes et les apôtres dans la marge inférieure. – 62 peintures dans des vignettes trilobées tricolores ou inscrites dans des encadrements de baguettes (f. 149, 159, 188, ou des décors architecturaux (f. 39, 184, 193) au début des différents offices.
La peinture du f. 3v, datable de la première moitié du XV e siècle, due à un artiste anglais, a été ajoutée par la suite.

La décoration du volume a été attribuée à quatre artistes dont trois issus de l’atelier de Jean Pucelle . Le successeur du maître, Jean le Noir , a dirigé le travail et illustré les deux offices les plus importants : ceux de la Vierge et de la Passion : cf. Le Trésor de la Sainte-Chapelle , 2001, cat. 46 ; Rouse, II, p. 79 ; Kyunghee Pyun et Anna D. Russakov, Jean Pucelle : Innovation et Collaboration in Manuscript Painting , 2013, p. 131-148. Le quatrième artiste a été identifié à Jean Mahiet à qui l’on doit la décoration de La vie et miracles de saint Louis (BnF, Français 5716): on reconnaît sa main dans la scène représentant s. Louis et Robert d’Artois portant les reliques de la couronne d’épines au f. 102 ( Trésor de la Sainte-Chapelle , fig. 150).
Légendes des peintures : voir la base en ligne : http://www.mandragore.bnf.fr et S. Cockerell, A descriptive catalogue of the second series of fifty manuscripts in the collection of Henry Yates Thompson , 1902, p. 167-179.

Initiales historiées (4 à 7 l.) : l'nitiale historiée du 1 er f. du texte (f. 11) représente une reine agenouillée devant un livre ouvert. – Initiales ornées des armes de France (f. 76v, 128v, 156v, 223v et passim), d’oiseaux, de visages humains. – Décoration marginale très abondante aux rinceaux de feuillage habités de personnages, de grotesques, d’oiseaux et d’animaux.
Parchemin.271 feuillets précédés de 2 gardes de papier et d’une garde de parchemin ; suivis de 2 gardes de papier180 × 135 mm (justification : 110 x 80 mm).

37 cahiers : 1 4 (f. A, 1-3 : les feuillets 1-3 ont été ajoutés postérieurement), 2 7 (f. 4-10 : il est probable que, à l’origine, le premier cahier formait un quaternion (A, 4-10) dans lequel ont été insérés les f. 1-3), 3 8 (f. 11-18), 4 8 (f. 19-26), 5 8 (f. 27-34), 6 4 (f. 35-38), 7 8 (f. 39-46), 8 8 (f. 47-54), 9 8 (f. 55-62), 10 8 (f. 63-70), 11 8 (f. 71-78), 12 8 (f. 79-86), 13 8 (f. 87-94), 14 8 (f. 95-102), 15 6 (f. 103-108), 168 (f. 109-116), 17 7 (f. 117-124 : f. 121 manquant), 18 7 (3+4) (f. 125-131 : un feuillet manquant entre les f. 126 et 127, trace d’onglet), 19 8 (f. 132-139), 20 7 (4+3) (f. 140-146 : feuillet manquant entre les f. 145 et 146), 21 7 (4+3) (f. 147-153 : un feuillet manquant entre les f. 152 et 153), 22 8 (f. 154-161), 23 8 (f. 162-169), 24 8 (f. 170-177), 25 8 (f. 178-185), 26 8 (f. 186-193), 27 5 (3+2) (f. 193-198 : f. 193, 194, 197 montés sur onglet), 28 8 (f. 199-206), 29 8 (f. 207-214), 30 8 (f. 215-222), 31 8 (f. 223-230), 32 8 (f. 231-238), 33 8 (f. 239-246), 34 8 (f. 247-254), 35 4 (f. 255-258), 36 5 (2+3) (f. 259-263), 37 8 (f. 264-271).

Réclames jusqu’au f. 239. – Foliotation moderne ajoutée au crayon. – Incipits et explicits rubriqués. – Feuillets blancs : f. 3r, 10r-v, 38v, 246v. – Les trois premiers feuillets contenant les suffrages de s. Sébastien, s. Loup et s. Suzanne ont été ajoutés au XV e s. – Feuillet 121 manquant ; il manque également un feuillet après le f. 126, un autre après le f. 145, un troisième après le f. 152 et trois après le f. 193.

