NAL 2383

Cote : NAL 2383
Christoforus de Buondelmontibus, Liber Insularum Arcipelagi.
XVe s. (fin).
Italie.
Ecriture humanistique italienne. Lettres d’attente ; légendes en latin à l’encre noire et en arabe à l’encre rouge. Acrostiche formé par les lettres initiales des chapitres : "CRISTOFORUS BONDELMONT DE FLORENCIA PRESBITER HUNC MISIT CARDINALI IORDANO DE URSINIS MCCCCXX".82 cartes dessinées à l’encre noire.Papier: filigrane italien couronne accompagnée des lettres S et B. 42 ff. à longues lignes. Composition des cahiers. 5 cahiers : cahier 1 de 8 ff. (1-8), cahier 2-4 de 10 ff. (9-38), cahier 5 de 4 ff. (39-42). Traces de signatures grattées et rognées. Ff. 40v-42v blancs.405 x 277 mm.Reliure XIXe s. de maroquin brun aux armes sur les plats et chiffre au dos du dernier possesseur, Charles Schefer ; titre doré au dos : ITINERARIUM ARCHIPELAGI, tranches dorées.Estampille de la Bibliothèque nationale utilisée après 1870.
Manuscrit en latin

Historique de la conservation

Le filigrane du papier, très proche d’un modèle utilisé à Gênes en 1465, indique pour le manuscrit une origine italienne, peut-être génoise. Les légendes en alphabet arabe, sans doute destinées à l’un des possesseurs, ont pu être ajoutées plus tard.Le contenu du plan de Constantinople et de Péra (34v) tient une place originale dans la tradition manuscrite, car il comporte des éléments qui ne relèvent pas seulement de la copie d’une illustration, mais certainement de la connaissance directe de la ville. Sa datation pose un problème : la sorte de citadelle située au niveau de la porte d’Or évoque le Château des Sept Tours (Yedikulé), construit en 1457-58 sur ordre de Mehmet II, ce qui situerait cette carte, ou son modèle, après le siège de 1453. En revanche, on remarquera que la forteresse de Rumeli Hisar, construite peu de temps avant le siège de 1453, sur ordre de Mehmet II, représentée sur certains manuscrits du Liber Insularum, est absente ici. De plus, deux habitations ont été rajoutées à l’extérieur du plan de Péra, avec le nom de leur possesseur. L’un deux, Paolo Vegio, est documenté dans les archives de Péra pour avoir acheté une maison dans un faubourg de la ville génoise en 1443 (Barsanti, Costantinopoli e l’Egeo, op. cit., p. 230-237…, et remarques de T. Ganchou, ibid., p. 237). Il pourrait vraisemblablement être le commanditaire du livre, mais on ignore s’il était encore dans la ville après sa prise de possession par les Turcs.Ce manuscrit a appartenu à l’historien, géographe et orientaliste Charles Schefer (1820-27 octobre 1898), membre de l’Institut et administrateur de l’École des Langues Orientales, qui l’avait fait relier à ses armes. Il l’avait peut-être acheté à Istambul au milieu du XIXe siècle, à l’époque où il était interprète auprès de l’ambassade de France (hypothèse de Barsanti, op. cit., p.230 ; cf. H. Cordier, Charles Schefer, Paris, 1898). Il a été acquis par la Bibliothèque nationale le 13 mars 1899, de M. Charles Porquet, libraire 1 quai Voltaire dans un lot de 53 articles manuscrits provenant de la bibliothèque de M. Charles Schefer mort directeur de l’Ecole des Langues Orientales…n° 30 : Itinerarium Archipelagi ; cf. BnF, Département des Manuscrits, registre des acquisitions 1894-1950, n° 9570. Les 791 manuscrits composant la partie orientale de la collection Schefer ont été acquis par la Bibliothèque nationale le 25 décembre 1899.

Informations sur les modalités d’entrée

R D 9570

Présentation du contenu

Christoforus de Buondelmontibus, Liber Insularum Arcipelagi.
[Lettre de dédicace au cardinal Jordano Orsini] : "[C]onstitui pater reverendissime Iordane cardinalis meis itineribus tibi librum insularum cycladum … — … in nogro montes, in albo planicies, in viride aque pandentur manifeste" (1-1v).
[Texte] : " [I]nsulla hec que prius ostenditur Circira vel Corcira … — … sepe ad hunc librum animum possis jocumdare tuum. Littera rubea decem importat " (1v-40).
Version courte (B) du texte du Liber Insularum Archipelagi. Description géographique accompagnée de cartes.

Description générale des cartes
Les cartes sont dessinées en pleine page ou bien dans des intervalles réservées pour elles dans le corps du texte, sans aucun cadre. Le titre de la carte et certains points cardinaux sont indiqués à l'encre noire, en latin, mais non l'échelle. Les îles, dessinées à l'encre noire, sont élégamment stylisées.
Le contour des côtes est souligné d'un liseré gris, tandis que les fleuves, et certains lacs, sont colorés en jaune (unique touche de couleur du dessin). Les terres et les mers sont laissées de la couleur du papier, tandis que le relief est indiqué soit par un monticule représenté en perspective, soit par une tâche cernée de gris à l'intérieur de l'île, avec l'indication, parfois seulement, du nom de la montagne. Les villes et les villages, sont représentés par des vignettes à l'encre noire, précises et fines, mais curieusement, les vestiges antiques ont moins attiré l'attention de l'artiste, et l'on voit peu les habituelles colonnes renversées, ni du reste aucun arbre suggérant forêts et cultures.
Les noms de lieux et les légendes, rares, sont inscrits en noir. D'autres indications en écriture arabe, à l'encre rouge, en écriture plus grosse, complètent chaque carte : ce sont essentiellement des traduction en écriture arabe des points cardinaux, des légendes ou des titres.
Détail des cartes.
F. 2 : Insulla Crisso (Corfou)… — Carte en pleine page, env. 260 x 160 mm. — Oriens en haut, meridies à droite.
F. 2v : Insula Pachiso. — Moitié sup. du texte, env. 60 x 150 mm. — Oriens à droite, meridies en haut, tramontana en bas (sic), occidens à gauche. — Une sorte de frontière sépare l'île en deux. Au milieu de la moitié gauche, un groupe de six maisonnettes dans un cercle.
F. 3 : Insula Leuchoni. — Haut de page, env. 150 x 160 mm. — Oriens en haut, occidens en bas.
F. 3v : Insula decompar. — Haut de page, env. 90 x 150 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
F. 4 : Insula Cifalonie. — Haut de texte, 130 x 160 mm. — Oriens en haut, meridies à droite. — Pas de moulins à vent.
F. 4v : Insula Iacenti. — Haut de texte, env. 80 x 170 mm. — Meridies en haut, oriens à gauche.
F. 5 : Insula Strofades. — Milieu de texte, env. 60 x 150 mm. — Occidens à gauche, tramontana en haut.
F. 5v : "sapientia cum alia", capo de galo, san veneto, capra, sapientia. — Mi texte, env. 90 x 160 mm. — Oriens à droite.
F. 6 : Insula Citarea. — Moitié inf. du texte, env. 65 x 140 mm. — Oriens à droite, meridies en bas. — Vignettes avec légende : templum ubi helena capta est.
F. 6v : Insula Schilla. — Milieu de texte, env. 50 x 130 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut.
F. 8 : Insula Candie. — Pleine page, verticale, env. 270 x 160 mm. — La ville la plus importante, au nord, est freschia portus. En bas (à l’ouest), bonifacio est répété à côté de deacania (La Canée). Légendes : mons incuta ollim Jovis ; d gortina urbs regis minois ; monastera multa ; mesarea planus milia iiii ; silva magna oleastrum ; mons yda a poetis famosissimus. — Oriens en haut, tramontana, meridies, occidens.
F. 9 : Insulla Scarpanti. — Moitié sup. du texte, env. 80 x 160 mm. — Oriens à gauche, occidens, tramontana.
F. 10 : Insulla Roddi. — Pleine page, env. 200 x 140 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut.
F. 10v : Insulla Simie. — Milieu de texte, (sans prolongation dans les marges), env. 70 x 170 mm. — Meridies en haut à gauche.
F. 11 : deux cartes
Insulla Calchi. — Haut de page, env. 60 x 110 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
Insulla Piscopie. — Bas de page, env. 70 x 130 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
F. 11v : Insulla Nisari. — Bas de page, env. 80 x 140 mm. — Oriens à droite, meridies en bas. — Légende : balneus sulfuris.
F. 12 : [pas de titre] . — Vignette urbaine : stimpalee. — Milieu de texte, 120 x 140 mm ; l'île a une forme d'entonnoir debout. — Oriens en haut à droite, occidens en bas à gauche, meridies.
F. 12v : Insulla Santurini (Santorin) . — Bas de page, env. 100 x 150 mm. — Meridies à droite. — Les deux îles ont la forme parfaites de deux croissants face à face. Dans un cercle à l'est de l'île : civitas olim.