Reliure début XIX e siècle maroquin citron.
Manuscrit en latin

Présentation du contenu

Voir infra .

Historique de la conservation

Le manuscrit a été exécuté pour Jeanne de Navarre (1311-1349) : la reine est nommée dans l’une des prières à la Vierge au f. 151v : « …ut intercedas pro me ancilla tua Johanna Navarre regina ». Ses armoiries (France et Navarre) sont fréquemment peintes dans les initiales ou en fond de certaines enluminures. Le volume n’a cependant pu être identifié avec l’un des nombreux Livres d’Heures que comptèrent les collections royales du Louvre et de Vincennes entre 1380 et 1424.
Ainsi que l’atteste l’ex-libris très effacé du f. 271v, le manuscrit était, au XV e siècle, entre les mains d’une religieuse sœur Anne Béline . Il se trouvait, au début du XVII e , dans le couvent des Cordelières de Lourcines qui le communiquèrent en 1621 à Peiresc par l’intermédiaire de Charles du Lis : cf. la note de la main de Peiresc au f. 2. Il fit par la suite partie des collections de Lord Ashburnham , d’ Henry Yates Thompson , d’ Edmond de Rotshchild et d' Alexandrine de Rothschild . Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce ms. a été confisqué par les autorités allemandes à Alexandrine de Rothschild et est répertorié dans le Répertoire des biens spoliés en France durant la guerre 39-45, livre VII, chapitre Manuscrits, n°344. Il semble avoir été retrouvé à Berchtesgaden en mai 1945 par un officier français du service de santé des armées qui l'aurait rapporté en France et donné au prieur de l'abbaye de Boquen (Côtes d'Armor). En 1967, le ms. réapparaît lorsque le nouveau prieur de l'abbaye décide de s'en séparer afin de financer la réfection du toit de l'abbaye. Proposé à la vente (il figure sous le numéro 4 dans le catalogue de la vente organisée au palais Galliera le 24 juin 1968 par les service de Maurice Rheims), il fait l'objet d'une procédure de classement, tandis que la Bibliothèque nationale engage des pourparlers avec Edmond de Rothschild et l'Etat allemand. La négociation se conclut finalement par un remboursement de la part de la Bibliothèque nationale à l'Etat allemand de l'indemnité que celui-ci avait versée à Alexandrine de Rothschild en 1958 pour compenser la perte du ms.
Sur cette affaire, cf. Archives de la BnF, E38b/221: Dossier relatif à l'acquisition du livre d'heures de Jeanne de Navarre (1967-1973) et Christopher de Hamel, Les Rothschild collectionneurs de manuscrits , Paris, Bibliothèque nationale de France, 2004, en part. p. 80-81.

Bibliographie

Catalogues:

S. C. Cockerell, dans A descriptive catalogue of the second series of fifty manuscripts in the collection of Henry Yates Thompson , Cambridge, 1902, p. 151-183
.

Fac-similé:
H. Yates Thompson, Thirty two Miniatures from the Book of Hours of Joan II, Queen of Navarra , 1899
.

Illustration:
A. Longnon, Documents parisiens sur l'iconographie de s. Louis , Paris, 1882, p. 7-11, 21-66
;
K. Morand, Jean Pucelle , Oxford, 1962, p. 48-49
;
M. Thomas, « L’iconographie de saint Louis dans les Heures de Jeanne de Navare », Septième centenaire de la mort de saint Louis. Actes du colloque de Royaumont et de Paris , 1976, p. 209-231
;
Milliard Meiss, French Painting in the time of Jean de Berry, the late fourteenth century and the patronage of the Duke , 1967
;
. Hamberger, «The Waddeston Psalter and the Shop of Jean Pucell», Zeistchrift für Kunstgeschichte , 44 (1981), p. 243-257
;
Roger S. Wieck, Painting Prayers: The book of Hours in Medieval and Renaissance Art , New York, 1997
;
Nigel MORGAN, « Patrons and Devotional Images in English Art of the International Gothic c. 1350-1450 », in Reading Texts and Images. Essays on Medieval and Renaissance Art and Patronage in honour of Margaret M.Manion , ed. J. Muir, Exeter, University of Exeter Press, 2002, p. 93-121
;
Fanny FAY-SALLOIS, A Treasury of Hours. Selections from Illuminated Prayer Books , dir. D. PONNAU, Los Angeles, J. Paul Getty Museum, 2002
;
Kyunghee Pyun et Anna D. Russakov, Jean Pucelle : Innovation et Collaboration in Manuscript Painting , 2013 (bibliographie: p. 199-205)
.