F. 13 : Insulla Sicandri. — Milieu de texte, 60 x 90 mm. — Oriens en bas, tramontana à droite.
F. 13v : deux cartes
Insulla Pollicandros. — Haut de page, 50 x 90 mm.
Insula Polimio. — Moitié inf. du texte, 50 x 90 mm.F. 14v : Insulla Millos. — Haut de page, 120 x 170 mm. — Meridies à droite, occidens en bas.
F. 15 : Insulla Sifani. — Moitié sup. du texte, 100 x 130 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut.
F. 15v : deux cartes
Insulla Serfime. — Moitié sup. du texte, 60 x 120 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut.
Insulla Termie. — Bas de page, 70 x 150 mm. — Oriens en haut, meridies à droite. — Légende : sanctus Lucas ubi erat pulcra civitas.
F. 16 : Insulla Cie. — Bas de page, 70 x 160 mm. — Tramontana, à gauche, oriens en haut.
F. 17 : deux cartes
Insulla Andrie. — Haut de page, 90 x 110 mm. — Oriens en bas, tramontana à droite.
Insula Calloierus. — Bas de page, 60 x 90 mm. — Au sommet du rocher, le monastère est représenté par un édifice à coupole et plusieurs maisonnettes assemblées. Une barque vide est figurée au premier plan, sans l'habituel système de poulies et de câbles.
F. 17v : Insulla Tini. — Bas de page, env. 90 x 150 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
F. 18 : Insulla Micone. — Milieu de texte, 80 x 120 mm. — Oriens en haut, meridies à droite.
F. 19 : Insulla Sdillie. — Deux îles, bas de page, 100 x 100 mm l'ensemble. — Monument avec une coupole et colonnes renversées, mons arcius, tour, pas de légende.
F. 19 v : Insulla Suda. — Bas de texte, env. 90 x 160 mm. — Oriens en haut, meridies à droite.
F. 20 : Insulla Paris. — Milieu de texte, env. 80 x 140 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut. — Colonnes.
F. 20v : deux cartes
Insulla Antiparis. — Moitié sup. du texte, env. 60 x 120 mm.
Santa Panaia. — Bas de page, env. 60 x 130 mm.
Les deux îles ont une forme stylisée de promontoire à sommet plat. L'île de Panaia est surmontée d'une église à coupole : Sancta Panaia. Aucun souci de la perspective.
F. 21v : deux cartes
Insulla Nicsie. — Milieu de texte, env. 90 x 170 mm.
Insulle podie. — Bas de page, env. 50 x 110 mm. — Aucun toponyme. Les îles ont une forme rappelant des pieds (jeu de mot sur leur nom ?).
F. 22 : deux cartes
Radea vel Rachea / deroul Chero (Le copiste semble donner différentes orthographes du nom qu'il n'arrive pas à lire correctement). — Îles jumelles, moitié sup. du texte, l'ensemble 50 x 130 mm.
Insulla Nii. — Bas de page, 80 x 120 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut. — Une inscription en arabe a été grattée.
F. 22v : deux cartes
Insula Anafios. — Moitié sup. du texte, env. 60 x 140 mm. — Oriens à droite.
Insula Buport (mais la vile principale s'appelle Amurgo). — Bas de page, 60 x 130 mm. — Oriens à droite, tramontana, occidens, meridies. — Légende : monasterium in una speluncha.
F. 23 : deux cartes
Insulla Chinerea/ Insulla Leuata. — Îles jumelles, moitié sup. du texte, l'ensemble 50 x 150 mm. — Oriens à droite, tramontana en haut, meridies, occidens.
Insulla calogeri. — Bas de page, 60 x 110 mm. — L'île est vue en perspective, comme un promontoire élevé, de forme plus ou moins conique, le monastère entouré de remparts est à son sommet. Un système de poulie et de câbles retient à mi-hauteur la barque nécessaire au ravitaillement des moines.
F. 24 : Insula Lango. — Île et portion de côte. — Bas de page, env. 120 x 160 mm. — Occidens en bas, meridies en bas à droite. — Légende.
F. 24v : Insulla Calamos. — Moitié inf. du texte, 70 x 160 mm. — Meridies à droite, occidens en bas. — Légende : fons hic in una speluncha.
F. 25 : deux cartes
Insulla Erro marmorea. — Haut de page, env. 80 x 120 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
Insulla Pathmos vel patimos. — Bas de texte, 60 x 120 mm. — Oriens à droite. — Légendes : hic sanctus Johanes fecit apocalipsi. Hic est monasterium caloyerorum sancti Johannis.
F. 25v : deux cartes
Insula Dipsin. — Haut de page, 60 x 110 mm. — Oriens en bas, meridies à gauche.