Texte:
Roger S. Wieck, The Books of Hours in Medieval Art of Life , 1988 (bibliographie sur les différents composants des livres d'Heures: p; 228-229)
;
Danièle Alexandre-Bidon, « Des femmes de bonne foi. La religion des mères au Moyen Age », La religion de ma mère. Le rôle des femmes dans la transmission de la foi , s. d. Jean Delumeau, Paris, Cerf, 1992, pp. 91-122 + 16 ill
;
ead ., « La mort dans les Livres d'Heures » dans A réveiller les morts. La mort au quotidien dans l'Occident médiéval , s. d. D. Alexandre-Bidon - C. Treffort, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1993, pp. 83-94 + 2 ill
;
ead ., « Prier au féminin ? Les livres d'heures des femmes », Homo Religiosus. Autour de Jean Delumeau , Paris, Fayard, 1997, pp. 527-534
.

Histoire:
Christopher de Hamel, Les Rothschild collectionneurs de manuscrits , Paris, Bibliothèque nationale de France, 2004, en part. p. 80-81.


Expositions:
Le Livre , Paris, Bibliothèque nationale, 1972, n° 654
;
Fastes du Gothique. Le siècele de Charles V , Ed. de la Réunion des Musées Nationaux, 1982, cat. 265
;
Jannic Durand, Le trésor de la Sainte-Chapelle , Paris, Ed. de la Réunion des Musées nationaux, 2001
.


2016
Cité p. 522, 567, 597-600
Christopher DE HAMEL, Meetings with remarkable manuscripts, London : Penguin books, (2016).
MSS [8 impr 12607

Dépouillement bibliographique

1991

François Avril, La passion des manuscrits enluminés. Bibliophiles français : 1280-1580, cat. exp., Paris, BN, 2-21 septembre 1991, Paris, 1991, n° 4
.

1993

Eberhard KÖNIG et Heribert TENSCHERT, Leuchtendes Mittelalter, VI, Heribert Tenschert, 1993-94.

2004

Christopher De HAMEL, Les Rothschild, collectionneurs de manuscrits , trad. Monique de Vigan, [Paris] : Bibliothèque nationale de France, 2004, ill. 16b p. 40.

2007

Colum HOURIHANE, Time in the Medieval World : Occupations of the months and signs of the zodiac in the index of Christian art , Penn. State University Press, 2007
Bernd CARQUÉ, « Paris 1377-78 : Un lieu de pouvoir et sa visibilité entre Moyen Âge et temps présent », Médiévales [En ligne], 53, automne 2007 (mis en ligne le 17 décembre 2009), consulté le 16 juillet 2013. URL : http://medievales.revues.org/4292

2008

Jean WIRTH, Les marges à drôleries des manuscrits gothiques (1250-1350) , Genève : Librairie Droz, 2008

2010

Francesca MANZARRI, « le psautier et livre d'heures de Jeanne I d'Anjou : pratiques françaises de dévotion et exaltation dynastique à la cour de Naples », extrait de Art de l'enluminure , n°32, 2010, p.2-33, cité p.7, 17

2013

Jean Pucelle : innovation and collaboration in manuscript painting , dir. Kyunghee Pyun et Anna D. Russakoff, London ; Turnhout : H. Miller, 2013, cité p. 11, 23, 35 n50, 37 fig. 6, 49 fig. 14, 50 fig. 15, 118 fig. 5, 122 n60, 123, 125 n76, 129, 131, 134 fig. 1, 135, 136 fig. 2, 138 fig. 3, 139 fig. 3, 140 fig. 5, 142 fig. 7, 143 fig. 7, 144 fig. 8, 145 fig. 9-10, 184, 185 fig. 8

2014

M. Cecilica GAPOSCHKIN and Sean L. FIELD (dir.), The sanctity of Louis IX, early lives of saint Louis by Geoffrey of Beaulieu and William of Chartres , trad. Larry Field, Cornell University Press, 2014, fig. 1, p. 5.

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 659. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 262

Documents de substitution

Microfilm en couleur : Heures de Jeanne de Navarre. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 994. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 1792

Informations sur le traitement

Notice mise à jour par Véronique de Becdelièvre (juillet 2014).