Insulla Cursie. — Milieu de texte, 50 x 120 mm. — Occidens à gauche, meridies en bas.
Pas de vignettes
F. 26 : deux cartes
Insulla Ycharea. — Moitié sup. du texte, 60 x 120 mm. — Oriente à droite, meridies en bas, occiduus à gauche.
Insulla Mandria, . — Milieu de texte, 50 x 70 mm. — Meridies à droite, occidens en bas.
F. 26v : Insulla Agatusse / Insulla Formaci. — Haut de page, deux îlots juxtaposés, sans vignette urbaine, 50 x 150 mm. — Meridies à droite, oriens en haut.
F. 27 : Insulla Sami. — Haut de page, 90 x 140 mm. — Tramontana en haut, occidens, meridies.
F. 27v : deux cartes
Insulle Furni. — Haut de texte, 70 x 120 mm. — Oriens en bas, occidens en haut, meridies à gauche. — 5 îlots, sans habitations.
Insulla Tenosse. — Bas de page, 50 x 90 mm. — Oriens en haut, meridies à droite.
F. 28 : Insulla Psara. — Milieu de texte, 60 x 90 mm. — Oriens en haut, meridies à droite.
F. 29 : Insulla Chii. — Grande île presque en pleine page, 200 x 150 mm env. — Oriens à droite. — Description détaillée de tours, villes et ports, relief. Nombreuses légendes. Pas de moulins comme sur certains manuscrits.
F. 30 : Insulla Mitelini. — Pleine page, île seule, sans la côte d'Asie Mineure, env. 200 x 150 mm. — Oriente en haut, meridies à droite, occidente, tramontana. — Villes, mais ni colonne, ni moulin.
F. 30v : Insulla Tenedos. — Île seule, sans la côte, bas de page, env. 80 x 110 mm. — Légende dans l'île : per totum sunt vinee. — Oriens à gauche, meridies en bas (sic).
F. 31v : Galipolis. — Milieu de texte, env. 90 x 160 mm. — Un port protégé par une citadelle, des bâtiments (balneum, palatium amorati) . — Pas de moulins. Légende : miliaria quinqû.
F. 32 : deux cartes
Insulla Marmora. — Haut de page, env. 60 x 150 mm. — Tramontana à droite, occidens en bas (sic) . — Île est reliée au continent (qui n'apparaît pas) par un pont sur des arches.
Insulla Calonimon. — Milieu de texte, env. 40 x 60 mm. — Oriens en bas, meridies à gauche.
F. 32v : 7 îlots, dont le nom est donné en arabe seulement. — Quart sup. du texte, le tout env. 50 x 160 mm.
F. 34v : [Constantinople], Pera. — Le nom de la capitale grecque n'est pas donné en latin, mais il est noté en arabe. — Plan détaillé de Constantinople et de Péra : remparts, tracé des rues, palais, couvents, tours, moulins, embarcadères. Les bâtiments sont représentés avec diversité, alternant clochers pointus et coupoles byzantines. La tour génoise de Péra est assez réaliste, mais le palais près des Blachernes ressemble au Palazzo Vechio de Florence. L’hippodrome est orienté autrement que sur la même carte du ms. latin 4825. Représentation de la citerne. — Pleine page, env. 290 x 180 mm.
F. 35 : Insulla Stalimni. — Bas de page, env. 120 x 150 mm. — Meridies à droite, occidens en bas
F. 35v : deux cartes
Insulla Embarus. — Milieu de page, env. 50 x 90 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
Insulla Mandrachi. — Bas de page, 50 x 100 mm.
F. 36 : Insula Tassy. — Haut de texte, env. 70 x 130 mm.
F. 37 : deux cartes
Mons Sanctus [Athos] . — Presqu'île, moitié supérieure de la page, env. 100 x 145 mm. — Oriens à droite. — Monastères à coupole byzantine entourés de remparts.
Insula Sanstrati. — Bas de page, env. 60 x 110 mm. — Oriens en haut, tramontana à gauche.
F. 37v : deux cartes
Insulla Limen. — Haut de texte, env. 60 x 110 mm. — Tramontana à droite, oriens en bas.
Insulla Dromos. — Bas de texte, env. 40 x 110 mm. — Meridies à droite.
F. 38 : deux cartes
Insulla Macri sive Calchis. — Haut de page, env. 50 x 120 mm.
Insula Schiati / Insula Scopoli. — Deux îles, bas de page, env. 100 x 120 mm. — Oriens à droite, meridies en bas.
F. 38v : Sanctus Elias. — Milieu de page, 80 x 100 mm. — Promontoire surmonté d'un plateau avec une église.
F. 39 : Insulla Schiros. — Haut de page, env. 80 x 160 mm. — Oriens en haut.
F. 39v : Insula de Nigroponte. — Bas de page, env. 150 x 160 mm. — Vignettes urbaines assez détaillées. — Le continent est à droite, avec les villes d'Athènes et de Thèbes, et la légende ducatus Athenarum.
F. 40 : Insulla Egina. — Milieu de texte, env. 50 x 90 mm. — Une vignette urbaine.

Bibliographie

Catalogues: BLOCHET (E.), Catalogue des manuscrits orientaux, arabes, persans et turcs [de]… Charles Schefer…, Paris, 1900. Omont (H.), Nouvelles acquisitions du département des manuscrits pendant les années 1898-99, Paris, 1900, p. 22. KRISTELLER (O.), Iter Italicum III, 1983, p. 295.
Textes et cartes: SINNER (G. R. L. DE), Christophori Buondelmontii…Librum Insularum Archipelagi… nunc primum edidit…Gabr. Rud. Ludovicus de Sinner…Leipzig, 1824. BARSANTI (C.), “Un panorama di Costantinopoli dal Liber insularum archipelagi di Cristoforo Buondelmonti”, dans L’arte di Bisanzio e l’Italia al tempo di Paleologi (1261-1453), a cura di A. Iacobini et M. della Valle, Rome, 1999, pp. 35-54. BARSANTI (C.), Costantinopoli e l’Egeo nei primi decenni del XV secolo : la testimonianza di Cristoforo Buondelmonti, extrait de Rivista dell’Istituto Nazionale d’Archeologia e Storia dell’Arte, 56 (III Serie, XXIV), Rome, 2001. Fig. 100 (plan de Constantinople en noir et blanc). VAN SPITAEL (M.-A.), Cristoforo Buondelmonti. Descriptio Insule Crete et Liber Insularum (Edition critique et traduction), Héracleion de Crète, 1981, p. 88-90.
Décor et codicologie: BRIQUET (C. M.), Les Filigranes. Dictionnaire historique des marques du papier…, Amsterdam, rééd. 1968, n° 4846.
Histoire:JOSSERAND (P.) et BRUNO (J.), « Les estampilles du département des Imprimés de la B. N. », Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à F. Calot, Paris, 1960, p. 290-291.
Expositions: Vers l’Orient. Catalogue de l’exposition de la Bibliothèque nationale, sous la direction d’A. Berthier, F. Richard, F. Karro, Paris, 1983.

Bibliographie

2005
Cristoforo BUONDELMONTI, « Liber insularum archipelagi. Universitäts- und Landesbibliothek Düsseldorf Ms. G 13. Faksimile », M. PLASSMANN, I. SIEBERT, Wiesbaden, Reichert, 2005. Voir recension 1040 dans Medioevo latino, 28 (2007)

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Emmanuelle Vagnon et Marie-Pierre Laffitte (août 2004).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 27876. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 72501.

Documents de substitution

Ce document possède une version numérisée.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution